Récit de la course : Semi-Marathon de Paris 2008, par l'ourson

L'auteur : l'ourson

La course : Semi-Marathon de Paris

Date : 2/3/2008

Lieu : Paris 12 (Paris)

Affichage : 1278 vues

Distance : 21.1km

Objectif : Pas d'objectif

13 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Vous serez 24.000 !

Yo l’Zoo ! Yo les Kikoureurs !

 

Dimanche 2 mars 2008, sortie du Métro station Château de Vincennes, Ligne 1 …  Il est 9h et des brouettes, la météo est plutôt clémente et des milliers de fanatiques marchent tous dans la même direction, tel un pèlerinage…  La direction convoitée par tous est la même bien sûr et le moment du départ est attendu avec impatiente après une préparation si sérieuse pour la plupart des 24.000 engagés...  J’ai retrouvé Rémy, jeune Kikoureur de Limoges avec qui j’ai pu courir en novembre dernier sur les bords de la Vienne lors d’un déplacement professionnel et qui n’est pas allé encore au delà du 15km il y a quelques temps en 1h et des poussières quand même !… RV est alors pris pour le semi de Paris avec un 1er marathon pour Rémy ensuite car nous semblons bien nous accorder pour courir ensemble : l’un ne cherchant pas à mettre l’autre en difficulté mais plutôt à rester dans sa foulée où le booster si nécessaire sans vouloir le cramer.. Tiens, tiens… Si cela pouvait donner des idées à certains… Euh.. non.. j’ai rien dit.. Aucune ressemblance avec des personnages connus ou ayant déjà existé…

 

10h : pan !.. le départ est donné.. Je me suis inscris en coach de Rémy et lui recommande tout un tas de conseil du genre « on démarre cool » « vaut mieux mettre 10 secondes de plus au kilo au début que de le payer cash vers la fin » « les secondes gagnées au début peuvent être des minutes perdues à l’arrivée »…etc, etc..  Notre objectif initial était de 1h45 mais prudemment nous avons choisi le sas des 1h50 en espérant bien faire péter le chrono quand même !!… Rémy a un gros rhume et respire assez mal et s’est entraîné tout seul la plupart du temps sur Limoges sans grande motivation…  J’ai la papatte arrière gauche qui couine depuis décembre dernier à cause de mes raids hivernaux que j’ai commencé et fini en boitant… Je n’ai pas couru de « vrai » semi depuis juin 2005 aux Sables d’Olonnes en 1h54’55 et j’avais décidé que 2008 serait l’occasion de renouer avec la distance pour mieux repartir sur un objectif marathon loupé à 2 reprises en 2007 de 3h45 où je suis passé au semi en 1h51 au mieux.

 

Bref.. si on peut s’approcher des 1h45 sur ce semi de Paris, ce sera trèèès bien pour tous les 2 mais c’est clair qu’on fera pas moins ;-)… Soyons réalistes ! 

 

Km 1 en 5’32 : c’est l’échauffement que nous n’avons pas fait ! Faux plat descendant de l’Avenue Daumesnil

Km 2 en 5’15 : c’est toujours l’échauffement ;-)..

Km 3 en 5’03 : c’est de plus en plus chaud !! .. Faux plat montant du Boulevard Soult. Je mène la course.

Km 4 en 5’06 : c’est l’accalmie des grandes Avenues toutes plates !..

Km 5 en 4’47 : c’est l’emballement !!  on se calme, on se calme.. mais comme convenu on ne se risque pas à se gamêler sur une peau de banane au 1er  ravito que l’on zappe !

Km 6 en 4’53 : on s’est calmé !!!..

Km 7 : pas vu le panneau…

Km 8 :  10’02 pour les 2 derniers kms et je sens le coup d’mou me tomber déjà dessus… Rémy mène la course depuis déjà quelques kms et je lui emboîte le pas mais je sens déjà que cela ne va sans doute pas durer : 15 jours d’entraînement au club est en effet un peu cours pour un semi…

Km 9 : 5’05 nous sommes déjà passés devant l’Hotel de Ville, nous rebroussons chemin et il me tarde d’arriver au 2ème ravito pour boire de l’eau et avaler un gel (ben voui.. un ourson ça se nourri de miel ;-).. !!)

Km 10 : 5’09 et 50 mn 56 sec de course = même pas mal !! et hop.. un coup d’flotte et un gel Overstim de chez Manu Endurance 44 !!

Km 11 : pas vu non plus le panneau..

Km 12 : 10’09 pour 2 km et nous sommes en pleine descente Rue Taine avant d’attaquer la Côte de la Rue de Charenton…

Km 13 : pas vu..

Km 14 :  10’40 pour 2km et j’ai laissé Rémy filer devant car je commence à souffler comme un Bœuf…. Adieu 1h45 en ce qui me concerne, ce ne sera pas pour aujourd’hui… Rémy peut-être..

Km 15 : 5’20 et  je suis en plein dans la principale difficulté montante du Plateau de Gravelle qui impose de raccourcir sa foulée et de regarder ses chaussures quelques kms durant : c’est le moment de tirer sur les bras jusqu’au km 17 pour améliorer légèrement une vitesse déclinante, autant que faire se peut..

Km 18 : à la faveur d’un orchestre boostant je suis surpris d’un 4’45 auquel je ne crois pas et me fait douter de l’exactitude de l’emplacement de la borne kilométrique ! Je pensais être condamné alors à finir ce semi à 5’20 au kilo et je me surprend à un sursaut final en deçà. L’approche de la ligne d’arrivée aura l’effet habituel sur moi et c’est en sprintant que je vais aller décrocher un 1h48’10 (7098ème sur 18.642), record battu sur la distance.. yess !!

 

J’aperçois un Buff Kikourou peu après la ligne d’arrivée franchie : c’est JCDuce, un pote (entre autres) de mon ami le Lombric ! Nous papautons quelques minutes et puis je le laisse pour aller rechercher Rémy qui a brillamment  terminé son 1er semi en 1h46’55 (6532ème) et m’a pourri de 1’15 et 536 places !! Bravo Rémy !!!  En route maintenant pour ton 1er Marathon en moins de 4 heures au Mont St Michel le 25 mai prochain où j’espère bien rester avec toi tout le temps pour t’aider comme convenu à aller décrocher le Graal !!

 L’Ourson_objectif_meneur_d’allure_moins_de_4h_maintenant_ !!!…

13 commentaires

Commentaire de cat2513 posté le 05-03-2008 à 07:37:00

salut l'ourson,

bravo pour ta course et pour ton récit halletant ! bon courage pour ton marathon, j'espère que tu atteindras tes objectifs (un ourson qui devient lièvre, c'est pas commun !)
amitiés sportives

Commentaire de taz28 posté le 05-03-2008 à 08:21:00

Bravo mon Ourson préféré !!! Un record malgré tes papattes fatiguées de raideur !!!
Plein de bisous pour te récompenser de cet exploit !!

On se verra à Paris pour le marathon ?

Taz

Commentaire de KIKIVAL posté le 05-03-2008 à 08:56:00

bravo Stéphane,
toujours aussi plaisant de te lire, j'espère pouvoir te voir a Paris dans un mois pour le marathon...
a bientôt
KIKI

Commentaire de moumie posté le 05-03-2008 à 10:15:00

Coucou l'ourson,

bravo pour ta course bien menée et ton chrono amélioré.

Dis-moi je constate que tu es toujours pour le premier marathon d'un kikoureur. Tu crois que Rémy, il va te pleurer sur l'épaule lui?

Au cas où, je te le referai à Paris, promis :-)

A bientôt
Moumie

Commentaire de mysterjoe posté le 05-03-2008 à 11:41:00

un récit trés rythmé, bravo pour la course, bon courage pour les marathons.

Commentaire de Kiki14 posté le 05-03-2008 à 12:01:00

joli récit ou les minutes s'enchainent aux kilomètres comme qui rigole.....bravo pour ton sprint final....c'est vrai qu'on est tellement content d'être arrivé jusqu'à là qu'on se lache a donf...
merci

Commentaire de jordy17 posté le 05-03-2008 à 19:33:00

Description millimétrée, qui me remet la course dans les jambes et dans la tête. Et bravo l'ourson pour ta relance de fin de course : tu devais sentir le pot de miel de l'arrivée. A un jour prochain peut être sur une course entre Niort et Nantes

Commentaire de agnès78 posté le 06-03-2008 à 16:21:00

Quel plaisir de te lire à nouveau stéphane! merci pour le récit! Je suis certaine que tu feras un bon meneur d'allure au MSM! Bisous et à bientôt
agnès

Commentaire de la panthère posté le 06-03-2008 à 18:21:00

aîlle! un ourson qui souffle comme un boeuf....
bravo et merci pour ton beau récit! à bientôt à la thalasso géante de la transbaie!

Commentaire de hellaumax posté le 08-03-2008 à 09:17:00

Salut Stéphane
Très joli récit. Bon courage!

Commentaire de LtBlueb posté le 08-03-2008 à 23:20:00

joli course à toi l'ourson avec en plus une jolie cerise sur le gateau au bout : record !

mais dis moi que t'arrives t'il au km 5 ? l'agneau passait dans les parages ? :)))))

Commentaire de Bambi posté le 09-03-2008 à 22:48:00

Bravo l'ourson et bon courage pour ces semaines qui t'ameneront au MdP

Commentaire de Yannael posté le 12-03-2008 à 10:14:00

Bravo pour ton record sur la distance, et bon courage pour le MDP.

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran