Récit de la course : 12 heures de Bures-sur-Yvette 2010, par Delphine

L'auteur : Delphine

La course : 12 heures de Bures-sur-Yvette

Date : 30/5/2010

Lieu : Bures Sur Yvette (Essonne)

Affichage : 1101 vues

Distance : 0km

Objectif : Pas d'objectif

17 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Le récit

12 heures de Bures sur Yvette de la rainette

 

 

4 ans qu’elle me lorgne cette course !  4 ans que j’y vais pour les voir faire des tours de manège ! Et moi alors !!!???  Moi aussi je veux faire des tours !!!???

 

 

Bien sûr à chaque fois, j’en faisais quelques tours, mais jamais pendant 12 heures !

 

 

Et moi, je voulais voir l’effet que ça fait de faire des tours de manège pendant 12 heures !

 

 

 

 

 

Ok on doit avoir le tournis !!

 

 

 Désolée le CR va être ultra long

 

Alors en cette année 2010, 20ème édition des 12 heures de Bures sur Yvette, je veux y être, avec ma copine Linda, qui y était les fois précédentes ! Mais malheureusement, Linda a un calendrier chaaaaaaaargé et le 30 mai, elle ne peut pas être là ! C’est impossible ! Pas moyen de moyenner !!! Pfffffff ! je n’aurai donc pas ma copine dans le même manège que moi….grrrrr

 

Après une prépa, une bonne prépa, je me sens prête pour ces 12 heures, jusqu’à ce jeudi 27 mai (oui vous avez bien lu) , jour où je reçois 2 livres sur la course à pied dont un sur l’ultra.

Comme une môme, je prends l’un d’eux, celui de l’ultra et je commence à le lire…par la fin !!! Titre du dernier chapitre « les dangers de l’ultra »….Ne jamais faire ça ! Jaaaaaaaamais ! Mais une fois que c’est fait…c’est fait !

 

Bon allez, je suis bien préparée, donc pas de raison que ça foire.

 

Nuit de vendredi à samedi, impecc ! Nuit de samedi à dimanche …l’horreur. Mais c’est normal. Du coup, je me loupe le réveil et prends le départ de la course à 5h12 du mat.

 

 

 

Premier tour, avec le bagnard et sa pêche légendaire, boulet au poignet. Avec nous, des gars de l’association de Mille cœurs.

Même si la prépa est là, je suis totalement novice en la matière. Du coup je ne sais pas trop à quel rythme courir. Certain(e)s disent qu’il faut en garder sous le pied, d’autres, dont ma copine Linda, me disent que ce qui est pris, est pris.

Alors je prends ma vitesse de 9km/h tranquille en utilisant la méthode Cyrano. Là aussi, méthode approuvée pour les uns et désapprouvée par les autres…le tout est de trouver la méthode qui convient à soi…Vu ma loooooooooooongue expérience en ultra, j’applique Cyrano selon ce que j’ai ressenti à l’entrainement (ça c'est important: tester à l'entrainement): 19’15/45" pour le début et le plus longtemps possible. Ensuite je diminuerai mon temps de course avec du 14’15/45 " , puis du 9/1 puis du 4/1…mais ça c’était vraiment sur la fin.

 

  Au début impeccable. Je me croyais un peu dans une fête foraine et je demandais des tours des tours et encore des tours.

 

 

 

 

  J’ai eu de superbes accompagnants tout au long de cette course pratiquement.

Un des tout premiers à me faire une surprise c'est un copain de longue date, Christophe, alias Toto. Il était encore tôt lorsque je vois quelqu’un arriver à contresens avec une affiche « rainette’s team».

 

 

 

Le temps que l’info passe par les pieds et soit gérée  au niveau de mon cerveau encore embrumé de sommeil, le gars me double et je le reconnais ! Quelle énorme surprise ! Et dire que la veille il m’avait dit qu’il bossait ce jour là. Il va m’accompagner sur une bonne quinzaine de tours de manège. Il était là, pas très bavard mais il a été d’un super soutien ! Merci à toi Christophe !

 

J’ai également été accompagnée par le sosie de Maryline Monroe en la présence de Belle Lurette au moins pendant 1h30 (je ne sais plus exactement). Merci à toi : le temps a passé sacrément vite et je gardais toujours mon allure de 9km/h même en papotant

 

 

Nouvelle surprise (il y en a toujours quand on fait du manège) : un copain de mon club, Serge, vient me canoniser. Il arrive peu avant le changement de pneus..pardon chaussures et chaussettes. En fait j’avais, sur le papier, prévu de changer de chaussures et chaussettes toutes les 4 heures.

Je le fais donc vers 9h. je graisse aussi les petons avec Intens-sport, produit que je recommande à tous ceux/celles qui ont comme moi des soucis d’ampoules et échauffement. Je n’ai pas du tout souffert des pieds grâce à ce produit (et à l’élasto). Merci à Land pour m’avoir « poussée » à l’utiliser. Serge immortalise la scène, reste encore 2-3 tours et puis ça va….

 

 

 

 

  Mais moi, je ne veux pas m’en aller. Je veux encore tourner à mon allure…en courant ou en marchant...en mangeant ou en papotant (ou les deux)
 
 
 
 
 
 
 
 
 

Ce qu'il faut savoir c'est que le manège de Bures à plusieurs étages de vitesses en fait, comme ceratins vrai manèges ! Il y a les tranquillou pépères comme les manèges avec les chevaux de bois et ceux qui vont à la vitesse grand huit. Parmi eux, le Castor Junior. C’est toujours un énorme plaisir de te voir….Un autre jeune homme aussi tourne bien. Comme d’hab, je charrie en lui disant qu’il va trop vite, que j’en ai marre qu’il me mette des tours dans la vue….en fait il va m’en mettre 13 tours dans la vue !!!!  Et il va arriver 1er ! Bravo à Monsieur Alain Schmitt qui lui…n’est pas novice dans ce genre de course..et puis il a des grandes jambes !!!!

 

 

 

 

 

Egalement un tour…enfin une partie de tour de manège avec Ronan91 ! Bravo à toi tu as atteint et dépassé ton objectif !

 

 

Vers 11h je pense fort à ma Linda qui n’est pas auprès de moi. Je sais qu’elle pense à moi et à plusieurs reprise, me laissera de merveilleux messages sur mon répondeur ! Mille mercis copine, tu m’as manquée.

 

Sur les coups de l’apéro, plein de monde arrive : deux autres copains de club, Philou et Pierre ainsi que des oufs, Land, Mara, Jorge (oui j’ai les noms), Astro…Ils m’accompagneront lors de mes derniers tours à la vitesse digne d’un escargot au galop…

 

 

  Enorme cette photo: merci Toto pour cette photo floue pour imaginer ma grande vitesse..Dommage Astro faisait des tout petits petits petits pas  
 

 

Mais revenons à l’apéro.  Alors que pour certain(e)s, ce dernier commence, moi j’ai pris l’apéro depuis 5h du mat en fait ! A chaque tour : allez hop ! un morceau de chocolat, d’abricot sec, un Tuc par-ci, du fromage par-là…accompagné d’une boisson extra pour un apéro : de la menthe ! A aucun moment je n'ai ressenti un coup de pompe côté glycémie, ni une sensation de déshydratation.

J’en profite pour remercier de tout cœur les bénévoles qui nous ont bichonné pendant 12h que ce soit au ravito ou à chaque passage de la ligne d’arrivée.

 

C’est à ce moment là que je refais un tour avec le légendaire bagnard qui me demande si j’ai bien pensé à Linda vers midi ! Oui mais c’était vers 11h qu’il fallait y penser On dira que c’est le décalage horaire. Fait important, le bagnard m’accompagnera au cours d’un autre tour mais sans son boulet ! Fait extrêmement rare pour être signalé. Mais que tout le monde se rassure, l’explication est toute simple : le boulet faisait du jus pour les 6 jours d’Antibes Laurent, je te souhaite un maximum de plaisir lors de cette course dans cette merveilleuse ville d’Antibes dont je garde un merveilleux souvenir (on parlera shopping une prochaine fois en revanche

Vers 13h, j’aurai du changer de chaussures. Et je ne l’ai pas fait de peur de perdre du temps. Erreur ! J’avais la possibilité de le faire et je ne l’ai pas saisie alors que les chaussures fatigaient aussi.

Philou et Pierre m’encouragent comme des chefs aussi en me disant notamment que la concurrente suivante a presque 2 tours de moins que moi.

 

J’ai fait connaissance de cette concurrente vers la fin de la course : Christina, femme de Runner 14 ! Bravo à toi  Christina pour ta deuxième place…et j’ai bien passé le message à Linda.

Bravo aussi à Runner14 ( 3ème V1?? pas sûre de la catégorie excuse moi) qui a couru en tant que guide de mal-voyant, bravo et merci. Je garde dans un coin de mes runnings ton expression que j’ai un potentiel à exploiter   J’en profite aussi pour féliciter les mal-voyants qui sont d’ailleurs venus en plus grand nombre cette année à Bures !

 

 

 

 

 

 

 

Les 12 heures de Bures ne seraient pas les 12 heures de Bures sans une petite pluie ! Un crachin comme on dit parfois.  Il a fait son apparition à plusieurs reprise pour mon plus grand bonheur parce que j’avais un peu le couvercle en surchauffe ! Néanmoins, cette petite pluie a été un peu plus forte à certains moments mais grâce à Land, j’ai pu m’abriter tout en continuant de courir….Dommage pour les Haribo Olivier, je n'aime po

 

 

.

 

 

 

Vers 15h, les mécaniques commencent à couiner…Non j’exagère, j’avais bien sûr les quadri un peu raides depuis 13h environ, mais vers 15h c’est le tendon d’Achille droit qui se réveille. Là va arriver une de mes erreurs de course : j’aurai du arrêter de courir et me contenter de marcher, car au final je marchai plus vite que je ne courrais. C’est ce que je ferai les 2 derniers tours sous les encouragements d’Astro, Mara, Jorge, Pierre, Philou

 

 

 

 

 

 

 

Une heure et demie avant la fin de la course, j’ai un coup au casque quand je vois notre castor (inter)national sur la bande d’arrêt d’urgence. Lui qui venait ...enfin qui venait, ça faisait un moment déjà...de nous annoncer qu’il avait battu son record sur 100 kilomètres, le voilà pas bien du tout avec les bénévoles de la Croix-Rouge (merci à eux !!!). Jorge me rassure en me disant qu’il a eu un coup de mou mais j’ai gardé l’image de ce grand bonhomme de l’ultra dans la tête jusqu’à la fin car je me disais que si lui avait connu une panne, moi je pouvais très bien la connaître au prochain virage. Comme pour me remonter, je me tape 80g de chocolat d’un coup

 

A 16h42, je passe la ligne d’arrivée et quémandant un dernier tour. Dernier tour autorisé par les organisateurs. Finalement je bouclerai ce tour à 17h02. A la fois je me dis que je le mérite car j’ai commencé en « retard » mais bon….faut que j’assume donc je m’attends plus à ce que ce dernier tour ne me soit pas comptabilisé.

Néanmoins, j’avoue que lors de ce dernier tour j’étais sur une autre planète : une haie d’honneur (bah vi je suis arrivée dernière), la foule en délire..euh non quand même pas, mais les applaudissements me font toujours un effet…kisscool

 

La première personne dans les bras duquel je tombe est notre Castor qui pour l’occasion avait revêtu une magnifique cape dorée et argentée. Ca t’allait bien Cédric. Bravo une nouvelle fois pour ton record

 

 

 
 
 
Les premières personnes à qui je pense sont bien sûr mes enfants qui adorent le manège. je suis juste un peu mal si je dois leur payer 36 tours de manège d'un coup
 

 

Le bagnard toujours proche de ses victimes (pour mieux les frapper plus tard), me dit de vite me couvrir. Je l’écoute mais pas assez rapidement. Du coup, je me prends un coup de mou terrible avec frissons et tout le bataclan. Du coup, je cours après Cédric pour le choper sa cape !!!! et je me bourre …de chocolat !

 

 

 

 

Finalement mon dernier tour sera pris en compte. J’aurai donc fait 36 tours de manège de Bures sur Yvette, soit 94.7 km. Coupe de 1ère au scratch…euh 1ère féminine hein, parce que j’avais 10 bonhommes devant moi ! Bravo à eux et à tous ceux qui ont participé à cette course

 

Voilà ! Le manège a fermé ses portes jusqu’à l’année prochaine ; Je ne pense pas  remonter dessus l’an prochain durant 12h.  Pourquoi ? Bien sûr que l’ambiance de cette course est formidable, les bénévoles également, les copains venus également (d’ailleurs certains vont surement se tenter pour l’an prochain). En fait contrairement à ce que je pensais, faire des tours de manège, le même manège, pendant des heures….cela ne me convient pas. Du coup, oui pour courir longtemps dans tous les sens du terme, mais plus dans un décor qui change vraiment…mais pas sur le bitume ! Parait que cela s’appelle le trail…

 

 

Après un bon repos, une bonne récup, je me chercherai de petits, moyens, grands (à mon niveau) trails sympas…affaire à suivre !

 

 

 

Post scriptum

Je termine juste par ce que m’a apporté cette course.

Tout d'abord sur le plan humain, c'est énorme. Pierre , le copain de mon club, a écrit très justement: dans l'ultra tout le monde semble se connaitre. C'est en effet ce que j'ai ressenti: une grande convivialité, et ça c'est EX-TRA!!! Encore merci à tous ceux qui m'ont soutenue de près et/ou de loin.

 

certains sont quand même un peu perso!!!!!!!!!!!!!!!!!

 

Vous l'avez reconnu??? Non??? Et si je mets cette photo:

 

Mince c'est un copain du castor!!!!!

 

 

Finalement le post qui lui est consacré est vrai: il est formidable ce bagnard (Hips)

 

Grâce à cette course, j’ai vu  là où étaient mes points faibles : manque d’étirements (notamment Achille), manque de PPG…Il faut absolument que j’intègre régulièrement ces séances dans mon plan sinon je vais me prendre des blessures en pleine tête, et je ne pourrais plus suivre le Land dans ses landinades (mince! je n'ai pas de photos!!!!)

Au jour d'aujourd'hui, plus de courbatures, le tendon d'Achille semble remis mais il s'est pris du Flector en pleine poire.maintenant c'est repos histoire de bien récupérer et repartir pour d'autres objectifs. mais je n'embarquerai que lorsque j'aurai fait le tour de ma barque justement: le repos fait aussi partie de l'entrainement

 

 


 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

17 commentaires

Commentaire de Jay posté le 03-06-2010 à 22:45:00

Tu l'as révé et bien tu l'as fait et de belle façon... de nouveau, mes plus grandes félicications pour cette belle course et ta premiere place sur le podium ...
J'ai pas vu venir t'encourager , cause fete des mamans mais j'ai bien pensé à toi et à tes tours d'hamster. Merci pour ton récit tres sympa ...c fou , maintenant , j'ai envie de chocolat, c'est malin .
Bon courage dans tes prochains défis .
Biz Jay

Commentaire de Astro(phytum) posté le 03-06-2010 à 23:26:00

Encore un immense bravo à la Rainette !!!
Tu m'as sincèrement impressionné par ta détermination à aller jusqu'au bout et jusqu'au dernier des derniers tours avec le sourire et ta bonne humeur .

Commentaire de Jorge posté le 03-06-2010 à 23:29:00

Ce fut un plaisir de t'accompagner pendant plus de deux heures sur ce manège; c'est vrai que je me laisserais bien tenter en 2011...
Félicitation pour ta performance et je te souhaite une bonne récupération.
A la prochaine sur d'autres aventures...

Commentaire de taz28 posté le 04-06-2010 à 08:32:00

Définition de la Rainette : petite Raine des 12 heures ...!!! :-))

Bravo ma petite Delphine pour cette course de haut vol, un méga grand huit vertigineux où tu as tout explosé ..!!

Tes enfants, du haut de leur joli manège peuvent être fiers de Maman !!

Gros bisous ma belle !

Taz

Commentaire de laurent05 posté le 04-06-2010 à 08:42:00

un grand bravo Delphine pour ta course
et merci de nous faire partager ta joie de courir
un régal à lire.
reposes toi bien
à bientôt
bisous

laurent

Commentaire de Ronan 91 posté le 04-06-2010 à 10:43:00

ça a été un vrai plaisir de raconter des co**eries à chaque croisement !
Garde ton sourire et ta bonne humeur !!

A bientôt sur une autre course .. trail cette fois

Commentaire de linda posté le 04-06-2010 à 11:16:00

Hello ma belle!!!

Ha enfinnnn !!!! je l'attendais ce cr!!!!!!

Bien vu la métaphore avec le manège et tes petits "tétards" en photo, j'adooorrreeee!!

comme je te le disais au téléphone, pour moi, tu as très bien géré ta course grace à une préparation sans faute, le résultat a d'ailleurs été sans appel 1ère féminine.....non mais rien que ça!! 94km100???? te rends tu comptes qu'à 6 km prèt tu aurais fait 100 bornes????????
et tu te trouves encore à dire "j'aurai pas du ceci ou cela...."
Franchement, ma belle, pour moi, à te lire, je ne relève aucune faute, d'autant que c'est vraiment ton 1er 12h !!!!!!

Et de plus tu respectes mon "pacte de réussite"

"Une course réussi c'est avant tout une récup réussie"...donc le compte y est MADAME!!!! souviens toi à l'aéroport!!! (on se comprend!!)


En tout cas, je suis fière de toi, de ce que tu as bouclé (sans moi!!)
Merci pour tes belles pensées pour moi, "mes cris au téléphone" on alors bien percé jusque Bures!!

Le toto, est génial....je savais qu'il venait il me l'avait dit en coulisse hihihi!!
Et je t'annonce qu'il m'a même dit que l'année prochaine il boucle les 12h ttc !!! yeeesssss!!!!

Belle expériance donc ma belle, même si tu découvres également que ce n'est pas ton "truc" et ça je peux le comprendre...une grenouille n'est pas faite pour tourner en rond.
Mais tu as su tirer de cette expériance tous les bons côtés qui sont vraiment puissants sur ce 12h là : la convialité, la solidarité, la rigolade, les délires..

grosses bise ma belle....

Linda-vraiment-très-fière-de-sa-meilleure-copine

Commentaire de CROCS-MAN posté le 04-06-2010 à 14:08:00

LA CLASSE Delphine, BRAVO pour ta super course et merci pour ton récit qui n'est pas si long que ça tant il est été agréable. Et puis tu étais bien accompagnée dis donc.
Au plaisir.
Trop fort ce Bagnard, c'est vrai qu'il partout, je le verrai à Antibes.

Commentaire de totø posté le 04-06-2010 à 14:33:00

bin voilà une chose bien menée!!!!
qd j'ai commencé a courir avec toi, je me demandais ou trouve t-on cette motivation de courir 12h d'affilé en rond ? et en plus a 5h du mat!! je n'ai fait que 7h et la fin fut dure.

ce fut un plaisir de te soutenir, meme si je suis pas un grand bavard, arf tu me connais. On va dire que j'ai preferé que tu t'economises (ca m'arrange, suis trop timide lol)!!!
assemblée générale avec moi meme pour cogiter en 2011 si les 12h m'attirent et aussi titiller les 100km!!!

encore bravo pour ta première place, et merci pour cette bonne humeur qui ne t'as pas lachée durant ces 94km et quelques !!!

bonne recup

Commentaire de Marlène/Mô posté le 04-06-2010 à 16:39:00

Ben dit donc, rien n'arrête une rainette ! bravo pour ton podium (et pas le moindre) et surtout bravo pour avoir couru 12 h, et bravo aussi pour les 94.7 kms ! Je pense que tu devrais réfléchir pour faire un 100km, Millau peut-être ? Quant au trail, tu sais que nous sommes adeptes de cette confrérie, même si je trouve pour ma part que c'est plus dur que la route.
Je t'embrasse bien fort, et à bientôt j'espère sous le soleil du midi.

Commentaire de Epytafe posté le 04-06-2010 à 22:24:00

<I>Nouvelle surprise (il y en a toujours quand on fait du manège) : un copain de mon club, Serge, vient me canoniser. Il arrive peu avant le changement de pneus..</i>

Il me semblait que seul Benoit XVI pouvait canoniser...

Commentaire de chrystellem posté le 04-06-2010 à 23:44:00

bravo , là c'est du grand art :-)
récupères bien avant d'attaquer la suite , bisousss

Commentaire de smity posté le 05-06-2010 à 00:33:00

Chapeau bas, Madame Dephine pour ton superbe récit et félicitations pour ton exploit sportif. Au plaisir de te croiser à l'occasion d'une de tes prochaines aventures.
Bonne récupération.
Alain

Commentaire de Land Kikour posté le 05-06-2010 à 08:57:00

Bravo encore bravo Miss Delphine, quel plaisir de te voir finir cette dernière boucle avec le punch et le sourire qui te vont si bien.
Tu peux être fière de toi mais si je n'ai jamais douté une seconde de tes capacités, Respect la Rainette.
Bonne récupération et à très bientôt,
Bises,
Olivier.

Commentaire de francois 91410 posté le 05-06-2010 à 21:54:00

C'était pas long, c'était juste passionnant de la première à la dernière ligne !

Bravo !!

Commentaire de mussara posté le 07-06-2010 à 13:54:00

nous t'adressons un grand bravo milvia et moi
bises

Commentaire de Souris posté le 10-06-2010 à 21:51:00

94,7km c'est bien proche de 100km... En tout cas Bravo à notre Kikou Angel's!!!

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran