impact du coronavirus sur le sport...mais pas que.

Discussions sur des sujets moins sérieux en rapport avec les sports d'endurance.
Le hors-sujet y est toléré, mais dans une certaine limite : le sujet doit commencer par [HS], le HS doit rester minoritaire, et les sujets polémiques, agressifs ou contenant des attaques nominatives, ne sont pas tolérés (et seront supprimés par les modérateurs).

Messagepar ejouvin » sa fiche K
» 31 Juil 2020, 10:39

L Hermine a écrit:Le message d'un ami par rapport à votre sujet :

Je crains que cette crise fasse disparaitre un paquet de course comme la nôtre, des plus petites et même des plus grosses type : nivolet classic, sangerun, combe bénite, chatvoyarde, msm, villarinche, chambérienne…car les consignes éditées dans le "guide de recommandations sanitaires pour l'organisation des courses et lutte contre la propagation du virus covid19" sont ultra contraignantes pour des orgas bénévoles

Je pense que seules des boites à fric type extrasport (qui est par ailleurs avec la FFA concepteur du fameux "guide de recommandation"…je dis ça je dis rien…et tout le monde s’en moque…) ou idéealpe vont pouvoir continuer d'organiser des évènements car eux ils ont des salariés pour faire le job administratif et contraignant quitte à embaucher un gars de plus ils s’en branlent car ils pourront le financer sur le dos des coureurs qui en manque de compét' sont prêts à payer n’importe quel prix pour faire une course (ce qui a été mon cas à l’ott : 70 balles pour que dalle : 87 kil, 4 ravitos vides de chez vides, pas de salé et pas de choix de boisson, un buff, et une bière à l’arrivée, pas de douche, pas de vestiaire, pas de consigne…niet zobbi…)

Voilà mon analyse qui pourrait être mise sur kikourou mais elle serait vite bannie...


Bah je ne comprends pas.
Pourquoi remettre un pièce dans le jukebox (je sais moi aussi j'en remets une, mais ça doit manquer à certains) ?
On a bien été prévenu par un grand maître pourtant :mrgreen:
Sympa pour ceux qui se cassent le gnouf à quand même essayer d'organiser quelque chose.....

On sait très bien que c'est pas simple. Quelle est la valeur ajoutée d'en rajouter encore et encore ? Certains vont y arriver, d'autres pas.

C'est, oui, compliqué. Mais à ce jour rien n'a prouvé que c'est impossible.
Dernière édition par ejouvin le 31 Juil 2020, 11:16, édité 1 fois au total.

Messagepar Galaté57 » sa fiche K
» 31 Juil 2020, 10:44

L Hermine a écrit:Le message d'un ami par rapport à votre sujet :

Je crains que cette crise fasse disparaitre un paquet de course comme la nôtre, des plus petites et même des plus grosses type : nivolet classic, sangerun, combe bénite, chatvoyarde, msm, villarinche, chambérienne…car les consignes éditées dans le "guide de recommandations sanitaires pour l'organisation des courses et lutte contre la propagation du virus covid19" sont ultra contraignantes pour des orgas bénévoles

Je pense que seules des boites à fric type extrasport (qui est par ailleurs avec la FFA concepteur du fameux "guide de recommandation"…je dis ça je dis rien…et tout le monde s’en moque…) ou idéealpe vont pouvoir continuer d'organiser des évènements car eux ils ont des salariés pour faire le job administratif et contraignant quitte à embaucher un gars de plus ils s’en branlent car ils pourront le financer sur le dos des coureurs qui en manque de compét' sont prêts à payer n’importe quel prix pour faire une course (ce qui a été mon cas à l’ott : 70 balles pour que dalle : 87 kil, 4 ravitos vides de chez vides, pas de salé et pas de choix de boisson, un buff, et une bière à l’arrivée, pas de douche, pas de vestiaire, pas de consigne…niet zobbi…)

Voilà mon analyse qui pourrait être mise sur kikourou mais elle serait vite bannie...


Pourquoi bannie ?
Elle ne représente qu'un point de vue avec un retour d'expérience.
Et il est vrai que ce "guide de recommandation" est une réelle difficulté pour beaucoup d'orga bénévoles, ce qui risque de vider le calendrier de cette fin d'année, voir de l'année 2021 ne laissant que la place aux orga privées.

A suivre..

Messagepar L Hermine » sa fiche K
» 31 Juil 2020, 12:06

file:///C:/Users/V5C8E~1.LUY/AppData/Local/Temp/recommandations_sanitaires_running.pdf

Bonne lecture !!!

Messagepar Benman » sa fiche K
» 31 Juil 2020, 12:20

L Hermine a écrit:file:///C:/Users/V5C8E~1.LUY/AppData/Local/Temp/recommandations_sanitaires_running.pdf

Bonne lecture !!!

Vincent, ton lien n'est pas lisible.

Messagepar Rem » sa fiche K
» 31 Juil 2020, 12:30


Messagepar Benman » sa fiche K
» 31 Juil 2020, 12:53

Toute crise a du bon:
l'engouement pour les courses de trail devient un peu trop important, et comme tout mouvement mainstream, relayé par les médias, il est susceptible d'éclater comme une bulle.

On voit avec les difficultés de remboursement de certaines orga, les galères d'organisation pour d'autres, que l'avenir des courses (toutes les courses, pas seulement les petites ou les grosses) est en jeu.
Les protocoles imposent des départs en vague, les parcours proposés deviennent des boucles pour simplifier les ravito, voire des parcours en quasi autonomie où on ne voir plus forcement l'intérêt de prendre un dossard...

Et au milieu de tout ça, émergent plein d'initiatives de records de traversées, de défis plus ou moins dingues, de belles aventures humaines et authentiques.

Alors évidemment, certaines tentatives de records sont poussées par des sponsors à grands coups de médiatisation sur les réseaux sociaux, mais je voudrais mettre en lumière la performance de Sébastien Raichon, un très bon du peloton, mais qui n'a jamais été sous la lumière. Sebastien a fait la GTA par le GR5 en 162 h sans assistance de Thonon à Nice.

Je crois que tout ce qu'on aime dans "l'esprit trail" y est: l'humilité, la contemplation, la simplicité, l'auto-derision, et bien sûr la performance.

Bravo Sébastien, et merci à cette période de nous permettre de nous enthousiasmer pour ce genre de projet.


phpBB [video]


A notre petit niveau, n'hésitons pas à continuer à proposer des faire des off autour de nous.
Merci à tous ceux qui postent des propositions sur kikourou. C'est bien chouette.

Messagepar CAPCAP » sa fiche K
» 31 Juil 2020, 16:07

Intéressante intervention sur France Culture d'Ariel Colonomos sur le prix de la vie.
Elle publie "Un prix à la vie : le défi politique de la juste mesure", PUF 2020
"L'Etat est l'arbitre des vies humaines"
Cela faisait une trentaine d'année que je n'avais pas vraiment entendu parler du prix de la vie.
Avec toutes les précautions nécessaires, cette approche n'est-elle pas incontournable? N'est-il pas temps d'incorporer cette réflexion dans nos politiques publiques et dans nos processus électoraux?
Cela va bien au-delà de la Covid19, et de la santé publique, guerres, esclavage, dérèglement climatique...

Messagepar Galaté57 » sa fiche K
» 02 Août 2020, 20:22

Les annulations continuent, c'est le mois d'octobre qui est impacté.
https://www.widermag.com/news-une-nouve ... IjiIK3Q8UE

Toujours le même soucis pour répondre aux exigences de la FFA.

Précédent Retour vers [Bistro] Le bistro de Kikouroù

Accueil - Haut de page - Version grand écran