Récit de la course : Cross du bord de Saône - 12 km 2007, par NoNo l'esc@rgot

L'auteur : NoNo l'esc@rgot

La course : Cross du bord de Saône - 12 km

Date : 11/3/2007

Lieu : St Bernard (Ain)

Affichage : 2513 vues

Distance : 12km

Objectif : Pas d'objectif

18 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Le cross du bord de Saône

12 km de St Bernard LE BIEN NOMMÉ CROSS DU BORD DE SAÔNE - 12 KM

"Allez ! On s' le refait ?"
C'est la 3° fois que je viens courir à St Bernard. En 2005, cette course avait été mon 1° cross, inscrite sur le 5 km, distance qui pour moi était alors impressionnante, compte tenu des 3 ou 4 km que j'arrivais péniblement à faire en entrainement !... En 2006, j'étais venue faire le 10 km, en 58'50 (hein ?) apprenant ensuite que le parcours, modifié à la dernière minute pour cause de crue de la Saône, ne faisait que 9 km...  Et cette année, ayant le choix entre 6,8 / 12 / 20 km, j'opte pour le 12 km.  






La journée est belle, un magnifique soleil dans un ciel sans nuage. Mais pas de chance, un vent froid s'est levé tôt ce matin et a bien l'intention de nous pourir le parcours.  Arggggh ! J'aurais peut-être du mettre mon beau bonnet orange, au lieu de ça, je mets mon buff et décide de garder mon k-way par dessus le maillot Kikourou. Pascale, licenciée à l'E.A.B., et partenaire sur le Run 'n Bike de la Meillonnaise cet été, m'accompagne. Un peu en mal d'entrainement, elle décide de courir à mes côtés. YESSSS, je ne serai donc pas seule (comme souvent) en queue de peloton !




Quelques amis coureurs du Beaujolais ont aussi fait le déplacement (normal, ils viennent en voisins !) : les 2 Marco, mon beau-frère Philippe et Philippe M.








Je retrouve ma belle-soeur Flo, qui m'avait gentiment accompagnée 8 jours plus tôt sur le 10 de Bourg. Aujourd'hui, elle fera SA course.  Fmarthin (Francis)  déjà croisé à Bourg également, est là aussi. Mais je rate Lulu avec qui on avait pris RV sur le forum...




A 9h20, tous les coureurs sont appelés à se mettre en place sur la ligne de départ, 200 m plus loin, en bord de Saône. Zut, on ne s'est même pas échauffé, tant pis, on intégrera l'échauffement à la course !!! Oops !
Que de monde cette année, je ne sais pas combien on est mais il me semble bien qu'on est plus nombreux que l'an dernier (164) à prendre le départ du 12 et du 20 km. Le départ est commun.




Pas de starter mais ça bouge devant... On suppose que c'est parti, j'enclenche mon chrono.






Allez, en avant pour la balade. Aujourd'hui c'est détente. Pascale n'a pas d'objectif, moi non plus, si ce n'est de finir bien. Et puis, j'ai besoin de digérer ma (petite) déception de Bourg, alors zen... Le parcours est nouveau. On longe d'abord la Saône quelques centaines de mêtres avant de la traverser. Le passage sur le pont fait gonfler mon k-way, quel vent ! Ah ! ça va pas être facile si on est secoués comme ça tout le long ! BRRRRRrrr...






Puis on descend sur l'ancien chemin de hâlage, coincé entre la Saône et un plan d'eau. Ce maudit vent nous oblige à baisser la tête et forcer un peu la foulée pour ne pas se laisser contrer.






Malgré tout, on se retrouve au 3° km en ... 16'30 ! Ah ? Dans ma tête je me dis " Ouille !  L'Ourson va suremement pô aimer ! " Mais le parcours est plutôt facile , quoique que boueux par endroit, il faut parfois faire le grand écart ou risquer le bain de pied, 
et plat, à peine quelques buttes qu'on passe dans l'élan. Et comme je me sens bien, je ne me fais pas de souci. J'ai décidé de courir à la sensation en laissant un peu de côté mon chrono (comme suggéré par Francis) même si, quand je croise un panneau de Km, j'ai un oeil (un seulement ? beurk !) qui lorgne les chiffres ! Et puis, je tâche de coller Pascale, et ça se fait sans trop forcer, car malgré ses grandes jambes, son allure et la mienne sont assez similaires. Pour le moment du moins. Par endroit, à l'abri du vent, il ferait presque chaud...
Les organisateurs nous ont vraiment gâtés, le parcours est très sympa. Cette année, le cross du bord de Saône a bien mérité son nom. Nous n'avons pour l'instant emprunté quasi que des chemins, hormis le passage sur le pont.










Le 1° circuit de 6 km va se terminer, et je suis étonnée d'en être déjà là ! Nous reprenons le pont, toujours aussi venté, mais de face cette fois ! Ho ! Hisse !  36 mn de course... Mais dis-donc ? Pô si mal pour une balade ! Eh ? on a dit pas trop focaliser sur le chrono ! Bon d'accord... (juste un oeil, juste un ...) Et comme on est à mi parcours, je fais la chek-liste de mes points faibles :
- la cheville droite RAS
- le genou gauche RAS
- le dos RAS
- le rythme cardiaque RAS
Eh ben ! Je ne suis pas très habituée à ça, donc je suis plutôt surprise mais enthousiaste ! C'est vrai que je me sens bien, je n'ai pas l'impression de suivre Pascale mais plutôt de rouler côte à côte, et ça me rassure pour la suite.
Retour dans le village, pour une 2nde partie qui cette fois nous fera emprunter un peu plus de bitume. Je reconnais un bout de parcours de l'an dernier et je m'attends à rencontrer les 1° vraies côtes. Je profite d'un passage près du stade pour me débarrasser de mon k-way en le confiant à mon fils Tanguy, qui court quelques mètres à mes côtés "Vas-y maman !" Merci ! !




Ne voulant pas entammer mon capital, je laisse partir un peu Pascale, qui ne varie pas son allure d'un iota. Moi, j'enclenche le mode "minimum syndical" afin de continuer à me sentir bien.




8° km - Je me sens de mieux en mieux. Pascale ne dit rien, je lui demande si ça va : "Non, j'en ai un peu marre là !..." avec un sourir forcé. Allez, je l'encourage, plus que 4 km. On est de nouveau dans la gadoue, la gadoue, la gadoue, Ooh la gadoue !




Arrrggghh ! Une nouvelle côte et Pascale me pose à nouveau. Pas si marre que ça, va ! Je baisse la tête, petites foulées, sans se presser, ça va monter ! En plus, je sais que derrière, y'a une belle descente ou je vais pouvoir me refaire...




Je rejoins rapidement Pascale, vrai métronome, puis profitant de la descente, j'accélère. Mais pascale ne me suis pas, un vrai modèle de régularité. Je crois bien que sa foulée aura été égale du début à la fin.






En plus, je me sens à l'aise, et n'en reviens toujours pas d'être si bien ... " Philippe ? (c'est mon mari !) qu'est-ce que t'as mis dans mon thé ce matin ??? !!! " On passe le 10° km en 1h00'15, toujours pas mal pour un 12 (et pour moi !). Je me retrouve même à attendre Pascale dans la descente, et je me rends compte que c'est au moins un domaine ou j'ai progressé. J'ai moins la trouille de me vautrer et j'allonge plus.




Mais dès que ça remonte un peu, je peine. Ca permet à Pascale de revenir et nous voilà au 11° km - Après les derniers mètres de bitume, retour sur le chemin des berges de la Saône. Cool, Francis est venu à notre rencontre.




Il a terminé en un peu plus de 50 mn et a bien apprèciè le parcours lui aussi. Les dernières foulées sont en montée mais je m'applique à coller Pascale. et j'y arrive sans trop de mal. On finit ensemble en 1h13. Et je suis à peine entamée, surprenant ! J'affiche la banane en tapant la discute avec Francis, avant de retrouver Pascale au ravito qui cherche désespérément du sucré... Chips, saucissons, fromage, poulet... mais pas de sucré ! On déniche finalement 2 carrés de chocolats et quelques morceaux de pain d'épice égarés...
Je retrouve Flo qui a fini en 1h08 et son mari Phil qui a ( évidemment !) gagné en 42'13 ! On voudrait attendre la remise des prix mais Pascale est frigorifiée, et moi, guère moins ! Alors on lève le camp pour regagner nos campagnes.

Bilan de la matinée :
- Un parcours vraiment agréable et varié, bravo le sou des écoles.
- Rarement j'aurais été aussi facile sur une course, et dans la durée.
- Ca me redonne confiance pour la suite.
- Il faut vraiment que j'arrête de faire une fixation sur le chrono !!!

Prochain RV : le semi-marathon d'Annecy le 29 avril, là ce sera une autre paire de manches ...!

Merci de m'avoir lue et bon run à tous !

18 commentaires

Commentaire de franciss posté le 11-03-2007 à 22:03:00

Bon d'accord j'envisage pas la carrière de top-model mais qu'est-ce que je peux détester me voir en photo !
En fin bon, ton CR est super-sympa et ch'uis tout à fait d'accord... le chrono ne vaut que si tu vises la perf'...il peut être bien agréable de savoir l'oublier. (dixit Dr fmarthin)

Commentaire de calimero posté le 11-03-2007 à 22:07:00

Bravo pour ta course et ton CR (on s'y croirait!!) Est ce de l'adversité dont tu as besoin pour réussir? RDV après ton semi.

Commentaire de patcap21 posté le 11-03-2007 à 23:10:00

Toujours un régal tes CR NoNo, j'attends le prochain avec impatience....et félicitations pour ta course au feeling!!
bye à ++

Commentaire de raideur69 posté le 12-03-2007 à 03:53:00

Bravo!! NoNo tu te fais plaisir en course et ceci est l'essentiel!!!tu a sacrément progréssé,rappel toi:envi.du 6,08 au km et 9.761 km/h et 1h01 au 10km et tout cela dans la joie et même pas mal...alors que dire,à part continue tu tiens le bon bout...et bien sur des CR tout en couleur quel plaisir de te lire...
BZZZZZZZ

Commentaire de raideur69 posté le 12-03-2007 à 03:59:00

A j'oubliais l'échauffement c'est pas pour les autres Hein!!et si tu te faisais mal...le chrono, attend bien d'être passé sous l'arche pour le mettre en route,et puis c'est vrai le cardio. laisse-le un peu de coté....Ouiais vive NoNo!!! qui montre l'exemple..

Commentaire de titifb posté le 12-03-2007 à 06:31:00

BRAVO NoNo !
Pour une balade, t'as fait un bon chrono !!! Sans la pression tu cours mieux où je rêve ???
Par contre ECHAUFFE-TOI ET ETIRE-TOI !!! Sinon, gare aux blessures...
Merci pour ton CR !

Commentaire de patate posté le 12-03-2007 à 07:56:00

Bonjour Nono
Bravo pour la gestion de ton trail et pour ton CR qui se dévore
au plaisir de te revoir
Noêl et tite patate

Commentaire de Aiaccinu posté le 12-03-2007 à 08:06:00

toujours un agréable moment de te lire !

"courir de plaisir" ou oublier le chrono, n'est ce donc pas ça le succès du trail et des courses nature ?

Commentaire de BENIBENI posté le 12-03-2007 à 09:55:00

Bravo Nono ! Oublie ton chrono ou bouffe le ! Tu as pu voir que quand tu cours sans contrainte et bien tu te sent mieux dans la tête et surtout dans les jambes. Bon courage pour ton semi, tu vas voir, ça va être du gateau !

Tchao,

BENOS

Commentaire de l'ourson posté le 12-03-2007 à 10:21:00

Félicitations Nono ! Encore un petit effort au départ (ou plutôt le contraire...;-)) et tu verras que partir cool te permettra d'accélerer ensuite et garder le rythme jusqu'au bout. Surtout pour ton semi je te recommande de partir à 6'30" au kilo mais surtout pas moins... N'oublie pas les secondes gagnées au début peuvent se transformer en minutes à la fin !! Allez Nono !! Allez Nono !! Allez !!!..

Commentaire de lulu posté le 12-03-2007 à 11:16:00

Super ton récit Nono.
Désolé de t'avoir loupé mais si tu m'as pas vu moi je me suis vu sur une de tes photos.....
La 6eme "avant le départ", je suis au fond en debardeur rouge et lunettes !!
@ + et encore bravo

Commentaire de eric41 posté le 12-03-2007 à 14:20:00

Superbe ballade Nono et superbement bien gérée.
Pas de stress et joli chrono.A méditer.

Commentaire de le_kéké posté le 12-03-2007 à 15:47:00

Ben bravo Nono, tu as encore remplis le serveur, Mathias il va être obligé de vendre la maison si tu continues.
Faudra aussi que tu nous expliques comment tu fais les photos pendant les courses de 12km.

Je vois que tu progresses très rapidement, d'un autre coté, une course par WE, dans qq mois c'est l'UTMB. Oulala va falloir que je fasse gaffe dans la montée du 'trail à Béné' de pas me faire rattraper par un escargot à réaction.

philippe

Commentaire de chtigrincheux posté le 12-03-2007 à 16:57:00

Ouhaaaaaa le fan club
En effet de bonnes sensations ,de plus tu te permet tranquillos de faire en même temps un reportage photos .
Pas d'échauffement c'est pas bien......
Pas d'étirements ensuite c'est pas bien non plus tu vas te faire gronder ......
Tu te protégera en faisant cela d'un maximum de risque de bléssure.
Bientôt du VTT en complément?

Commentaire de zakkarri posté le 12-03-2007 à 21:24:00

Excellent tu arrives à courir tout en faisant ton reportage photo, c'est hallucinant !
Bravo pour ton chrono, tu t'améliores c'est bien !
zak.

Commentaire de taz28 posté le 14-03-2007 à 17:05:00

Ma Nono,
Une fois de plus n'est plus coutume....Je me suis régalée à te lire !!! Tu es sur le bon chemin, et à force, tu vas devoir changer ton pseudo....L'escargot accelère, accelère....
Au plaisir de partager avec toi et les copains, la boue future de la Transbaie ...!!!
Bisous ma chérie
Taz_super_fière_de_sa_copine

Commentaire de espace_marathon88 posté le 17-03-2007 à 11:27:00

Super sympa ce recit de course..trés bien illustré.. je dirai meme de plus plus parfait.
Bravo pour la course que tu as parfaitement geré.
C´est bien de courir sans toujours regarder sa montre et pour preuve tu t´es sentie mieux a l´arrivee.
J´opte aussi sur cette methode surtout sur les longues distances pour ne pas prendre un coup au moral.
Repose toi bien et repete cette jolie course au semi au mois d´avril.
a+

Commentaire de béné38 posté le 04-04-2007 à 11:24:00

Oups j'avais loupé ce récit !! Quel régal de te lire. Je ne sais pas comment tu fais pour courir et faire les photos en même temps ! Tu me montreras à Annecy :-)
T'as effectivement beaucoup progressé et tu gères ta course de main de maître. Continues comme ça.
Au 29 alors !
Bisous
Béné

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran