Récit de la course : Marathon de Marseille 2009, par Aiaccinu

L'auteur : Aiaccinu

La course : Marathon de Marseille

Date : 26/4/2009

Lieu : Marseille 01 (Bouches-du-Rhône)

Affichage : 854 vues

Distance : 42.195km

Objectif : Pas d'objectif

9 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

MON 3eme PREMIER MARATHON DE MARSEILLE

Le rendez-Vous est pris avec les Kikous pour 7h00 7h15 devant la mairie de Marseille.

Comme à mon habitude, je me lève tôt avant une course, je préfère prendre le temps. Il pleut et vente trés fort.

c'est mon 3ème "premier" marathon de Marseille (2000 et 2003 Music Marathon Marseille)

Je prends ma voiture et me gare près du métro Castellane .

BON PLAN :  très pratique , on se gare facilement et gratuitement le long de la contre-allée le dimanche matin puis métro ligne 1 sortie Vieux-Port .

Malheureusement la pluie redouble et le rendez-vous tombe à l'eau

Je rencontre tout de même Epilobe et son frère , Xav04 ,Nico73 et Karaté_kid13 .

Je m'échauffe ( enfin je marche) avec Xavier, puis chacun va dans son sas de départ. Moi se sera celui de 4h00/4h30, je pars pour 4h15 à +ou- 1/4 heure.

8h00 : les sas sont ouverts au fur et à mesure.

8h15 : le départ est donné, comme je suis derrière je mets 1mn51 pour franchir la ligne de départ.

A partir de là je vais essayer de courir à 10,5 km/h, car je tiens compte du temps perdu lors des ravitaillements .

Canebière
rue saint Ferréol ( un peu étroit en ce début de marathon),
rue de Rome,
Place Castellane , tiens ma voiture ! une longue ligne droite en montée nous attend jusqu'à Mazargues. Cela se passe bien , normal nous ne sommes encore qu'au début.

Avenue de Hambourg,
Parc Borély. Nous allons beaucoup tourner autour et dans Borély, mais c'est plutôt agréable car on peut croiser les premiers et les derniers, j'adore !

Ensuite c'est la promenade des marseillais :
la Corniche, dommage qu'il pleuve autant , c'est si beau sous le soleil !

Les Catalans,
Le Pharo , passage au semi en 2h03'27" c'est correct pour 4h15.
Le Vieux-Port

C'est là que les choses sérieuses vont débuter !

Passage sur le Vieux-Port quai des Belges, beaucoup de monde et plein d'encouragements , c'est vrai que nous passons près de la ligne d'arrivée et que les conjoint(e)s et enfants sont là pour supporter.

Belsunce ,
Rue de la République , je croise le 1er à cet endroit , c'est BENOIT Z  de l'OM Athlétisme comme mon fils François, il a fait le trou sur le 2ème .

Les ports,
Nous courons sous la rocade de l'autoroute du littoral,l'endroit est en rénovation, j'espère que l'année prochaine ce sera mieux.

Je m'arrête 30 secondes pour remettre ma chaussette qui a plissé avec toute cette pluie.

Chemin du littoral
C'est triste et la pluie tombe plus fort. Effet psychologique, on s'éloigne de la ligne d'arrivée et de plus en plus de coureurs marchent, je continue à mon allure même si elle a réduit progressivement depuis le départ.
On croise à nouveau ceux qui sont devant, un petit coucou à Karaté_kid13 puis à Xav04.
Je m'approche du 33ème , C'est le km du demi-tour vers l'arrivée. Et là , je prend le vent de face et pluie cinglante dans le visage, 8 kms comme ça, cela va être dur !
Les marcheurs sont nombreux mais je tiens , je n'ai même pas l'idée de marcher. 

Le seul moment de répit que je m'accorde , c'est à chaque ravitaillement , le temps de boire  la bouteille de 50 cl fournie par l'organisation.
Au 37 ème km je m'arrête pour scourir un coureur qui se tord de douleur, je l'aide à calmer sa crampe ( je ne suis pas à 1mn prés).
39ème , je me sens bien, je commence à accélérer progressivement et je finis les deux derniers kms à fond ( C"est à dire 11km/h).

Je passe la ligne en 4h19mn59s ( officiel 4h21'50") avec un deuxième semi en 2h16'32", pas très loin de mon objectif mais vu les conditions climatiques , je suis satisfait .
J'ai fini mon 11ème marathon , je suis fatigué mais sans plus.
Je pense que je dois ce bon état de fraicheur, à une bonne gestion de course ( un sucre et une bouteille de 50 cl à chaque ravitaillement en prenant le temps )

=> bilan 4 litres et 8 sucres = pas de grosse baisse dans le rendement.

L'organisation lors de la course a été parfaite . Merci aux bénévoles de nous avoir attendus sous la pluie avec le sourire. Merci aux musiciens d'avoir assurés . Merci aux marseillais de nous avoir soutenus tout au long du parcours .

Un bémol, si il faut en mettre un, c'est la remise du tee-shirt finisher qui a été trop longue ( 20mn) et sous la pluie. En ce qui me concerne, je préfère qu'on enlève finisher et qu'on me donne le tee-shirt à la remise des dossards.

Un regret, que la pluie à l'arrivée ne m'est pas permis de retrouver les autres Kikous ( sauf Karaté_kid13) pour les commentaires d'après-course.

Retour par le métro bondé de coureurs, rigolade de voir ces marathoniens qui viennent de faire 42 kms se dehancher pour descendre les escaliers......Bonne récup les gars et à l'année prochaine !

 

 


 

9 commentaires

Commentaire de CROCS-MAN posté le 04-05-2009 à 13:53:00

BRAVO FIGA, c'est effectivement dommage de n'avoir pu faire de ressemblement kikous mais bon...
On se retrouve à la Restonica cet été.
Merci pour ton récit.

Commentaire de chorizo13 posté le 04-05-2009 à 14:57:00

bravo mon ami
ta preparation ayant été aléatoire au vu de tes problèmes de genoux, je dois dire que tu m'impressionnera toujours avec ton mental de guerrier FORZA!!!!!!!!
yves

Commentaire de RogerRunner13 posté le 04-05-2009 à 16:34:00

Merci pour ton récit de notre beau marathon, et c'est vrai que c'était un peu comique de voir tous ces coureurs à la démarche hésitante et chaotique (je peux me permettre d'en rigoler puisque j'étais de cela)

Commentaire de NICO73 posté le 04-05-2009 à 18:24:00

Tu as raison, le froid a eu raison de la convivialité. Ce sera pour l'année prochaine. Bravo ppour ce récit fort sympathique et décrivant bien les différentes étapes que tout le monde a rencontré.

Commentaire de Le Lutin d'Ecouves posté le 04-05-2009 à 19:37:00

Faut venir en Normandie ! Tu aurais eu du soleil !
Arf !
Au plaisir de reprendre des nouvelles de la Provence en te lisant.

Commentaire de DJ Gombert posté le 05-05-2009 à 22:35:00

Comment dire, en me levant lorsque les nuages me cachaient la Bonne mère, j'ai pensé à vous, qui alliez partir, sous la pluie et le vent, avec ce retour sous l'A55, ..., content que malgré ta blessure au genou, tu es pu finir ce marathon qui te tenait tant à coeur.

"A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire", reçois donc mes lauriers pour cette EPREUVE

A bientôt dans les collines ;-)

Commentaire de riri51 posté le 06-05-2009 à 21:11:00

Félicitations mon poto! heureux de voir que ton genou va mieux ...en espérant te croiser au départ d'un trail bientôt!

Commentaire de chtigrincheux posté le 06-05-2009 à 21:27:00

Que de points commun entre nos deux ....
Puain de ligne droite quand même ,c'est quoi une piste d'envol pour les "convollants" Mouarffffff humour .
Bonne récup ,je me le ferai bien celui là ....... de marathon

Commentaire de Matov posté le 07-05-2009 à 10:26:00

oui tu as raison. Quand on monte vers l'Estaque, c'est psychologiquement difficile quand on sait qu'on s'éloigne de plus en plus de la ligne d'arrivée!
C'est sympa de ta part d'avoir assisté ce pauvre participant souffrant de crampes!
Bravo à toi pour cette course.

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran