Récit de la course : Trail du Camp de César - 44 km 2010, par martinev

L'auteur : martinev

La course : Trail du Camp de César - 44 km

Date : 18/4/2010

Lieu : Orsan (Gard)

Affichage : 1129 vues

Distance : 44km

Matos : Chaussures QUECHUA (raid 500), sac à dos QUECHUA 10L , lunettes JULBO , tenue QUECHUA. Boisson "T EN FORME" booster et gels "AUTHENTIC NUTRITION"

Objectif : Pas d'objectif

20 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Retour à Orsan

 

En 2009, nous avions découvert Orsan et son fameux camp de césar grâce à Ludo et Régis. 26 km de pur bonheur tracés dans des chemins en monotrace avec le fameux « pas du loup ».

 

En 2010, 44 km étaient au programme mais nous avions promis de revenir ; et c’est sans hésiter que nous avions réservé la date du 18 avril 2010 pour revenir dans cette belle région du Gard avec une équipe d’organisateurs et de bénévoles aux petits soins pour les coureurs. Merci à eux.

 

16 h vendredi 18 avril, Chris passe me prendre au boulot direction le sud et Bollène pour rejoindre d’autres kikous : Françoise, Xavier, Josette, Thierry, Mireille, Philippe. La soirée se déroule autour d’un bon repas, de bonnes bouteilles (pour les autres ), je ne boirais que de l’eau, j’ai quand même une course dimanche.  Les autres aussi d’ailleurs, enfin comme on dit chacun sa préparation.

 

Le samedi, après une grasse matinée, nous partons visiter Pont Saint Esprit ou plutôt son marché. Le repas de midi est tout aussi festif que la veille, mais toujours pas d’alcool pour moi . Chris parie même qu’il va prendre le départ du 44 km, je n’en crois pas mes yeux.    Après une petite promenade digestive, nous rejoignons Orsan et toute l’équipe des organisateurs : Ludo, Régis, qui s’affairent à rebaliser car des c... se sont amusés à débaliser.

 

La maman de Régis nous accompagne chez elle pour que l’on pose nos valises. Elle nous hébergera cette nuit.

 Puis c’est la pasta-party organisée par les bénévoles. Pour moi, ce sera la pizza party  et oui, on ne change pas les habitudes. Nous retrouvons Vincent Delebarre, notre ami Pascal (Photogone  ), toute l’équipe New Balance (Jack, Sylvie, Franck), Elcap.  La soirée est encore bien arrosée de vin mais heureusement Chris fait le plein de pâtes , il commence à stresser et à se dire "dans quelle galère je me suis mis"  . Les bénévoles nous ont concocté des desserts de toutes sortes, gâteaux au chocolat, au nutella…On souhaite l'anniversaire d'émilienne et de florian (qui fera deuxième le lendemain !)  . Je ne peux pas résister, je suis trop gourmande et je m’enfilerais 4 parts de gâteaux. Je n’aurai peut-être pas dû mais il est trop tard.

 

Dimanche 18 avril, le ciel est un peu couvert, mais la température monte rapidement. Nous retrouvons toute notre équipe de kikous pour une photo de famille avant le départ.

Je retrouve Josy, mon adversaire de l’an passé avec qui j’avais bien sympathisé. Un dernier petit bisou à Chris qui me dit de ne pas m’en faire, que s’il n’en peut plus, il arrêtera. Je me place en première ligne au côté de Josy et Vincent. Le départ est donné à 8 h 30, nous sommes 130.

 orsa0065.jpg

 Comme d’habitude, j’ai l’impression que ça part à un rythme effreiné, je prends mon rythme de croisière, surtout ne pas me griller dans la première partie, la dernière section est plus difficile. Rapidement, nous rejoignons des sentiers en monotraces où il est plus difficile de doubler. Je reste donc à l’abri derrière des coureurs, puis le c’est le fameux « pas du loup ». Le passage est étroit, et Photogone, toujours bien placé pour la photo insolite, me crie « tu n’aurais peut être pas du manger 4 parts de gâteaux hier au soir »  , enfin je réussi à passer sans avoir à enlever mon sac à dos.

Je pense alors à Chris qui a dû avoir du mal avec ses bouteilles !

orsa0375.jpg

 

Puis la première vraie descente technique, le terrain pierreux est glissant, les pierres roulent sous les pieds. Le sentier serpente à travers bois pour rejoindre le camp de césar, et la vue du plateau sur la vallée est magnifique. De nouveau, nous replongeons dans la forêt. Au 9e km, une petite tape dans les mains de notre adorable hôte Marie-Claude et me voilà de nouveau zigzaguant à droite, à gauche. Je suis maintenant seule, je contrôle à deux fois le balisage pour être sûre d’être sur le bon chemin (mais pas de souci, le balisage est parfait), qui serpente maintenant à travers les vignes.

Le ravitaillement du 16e km est le bienvenu, il commence à faire chaud   , et je bois de plus en plus. Emilienne m’annonce que Josy est passée 4 mn devant moi. Je prends le temps de remplir mes bidons et me voilà repartie sur ces sentiers qui ne laissent aucun moment de répit, des petites montées raides, des descentes techniques, des chemins jonchés de pierres et de racines mais quel émerveillement pour les yeux à chaque fois que l’on rejoint le haut de la falaise.

orsa0998.jpg

 Le 2e et dernier ravito se situe au 28e km, là aussi j’en profite pour avaler deux ou trois verres, je m’alimente un peu, je recharge mes bidons en "booster" car les derniers kilomètres sont annoncés difficiles. En tous les cas, je me sens de mieux en mieux, je poursuis mon petit bonhomme de chemin, toujours aussi heureuse de zigzaguer sur ces chemins, en n’oubliant pas de baisser la tête à cause des branches (et oui il n’y a pas que des avantages à être grande).

dsc03046.jpg

 Au 32e km, je rattrape Josy qui ne semble pas au mieux. Elle souffre du genou. Dommage pour elle, c’est une grande championne. On se retrouvera l’année prochaine.

 Les kilomètres défilent sans que je m’en rende compte, je double des coureurs partis sans doute trop vite. Puis c’est la dernière montée, une petite corde pour nous aider (merci Régis) et il ne reste plus qu’à rejoindre Orsan.

dsc03175.jpg

 

J’entends les micros au loin, puis au détour d’un virage, mon ami Photogone qui repartait tranquilement rejoindre la ligne d’arrivée. L’appareil photo sous le bras, il m’accompagnera sur le dernier kilomètre pour immortaliser mon arrivée après 5 h 10 mn. Merci Pascal.

 

Je prends le temps de me ravitailler, la chaleur commence à être bien présente  . J’envoie un petit sms à Chris pour lui signifier mon arrivée.

 

Une douche et me voilà de nouveau sur le front pour attendre Chris qui est accompagné de Françoise. La majorité des coureurs sont arrivés, ils se restaurent en attendant la remise des prix.

 

Assis par terre, en plein soleil, nous attendons des nouvelles de nos courageux traileurs qui vont aller au bout, maintenant on en est sûrs.

 

Puis c’est le moment de la remise des prix, j’aurai bien voulu que Chris soit là mais tant pis. Vincent gagne cette très belle course. Je réitère ma victoire de l’an passé en promettant de revenir l’année prochaine.

orsa1167.jpg

 

L’annonce de l’arrivée des derniers concurrents est faite et les voilà, 6 dont 5 kikoureurs main dans la main, les larmes aux yeux qui en terminent épuisés mais contents. Ils l’ont fait. Bravo à tous, bravo Chris pour être aller au bout de cette belle aventure.

 

Notre après-midi à Orsan va se terminer autour d’un buffet froid. Il nous faut maintenant quitter les lieux et remercier tous les organisateurs, bénévoles qui ont œuvré pour que cette journée reste inoubliable.

 

A l’année prochaine.

 

Notre week-end se terminera à Bollène en compagnie de tous ces kikous qui forment une véritable famille, et un merci particulier à Françoise et Xavier et à Marie-Claude pour leur accueil.

 

Merci à mes partenaires : INTERFLORA, QUECHUA et AUTHENTIC NUTRITION.

20 commentaires

Commentaire de Klem posté le 20-04-2010 à 20:53:00

Félicitations encore pour ta performance,Martine , Tous ces kikous c'était vraiment sympa. Il existe bien une fraternité entre ces coureurs, je n'en doutais pas.

klem

Commentaire de Le Lutin d'Ecouves posté le 20-04-2010 à 22:20:00

Une famille, tu as le mot juste Martine, c'est ce que j'ai ressenti. Bravo pour tout ce que tu es...

Commentaire de Land Kikour posté le 20-04-2010 à 22:52:00

Bravo Martine, un beau récit pour une bien jolie course. Merci.

Commentaire de fulgurex posté le 20-04-2010 à 23:07:00

Bravo Martine! Il faut qu'on note cette course pour l'an prochain!

Commentaire de rodio posté le 20-04-2010 à 23:54:00

Et dire qu'il y en a qui disent que le trail c'est pas du gâteau ! Bravo Titine, moi c'est pareil quand ya une tarte aux quetsches, je m'empiffre !

Commentaire de Xavhië posté le 20-04-2010 à 23:54:00

Un week-end un peu fatigant mais qu'on aimerait vivre plus souvent... Encore bravo à toi!

Commentaire de chorizo13 posté le 21-04-2010 à 10:29:00

bravo championne , content d'avoir fait ta conaissance et au plaisir de se retrouver sur une autre journée tout aussi magnifique
yves

Commentaire de fanfan59 posté le 21-04-2010 à 11:42:00

Ton secret pour toujours être sur le podium, avoue Martine, c'est le gâteau ???? Je suis toujours aussi admirative de ce que tu fais. Superbe ! Au plaisir de te rencontrer un jour.

Commentaire de caroux posté le 21-04-2010 à 14:12:00

Encore une fois bravo Martine
Je pense essayer le "Camp de César" l'année prochaine mais cette année c'est 6666.

Commentaire de Françoise 84 posté le 21-04-2010 à 15:54:00

Merci d'avoir pris le temps de nous "pondre" un récit, vu par la tête de course!!! Bravo d'être une grande championne avec un si grand coeur!

Commentaire de BENIBENI posté le 21-04-2010 à 17:03:00

Je suis fan de Martine mais chut, c'est un secret !
Bravo championne !

Commentaire de langevine posté le 21-04-2010 à 18:00:00

Je suis fan aussi mais j'hésite pas à le dire!
Ca semble d'une simplicité quand on te lit! Bravo à toi pour ces entrainements et cet entrain sans faille que j'aime tant chez toi!
Bisous grande Martine!

Commentaire de Jerome_I posté le 22-04-2010 à 00:45:00

bravo pour ta victoire et ce récit... Il y avait du kikou au mètre carré ce weekend dans le Sud!

Commentaire de caro.s91 posté le 22-04-2010 à 08:44:00

Bravo Martine pour ce doublé 2009/2010! Merci aussi pour ce récit dans un endroit magnifique où ca donne envie de venir courir !!!
Caro

Commentaire de eric41 posté le 22-04-2010 à 11:50:00

L'Eco Trail est bien oublié bravo Martine.
Très content de ta résurection.
Eric

Commentaire de millénium posté le 22-04-2010 à 17:46:00

Je suis toujours aussi admiratif de tes résultats , mais aussi du courage avec lequel tu te prépares.....
Dans un contexte difficile , tu gardes le mental pour aller chercher ses belles places , chapeau.
Gros bisous

Commentaire de a_nne posté le 23-04-2010 à 09:17:00

Bravo pour ce récit et ce podium.
La course et les gens du coin m'ont l'air bien sympa !

Commentaire de Mamanpat posté le 23-04-2010 à 21:41:00

Et dire que je la connais !
Ah tout le monde ici aussi ?
Et bien nous sommes bien riches alors !
Un grand bravo Tine et cette course fait en effet vraiment envie !...

Commentaire de Mustang posté le 23-04-2010 à 23:27:00

Bravo pour cette superbe course! un terrain pas évident du tout!! Beaucoup de maîtrise dans ta gestion de course. Très heureux de t'avoir rencontrée le temps d'un week-end. Et quel week-end! De quoi engranger pas mal de souvenirs!!

A bientôt, Martine!

Commentaire de DJ Gombert posté le 20-05-2010 à 06:14:00

Belle victoire que la tienne, mais surtout de votre amour. Celui qui a soutenu et porté Christain sur les derniers kilomètres, qui lui a donné la force d'aller jusqu'au bout, de surmonter cette épreuve, et certainement d'autres ...

Quand à moi, j'en rossi encore de plaisir d'avoir eu la bise matinale, d'une grande championne.

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran