Récit de la course : Le Tour du Plateau d'Emparis 2007, par NoNo l'esc@rgot

L'auteur : NoNo l'esc@rgot

La course : Le Tour du Plateau d'Emparis

Date : 19/8/2007

Lieu : La Grave (Hautes-Alpes)

Affichage : 2883 vues

Distance : 21.1km

Objectif : Pas d'objectif

28 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Le récit

C'est beau, mais c'est haut !

Kikouroù au tour du plateau d'Emparis (Oisans, 19 août 2007)
...Dans le forum "Courir ensemble - Kivaoù", le post de Mathias avait l'air anodin...  Et puis, c'est pô la porte à côté ce plateau, au pied du glacier de la Meije, une sacrée trotte depuis mon Revermont...
...Je suis de loin l'évolution de la discussion... Tiens, Béné y va aussi... Re-tiens, L'castor signe... Arno38, Startijen... Et Pinston qui s'y met... Rhaaaa ! Ca commence à sentir l'AAB cette coursette ! Et comme une partie de la Team Kikourou sera là, ça pourrait être l'occasion de préparer l'AG Kikouroù qui devrait se tenir au
Off de Khanardô...
Aucune volonté, je cède à la tentation ! J'hésite quand même sur le parcours à faire, 10.5 km + 400 m de dénivelé ou le 21 et ses 800m ? Je penche plutôt du côté du 10 km, mais tous les kikou sont inscrits sur le 21... J'me vois un peu mal faire le 21,  j'ai pas d'entraînement, et toujours pas perdu ces p..Biiiip..n de kilos !   Mais d'un autre côté, le 10,  toute seule,  ça me tente pô trop, pis faire tout ce chemin pour faire un 10 km ...  J'ai encore le temps de me décider.   
Béné m'offre gentiment de m'héberger le samedi soir chez elle à Lans. 19h, j'arrive après un guidage téléphonique.




Au menu, des pâtes, préparées avec amour par Christophe, le mari de Béné, avec une sauce bolo-anti-pasti à tomber !!! Après manger, je tergiverse encore sur le choix du parcours. J'envoie un SMS au Castor qui répond tout de go : le Boss nous a tous inscrits sur le 21. Gloups ! Affaire classée (même si, du coup, je me prépare à galèrer, moins qu'au Pic St Michel, mais quand même...) Je fais profiter Béné de mon expérience sur SportTracks ("Han, mais on peut afficher le profil du parcours ? Dingue !" )  Oui... j'ai bien fait de venir chez Béné !
On se couche un peu tard. Azote, épagneul(e) breton(ne !) me tient compagnie au rez-de-chaussée .




Le lendemain matin, au petit déj, on s'envoie 1/4 de carbo cake au chocolat (meilleur que celui de Thunder... pardon Matthieu...!) et pour une fois, ça passe bien.  On récupère tout le petit monde de Béné, Denise, et des collègues de boulot dont Jean-François, dit Jeff pour les intimes. Je ne le sais pas encore, mais Jeff sera mon sauveur...
En route vers le bled du Chazelet, point obscure sur la carte, perdu au milieu de nulle part. On suit Béné, enfin... jusqu'à ce qu'elle s'arrête pour venir nous annoncer, sourire béat : "J'ai oublié mes trails, j'y retourne et je vous rejoins !" Quelle comique cette Béné !!! On passera sous silence toute remarque faisant allusion aux blondes, etc, merci...
Je fais la route avec Denise, qui joue les guides touristiques. Je repère ainsi le Pic St Michel, que de souvenirs, le col de l'Arc, les aiguilles de...? Pardon, j'ai oublié. OOoops... Moins drôle, on tombe sur un accident, une voiture sur le toit dont les pompiers essaient d'extraire les passagers, l'autre bien abîmée à l'avant. Ca refroidit...
La route qui mène au Chazelet est une vraie route de montagne en lacets, parfois défoncée. Je ne suis pas mécontente d'arriver enfin dans le village, bienvenue dans le trou du c.l du monde... C'est vraiment un tout petit village, encore plus petit que mon Villereversure, c'est dire ! Mais ça grouille déjà de types en shorts et cuissards. Aujourd'hui, au Chazelet, c'est la fête de la rando, du VTT et du trail. L'inscription se fait dans l'ancienne école. C'est là qu'on croise Nicnic38, en balade sur le tour de l'Oisan avec son frère. Au début, avec une nouvelle barbe, je ne l'ai pas reconnu. ! OOOPS Je ressors l'excuse des lunettes ! J'ai bien vu un type me regarder avec insistance et qui me souriait, mais, j'ai pensé que j'avais p't être un ticket ... Ben quoi ?
   
Pas de course pour Nicnic aujourd'hui.
.
21 km...
800 m de dénivelé...
C'est toujours pareil, je finis toujours par faire des trucs débiles ! Pourquoi, j'ai coché cette case... Allez, d'après l'avis général, c'est moins dur que le Pic St Michel... même si c'est plus long. L'assiette montagnarde prévue après la course, on va la manger froide, c'est sur ! Et tous les 4 ! Car du coup, on fait la course ensemble (sauf un certain Pinston, qui se la joue perso à fond, mais ça se paiera...). J'aurai donc une fois de plus le rôle de boulet, j'suis abonnée. Je vais rajouter à mon pseudo NoNo l'Escargot-Boulet.
On prend place dans le peloton, pas nombreux, pour le départ du 10 et du 21 en commun.

 
C'est parti pour un parcours pas facile du tout.


Mathias, L'Castor (qui préparent l'UTMB) Béné et moi, en route pour un plateau d'Emparis qui va probablement m'en faire voir de toutes les couleurs... A commencer par les paysages, c'est vrai que c'est beau. Quel que soit le côté où on regarde s'offre une carte postale géante. J'vais en baver, mais au moins, j'aurai fait le plein de paysages...










Y'a pas que le paysage qui mérite le détour...

(pour vous aider à trouver qui est le sous le caleçon, une indication : son prénom commence par Mat et finit par hias)
Voyons, qui ça peut bien être ?... Apparemment, en course à pied, tous les moyens sont bons pour distraire les poursuivants... surtout les poursuivantes ! Ne pas se laisser distraire...

J'ai dans la tête le souvenir de mon récit sur le Trail du Pic St Michel où j'avais écrit "d'abord, ça monte, ensuite, ça monte, et après, ça monte encore..." Ben là, pareil !




Premier ravito au 5°



Je tente une vidéo panoramique...

 A part la descente du départ, ça monte... 4 km de bonne montée, puis un répis de quelques km avant de remonter de nouveau, pour cette fois attaquer THE côte qui tue ! Le 8° kilo ! 300 m de dénivelé sur 1 km ! Ah ! Mes oreilles se bouchent et je prends mal au crâne, on n'est pourtant qu'à 2300 m, mais j'ai vraiment pas l'habitude. Béné me file un de ses gels... beurk ! Ca ressemble à du lait concentré en tube... Enfin, Béné (comme Souris, il parait) trouve que ça ressemble plutôt à du...... bref, on s'égare... Je traîne vraiment, prétexte une prise de photo pour faire des poses répétées ! Du coup, je décroche vraiment...




Je n'ai qu'une envie, arriver vite sur le plateau pour pouvoir détendre mes mollets pas loin d'être tétanisés. Je vais mettre 20 mn pour monter ces 300 m et atteindre le plateau. Interminable. Mais une fois là haut, ce sera quasiment 5 km de sentier roulant où je peux enfin courir un peu, toujours derrière mes camarades !  La preuve en images (attention, âmes sensibles et coeurs fragiles, ça donne un peu envie de vomir !!!)







Le soleil disparaît derrière de gros nuage, j'espère qu'on échappera à l'averse...
Pas de chance. La pluie arrive, fine est glacée. Manquait plus que ça...



(Photo Mathias)

J'essaie de me protéger tant bien que mal avec mon Buff, heureusement, ça ne dure que quelques minutes.

On continue...
En avançant bien, et compte tenu de mes aptitudes d'escargot, on pourrait mettre 3h30... Mais d'abord il faut monter au col du Souchet. La dernière "côte de la mort"...  Non, en fait, elle tue un peu moins que la 1° mais j'ai les mollets tellement durs, que je suis obligée de calculer chaque mouvement pour empêcher les crampes de m'attaquer. Mes oreilles se bouchent à nouveau. Mon cerveau fait des grosses bulles à chaque respiration, blop, blop, blop... J'suis pas au mieux. 2h30 de course. C'est un moment difficile, j'ai hâte d'en finir. Les crampes prennent de plus en plus de terrain à mes pauvres mollets. Je redoute qu'elles arrivent vraiment. Mais j'atteins le sommet entière. OUF !


Dernier ravito, avec vin rouge, saucisson...



Moi, j'ai la gerbe (hum hum) je n'arrive plus à boire, ni à manger.



(Photo Mathias)

Pendant ce temps là, y'en a 2 qui se baffrent. Mathias se fait un sandwich au sauciflar. Je vais vraiment vomir.



J'ai plus d'eau dans mon camel back.
C'est pas un bon plan parce j'ai peur que les crampes en profitent... Béné partage sa boisson avec moi.
Pas loupé, alors qu'on est bien embarqué dans la descente, je fais un faux mouvement et Aïe ! D'abord la droite, puis la gauche, je ne peux plus bouger. Je hurle, le mot est faible. Impossible de bouger. Je reste planter debout sans pouvoir rien faire. Et j'ai mal ! Je continue de hurler, et ça n'arrange pas mon problème. Je ne sais pas quoi faire. Mes petits camarades remontent, un peu affolés je crois. C'est vrai qu'avec les cris que je pousse, on pourrait pu croire que je me suis cassée quelque chose !!! Je ne sais plus trop comment je me retrouve couchée par terre, tordue de douleur. Je voudrais que ça s'arrête... Rhâââââaaaa...


(photo Mathias)

J'ai peur de ne pas pouvoir repartir. Heureusement, Jeff en VTT passe par là et prend la situation en main.  Sa méthode sera d'un grand secours pour me remettre sur pied. Heureusement, oui ! Entre L'Castor, qui hésitait à remonter pour ne pas fausser son tracé GPS, Béné qui me dit de me détendre, mais-c'est-pas-possible-j'ai-trop-maaaaaaaaaaaaal et Mathias qui prend des photos de la scène... - penser à choisir ces partenaires de rando - Je reste bien 10 mn étendue là, avec 2 jambes de bois...
Je repars doucement, en marchant, j'ai trop peur que les crampes reviennent et j'ai toujours très mal. J'arrive à trotter après quelques km de marche mais c'est vraiment du ralenti.



(photo Mathias)

Et dans les descentes trop raides, je reprends une marche lente en pesant chaque pas pour éviter le pire. Je fais attendre Béné, L'Castor et Mathias. Et par la même occasion, on voit s'envoler nos envies de 3h30, à peine arrivera t-on à mettre moins de 4h. Et puis si les vaches s'y mettent aussi !
Elle a pas l'air très d'accord pour nous laisser passer !



La fin du parcours est bien raide jusqu'au petit pont de bois. Je suis au taquet, ça doit faire du 3 km/h !!! Pinston est là, déjà changé, 'spèce de lâcheur, va. Denise aussi, elle a terminé en 3h, bravo !
On franchit tous ensemble la ligne d'arrivée, les derniers... C'est mon moment préféré de la journée !



(photo Pinston)

Enfin du repos bien mérité pour tous.





Et enfin, je peux avaler quelque chose de solide sans avoir envie de le rendre :
Assiette montagnarde améliorée au Compté de ma réserve perso



Mathias semble apprécier particulièrement le vin de pays, il ne se fait pas prier. Quelle descente !!! (je parle du vin, pas de la course...)


On finit par une petite réunion de la Team pour essayer de faire avancer Kikouroù et tracer les grandes lignes de ce que devrait être l'AG qu'on doit faire au OFF de Khanardô. Mais, ça, ce sera l'objet d'un nouveau récit, en septembre.
Je retourne dans mon Revermont, 4h de route, les mollets en vrac.
Je vais faire l'impasse sur le 10 km de St André de Corcy  dimanche, à regret, et sur la Run n'Bike du 1er septembre,  mais il faut que je me refasse une santé. Et surtout que j'arrête de faire des trucs trop durs pour moi !!! OUI MAIS C'ÉTAIT TROP BON !!!

Spécial Merci à :

- Béné pour son accueil samedi soir

- Christophe pour la pasta party

- Jeff pour le sauvetage de fortune

- Denise & Pinston pour le soutien à l'arrivée

- et enfin Béné, Cédric & Mathias d'avoir supporter mon allure d'escargot sur 21 km et surtout pendant 4 longues heures...

Toutes les photos sont ici.

Merci de m'avoir lue, et si vous avez tenu jusque là, le commentaire s'impose.
Bon run à tous.

28 commentaires

Commentaire de franciss posté le 20-08-2007 à 22:33:00

Bouh ouh ouh.... T'abandonne tout ça ! (St André et La Meillonnaise !!!) Ben ça va pô être pareil... Et pis ki c'est ki va m'livrer mes commandes ?

Plaisanterie mise à part, tu as certainement raison de t'accorder une bonne période de repos...j'en ai fait de même durant ces vacances et je me trouve beaucoup plus en forme maintenant (hormis la cheville, mais finalement je ne la sens quasiment plus..).

On aura peut-être une occase d'ici le 23/09 à Ceyzé.
Bises.

Commentaire de béné38 posté le 20-08-2007 à 22:44:00

Et ben le voilà ton récit !
Moi qui croyais que tu allais "nous maudir sur 25 générations" comme disait Pinston...
Tu n'as pas été raisonnable comme d'hab, mais cela nous a permis de passer un bon moment ensemble :-)
Maintenant tu te soignes, tu bois de l'eau gazeuse, et tu arrêtes d'écouter les blagues du Castor !
Grosses bises mon escargotte, et récupères bien.
Béné_on_se_voit_chez_Khanardô

Commentaire de JLW posté le 20-08-2007 à 22:50:00

On souffre avec toi Nono ... ces images de jambes tétanisées, aïiee que ca fait mal !!
Mais je vois que tu as été entourés tout le long par de gentils accompagnateurs kikous ...
Bravo pour oser te lancer dans ces défis et tes récits toujours aussi plaisant à lire.

Commentaire de Say posté le 20-08-2007 à 22:50:00

Aucune volonté cette No! ;-)
Mais qu'est ce que je suis content de te lire à chaque fois. Un vrai bonheur avec le plein d'émotions, de rires et de moments tordus comme ces fameuses crampes.

Vivement mi septembre et promis, on ne te lâchera pas!

Bizzz

Coli

PS : A quoi pouvaient bien penser Béné et la Souris à propos du gel???

Commentaire de LtBlueb posté le 20-08-2007 à 23:06:00

bravo Nono, encore une de terminée :)
pas sympa ces crampes... j'en ai eu mal aux jambes rien qu'à te lire...
bois bien, récupère, une petite scéance aquatique devrait te remettre en selle très bientôt ; perso je ne mettrais pas une croix trop tôt sur le Run & Bike du 1er sept : tu seras largement remise d'ici là à mon avis

Bises,
L'Blueb

Commentaire de l'ourson posté le 20-08-2007 à 23:23:00

Ouahhhhhhhhh Nono!!!!!!!!!!!!.... T'es ben courageuse de t'embarquer avec

Commentaire de l'ourson posté le 20-08-2007 à 23:27:00

...L'Castor et son compère L'Boeuf !! (euh...Mathias_Kikou_Gourou;-)).. Heureusement que Béné était là.. car tu en aurais bavé bien davantage... La prochaine fois si tu veux faire une sotie cool, fais moi signe et j'arrive avec l'Oursonne : comme ça tu seras plus la dernière ;-)) Gros bisou au goût de miel.. c'est meilleur que les trucs-machins-choses au gout bizarre ;-))

Commentaire de kikourou.admire1 posté le 20-08-2007 à 23:57:00

Salut Escargote!

Bravo pour ton CR et pour cette aventure.. qui était un peu dur pour toi..(tu m'as fait de la peine..en lisant ton récit (tes soufrances..) tu méritais pas ça (pauv Nono :( mais bon l'essentiel et le plus important que t'as pu finir...et surtout tenir le coup ;);)....

P.s: jolies photos..;)

On attends toujours la vidéo des kikkos..en buffs....;)

Bizzzzzzzzzzzzzzzz

Commentaire de Mathias posté le 21-08-2007 à 01:11:00

Merci Nono pour ce récit !
Merci de m'avoir fait revivre les émotions du WE, et de m'avoir bien fait rigoler aussi ! ;-)
Ce fut un plaisir de t'accompagner pendant ces 2 ou 3h (ou 4 ;-) ) qu'a duré la balade !
à quand la prochaine ?
à+
Mathias.

Commentaire de BENIBENI posté le 21-08-2007 à 03:06:00

Bravo Nono, juste un citation de Gautama : " Il n' y a pas de chemin vers le bonheur, le bonheur est le chemin"
A méditer et j'espére que malgés ta souffrance , tu garderas un beau souvenir de cette course !

Commentaire de titifb posté le 21-08-2007 à 06:39:00

Salut NoNo !
Bonjour la galère...Quand on n'est pas préparé à faire une telle course (km, dénivelée + et -, altitude...), on en prend pour son grade ! Je compatis à 100% !!! J'avas mal pour toi en lisant ton CR...Ces kikous, quelles brutes de t'envoyer au casse-pipe, hein Mathias ? Et Pinston qui vous abandonne ? Ca m'étonne pas de lui !!! Mais, comme tu le dis : "Ca se paiera"...
T'es en froid avec les gels ???

Commentaire de rapace74 posté le 21-08-2007 à 09:35:00

bravo non pour ton recit !! meme si le castor et mathias faisaient les malins sur les photos je suis sur qu'ils on eu du mal a te suivre...
bises
manu

Commentaire de cat2513 posté le 21-08-2007 à 10:08:00

Bravo Nono pour ton exploit et aussi pour ton récit toujours aussi amusant.
Les courses à venir te sembleront sûrement plus faciles vu les difficultés que tu as rencontré sur celle-ci...
Remet-toi bien et en route pour d'autres belles aventures !
amitiés sportives

Commentaire de Startijenn posté le 21-08-2007 à 12:05:00

Bravo pour ton effort, et c'est très sympa et sportif d'avoir attendu tes camarades kikoureurs, qui ramaient et semblaient s'attarder sur les tables de saucisson...
J'ai bien regretté de ne pas avoir fait ce trail cette année, dans un paysage superbe !
Bonne récupération.

Commentaire de le_kéké posté le 21-08-2007 à 12:25:00

Bravo Nono quelle belle perf et quelle superbe récit que du bonheur (j'ai bon là)

[Mode Pinston On]
1. "Enfin, Béné (comme Souris, il parait) trouve que ça ressemble plutôt à du ..."
Mais keske c'est que cette histoire !!!, je suis choqué par de tel propos et ej vais signaler à l'admin de ce site que c'est intolérable.
2. Le vin n'est pas de pays mais du bordeau, c'est mon secret perso pour éviter les crampes, une bouteille la veille et une autre après la course, jamais une crampe et ça évite d'avoir l'air ridicule avec des chaussettes bleues
3. Et oui Nono tu t'es encore fait entrainer sur une course un peu longue (il parrait que Mathias te cède son dossart pour l'UTMB, aller viens c'est moins dur que le Pic St Michel)
4. J'ai failli appeller les secours, presque 1 heure entre vous et l'avant dernier, j'avais faim moi
5. J'aurais bien fait la course avec toi Nono (et aussi Béné) mais Mathias et Cédric pendant 4h IMPOSSIBLE
[/Mode Pinston On]

Sinon j'ai passé une superbe journée avec tous les piliers de kikourou

Philippe



Commentaire de taz28 posté le 21-08-2007 à 12:48:00

Je reviens à peine de vacances, que je dévore ton récit !!! Tu n'arrêtes plus tes exploits ma petite jumelle chérie ...!!! Tu as choisi un parcours superbe mais si difficile, Le Chazelet est certes un village perdu mais ô combien magnifique avec cette vue unique sur la Meije...Merci pour tes photos (même si celles où tu es au plus mal sont terribles à regarder :-(
Par contre le terme boulet m'est déjà attribué, alors je te prierai d'en changer stp ;-))

Au plaisir de te revoir très vite...la transbaie est déjà si loin !!!
Bisous ma petite Nono-twin

Taz_encore_la_tête_en_vacances

Commentaire de Françoise 84 posté le 21-08-2007 à 13:07:00

Sympa ton récit de souffrances !!!! Bravo pour être allée au bout ! Si on arrive à être sur un même trail , on pourra le faire ensemble : je tire assez souvent le rôle de "boulet" sur les longues distances ( cf les 100 kms de la Drôme où j'ai dû désespérer le mari et le frangin ( Khanardô ) avec mes coups de blues et mes envies de vomir ... !!!)
A +

Commentaire de nicnic38 posté le 21-08-2007 à 14:03:00

sympa de t'avoir croisée avec tes comparses... presque tous...

Ton CR fait vraiment plaisir... on vit la course et on souffre a tes cotés...
20 minutes pour faire 300m D+... c'est un bon rythme ça dit donc!!!

bonne récup!

et encore bravo pour ce belle exemple de force de caractere et de camaraderie

A+

Commentaire de espace_marathon88 posté le 21-08-2007 à 18:43:00

Salut nono,

Bravo pour tant de courage et de volonté!Malgré les souffrances que tu as pu rencontrer tu reste toujours motivé pour te relancer dans d'autres aventures tout aussi ou voir plus dure. Donc tu en as encore sous la coquille lol.

Sinon des photos et des videos qui donnent envie de courir dans ces merveilleux paysages. Ma photos preferées reste celle avec les vaches.

Repose toi bien et à bientot pour ton prochain cr.

a+

Commentaire de Gibus posté le 21-08-2007 à 18:46:00

Eh bin Nono, avec tes jambes en l'air, on dirait un escargot avec ses antennes qui cherche son chemin, sa voie, la fin de son calvaire.
Un Nonoscargot a besoin d'eau pour en baver (un peu moins).

Commentaire de calimero posté le 21-08-2007 à 19:50:00

Quelle classe cette Nono!! Et puis maintenant en avant première vlà ti pas quelle nous mets des vidéos!!Et puis en plus je suis mort de rire à te lire sauf quand tu morfles bien sûr!!
Bravo à toi et surtout ne changes rien !!

Commentaire de moumie posté le 21-08-2007 à 20:22:00

coucou ma petite nono,

merci pour ton cr et ces belles photos.

on ne t'arrête jamais, là où il y a des difficultés on te trouve :-)

Ouh comme j'ai souffert avec toi en te lisant, et je ne suis pas la seule :-))

Maintenant récupère bien, repose toi et reviens nous en forme

J'espère un jour avoir l'occasion d'être à tes côtés

A bientôt
Moumie

Commentaire de veurb posté le 22-08-2007 à 14:59:00

kikou nono excellent récit que voici :D superbe moment malgrè un p'tit déboire (la photo fait vraiment mal au coeur:( ) cependant ce fut une belle aventure. merci beaucoup...
ps:j 'adore les vidéos :D
fred_en_convalescence :(

Commentaire de seapen posté le 22-08-2007 à 15:27:00

je me permets de prendre les commentaires des kikis à témoin et sans t'offenser. c'est clair que lorsque l'on regarde dans l'assiette des voisins très gros mangeur, il ne faut pas avoir les yeux plus grand que le ventre. le choix de la distance plus courte s'imposait. mainntenant, il faut digérer. en regardant la vidéo et ayant lu ton petit avertissement juste avant, j'étais tellement pris dans ta galère que je n'osais la visionner de peur d'assister à une chute. ouf. il ne reste plus qu'à récupérer. en tout cas, sympa tes accompagnateurs, je me suis mis à leur place.

Commentaire de bigout66 posté le 23-08-2007 à 13:39:00

Salut Nono,

j'étais mort de rire en lisant ton CR, surtout le passage avec les crampes (désolé) oùj'imagine la situation avec un qui prend les photos, un qui veut pas revenir en arrière et l'autre qui t'encourage lol.
Heureusement qu'il y a eu le type au VTT sinon vous dormiez là haut mdr.

En tout cas bravo pour nous faire vivre cette belle aventure ponctuée de jolies photos.

Repose toi bien pour revenir en forme et te préparer pour l'UTMB de 2008 mdr qui comme le dit si bien Pinston est plus facile que cette énorme course !!! mdr

@+ ;-)

Commentaire de eric41 posté le 24-08-2007 à 14:53:00

Bravo Noëlle pour cette belle course de montagne.
C'est tellement bien raconté qu'on est mdr de ton petit côté "maso".
Bises.
Eric

Commentaire de Loopinette posté le 28-08-2007 à 22:20:00

Bravo Nono encore et toujours bravo.
Quel courage ! Quelle persévérance !
Je reste Coï.
Et bravo à Mathias, Béné38 et L'Castor pour t'avoir soutenu jusqu'au bout. Ca, c'est ce que j'aime ! Ca c'est un esprit sympa !:)

Ouaouh No...

Commentaire de Khanardô posté le 29-08-2007 à 21:22:00

Nono, de retour de vacances, j'ai du mal à rattraper mon retard de lecture des récits, j'arrive donc un peu après la bataille...

Que dire...
1 - tu m'as donné envie d'aller là-bas en 2008, si possible avec d'autres kikous, qu'on se marre autant que vous avez du le faire

2 - samedi 15 mars, je reste dans ta roue, je pense qu'une ballade avec Nono ça doit être kék chose... !

A bientôt alors !

Alain

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran