Récit de la course : Marathon Seine-Eure 2008, par MARC78

L'auteur : MARC78

La course : Marathon Seine-Eure

Date : 12/10/2008

Lieu : Val De Reuil (Eure)

Affichage : 1011 vues

Distance : 42.195km

Objectif : Faire un temps

9 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Ma 3ème édition sur 4 ...

Pas de folies samedi soir et coucher à 21h30, du rarement vu chez moi !

Et pour cause car lever à 4h45 dimanche matin, rapide petit déjeuner à base de barres de protéines et d’eau !! Rien de plus simple !

1h00 de voiture et arrivée à 6h30-6h40, à Val de Reuil (arrivée du marathon) où je suis dirigé vers un parking à 150m du départ des navettes pour Amfreville sur Iton, lieu de départ du Marathon, à 20mn de car.

J’étais venu chercher mon dossard la veille donc j’étais fin près !

 

1ère navette au départ, nous ne sommes que 5 marathoniens dedans, les prochaines seront pleines.

 

Arrivé à 7h30 au départ. Café offert, les toilettes sont « nickel-chrome » et en nombre conséquent (5 hommes et 5 femmes) pour les 600 concurrents marathoniens et Ekiden.

 

J’attends patiemment 9h00, heure du départ.

 

Je cogite en me donnant un plan de « marche à suivre ».

Je suis venu avec le secret espoir de faire moins de 3h30, sans pour autant chercher à battre mes 3h27mn07s de 2005 à Caen.

Donc suivre le plus longtemps possible le meneur d’allure aux ballons des 3h15 et me laisser détacher régulièrement, pour ne jamais passer au dessus des 4mn55s/km … 5mn/km étant la limite pour 3h30 au marathon.

Bref un marathon en « positive split » une invention à moi !!!

 

PAN !!! C’est parti !!! Très vite … dans le brouillard du petit matin.

 Km1: 5mn …Km2: 9mn45sKm3: 14mn 

Aie Aie Aie … Combien de km, je vais tenir à cette allure ?

C’est mon allure sur semi ça … pas sur marathon ! Mais bon, c’est le schéma de course que je me suis donné alors suivons le !

Le groupe des 3h15 est à 20m devant moi, je le suis à distance avec un autre groupe qui trouve qu’il est trop en avance sur ses temps de passage.

 

Km5: 23mn pile-poil soit 4mn35s/km …

 

C’est « l’heure » de mon arrêt pipi, un peu prématuré malgré tout, j’escomptais m’arrêter après le 10ème km …

Mince pas de bol !!!

Je reprends ma course, le rythme est moins élevé car je me retrouve seul. Avec 500 concurrents sur 42,195km, il y a quelques moments de solitude.

 

Km10 : 47mn34s

 

Km20 : 1h35mn

 

Les ravitaillements tous les 5km sont conséquents et même des gels « Squezzy » sont proposés, c’est relativement rare !

 

Le semi-marathon avalé en 1h40mn54s (Pour info j’avais fait 1h40mn13s au semi de Gien en septembre)

 

Je continue mon chemin … j’en suis à 4mn44s/km … ça me laisse de la marge jusqu’à 5mn/km …

Il fait beau maintenant, le brouillard du départ laisse place au soleil, sans chaleur excessive.

 

Le plus fatigant en fait est de voir passer les Ekiden qui vous doublent à vive allure, car ils n’ont que 5km à faire entre leurs relais … On se prend à se retourner pour regarder subrepticement leurs dossards pour s’assurer qu’il ne s’agit pas d’un marathonien.

 

Le panneau du 30ème km, permet de vérifier que le mur n’est pas encore là, mais l’allure n’est plus la même.

Je ne m’arrête qu’aux ravitaillements, 20m avant, un bout de banane, une ½ bouteille de 50cl, parfois un gel, et je repars. Même rituel depuis le début.

 

Le nouveau tracé du parcours sur sa fin, est incomparable avec le précédent. Bords de Seine, bords de lacs, petits villages fleuris, un vrai bonheur qui change entre autre, de cet aller-retour sur 2km, où l’on croise ceux en avance à l’aller et ceux en retard au retour … La Palice n’aurait pas dit mieux !!!

 

Les km défilent … Km35Km36Km37Km38 … Un relayeur me lance un « Super t’es sur moins de 3h30, continue tu y es presque ! » Sympa le gars, et mine de rien, il me re-booste un peu …

 

Plus que 4km et la délivrance. De plus en plus de public sur les bords de route, l’ambiance est très sympa sur ce marathon.

 

Km40, retour vers Val de Reuil, les bénévoles ont été super et nous ont encouragé sur tout le parcours, on ne les remerciera jamais assez, sur toutes les courses de France et de Navarre.

Je me retourne et j’aperçois le meneur des 3h30 et ses ballons qui flottent derrière lui. Je regarde mon GPS, et je suis à 4mn55s/km de moyenne.

 

Passé le km41, le groupe des 3h30 me double. Rien d’alarmant, je suis toujours à 4mn55s/km, il est en avance sur son timing et c’est tant mieux… donc pas de panique.

 

Plus que 200m, beaucoup de monde à l’arrivée !!! De toute part, fusent des «  arraches toi, t’es en dessous des 3h30 ! »

 

Aurais-je réussi mon pari envers moi-même … ???

Je le sais depuis un moment mais je n’ai pas voulu céder à l’euphorie qui risquait de me faire pécher par excès d’optimisme !!!

 

Le speaker annonce tous les n° de dossards et les noms des concurrents …

 

L’arrivée, le bip de ma puce sur le tapis, et bref coup d’œil sur le chrono qui défile :

                                                              3h28mn51s 

Je ne pouvais pas rêver mieux, 3 ans et ½ après ma meilleure performance  à Caen !!

 

Je m’offre un rapide passage au buffet d’arrivée et vais vérifier ma place : 187ème sur 473 arrivants.

 

Le soleil est resplendissant dans un beau ciel bleu … une température idéale, bref, une bien belle journée. Vivement le prochain marathon, celui des Yvelines le 26 octobre !!

Et ce lundi 13/10, 18h00, je reviens d’un décrassage de 55’ et 9,31km à 5’5’’/km donc le récup est bonne … pas de séquelles ni courbatures !!!

9 commentaires

Commentaire de neoh14 posté le 14-10-2008 à 12:57:00

bravo marc belle gestion de la course, on était pas loin l'un de l'autre car je termine 189ème!!!
On se verra surement une prochaine fois!!

Commentaire de agnès78 posté le 14-10-2008 à 12:59:00

super marc! Très belle course! Et l'objectif est atteint! merci de nous faire partager ta joie à l'arrivée. Bonne récup.
bises
agnès

Commentaire de luclafrat posté le 14-10-2008 à 15:39:00

Salut Marc, bravo pour la gestion de course.

Bon courage pour le marathon des Yvelines dont le parcours est assez cassant d'après les commentaires que j'ai pu lire.

Sportivement,

Luc.

Commentaire de seapen posté le 14-10-2008 à 15:47:00

Une bien belle journée, en effet. Une course rondement menée et très surveillée chronométriquement pour une belle perf. ça c'est du pro.
Bravo. salutations.

Commentaire de mao14 posté le 14-10-2008 à 15:56:00

salut a toi
bravo pour ce super chrono
et pour l'anecdote j'ai eu le même réflexe que toi regarder la couleur du dossard qui te fait un courant d'air......................

Commentaire de wil14 posté le 14-10-2008 à 20:59:00

Bravo pour cette perf très proche de ton record sur la distance - de 3h30 c loin d'être ridicule!

Commentaire de hellaumax posté le 14-10-2008 à 21:12:00

Bravo pour ta course et merci pour ton récit!

Commentaire de MOZ posté le 14-10-2008 à 22:05:00

Sympa ta gestion de course. RDV est pris pour le 26.
D'ici la, bonne récup.

Commentaire de Olycos posté le 17-10-2008 à 20:37:00

Bravo pour ta course

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran