Récit de la course : Trail des Maures - 21 km 2012, par Rudyan

L'auteur : Rudyan

La course : Trail des Maures - 21 km

Date : 20/5/2012

Lieu : Collobrieres (Var)

Affichage : 651 vues

Distance : 21km

Objectif : Pas d'objectif

8 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

I running in the rain ! Just running in the rain!

Bonjour amis kikoux!

 

Aujourd'hui au programme de ce récit, le trail des Maures : 21kms et 1200m de D+.

Suite à pas mal de mouvements dans ma vie perso + une petite blessure à un pied, je me relance ENFIN sur un trail, tout juste un an après le dernier, le trail du Lubéron 2011 !

 

J'arrive donc dans le charmant village de Collobrières, dans le Var, où un ciel noir et un vent à décorner un boeuf m'accueillent. Sans trop me mouiller, je dirais qu'on risque de ne pas rester longtemps au sec...

 

Une fois garé, je traverse les ruelles du village pour récupérer mon dossard et en profite pour flâner un peu...

 

C'est vraiment charmant, il ne manque que le soleil!

 

Une fois mon dossard retiré, je me change et me dirige tranquillement sur la ligne de départ. Aujourd'hui mon objectif est de terminer entre 3h et 3h30...selon la météo. Mon plan de route est simple : passer au 1er ravito en1h et au 2nd en 2h...pour terminer en 3h!

 

Lé départ est donné et ça part vite! Tout le monde est calmé rapidement puisque oins d'un km après le départ, on commence déjà la grimpe! Et ce sera comme ça pendant les 5 premiers kms! Je cours beaucoup sur ces premières pentes, ce qui n'est franchement pas prudent...mais comme les jambes ne protestent pas, y'a pas de raison d'arrêter!

 

On serpente sur des monotraces en sous-bois, fort agréable!

Le rythme a baissé un peu mais les kms défilent. On arrive alors sur les premières portions de descentes. Près de kms qui nous mèneront jusqu'au ravito. J'ai de bonnes jambes et ces petits sentiers peu techniques sont un régal!

 

Juste avant le ravito, on longe un petit étang et là, une grosse saucée nous tombe sur le crâne! En qqs secondes je suis trempé jusqu'au os!

 

AU ravito, la pluie se calme. Je bois et mange un Tuc avant de repartir. Le chrono affiche 58mns, nikel!

 

Après un peu de piste, on entame une descente longue et assez technique. Là je me fais doubler par un wagon de coureurs! Mon piètre niveau technique en descente associé à ma confiance pas tout à fait revenue depuis ma blessure me laisse scotchés sur les rochers!

 

Je prends mon mal en patience et suis réjouit envoyant que les montées reviennent! Ma joie sera de courte durée! Je me frappe une ascencion de 2kms raide comme un toit de maison nordique!  C'est dure mais à aucun moment je ne me sens dans le rouge. Et autour de moi, ça ne rigole pas non plus!

Arrivé en haut, c'est le 2nd ravito. Y'a pas un bruit! Les coureurs sont éteind et les bénévoles trempés. Je tente bien qqs boutades, mais rien y fait!

 

Je repars en 1h45, pas en deça de ce que j'avais prévu. Maintenant, faudrait juste pas exploser...

 

Après un peu de plateau, arrive une descente...vertigineuse! Là sérieusement, j'avais encore jamais vu ça sur un trail...A chaque lacet je me retiens à une branche ou un tronc pour freiner un peu mon élan...Cette fois ce sont des cargos de coureurs qui me dépassent!

Les cuisses sont dures et je souffre...Cette descente me semble durer une éternité...Quand j'arrive enfin sur le plat, je sens mes mollets au bord des crampes. Je dois même marcher qqs mètres pour éviter le pire.

 

Je cours lentement pour me préserver car il reste encore près de 4kms! Une dernière difficulté se présente, et ça passe plutôt pas mal. La dernière descente est rapide, les sensations reviennent.

 

J'arrive sur le village pas trop cuit, personne devant, personne derrière!

Mais à qqs virages de l'arrivée j'entends des pas derrière moi...comment ce mec a-t-il pu revenir aussi vite? Je me retourne et comprends vite que c'est un leader du 45kms,sa foulée étant très loin de ressembler à la mienne! Il me dépasse comme une flèche, passe le dernier virage les bras levés et est acclamé dans le ligne droite finale...j'ai presque l'impression d'être deuxième! huhuhuh...ne rêvons pas! 

 

Je passe la ligne en 2h44, très satisfait du chrono! Bizarrement mon classement lui est plutôt médiocre (161ième/347). Soit le niveau était assez élevé, soit la course était beaucoup plus roulante que ce que mes jambes me laissent penser...

En tout cas j'arrive noyé et les jambes lourdes!

 

Je souffle un peu mais très vite je suis pris de panique! Mes yeux s'écarquillent! Que font tous ces trailers avec de belles mousses entre les mains!?

Je retrouve alors toutes mes jambes et fait le tour de la place en quête d'une tireuse...Ouf! La voilà!

 

Me voilà réconforté! tous ces efforts n'ont pas été vains!  Langue tirée

 

Voilà, le trail, c'est reparti! Cette course est en tout cas un très joli trail, à refaire avec un peu plus de soleil. J'ai franchement trouvé l'ambiance top!

 

Le prochain rdv devrait être la montée du Ventoux, un beau défi car cette course semble très exigeante avec 17.5kms...uniquement de montée!

 

A bientôt! Rigolant

 

8 commentaires

Commentaire de montevideo posté le 23-05-2012 à 18:51:44

Yannick de retour aux affaires çà fait plaisir à voir, le coin est très joli mais sous la pluie :(

Commentaire de LTDB posté le 23-05-2012 à 19:17:43

Félicitations !

En tous les cas nous avons bien pensé à vous avec ma femme, nous qui devions le faire et qui étions "bloqués" à quelques km de là pour une communion. Mais l'an prochain je serai intransigeant : nous serons au TDM !

En passant j'en profite pour féliciter mon pôto Stéphan VATINET, occasionnellement 13° au GRR 2011 et qui a fait 9° du grand parcours du TDM.

Je te confirme que le niveau en trail est de + en + élevé !

Amicalement et RDV au prochain CR, celui de la montée du Ventous si j'ai tout suivi.

LTDB_rien_de_prévu_mis_à_part_un_entraînement_assidu_avant_quelques_semaines

Commentaire de Rafouille posté le 23-05-2012 à 21:11:17

un bien beau récit!!! on serait bien venu...pour la mousse finale!!!!

rafouille

Commentaire de riri51 posté le 24-05-2012 à 07:20:22

Félicitations mon yannick... et rendez-vous dans le champsaur?

Commentaire de Bruno CATANIA posté le 24-05-2012 à 16:05:43

Bon t'as une meilleure tête après la bière ;-))
En tous cas récit super sympa ;-))

Commentaire de RogerRunner13 posté le 24-05-2012 à 18:56:55

Très content pour toi, te voilà à nouveau sur les pistes et les sentiers et merci pour ce récit "humide".....LOL!

Commentaire de kkris posté le 25-05-2012 à 22:36:33

bravo Yannick!je vais avoir du mal à te suivre dans le Champsaur!
a bientôt.

Commentaire de lapinouack posté le 26-05-2012 à 12:59:29

sympa le recit , bon courage pour la suite :)

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran