Récit de la course : Marathon de Perpignan 2010, par CROCS-MAN

L'auteur : CROCS-MAN

La course : Marathon de Perpignan

Date : 23/5/2010

Lieu : Perpignan (Pyrénées-Orientales)

Affichage : 1649 vues

Distance : 42.195km

Objectif : Pas d'objectif

20 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

EPISODE 5, la fin d'un cycle

Bonjour les amis, me voici de retour 2 semaines après Genève.

Ce week-end c’est Perpignan, 5ème et dernier marathon de la série en 2 mois.  Le parcours est annoncé comme relativement roulant mais il n’en sera rien sur la première partie.

Mais faisons un peu de tourisme avant de passer à la course.

Arrivé à Perpignan le samedi matin vers 11h30, je me rends directement au retrait des dossards à l’hôtel Mercure, une formalité vu qu’il n’y a pas grand monde, puis je fais un petit tour pour prendre quelques photos.

Je fais le touriste quoi!!

 

Le Castillet, c'est d'ici que nous partirons le lendemain.

 

Les couleurs des dragons catalans sont partout. Le coin est paisible et très agréable.

Une petite brocante sous les platanes donne envie de flâner, il fait bon, un temps estival est annoncé pour ce long week-end.

Superbe ce bassin aux multiples jeux d'eau.

L'aire d'arrivée face au palais des congrès.Midi, je vais déjeuner chez ma famille puis l'après midi j'irai rejoindre des amis pour y passer la soirée sur Elne.L'après midi, très agréable ballade à Collioure et ses alentours.

Certaines descentes pluviales sont caractéristiques de la région.

ça donne envie d'aller visiter la région tout ça non?Allez retour à la course, ma progression sur mes 2 derniers marathons de Marseille et Genève m'a mis sur un petit nuage mais je sais aussi que je finirai bien part en tomber.Mais bon.....tant que je gagne je joue et si je me rate ce  sera tout de même une bonne sortie longue pour ma prépa aux 24h d'Antibes le 11 juin.

Comme je le disais au début, le tracé est annoncé comme relativement plat mais il n'en sera rien.Hélas je n'ai trouvé aucun profil sur le net . Je n'ai pas pu reconnaître le parcours donc je vais partir sur des bases de 3h20 et on verra bien.Levé à 5h30, à 7h sur la place du Castillet

ça s'anime doucettement, il fait bon, je suis déjà en tee shirt comme les autres.

Le marat part à 8h et sera suivi du 10km à 8h30.Pan le départ,

un petit tour dans la ville qui s'éveille puis direction les routes de campagne

Le profil c'est ça:

De grosses côtes mais aussi de grosses descentesJe fais les 8 premiers kms avec un homme et sa fille, ils sont très réguliers et sur les bases de 3h20, je demande alors au père s'ils comptent aller jusqu'au bout car j'en ai entendu certains au départ dire qu'ils feraient 20 ou 25 kms seulement et il me répond qu'ils iront au bout.Mais je les perds après la sévère cote entre le 7 et le 8.

1 km12.76 km/h04'42''04'42''
2 km12.94 km/h04'38''09'20''
3 km12.28 km/h04'53''14'13''
4 km12.72 km/h04'43''18'56''
5 km13.04 km/h04'36''23'32''
6 km12.99 km/h04'37''28'09''
7 km12.76 km/h04'42''32'51''
8 km12.12 km/h04'57''37'48''
9 km12.9 km/h04'39''42'27''
10 km12.32 km/h04'52''47'19''

Malgré ce relief très accidenté je suis sur les bases mais ils est clair que c'est perdu d'avance, si c'était à refaire je partirai sur un 12km/h et non 12,7.

 Le Canigou

En pleine campagne il vaut mieux courir avec quelqu'un, on se sent vite seul et il est difficile de garder un rythme intéressant, alors il ne faut pas perdre de vue les autres.

Un gars reste avec moi, Fred, on est dans la même situation, il a fait le mont ST Michel et roule sur les mêmes bases, sont record est meilleur avec 3h19.

11 km12.99 km/h04'37''51'56''
12 km12.94 km/h04'38''56'34''
13 km12.37 km/h04'51''01h01'25''
14 km12.85 km/h04'40''01h06'05''
15 km12.76 km/h04'42''01h10'47''
16 km12.12 km/h04'57''01h15'44''
17 km12.58 km/h04'46''01h20'30''
18 km12.67 km/h04'44''01h25'14''
19 km12.81 km/h04'41''01h29'55''
20 km11.35 km/h05'17''01h35'12''
21 km12.54 km/h04'47''01h39'59''

Au semi j'y suis toujours mais c'est le début de la fin, je le sais, je me connais.

La 2ème partie est plus clémente mais j'ai trop donné sur le premier semi,

il commence à faire bien chaud, plus de 23°

Heureusement que Fred est là, il prend bien les relais,

 

on avance, mais il n'est pas beaucoup mieux que moi.

La cote du 24ème fini par m'achever, c'est cuit pour le chrono, je petit à petit en mode éco, la fin sera galère, le thermomètre à plus de 25°.

22 km12.28 km/h04'53''01h44'52''
23 km12.24 km/h04'54''01h49'46''
24 km10.84 km/h05'32''01h55'18''
25 km10.52 km/h05'42''02h01'00''
26 km11.76 km/h05'06''02h06'06''
27 km11.8 km/h05'05''02h11'11''
28 km10.9 km/h05'30''02h16'41''
29 km10.71 km/h05'36''02h22'17''
30 km12.41 km/h04'50''02h27'07''
31 km11.21 km/h05'21''02h32'28''
32 km10.08 km/h05'57''02h38'25''
33 km9.86 km/h06'05''02h44'30''
34 km9.57 km/h06'16''02h50'46''
35 km8.82 km/h06'48''02h57'34''
36 km9.49 km/h06'19''03h03'53''
37 km8.61 km/h06'58''03h10'51''
38 km11.68 km/h05'08''03h15'59''
39 km11 km/h05'27''03h21'26''
40 km10.43 km/h05'45''03h27'11''
41 km9.97 km/h06'01''03h33'12''
42 km11.39 km/h05'16''03h38'28''

Évidemment nous sommes tous dans la même galère et nous souffrons tous.

Je pense alors aux 24h avec des T° qui seront encore plus chaudes certainement et me dis que c'est une bonne mise en conditions extrêmes.

Lentement mais sûrement, je bouclerai mon 12ème marathon. 65ème / 199.

Une règle à ajouter à mes commandements:

"Sur un marathon tu ne t'engageras pas sans en connaître le profil".

Ma casquette saharienne m'a bien servi, obligé de la porter m'étant fait enlever "un crabe de la peau" à l'oreille récemment.

Voilà les amis, l'expérience sur les limites physiques du Solitaire est terminée.

J'adore cette distance si particulière, qui vous rappelle à l'ordre au premier écart, qui vous sanctionne dès qu'elle ne vous sent plus suffisamment humble, oui j' adore ce moment où l'on en a marre, que l'on veut tout arrêter, ce serait si simple, et là face à soi même, face à sa hargne et à son courage, on va gratter les fonds de tiroirs dans la commode du courage et prendre tout ce qui reste pour arriver au bout et se faire passer la breloque autour du cou, cette breloque qui sur le moment est pour nous un magnifique trophée qui vaut tout l'or du monde, témoin dans le temps de ces moments sportifs, bien plus que sportifs.

Le bilan:

28 mar 10Marathon d'Ajaccio Corse-du-Sud42.19519) le solitaire : 03:38:31 éditer Supprimer 11.5877.3%38%
Semaine 14
11 avr 10Marathon de Paris Paris42.1956944) le solitaire : 03:37:12 éditer Supprimer 11.6558.2%21.9%
Semaine 15
18 avr 10Marathon de Marseille Bouches-du-Rhône42.195406) le solitaire : 03:28:48 éditer Supprimer 12.1274.5%20.1%
Semaine 18
09 mai 10Marathon de Genève Suisse42.19591) le solitaire : 03:23:48 éditer Supprimer 12.4268.9%16.4%
Semaine 20
23 mai 10Marathon de Perpignan Pyrénées-Orientales42.19565) le solitaire : 03:38:46 éditer Supprimer 11.5772.8%32.6%

Un mini tour de France que je complèterai à la rentrée avec une nouvelle série en espérant passer de nouveaux paliers.

A bientôt les amis, RDV après le week-end du 11 juin pour les 24h d'Antibes, mais un peu de repos avant pour récupérer.

Merci de m'avoir lu.

 

 

 

  

20 commentaires

Commentaire de kkris posté le 24-05-2010 à 10:39:00

un beau récit jean louis,j'aime bien l'image des 'tiroirs de la commode du courage', c'est vrai parfois il faut racler les fonds de tiroir pour finir,comme moi hier au Luberon.
une belle série quand même,j'allais dire bon repos,mais avant tu as 'juste'les 24h d'Antibes!
à bientôt l'ami.

Commentaire de gdraid posté le 24-05-2010 à 12:11:00

Merci Jean-Louis pour ce très beau CR aux nombreuses photos !
Bravo pour ton 5 ème marathon, le plus difficile sans doute, par la chaleur, et le relief compliqué du parcours de Perpignan !
Tu t'en tires honorablement, avec de légitimes espoirs, d'un 24h00 à Antibes de très bon niveau, le 11 juin prochain !
Je n'imagine pas que tu puisses faire moins de 200km, malgré une canicule probable ce jour là ...
Reposes toi un peu d'ici là ...
A bientôt.
JC

Commentaire de caro.s91 posté le 24-05-2010 à 13:03:00

Très belle série! Merci déjà pour le marathon touristique. Cela m'a rappelé des souvenirs dans la région. :-)
Le parcours est en effet loin d'être plat! et surtout la chaleur est souvent bien forte. Donc dans ces conditions faire un chrono de 3h20 me semblait être quelque chose de très difficile! Ta série de 5 m'impressionne vraiment!

Caro

Commentaire de Fredy posté le 24-05-2010 à 14:30:00

Merci pour ce récit tout plein de courage et d'humilité. Les photos sentent bon les vacances.
Bon courage pour Antibes, mon coach du Cap Aulnat fait les 6 jours (un truc de ouf), je vais lui dire de guetter le solitaire.

Commentaire de Le Lutin d'Ecouves posté le 24-05-2010 à 16:53:00

hou ! Toujours des départs en flèche, ça peut faire mal ! Mais après cette série, tu t'entires super bien !

A bientôt à la Rochelle mais sans compétition entre nous car je serai accompagnateur.

Commentaire de RogerRunner13 posté le 24-05-2010 à 17:26:00

Salut! Mister marathon, merci pour ces photos quasi estivales. Tu ne t'en sort pas trop mal tout de même, chaleur et denivelé sont des paramétres pas facile à gérer.

Commentaire de Bruno CATANIA posté le 24-05-2010 à 18:42:00

Pour avoir aussi couru ce weekend et avoir subi (un peu) la chaleur, je compatis.
Mais franchement... 5 marathons en deux mois et tous en moins de 3h40, je te tire encore une fois mon chapeau.
Bravo et à la prochaine
Bruno

Commentaire de NICO73 posté le 24-05-2010 à 19:01:00

5 Marathon en 2 mois et tu t'étonnes d'avoir un peu de mou. Le défi réalisé est impressionnant. A bientôt

Commentaire de Aiaccinu posté le 24-05-2010 à 19:20:00

Comment on dit à Marseille pour quelqu'un qui sort de l'ordinaire ?

Tu es fada !

Commentaire de francois 91410 posté le 24-05-2010 à 21:41:00

merci Jean-Louis pour ces nouvelles découvertes touristiques ... et physiques ! Vivement l'automne alors !!

Commentaire de Stéphanos posté le 24-05-2010 à 22:29:00

Salut J.Louis!
toi t'es un fou furieux avec tes marathons! lol
çà t'en fais une sacré collection!
Bravo et bon courage pour Antibe!
J'ai bien aimé ton récit!
à bientot

Commentaire de taz28 posté le 25-05-2010 à 08:14:00

Après le guide du Routard, ne manquez pour rien au monde, l'édition du guide du Solitaire Bornard :-)))

Vous y ferez du tourisme, vous y courrez comme si vous y étiez, vous enchainerez les marathons comme on enfile les perles....Vous transpirerez sous votre saharienne comme si c'était vous !!

En attendant la Circadie Antiboise, ou Antibienne, ou Anti...quelque chose, repose toi bien,

Gros bisous

Taz

Commentaire de Tonton Traileur posté le 25-05-2010 à 11:50:00

... mais jusqu'où s'arrêtera-t-il ?
Comment fais-tu, Jean-Louis, pour enchaîner comme ça des marathons comme si c'étaient des 10 kms ?...
Et en plus avec le reportage photos qui va bien.
Chapeau ! et bonne récup ... avant le prochain.

PS: tu devrais écrire un bouquin: "le tour de France des marathons" (succès garanti !)

A+

Commentaire de Rudyan posté le 25-05-2010 à 13:19:00

Bravo JL! Encore un marathon de plus à ton palmarès! Et le temps, malgré le profil difficil, reste très bon!
A bientot j'espère!

Commentaire de LongJohnSilver posté le 25-05-2010 à 16:00:00

Quand je pense que je me plaignais de la chaleur sur le même we mais avec seulement deux côtes et 13km ! Merci pour ton récit et tes photos. Et bon courage pour le 11/06.

Commentaire de Dom 61 posté le 25-05-2010 à 17:52:00

Et un de plus !
Bravo à toi, tu est infatigable.

Commentaire de Land Kikour posté le 25-05-2010 à 19:26:00

Bravo Jean louis, tu es de ces coureurs que je respecte vraiment. Chapeau pour le travail accompli, et puis quelle force de récupération. Ne change rien.
A une prochaine sur quelle course.... un marathon ? loll

Commentaire de domi81 posté le 25-05-2010 à 20:08:00

"c'est en forgeant qu'on devient forgeron"
allez, bon courage pour la suite et surtout pour les 24h ! ;-)

Commentaire de Eric Kb posté le 26-05-2010 à 08:14:00

Belle épopée JL, mission accomplie... alors bonne prépa pour Antibes!
Merci pour ces Cr qui m'aideront surement pour mes choix futurs
Eric

Commentaire de Gibus posté le 30-05-2010 à 19:03:00

Bravo pour ton club des 5
vraiment impressionant d'avoir tenu sur ces distances si spéce comme tu le dis

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran