Récit de la course : La Course de la Vente des Vins 2009, par nikita

L'auteur : nikita

La course : La Course de la Vente des Vins

Date : 14/11/2009

Lieu : Beaune (Côte-d'Or)

Affichage : 824 vues

Distance : 21.1km

Objectif : Pas d'objectif

19 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

2e semi Nikita

Hello les kikous

Comment nommer le second semi-route de ma vie, le troisième de ma grande carrière de coureuse ? lol

Courir intelligent ? Le plaisir en courant ? La poilade du samedi pluvieux ? Les oreilles m’en tombent ?

Dans tous les cas c’était une expérience fort sympathique et très enrichissante.

Je cours pour de vrai depuis le mois de juin grâce aux conseils de kikous qui se reconnaitront et j’attendais ce moment avec beaucoup d’impatience et d’excitation. Tout simplement pour le plaisir du long et pour avoir un repère par rapport à mes sensations.

Grosse surprise deux jours avant : l’arrivée impromptue de mon frère et sa petite famille, qui s’est proposé de me servir de « lièvre ». Tellement d’excitation que je n’en ai pas dormi pendant 2 nuits ! Déjà Fulgurex, notre famous ange-démon de côte d’or s’était proposé en meneur d’allure, ça promettait d’être fun.

Enfin le jour J.

Mise en bouche dès le péage où un bouchon nous a retardé de 10mn. Puis des coureurs qui sortent de partout, se faufilent, ambiance prometteuse.

Le temps de se garer, de récupérer mon dossard, le 207 et d’inscrire mon frère 2225, d’aller poser le surplus dans la voiture, de repérer Fulgurex –vu grâce à son beau buff kikourou- et ses acolytes, la pluie avait repris et donnait déjà l’ambiance de la plus grande partie de la course.

Nous arrivons au départ de la Foulée, dernière petite accélération, petit bonjour à Jack26 qui avait oublié de mettre le soleil dans ses bagages et suivant les conseils de Fulgurex, nous nous positionnons à la fin du peloton, avant les 7 Blanche Neige et les 7 nains.

Nous sommes si loin que nous n’entendons même pas le coup de feu fatidique. Enfin ça bouge un peu, donc ça trottine jusqu’à la sortie de Beaune. Mon chrono indique 1mn50 de marche avant la ligne de départ, impressionnant ce monde.

Je ne suis pas à l’aise d’être derrière, je sais qu’on perd du temps mais avec tout ce monde, si on ne fait pas un départ élite, pas grande chance de faire une belle course. Et puis j’apprendrai qu’on peut faire une course en doublant du 1e au 21e kilomètre et ça c’est un truc génial pour le moral !

Dès l’entrée dans les vignobles, ce sont de vraies rivières (voir les photos de Fulgurex) qui servent de route et quelle ne fut pas ma stupeur de voir les gens éviter l’eau !!!!!!! Je me suis sentie loin de la mentalité de trail où chacun sait que certains parcours sont des lits de rivières pendant un temps interminable. Mais comme on dit, un mal pour un bien et nous profitons de cette peur (?) de l’eau pour doubler au plus profond de ce lit de rivière.

Là je perds Fulgurex des yeux et essaierai de l’apercevoir devant moi pendant toute la course !!!! Un peu difficile car il s’est avéré qu’il était tranquille derrière en train de faire des photos souvenirs.

Nous arrivons enfin à trouver notre rythme notre foulée, mon frère-lièvre n’arrête pas de me dire de gérer, de me calmer, de ne pas m’emballer c’est un peu dur de se freiner quand on est en pleine forme et qu’on est allés doucement sur les premiers kilomètres, style rythme footing. Surtout il ne cesse de répéter que je dois respirer et souffler, je ne sais pas pourquoi…. Pour l’instant !

La nature se déchaine, un vent fort et froid commence à souffler contre nous et plaque les vêtements mouillés, pas super agréable. Je remercie d’ailleurs la belle Sylvie (qui se reconnaitra) pour le conseil manchons et gants, sans lesquels la course aurait peut-être tournée autrement.

Je suis dans le plaisir et selon le débriefing, ajoute la verve à ce bonheur…… bon ça va j’avoue que j’ai parlé tout le long, mais j’ai entendu dire que j’étais France Info, France Musique, que j’étais une réplique de Jean René Godard n’importe quoi. J’ai juste ajouté un peu de couleur à ce temps maussade… pffff

Pour ceux qui ont déjà pu lire certains récits, je ne suis pas tombée, juste deux chevilles à 90° à cause de gros caillous. Lol

Des amis pour m’encourager sur Pommard (je crois), ça fait du bien.

On avance, on cause, enfin JE cause il paraît, mon frère me dit de maitriser, après Meursault le beau temps arrive, enfin. Heureusement car j’ai froid aux ischios et ai un peu peur de me blesser, d’avoir une crampe. Mais je n’ai pas vu passer le temps et je m’étonne de voir les petits panneaux annoncer 11e, 12e km

13e km roudoudou est là pour faire quelques photos je le vois de loin. Il est seul et a bravé les intempéries juste pour nous encourager. C’est pas beau ça !

 

 

 img_2356.jpg

 

 

On revient sur Volnay, là il paraît qu’il faut gérer la montée, ne pas me conduire comme un gros bourrin, donc on y va tout doucement, première fois qu’on se fait doubler depuis le départ mais dès la descente, on repart sans souci, et hop on double, ça déroule, la course commence vraiment.

Bon tout à coup j’aperçois les montées qu’on va devoir passer. Beurk. Heureusement mon frère-lièvre est là et me dit qu’on va gérer tout doux, je marche un peu pour ne pas perdre d’énergie, je sais qu’on va dérouler juste après. J’aperçois un buff et une casquette, je me dis que nous avons retrouvé Fulgurex et MC21, ben non…

Mes jambes se sont un peu ennuyées jusqu’à ce moment donc je vais enfin pouvoir dérouler et je me lance dans la descente. Sur le plat, je sens que je vais commencer à souffrir et réflexe psychologique, je commence à ralentir. Mon frère-lièvre me booste, se moque de moi, mais je suis une tête dure donc je vais à mon rythme. Je continue de causer donc je m’entends dire que j’en ai encore sous le pied. Zut un gros flag !!!^

Coup de barre sur le dernier kilomètre, je pense que je n’ai pas pris l’habitude de me donner à fond donc c’est un combat psychologique. Nous arrivons main dans la main, un truc hyper rare qui ne se reproduira pas lol et là j’ai le eurêka qui me fait comme un flash et à 20m de l’arrivée je pousse une grosse accélération. Là je comprends enfin le truc, ce qu’on peut aller chercher loin en soi, ça fait un peu comme le bouton de nytro sur lequel on appuie en fin de course de voitures (voir le film fast and furious, avec les beaux Vin Diesel et …. Ouh là je m’égare pardon).

 img_2359.jpgimg_2360.jpg

A 50cm de l’arrivée je réalise que ce n’est pas très fair avec mon frère-lièvre qui m’a guidé et accompagnée (parfois en courant en marche arrière !), donc je stoppe net !  On doit me prendre pour une dingue, mais pas grave. Nous franchissons la ligne d’arrivée en 1h48mn.  2 mn de moins que le temps fixé, génial ! Du pur Nikita après être partie de la fin.

Beaucoup de plaisir, de rigolade, j’ai beaucoup appris grâce à mon frère, en effet nous avons doublé sur 21km, la gestion permet de ne pas s’abimer, d’être moins fatigué, ça me change de ma course plus ‘folle’, j’ai eu beaucoup de ressenti qui sont les conséquences de mes entrainements et je suis impatiente de courir la prochaine course. Alors trail du bouton d’or ou pas !

 img_2361.jpg

Pour terminer ce CR,

Un grand merci à tous les spectateurs qui ont bravé les intempéries de la journée

Un grand merci aux supporters qui sont venus encourager et applaudir, parfois avec leurs petits enfants

Un grand merci aux supporters qui ne sont pas venus ! lol

Un grand merci à mon reporter-photographe

Un grand merci à mon cousin (celui qui est trop trop fort oui) et ses conseils, idées, lectures, avis, encouragements

Un grand merci au Styx qui m’avait briefée il y a deux mois sur la course

Un grand merci à Fulgurex et compagnie et leur gentillesse et soutien

Un grand merci à certains kikourous qui se reconnaitront

Enfin, un grand merci à mon frère dont les oreilles de lièvre sont tombées, et avec qui j’ai passé les 1H48 les plus agréables de vie de frère et sœur.

Ouh là là j’ai écrit tout ça…

Il paraît que je parle autant pendant le semi, donc je vais canaliser mon énergie dans mes jambes la prochaine fois… lol

 

Bonnes courses à tous

Nikita

19 commentaires

Commentaire de Mame posté le 16-11-2009 à 19:48:00

Félicitations pour la perf, le tout dans la bonne humeur... Par contre, le placement de Fulgu au départ, je connais depuis la Madone, hum, hum!

Commentaire de nikita posté le 16-11-2009 à 19:52:00

Merci Mame! C'est vrai que je me suis régalée comme une gamine!

alors comme ça il y a des trucs à savoir?... lol

Vu ma toute petite expérience du semi, le conseil de Fulgurex s'est révélé positif et m'a beaucoup appris.

Commentaire de Jerome_I posté le 16-11-2009 à 20:11:00

bravo les couz, content de vous voir courir ensemble, surtout sur un record... Maintenant repos et récup cette semaine... Belles photos
Jérome

Commentaire de MOZ posté le 16-11-2009 à 20:23:00

Sympa le récit et bravo pour la perf.

P.S. : dis à ton frère qu'il évite les t-shirts blancs!!!

Commentaire de DROP posté le 16-11-2009 à 20:31:00

Le nom des villages traversés me laissent rêveur...
A faire l'année prochaine.

Merci pour ce récit et bonne recup

Commentaire de intuitiv posté le 16-11-2009 à 20:40:00

ah bien ce recit.
tu as bien fait de nous faire partager ca.
sympa de chez .... sympa.
ca donne envie de vivre ca

Commentaire de Claudius posté le 16-11-2009 à 20:44:00

Bravo pour la perf et la gestion de la course.
On a du certainement se croiser sur le parcours.

Commentaire de fulgurex posté le 16-11-2009 à 21:27:00

Dès le début, on a su s'éclipser pour que tu puisses "passé les 1H48 les plus agréables de vie de frère et sœur " ;o)
Bravo au lièvre, et je suis d'accord avec Pedromiguel, dis lui de ne pas mettre de tee shirt blanc, il est plein de postillons!!

Commentaire de nikita posté le 16-11-2009 à 21:30:00

Merci pour vos commentaires fort sympathiques!
Oui le frangin il a dû avoir mal... là ... et là...
@Fulgurex : dis plutôt que je vous saoulais déjà dès le 3e km!!^^

Commentaire de le Styx posté le 16-11-2009 à 21:33:00

Yes le chrono !!! Enorme ! Il te fallait bien des conditions comme ca, ca n'aurait pas été drôle sinon... bonne récup ! et bravo encore

Commentaire de MC 21 posté le 16-11-2009 à 22:17:00

Et bien voilà un joli CR. Tu ne pouvais que nous faire partager de tels moments. Magnifique complicité frère- soeur. Cela me rapelle quelqu'un. Et bravo pour la perf.

Commentaire de riri51 posté le 17-11-2009 à 07:34:00

Merci pour ce CR bien sympa...qui effectivement me rappelle un certain marseille cassis partagé avec le frangin!

Commentaire de jack26 posté le 19-11-2009 à 09:20:00

Bravo la miss,
Promis en 2010 je vous apporte du soleil..:)
il faut bien une escuse à nos pietres performances :) et surtout eviter d'arrivée le vendredi histoire de rater qqs degustationssss :)
Au plaisir
et encore bravo !!

Commentaire de nikita posté le 19-11-2009 à 19:17:00

@MC 21 et Riri : Merci les deux frères! C'est vrai que c'est spécial entre frère et soeur et je suppose entre frère et frère!
@Jack26 : ça me touche merci... on se 'voit' avant novembre 2010 de toute façon. Et en mai j'espère que tu auras prévu le soleil!

Commentaire de patcap21 posté le 21-11-2009 à 10:40:00

Hello Nikita

Bravo ta course et ton record sur se semi loin d'être facile et sous ce déluge....vraiment sympa de vivre ta course ainsi, merci.

@ bientôt sur les routes de côte d'or ou d'ailleurs.

@++

Pat

Commentaire de nikita posté le 26-11-2009 à 11:59:00

Merci Patcap,
à bientôt sur un off ou une prochaine course! Tu n'es jamais en Côte d'Or!!! lol

Commentaire de JLW posté le 27-11-2009 à 21:31:00

Un beau récit pour un beau semi plein de bonnes choses. A quand le semi "Bordeaux-Bourgogne-Alsace-Loire-Côtes du Rhone-..."

Commentaire de nikita posté le 02-12-2009 à 23:11:00

ah ouiiiii! et quitte à être arrosés, autant avoir des ravitos arrosés ^^

Commentaire de sylviesportetfoi posté le 13-12-2009 à 19:36:00

Coucou Corinne!
Ah! je l'ai cherché ce CR. Merci pour ton aide.
Déjà un grand bravo pour cette belle rédaction et cet enchainements de mots qui ont défilés sous mes yeux.
Effectivement le temps n'était pas de la partie.
Mais ton chrono est bien, de plus je pense que tu n'étais pas à bloque, la preuve, blablabla, lol.
Les progrès arrivent et ne vont cesser si tu suis une "tite" discipline, comme tu as commencé.
Belle allure, belle foulée, alors pouet, pouet, c'est toi la belle.

Bisoussssssssss à bientôt, je l'espère.

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran