Récit de la course : Alpilles Trail 2009, par calimero

L'auteur : calimero

La course : Alpilles Trail

Date : 13/6/2009

Lieu : Fontvieille (Bouches-du-Rhône)

Affichage : 1277 vues

Distance : 40km

Objectif : Pas d'objectif

12 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Bienvenue au pays du soleil!

Pour la 1ère fois de ma vie de coureur j’avais la chance d’être parmi les organisateurs (pas le seul quand même !!) mais aussi d’être parmi les concurrents d’une course qui se déroulait chez moi dans mon village des Alpilles : Fontvieille !

 

Ce n’était n’importe quelle épreuve puisqu’il s’agissait de la 1ère édition de 2 Trails : 1 de 12kms nommé le Trail des Moulins et 1 de 40kms, l’Alpilles Trail agrémenté de 1200m de dénivelé !!

 

Nous avions eu peur jusqu’au dernier moment de ne pas avoir suffisamment de coureurs (37 inscrits seulement sur les 2 courses 10 jours avant !) puis de ne pas pouvoir rentrer dans le massif à cause de la réglementation préfectorale en cas de fort mistral !

Tout avait néanmoins été prévu, calculé, étudié, tout sauf la canicule qui s’est invitée d’un coup le jour J avec 35° pas moins au thermomètre au moment du départ à 16h !

 

La journée avait pourtant commencé fort avec pas moins de 28 coureurs et accompagnants à manger à la maison. Ils sont venus du Var, des Alpes Maritimes, de Marseille mais aussi de mon club d’Arles pour être avec moi pour cette grande première !

 

Je n’ai vu Jean Louis dit « Le solitaire » puis Bob Morane venu défendre les coureurs du Marseille Trail que quelques instants avant la course !

 

D’avoir tous ces ami(e)s avec nous m’a fait dire que le monde de la CAP est peuplé de gens hors normes et d’une amitié sans limites. MERCI à vous encore une fois!

 

Nous sommes sortis de table à peine 1h avant le départ de l’épreuve et là ce fût le branle bas de combat pour se changer à la maison !!!

 

Il y en a qui était très motivés!

 

Alain qui finira 6éme 1/4h devant moi (j'aurait peut être du faire pareil!!

Qui dans la salle de bain ? Le salon, les chambres et même la cuisine pour éviter de mélanger les 2 sexes !!

 

Mdr de voir ce grand bazar organisé sans prise de tête !

 

Puis ce fût les photos :

 

De groupe d’abord, puis les connaissances, la famille…

 

Dossards 1,2 et 3 (1ers inscrits il faut dire!!!)

 

A peine le temps d’écouter religieusement le briefing du grand chef qui faut déjà partir à l’assaut de cette grande folie vu les conditions extrêmes !

 

Je connaissais un  peu les Alpilles mais là j’ai été bluffé puisque même pour moi, les autres organisateurs ne m’ont pas donner le parcours pour que je sois à égalité avec les autres concurrents !

Départ!!!

 

Je suis parti raisonnablement, mais rapidement je me suis retrouvé en surchauffe et j’ai vite eu l’impression de courir dans un four, moi qui veux faire le GRR pour mes 50 ans en 2012, je sais ce qu’il m’attend !!!

 

Il n’y a que 3 ravitos sur le parcours et j’arrive au 1er situé au 12éme Km déjà complètement cuit et je dois m’arroser abondamment pour repartir en à peu près bon état !

Pendant ce temps là le 12!!!

J’en ch.. c’est le mot mais à ce moment là nous sommes 3 (nous aurions pu être 4 avec Le Solitaire mais il a sans doute souhaité être raisonnable !!!), et nous décidons de faire un bout de chemin ensemble nous sommes alors 8, 9 et 10émes d’après le pointage de la table du ravito !

 

Mon objectif est simple : finir mais si c’est en moins de 4h ou dans les 10, je prends !!!

 

Nous manquons de nous perdre, car des petits malins ont enlevé la rubalise en certains endroit même si elle a été mise le vendredi soir puis remise le matin dans certains endroits !!!

 

Je vais vite me retrouver seul et cette fois c’est encore pire ! Les chemins pour monter à la table d’orientation des Baux sont en plein soleil sans ombre aucune et j’arrive carrément à l’agonie au 2éme ravito situé au 28éme km !

 

L’abandon est proche car je ne sens plus rien, je n’avance plus et je reste de longues secondes sous l’eau bienfaitrice qu’on me met sur la tête.

 

Je décide néanmoins de continuer en marchant car il y a un long chemin qui descend après.

 

D’abord je marche doucement puis je tente des petites foulées, encouragé par un autre coureur venu de derrière moi. Heureusement c’est ombragé et la température est moindre, le moral et la forme reviennent peu à peu !

 

Les monotraces derrière le Château des Baux puis la descente sont magnifiques et me font oublier la fatigue !

 

Je suis à nouveau seul mais entre temps j’ai lâché mon collègue de tout à l’heure qui m’a laissé partir mais j’ai rattrapé celui qui était devant moi, me voilà à nouveau 9éme !!

 

Passage dans Le Mas d’Auge (magnifique et rafraîchissant) puis dernier ravito au 32éme km.

Catherine inquiète!  

Je m’arrose une nouvelle fois abondamment et je pars pour la dernière partie.

 

Je rattrape 2 nouveaux concurrents puis un seul reste avec moi !

 

Nous finirons ensemble main dans la main dans un gros sentiment de devoir accompli !

 

Il gagnera en V2 et moi je me contenterai de la coupe du coureur local (facile, j’étais le seul, encore fallait-il finir !!)

 

Finalement 7éme/32 arrivants (10 abandons) en 4h13’05 (le 1er m’a mis 1h !!!)

 

Nouveau repas massif at home puis chacun retournera content chez lui !

 

Il y a quand même eu de la tristesse dans l’épreuve du 12kms, puisque 2 coureurs ont eu des accidents dont 1 très grave et dont l’état est toujours préoccupant aujourd’hui !

  Les images du parcours et du coin (merci Pierre!!!)

12 commentaires

Commentaire de akunamatata posté le 18-06-2009 à 07:49:00

genial les photos Calimero !
bravo aussi pour nous faire partager l'avant course car souvent c'est important de voir l'ambiance conviviale qui y regne.
Dommage pour Bob Morane de mon club, mais il reviendra j'en suis sur avec qq MTC suppplementaires.

Commentaire de cedre posté le 18-06-2009 à 08:05:00

Avec les photos c'est encore mieux, ça fait envie.
Et que dire du dossard n°1 : LA CLASSE ....

Commentaire de taz28 posté le 18-06-2009 à 08:16:00

Encore un bien joli récit mis en images superbes d'une région magnifique !! (ça va aller les superlatifs là !! ;-)
Merci Cali, j'ai chaud rien qu'à regarder tes photos ensoleillées ...

Taz

Commentaire de Cyrille posté le 18-06-2009 à 09:56:00

Ce récit et ses photos me rappellent de fameux entrainements. J'espère faire le marathon l'année prochaine !
Merci.

Commentaire de RogerRunner13 posté le 18-06-2009 à 11:16:00

De belles photos et merci pour ce récit très sympathique. Et avec cette chaleur pas évident de courir et surtout de terminer.

Commentaire de kkris posté le 18-06-2009 à 13:41:00

merci et bravo,un trail à faire!(et le matin, ça ne serait pas possible?)

Commentaire de Françoise 84 posté le 18-06-2009 à 15:50:00

Merci pour ton récit et les photos! Bon, l'année prochaine, on le cale dans le planning bien en avance!!

Commentaire de Lucien posté le 18-06-2009 à 21:53:00

J\'ai bossé à Lançon de provence il y a 32 ans et un matin de congé je suis parti avec un pote en stop pour voir les Baux de Provence. C\'etait magnifique, là avec tes photos tu me fait revivre ma jeunesse et je te remercie. Super récit, bonne perf, la course mérite d\'être connu. Bravo et bonne défonce pour tes prochaines courses.

Commentaire de Le Lutin d'Ecouves posté le 19-06-2009 à 07:19:00

Les Baux, un bon souvenir pour moi. Je m\'y promenais en 69-70 avec mon vélo.
Au fait, 50 ans en 2012 ! La vache !!! Pas de bol ! Arf !

Merci pour les paysages qui réveillent des souvenirs.

Commentaire de claude 34 posté le 19-06-2009 à 13:33:00

Beau cr avec de belles photos.
Ca donne envie, à voir pour l\'an prochain.
Merci et bravo

Commentaire de CROCS-MAN posté le 19-06-2009 à 13:58:00

Bravo Cali.

Commentaire de zakkarri posté le 21-06-2009 à 11:02:00

Encore bravo Cali ! super cr ...

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran