Récit de la course : Trail de Noyarey - 10 km 2015, par BOUK honte-du-sport

L'auteur : BOUK honte-du-sport

La course : Trail de Noyarey - 10 km

Date : 12/4/2015

Lieu : Noyarey (Isère)

Affichage : 1131 vues

Distance : 10km

Objectif : Pas d'objectif

29 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Un Bouk à terre !!!


Trail de Noyarey : Un Bouk à terre !!!

 

 


Depuis le temps que je devais le faire ce Trail de Noyarey… Le Trail de la Buse, quand même !!!

 

Coup de bol, cette année il tombe le w-e de mon anniversaire, le bon de sortie m’est donc accordé après un protocole plus rapide qu'à l'accoutumée.

 

Cependant, la course se situe entre :

  • Le semi-marathon de la semaine dernière où j’ai été particulièrement naze/nul
  • La manche 1 du DTTN 2015 de la semaine prochaine à Buis les Baronnies où je peux être honteux mais pas trop quand même

 

Moralité : que faire ?

 


Alors que le Bouk se réinvente botaniste...



Déjà, il faut que la météo soit ok, cool -> dès jeudi on est fixé, hop validé.

 

Ensuite, courir le 20 kms en mode rando et faire du jus, ou le 10 kms en mode saucisson ? Finalement, c’est l’ignoble qui fait pencher la balance en me disant que le 20 kil est hard, et puis faire 1350m de D+ avec mes 4 mois de non-entraînements, et puis déjà que je mange que jambon/salade/yaourt depuis 2 semaines maintenant, et puis il est vrai que les récits et autres retours que j’avais insistaient sur la difficulté de la course :

 

CE SERA LE PARCOURS 10 KMS 650M DE D+ A 9 EUROS ET AVEC POT DE CONFITURE S’IL VOUS PLAIT

 

Arrivé sur place pile pour le départ du 20 kms, je vois la Buse en plein briefing, le Tamanoir en queue de peloton avec l’ignoble (mon pauvre Tamanoir...), ce bon Loiseau, et la Champagnier’s Team qui met l’ambiance !

 

Puis direction le retrait de dossard (dossard 43, c'est l'Auvergne, donc limite limousin non ? ;-) ), je retrouve le fidèle (et nouvel ennemi du Bouk) Akadoc, le Guy, le beau Serge, R-I-C-H-A-R-D-192 s’il vous plait, qui devient encore plus visible que la légende du Trail le beau le somptueux The DUDE, et l’emblème du Trail du Buèch le bon DEGO ! Et fais la connaissance de deux nouveaux Champagnier’s trailer dont Batwoman (ceux qui étaient au Cross de Champagnier 2015 comprendront...).


 Un beau gosse




C’est donc sous un temps MAGNIFIQUE qu’à 9h30 nous nous élançons !

 

Km1, tranquille, je cours avec Batwoman, quand Akadoc se place juste devant nous ! Il bluffe ou bien ? Ah ben non, ça semble pas, je reste avec lui et Batwoman qui s’annonce en fait comme une sacrée cliente, bien beau de déconner tous ensemble mais faut envoyer mon p’tit bouk !

 

Km2, moi qui voulais partir pas trop doucement de peur de premiers ralentissements, non la première montée est un chemin plutôt 4x4x mais bien pentu quand même ! Sa race !! Je dépasse Akadoc qui, enfin je pense, doit plus souffrir que moi en montée, et puis j’ai fondu je devrai être aérien !!

 

J’essaye de garder le rythme, ça me passe quand même, Dego me balance un « tu me dépasses dans le dernier tiers, comme d’habitude », « ça c’était avant mon Dégo !! ».

 

Mais horreur, qui est déjà là, en rouge Kalenji et Salomons aux pieds ? MERDE : Akadoc !! Qui me passe…

Mais pas question de le laisser filer, et je le garde en ligne de mire, voire même recolle, sans rien dire…

 

Km3 : Et là le profil change, bonjour les MONTAGNES RUSSES ! Je vous décris facilement ce kilomètre, à chaque descente je recolle au fessier d’Akadoc, et à chaque remontée je suis largué. Je sens bien que j’ai pas beaucoup de réserves. Du fait de mon régime ? De ma sortie VTT de la veille qui n’était pas bien intelligente ? Et on a quand même bien chaud déjà !!

 

Et là, la classique de l’année 2015 : je cède. Un petit peu d’abord, trois coureurs dont Serge, je vois bien qu’Akadoc parvient à rester avec son « All Black 09 finisher » devant lui, puis c’est l’effacement, je laisse passer plusieurs coureurs…

 

Dego devant.

Akadoc devant. La course semble pliée, même si j’ai un espoir pour la descente qui s’annonce bien abrupte !

 

Km4 : L’horreur : bifurcation avec le 20 kms, nous on monte dré dans la pente, et j’ai déjà les jambes fusillées. Et môssieur Bouk qui voulait faire le 20 kms ? AH AH AH

 

Je suis baissé, je pousse sur mes cuisses, puis on débouche sur un pré avec un bonhomme à grosse moustache, « GEORGEEEEEE » m’écris-je, croyant voir notre gaulois, mais non c’est son sosie, échec.

 

Et surtout j’appréhende, car, erreur, je crois que la plus grosse difficulté nous attend au km5.5, alors qu’on y est !

 

Km4.8, ouf, piste forestière, léger faux-plat descendant, bizarre, je suis un peu paumé là, coup d’œil à la montre, ah ben non déjà 530m de D+, on doit filer au ravito en fait ! Divine surprise !

 

Km6, oh mais qui sont ces 3 coureurs devant, sont-ce des coureurs du 20 kms, et… Je reconnais cette silhouette, c’est Esther !!! Trop fort de la voir ici !!

 

On arrive à Trucherelle au ravito, miam, coca+eau+banane et souvenirs de notre fameuse montée d’Ezy puisque l’on passe ici…

 

Km6.5, le FAIT DE COURSE : reparti avant tout le monde du ravito, et surtout le couteau entre les dents pour remonter tous ces ingrats qui m’ont fumé en montée, l’état de grâce est de courte durée : Sur ce single piégeux à souhait, feuilles mortes racines et pierres sur une pente façon Col du Planet, je trébuche d’un pied, puis du deuxième pied, pour la première fois depuis la Ronde du Mont Aiguille 2010 et l’Hivernale de Méaudre 2013 je me VAUTRE et quelle gamelle, je me recroqueville et fais un roulé-boulé, et ceci dans les ronces !!

 

Je retrouve mes esprits et me relève, rien de cassé, rien de douloureux, seuls les rires de ceux qui ont vu ça, « c’était magnifique vu de derrière » !! « Tu aurais fait ta galipette complète c’était 10/10 » !!

 

Et c’est seulement 200m plus loin que je me rend compte :

  • Que j’ai du sang sur les mains et genoux
  • Que j’ai des épines partout et ça piquote !!

 

Décidément, ça + mon envie de pisser depuis 3 kms, allez on sert les dents il reste 3 kms, merde !

 

Km7, suite de la descente, et je me souviens de ce que disaient les gens, effectivement on a bel et bien du technique ! Je parviens à me consoler en reprenant quelques moins bons descendeurs, et d’ailleurs, personne ne m’a plus repassé depuis le km4.8 finalement !

 

Km8, on bifurque à droite pour le petit mur final pré-arrivée… Mais en fait de mur, c’est 160m de D+ qu’ils nous ont collé !!! Interminable, pentu à souhait, que c’est hard, surtout qu’on voit en haut !

 

Ca chauffe, deux coureurs bleus me passent, je passe un jeune, quand enfin on voit un bénévole, ça sent le dernier kilomètre de descente !!

 

Km9 je parviens à reprendre 3-4 coureurs dont les deux qui m’avaient remonté, et arrive au kilomètre 10 à la belle arrivée en descente, tout ensanglanté en 1’24’’45 !!! (oui, c’est moins roulant qu’à Champagnier !).

 

Tout de suite, quelque chose que je n’ai pas écrit plus tôt, cette course mérite bien son appellation de « Trail » car vraiment pas roulant !! Pentu, technique, non c’était vraiment exigeant, bravo à l’organisation !


Le Bouk démainfiguré :-(



Vite je file boire, arroser la (nouvelle) victoire d’Akadoc et de Richard192 ( !!), écouter le final de notre beau Serge Puppet's, et finalement profite de la présence d’une très jolie médecin du Nord-Isère pour me faire désinfecter, 215 courses et première infirmerie !

 

 Akadoc fait mine de photographier le Bouk alors

qu'il photographie le 09 finisher qui l'a emmené toute la montée !!!



Et un mot final quand même sur la course en général : un groupe pareil de bonnes volonté, des bénévoles aux petits soins pour ce parcours exigeant mais ô combien chouette mérite tous nos remerciements… Et voir cette équipe victime d’un débalisage complet à la veille de la course, c’est plutôt écœurant... Merci donc à eux pour avoir tenu bon et pour nous avoir permis de découvrir ces chouettes sentiers, vraiment ! Je dis donc : "A l'année prochaine !!!"

 

 

  Une spectatrice blasée de cette injustice et qui espère ardemment que l'édition 2016 soit au moins aussi chouette

29 commentaires

Commentaire de AKADOC posté le 12-04-2015 à 20:54:31

magnifique ...... la dernière photo.
Dans la montée : j'aimais quand j'entendais des "BOUK" et que je répondais , et puis quand j'ai crié "BOUK" et que je n'ai plus eu d'échos : j'ai pensé : "Monsieur Coccinelle a un point de coté".
comme tu me l'as dit : ça fait 2 à 2 , prochain combat : Joe Frazier - Mohamed Ali.

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 13-04-2015 à 09:49:15

J'en ai gueulé effectivement 2-3, mais à voir l'écart final entre tous les deux une chose est sûre : AKADOC NE CRAQUE PAS.
Comme quoi, on y revient, mais l'entraînement paie :-)

Commentaire de la buse de Noyarey posté le 12-04-2015 à 20:58:09

Une précision .heureusement ce n'est pas tout le parcours qui avait été débalisé mais la partie basse.heureusement car autrement on aurait du annuler. En tout cas bien content d'avoir impingler une des stars de kikourou après le Keke l'année dernière.je pense que ça contribue énormément a la notoriété de la course.et merci pour les compliments .ça nous donnera peut être le courage de remettre ça l'année prochaine .

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 13-04-2015 à 09:50:21

Oh que oui votre course est labellisée 10/10 saucisson, et en plus adoubée par le kéké, donc S'IL VOUS PLAIT, ne lâchez rien votre course est belle et conviviale !!!

Commentaire de Byzance posté le 12-04-2015 à 21:12:50

Mon pauvre. Essaye le mercurochrome pour sécher tes plaies. Tu seras encore plus reconnaissable à Buis et tu pourras prétexter une excuse !

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 13-04-2015 à 09:50:38

Du style "j'ai eu un coup de chaud" !!!

Commentaire de loiseau posté le 12-04-2015 à 21:26:49

Bravo Bouk ! Ton temps officiel est 1:22:45. J'ai mis presque 2 fois plus pour le 20km. Vu que le premier du 20km met aussi 2 fois plus de temps que le premier du 10km, nous avons donc fait le même temps :-).
J'espère que finalement après ta chute t'as renoncé à faire pipi, parce que avec les mains ensanglantés et plein d'épines...

Commentaire de Benman posté le 12-04-2015 à 21:47:26

Ah, en Savoie vous vous pissez sur les mains?

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 13-04-2015 à 09:52:13

Non mais on tient quand même notre engin !!!

Merci Loiseau ! Même si ton analyse semble carrée mon cher scientifique, je rajouterai quand même que le niveau sur le 20 kms était je pense plus haut que sur le 10 kms, donc je suis plus mesuré pour la comparaison de nos "performances" !

Et c'est rare quand même de voir plus d'inscrits sur le 20 kms que sur le 10 kms !!

Commentaire de stphane posté le 12-04-2015 à 21:54:10

moi aussi je retiens de ce beau moment de sport et de littérature la ... dernière photo.... , elle a du potentiel cette spectatrice, comme toi d'ailleurs si tu arrêtais les yaourts sucrés, o, est derrière toi Bouk: "l'oeil du tigre pour la semaine prochaine"...

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 13-04-2015 à 09:52:35

EYES OF THE TIGER !!!
On va essayer...

Commentaire de richard192 posté le 13-04-2015 à 07:47:12

Content de t'avoir revu. Tu sembles dans la bonne direction pour en refaire trembler quelques-uns. Visiblement, le médecin s'est occupéeee de toi. Veinard d'être tombé.

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 13-04-2015 à 09:53:34

Et réciproquement cher Richard !!!
Le principal est déjà que j'ai retrouvé la notion de PLAISIR.
J'ai oublié d'écrire que le sieur Richard était venu à... vélo !

Commentaire de esther50 posté le 13-04-2015 à 08:10:19

BRAVO quand meme, je suis sure que sans le VTT de la veille tu aurais fait un meilleur temps, idem pour moi.....bref! la dernière cote m'a achevé...on pense toujours à celle d'entrée et pas à celle de la fin.....mais cela m'a rebousté de t'avoir revue merci!

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 13-04-2015 à 09:54:05

Et en voyant les classements je constate que ton acolyte du jour n'était autre que Lisa38 !!!

Commentaire de Namtar posté le 13-04-2015 à 09:05:19

Bon pas si à terre que cela au final. Littéralement oui, mais la course à l'air de s'être meiux passée que la précédente. Soigne toi bien et courage pour être à fond sur le DTTN.

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 13-04-2015 à 09:54:37

Comme tu dis mister finisher : la vitesse n'est pas là, mais le plaisir y est, tout devrait converger au final !

Commentaire de the dude posté le 13-04-2015 à 09:29:41

Bon je vois que ta nouvelle technique n'est pas encore au point, pourtant c'était pas mal pensé : je prends 20kg et je fais les descentes en roulant! Mais il faut pouvoir maîtriser les trajectoires ;o) (ça me fait penser à un épisode Unagi de Kaamelott).
Blague à part, il a l'air bien chaud ce trail de Noyarey, et le Bouk aussi il est chaud, toujours l’œil du tigre, ça va chier à Buis!

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 13-04-2015 à 09:56:13

Il était "chaud" de réputation, j'ai pu m'en faire ma propre idée !!
A un moment je me suis demandé si c'était pas le Trail de la Falaise plutôt !
Enfin j'avais repéré qu'on rejoignait la route d'Ezy, donc je me doutais qu'il serait pentu...
Et merci de citer KAAMELOTT, j'aime bien :-)
On se voit en Juin avec ton binôme pour la victoire au GRAND DUC !

Commentaire de ejouvin posté le 13-04-2015 à 21:58:26

Bon bah quitte à faire des roulades dans les ronces, reprends le Grec / frites.

Piou 9 euros la course, ça vaut vraiment le coup de se sortir le week end. Merci pour ton récit en tout cas, comme je les aime.

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 13-04-2015 à 22:06:35

Ce bon vieil Etienne !!!
Oui, 9 €uros pour courir dans des chemins au soleil c'était cadeau !
Au plaisir que tu reprennes tes weekends rhonalpins ;-)

Commentaire de Phénix posté le 14-04-2015 à 14:28:17

Allez Bouk, soigne toi bien, et continue tes efforts alimentaires. Remplace le jambon par de la dinde ou du poulet et tu verras tu arrêteras de te faire plumer ou boucaner au choix !...
En tout cas chapeau pour avoir terminé, et bravo pour ton compte rendu. (le titre m'avait fait un peu peur !) A très bientôt !

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 14-04-2015 à 14:41:11

Un conseil qui vaut de l'or, je fonce à Carrefour ramener mon jambon et dévaliser le rayon dindes !!!

Commentaire de loulou-38 posté le 14-04-2015 à 15:12:50

Très jolie récit lol . Il me semble que un des 2 mecs en bleu pendant la montée c'était moi lol celui avec la cheville en vrac lol . Au faite maintenant que je sais que c'est toi merci de l'info pour le médecin sa mas bien servi pour me cheville lol bonne continuation

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 14-04-2015 à 15:37:37

C'était toi !
Toi, qui descendait clopin-clopant, je me dis "punaise il retse des bornes pourtant", et qui fume tout le monde dans le mur, le guiguiloulou !!
Mais comme tu l'écris, le réconfort à l'infirmerie nous attendait !

Commentaire de loulou-38 posté le 14-04-2015 à 15:59:33

Lol le mur sa pouvait aller c'était de la montee lol mais la descente avec la cheville galère mais je voulais finir lol . En tous cas bon rétablissement pour ta main lol et a bientôt

Commentaire de Le Lutin d'Ecouves posté le 14-04-2015 à 19:55:21

T'en fais pas, les rayures sur la peau, ça fait plus mâle même si ça fait mal...

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 14-04-2015 à 22:47:30

Toi tu es le Ronsard du Running !!!

Commentaire de lisa38 posté le 17-04-2015 à 11:51:34

encore Ratée!! bravo pour ta course comme dab' quoi !!!!!

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran