Récit de la course : La Montagn'Hard - 100 km 2016, par Vik

L'auteur : Vik

La course : La Montagn'Hard - 100 km

Date : 2/7/2016

Lieu : St Nicolas De Veroce (Haute-Savoie)

Affichage : 1228 vues

Distance : 104km

Objectif : Pas d'objectif

22 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Le récit

A lire sur mon blog http://planetcaravan.net/albums/montagnhard-100-edition-2016/ :)

Dédicace à Bobby69 et Trinouill

22 commentaires

Commentaire de Jam posté le 08-07-2016 à 11:00:16

slt le Viking. Un bien beau récit, drôle et enjoué. A ton image, que je trouve chaque fois plus sympathique. Ta liberté de ton, colle bien à ton personnage. J'aime. Il faudra donc revenir l'an prochain, pour la 10ème, finir en un temps canon, mais toujours avec cet esprit de liberté qui t'anime. Et je compte bien te revoir et prendre plus de temps à l'EB.

Commentaire de Namtar posté le 08-07-2016 à 11:23:14

Et bien putain je pensais que c'était bien dur après la bifurcation, mais pas à ce point ! Vous avez bien morflé dans la nuit quand même.

Commentaire de DavidSMFC posté le 08-07-2016 à 11:30:11

Pas certain que mon commentaire soit passé sur ton site, je le remets ici.
Content d'avoir pu te croiser ce week-end pour mettre une personne sur ce pseudo que j'ai tant l'occasion de lire sur Kikouroù. Une philosophie pas toujours à 100% raccord avec la mienne mais une liberté et une différenciation intéressantes à suivre.

Formidable récit, sans particulière articulation mais finalement si logique dans sa construction. Bravo pour être parvenu à gérer de la sorte ta course. Le dénouement n'est pas idéal mais tu as fait ce que tu recherchais, tu t'es testé et tout cela te servira dans tes expériences - bien nombreuses - à venir !

Au plaisir de se recroiser !

Commentaire de Jean-Phi posté le 08-07-2016 à 11:40:10

chouette CR et jolies références métalliques mais aussi d séries des années 70 ! ;-)

Commentaire de bubulle posté le 08-07-2016 à 12:18:06

Etonnant comme ton Bolchu-Girotte ressemble au mien..:-). Et, du coup, comme je n'avais pas d'obligations à assurer sur les semaines qui suivent, j'ai fait l'inverse à la Girotte : repartir sans réfléchir trop longtemps pour finir à tout prix (pour certaines des raisons que tu décris, d'ailleurs, tu es perspicace).

Encore super content d'avoir partagé ce bout de week-end et le palace de Guillaume et Cécile.

Commentaire de Papakipik posté le 08-07-2016 à 13:47:20

Chouette CR ! Malgré le résultat mitigé, tu as dû beaucoup apprendre sur toi-même.
En tout cas, boucler cet MH100 s'avère un vrai challenge qui donne envie d'être relevé.
PS : j'adore le choix de la photo, "so you" !

Commentaire de JuCB posté le 08-07-2016 à 14:00:13

Sympa ce récit qui essaye de noyer le poisson : t'as baché, et pis c'est tout !!!! ;-)

La montagne ne pardonne rien, nous avons la chance grâce à Olivier et sa bande de la parcourir sans tracas, de pouvoir nous délester du fardeau de la gestion, de la bouffe et du repos.

Merci de m'avoir permis de vivre les 13h suivantes. C'est grâce à toi uniquement.

Boulieu, MH
Jamais 2 sans 3, tu la mets où je pense, tu termines l'EB !!!!!

Commentaire de Vik posté le 08-07-2016 à 16:01:21

Il une immense différence entre l'EB et cette MH: l'une est mon objectif de l'année, l'autre est une balade juste avant d'autres balades à ne pas manquer.
Boulieu est hors de propos, je la rebacherais 100 fois s'il fallait ;-)

T'as intérêt à être en forme d'ailleurs pour l'EB. Parce que mon but, c'est de l'être.

Commentaire de Françoise 84 posté le 08-07-2016 à 14:18:28

J'ai beaucoup aimé ton récit, on s'y retrouve tous, je pense, à un moment ou un autre! Bonnes balades estivales, fais-toi plaisir et RV fin août!!! Bisous!

Commentaire de shef posté le 08-07-2016 à 16:11:36

Chouette CR qui donne envie de decouvrir cette coursette !
Merci

Commentaire de Arclusaz posté le 08-07-2016 à 16:40:48

j'ai découvert ton côté "raisonnable" il y a peu et je m'en veux un peiu de ne pas l'avoir détecté avant.
Ce CR nou donne la preuve que tu es un fou raisonnable.
Désolé de ne pas avoir été avec toi à Tré la Tête, ça ne rentrait pas dans mon objectif de voir le maximum de monde. J'ai du faire 150 m avec toi, mais je ne pouvais pas plus, entre Miage et Truc, tu volais.
Bonne chance pour tes futurs WE.... et zéro sport la semaine !

Commentaire de Hockeyeur posté le 08-07-2016 à 17:09:29

Très sympa ce CR.

Beaucoup de fraîcheur et une façon d'aborder les choses qui sort de l'ordinaire (comme dans tes messages sur le site).

Merci à toi.

Commentaire de Benman posté le 08-07-2016 à 18:53:18

Superbe. Bravo pour cette belle aventure

Commentaire de arnauddetroyes posté le 08-07-2016 à 21:46:49

Original comme CR,encore une année pour la metamorphose ;)tu resignes l année prochaine?

Commentaire de Vik posté le 08-07-2016 à 22:03:12

Ma sœur a eu le mauvais goût de choisir le premier week-end de juillet pour se marier, donc sauf un choix de date plus opportun par Olivier, je ne pourrai être présent :-(

Commentaire de Japhy posté le 09-07-2016 à 08:26:00

On voit déjà depuis longtemps que si t'es parfois une tête de pioche, tu es aussi complètement libre et que tu n'attaches aucune importance aux qu'en dira-t-on. Franchement c'est rafraichissant. Je ne supporte plus ces conneries du genre "il ne faut jamais rien lâcher, il faut toujours aller au bout sinon on le regrette toute sa vie", et la condescendance (voire la pitié) de certains qui s'imagine qu'on est forcément en état de dépression irréversible lorsqu'on a décidé de s'arrêter avant la fin, ce que j'ai fait un certain nombre de fois.
J'ai dit une fois que l'abandon était l'acte de liberté ultime en course à pied, et je suis toujours d'accord avec ça, surtout si c'est pour être crevé ensuite pendant des semaines.
Tu as profité du plus beau et aussi du moins agréable (neige et froid et chaud), c'est le principal, alors bonne chance pour tes prochaines aventures !

PS: pour ce qui est de courir pour qqn ou une cause, ça se discute. Je ne l'avais jamais fait avant de tomber malade du palu une fois. Alors une nuit à l'hosto, tout simplement parce que j'avais ultra peur de crever, j'ai décidé de courir un marathon pour une assoce luttant contre cette maladie, pour ceux qui n'avaient pas la chance d'être soigné avec autant de moyens que moi. C'était devenu une évidence à ce moment-là, même si ça ne m'a pas repris depuis...

PS2: bon avant je pensais à McCandless quand je lisais tes CR, maintenant, désolée, je pense aussi à Bikir Bjarnason, Euro oblige !

Commentaire de Arclusaz posté le 09-07-2016 à 20:29:37

merci Japhy pour Bikir !!!!! j'ai posté une photo sur le fil des lyonnais et peu de monde était d'accord avec moi: bon, c'est un running gag mes ressemblances improbables ... mais là franchement !

Commentaire de Japhy posté le 10-07-2016 à 10:03:10

Non mais franchement, j'avais pas du tout vu ton post dans le fil lyonnais, mais c'est une évidence oui !

Commentaire de Vik posté le 11-07-2016 à 20:25:39

Tout se discute :)

L'année dernière, je pensais que je n'abandonnerai jamais aucune course. Sans être méprisant de ceux qui abandonnaient autours de moi, alors que je découvrais la discipline, j'étais étonné et pensais "pas moi".

C'est probablement en partie parce que j'avais décidé de terminer l'échappée belle, alors que quelques mois plus tôt je commençais la course à pied: une programmation mentale inconsciente.
Parce que j'avais besoin, réellement, de voir la ligne d'arrivée.

Mon échappée belle était un peu ta course contre le palu. Je ne risquais pas de crever, physiquement. Mais sur un autre plan, c'était plus compliqué, et il me fallait traverser Belledonne pour me guérir (mais du coup ça rejoins ce que je disais: c'est complètement égoïste, dans mon cas).

Je ne sais pas si l'abandon est "la liberté ultime" mais il ne doit en tout cas pas être empêché par le conditionnement de l'entourage. L'important est de ne pas se mentir à sois même, et donc d'être conscient de la vrai raison de l'abandon. Exercice difficile, j'étais un peu "honteux" de mes deux premiers abandons.

Commentaire de Caracole posté le 09-07-2016 à 10:11:49

Décidément j'aime bien ta simplicité, Vik.

Commentaire de franck de Brignais posté le 11-07-2016 à 11:05:02

Du grand Vik ! Elevé au grain, dans notre région. Bien sur que tu es raisonnable, bien sur que tu as eu raison de prendre cette décision sans contrainte et avec le sourire !
Je note simplement que, cette fois ci, tu n'as pas fini en compagnie de la plus belle fille de la course, je suis un poil déçu... et j'ai bien pensé à toi : j'ai doublé un des derniers concurrents du 100 km en montant à Tré la Tête : une superbe brune avec un accent anglais à tomber. Je m'imaginais que tu l'attendais à moitié nu dans l'abreuvoir du bagnard, une bière à la main... mais, là aussi, tu t'es assagi...
Bonne balade le WE prochain en Belledonne !!...

Commentaire de Vik posté le 11-07-2016 à 12:18:28

Merci Franck.
Pour la plus belle brune, c'est tout à fait normal: j'espère la croiser lors de la reco de l'EB ;-)

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran