Course, trail et musculation en salle : des adeptes ?

Discussions sur des sujets "sérieux" en rapport avec la course à pied.
Entrainement, physiologie, nutrition, blessures, gestion de course, ...

Messagepar KiRiCoU » sa fiche K
» 15 Avr 2019, 10:53

Sauf erreur de ma part je n'ai pas retrouvé de sujet parlant de ce thème.

La musculation ami ou ennemi des traileurs ?

Messagepar banditblue29 » sa fiche K
» 15 Avr 2019, 11:09


Messagepar miniping » sa fiche K
» 15 Avr 2019, 13:21

On en a jamais parlé non:
Musculation et trail: viewtopic.php?f=21&t=35429
Trail est musculation: viewtopic.php?f=21&t=32140

TL;DR: la muscu c'est capital pour le traileur si c'est bien fait et ça englobe le gainage. La muscu c'est nul a chier pour le trailer si c'est mal fait ou que les exos sont pas adaptés.
Pour des trucs adaptés: voir les 2 sujets au dessus.

Messagepar bubulle » sa fiche K
» 15 Avr 2019, 13:48

Hop, les 4 topics traitant de la même chose ont été fusionnés en un seul...

220px-Mr._Clean_logo.png


(z'avez vu comment je fais de la muscu?)
Vous n’avez pas les permissions appropriées afin de consulter les fichiers insérés dans ce message.

Messagepar banditblue29 » sa fiche K
» 15 Avr 2019, 14:56

bubulle a écrit:Hop, les 4 topics traitant de la même chose ont été fusionnés en un seul...

220px-Mr._Clean_logo.png


(z'avez vu comment je fais de la muscu?)


Merci Bubulle :mrgreen: !

Messagepar Jean-Phi » sa fiche K
» 15 Avr 2019, 15:47

bubulle a écrit:Hop, les 4 topics traitant de la même chose ont été fusionnés en un seul...

220px-Mr._Clean_logo.png


(z'avez vu comment je fais de la muscu?)

Ben non c'est pas terrible, il manque quelques posts de celui que j'avais ouvert : janvier à mars) et c'est complètement décousu. Ca n'a plus aucun sens. :?
Pas cool, ça aurait été bien de se consulter et faire les tests avant d'agir. Surtout que je suis pas trop loin en modo non plus.
Le mieux est l'ennemi du bien. A vouloir tout ranger pour que rien ne dépasse, on ressort des vieux nanars qui n'ont pas bcp de rapport et on en perd la moitié au passage.
Il aurait mieux valu laisser pourrir les autres posts (qu ine parlent que de gainage au mieux) et laisser celui qui tourne actuellement et greffer les autres qui viennent ensuite.

Edit : Heureusement que j'ai encore quelques réflexes de modo, j'ai pu récupérer ce qui était manquant.
Je m'en vais éditer le titre du poste et lui redonner son nom actuel en y intégrant le trail ;)

Messagepar miniping » sa fiche K
» 15 Avr 2019, 16:12

Je trouve ça au contraire pas si mal. Les premières pages me semblent informatives pour les coureurs à pied et les dernières pages seront peut être intéressantes pour les futurs reconvertis dans le sport d'intérieur.

Messagepar banditblue29 » sa fiche K
» 15 Avr 2019, 16:27

Merci Jean-Phi : :wink: :mrgreen: !

Bon pour ma part, du travail de coordination (saut à la corde sans corde) et du spécifique sur le biceps crural qui est chaud bouillant depuis une semaine...
Le temps qu'il m'a fallu pour comprendre qu'il (le biceps) n'avait pas besoin d'un allongement (excentrique) mais d'un raccourcissement (concentrique).
Après 5 série de 20 mouvements ce matin (le talon sur un swissball, je le ramène vers moi, le dos au sol), un cataplasme d'argile verte et rebelote cet après-midi.
Ça à l'air d'aller mieux (verdict demain).

Messagepar Jean-Phi » sa fiche K
» 15 Avr 2019, 16:43

miniping a écrit:Je trouve ça au contraire pas si mal. Les premières pages me semblent informatives pour les coureurs à pied et les dernières pages seront peut être intéressantes pour les futurs reconvertis dans le sport d'intérieur.

C'est pas sixmal parce que j'ai tout retrouvé sinon c'était le live ! :mrgreen:

Messagepar Jean-Phi » sa fiche K
» 19 Avr 2019, 06:32

En parlant de sport d'intérieur, je fais tous mes échauffements sur tapis, histoire de faire qques kms de plus. Et avant une séance spécifique de jambes, je travaille et avec la déclivité et la vitesse du tapis. Ca ne dure pas longtemps (20mn en tout environ) et pas toujours facile mais je sens bien qu'ensuite je suis plus facile à la presse ou au squat. Par contre est ce que ça ne serait pas contre productif quand je retourne courir dehors ? Jamais eu autant de courbatures aux quadris ni mal aux genous (rotule) :| ?

Messagepar banditblue29 » sa fiche K
» 19 Avr 2019, 06:52

Jean-Phi a écrit: Par contre est ce que ça ne serait pas contre productif quand je retourne courir dehors ? Jamais eu autant de courbatures aux quadris ni mal aux genous (rotule) :| ?


Comment ça ? Tu vas courir sitôt ta séance de jambes terminée?
Les douleurs aux quadris, ce n'est pas inquiétant par contre, les rotules c'est différent.

Au même titre qu'il faut renforcer ses poignets, mains ou coiffe des rotateurs des épaules quand on monte en charge, il ne faut pas oublier de travailler la stabilité de la hanche, des genoux et des chevilles.

Varier les étirements pour ne pas toujours solliciter les muscles et tendons de la même manière.
Dernière édition par banditblue29 le 19 Avr 2019, 07:00, édité 1 fois au total.

Messagepar cedtrail95 » sa fiche K
» 19 Avr 2019, 06:58

J'ai commencé la «musculation» en novembre, avec une séance et demi par semaine (jambes, dos, abdos principalement). Habitant en région parisienne avec des horaires de travail qui ne laissent pas vraiment de place à la course à pied dans de bonnes conditions en semaine, j'ai voulu tester. J'étais un peu lassé de courir toujours sur les mêmes parcours, pas spécialement magnifiques, ou dans des conditions météo hostiles.
Le résultat, c'est que, au minimum, je maintiens mes performances alors que je cours moins que les années précédentes.

Messagepar Jean-Phi » sa fiche K
» 19 Avr 2019, 10:14

banditblue29 a écrit:Comment ça ? Tu vas courir sitôt ta séance de jambes terminée?

Heureusement non ! Je m'éhauffe avant sur le tapi et ne recours que le lendemain en général.
Après, vu que je suis chaud, je pourrais tout à fait courir derrière, bien plus que le lendemain :oops:
cedtrail95 a écrit:Le résultat, c'est que, au minimum, je maintiens mes performances alors que je cours moins que les années précédentes.

J'ai ce ressenti aussi :wink:

Messagepar priapex » sa fiche K
» 21 Avr 2019, 07:46

Voici une étude intéressante pour prendre de la force sans volume et sans perte de temps:https://nature-humaine.ca/2019/04/muscu-express/

Messagepar Jean-Phi » sa fiche K
» 23 Avr 2019, 15:01

priapex a écrit:Voici une étude intéressante pour prendre de la force sans volume et sans perte de temps:https://nature-humaine.ca/2019/04/muscu-express/

Oui en effet, c'est un des aspects intéressants quand on travaille en puissance max. Notamment pour la càp ou le rendement semblerait meilleur lorsque l'on utilise des charges à 100% du maxi.
Après, je ne sais pas si c'est très compatible dans le temps ou pas et surtout quid de l'effet sur la souplesse musculaire ?

Messagepar Spir » sa fiche K
» 23 Avr 2019, 15:46

J'avais lu un truc similaire il y a quelques temps
https://santesportmag.wordpress.com/2012/03/28/muscu-une-serie-suffit/

Moi, j'aurais très peur du risque de blessure en travaillant à ce point au max. Un peu comme si on me disait que je pouvais remplacer une séance de 2x12x(45/30) par une seule série de 12 sprints au taquet...

Ici, le coach m'a conseillé 5 séries de 5 répétitions avec le sentiment de pouvoir en faire une 6eme, et déjà je flippe...

Messagepar Jean-Phi » sa fiche K
» 24 Avr 2019, 07:03

J'ai tenté au tout début de faire un max sur chaque grand exercice mais j'ai vite arrêté. Pas envie de me flinguer.
En ce moment d'ailleurs je suis en phase de fatigue importante. Du coup j'envisage de diminuer en poids mes charges juste pour récupérer en conservant de linflux

Messagepar akunamatata » sa fiche K
» 24 Avr 2019, 07:54

Pas de musculation pour moi mais du renforcement musculaire

spécifique travail des épaules pour le swimrun (blessure augmentée due à l'utilisation de plaquettes) : https://www.physioswim.com/th%C3%A8mes- ... pratiques/

7 minutes work out du NYT, facile à placer n'importe où
https://www.youtube.com/watch?v=uylLatY_as8

Messagepar Jean-Phi » sa fiche K
» 03 Mai 2019, 17:36

Frank003 a écrit:Personnellement, pendant un moment je faisais du trail et musculation en parallèle et j'arrivais à assez bien courir. Je connaissais d'ailleurs un ami de ma salle de sport vraiment musclé et il faisait de sacré perf en trail ! Il devait faire 1 mètre 72 pour 85-90 kilos (et que du muscle...)

Bref, depuis je me suis blessé donc j'ai beaucoup réduit la course à pied et je me focalise davantage sur le fitness. Mais en tout cas, il y a quelques temps, c'était pour moi très agréable de faire musculation + trail :)

Intéressant comme témoignage. J'ai connu aussi sur Lyon un body builder qui faisant de superbes perfs en courses locales (toujours dans les 10 premiers) et qui allait rudement vite vu son gabarit. Il avait très certainement des capacités de départ mais ça veut dire aussi que ce n'est pas incompatible.
C'est clair que je ressens vraiment bien le gainage même fatigué donc plus de confiance dans la tonicité musculaire. par contre la récup en associant càp et muscu est vraiment difficile. La course passe du coup bcp au 2nd plan. Je ne désespère pas de rééquilibrer l'ensemble pour pouvoir profiter même sur des distances courtes. De toute façon pllus d'envie d'ultra à ce jour (ça reviendra peut être). En attendant, je m'éclate à la salle ! :lol:

Messagepar L'Dingo » sa fiche K
» 04 Mai 2019, 10:39

akunamatata a écrit:Pas de musculation pour moi mais du renforcement musculaire

spécifique travail des épaules pour le swimrun (blessure augmentée due à l'utilisation de plaquettes) : https://www.physioswim.com/th%C3%A8mes- ... pratiques/

7 minutes work out du NYT, facile à placer n'importe où
https://www.youtube.com/watch?v=uylLatY_as8


je ne sais pas pourquoi mais je suis plus inspiré à faire 7m de gym en bonne compagnie ici: :mrgreen:

phpBB [video]

Messagepar Jean-Phi » sa fiche K
» 24 Juin 2019, 15:49

Je remonte un peu "mon" sujet pour faire part de l'état d'avancement des travaux :mrgreen:
Je continue la musculation mais après être passé par une phase d'entraînement en split, je suis revenu sur du full body.
Ca me paraît plus dur mais plus efficace aussi ! En "gros", je fais toujours le même poids (je suis même remonté un peu :oops: ) mais j'ai gagné plus d'un cran de ceinture. Si on parle proportions, mes vêtements sont un plus serrés au niveau des bras et des épaules qu'autrefois c'est indéniable et la silhouette me semble mieux dessinée (c'est largement perfectible !!) qu'il ya 6 mois. Et j'y prends toujours du plaisir.
Ma semaine classique se découpe ainsi :
Lundi, mercredi, vendredi : Échauffement 20mn sur tapis puis muscu.
L'avantage du full body c'est qu'il n'y a que la charge qui change, les exos, séries, restentn les mêmes donc la routine est plus "simple" à avaler.
Pour la càp, soit je double 1 ou 2 séances de la semaine si je peux (idéalement !) et 1 sortie le WE, sinon, course le mardi et jeudi et 1 jour du WE. Ca fait des bonnes semaines (6 jours de sport sur 7) et parfois physiquement (et psychologiquement), je suis juste. Pas taillé pour ça je pense. :oops:
Et je ne peux pas cumuler encore un entraînement muscu + course à pied. Trop épuisant. La càp est donc devenue du cardio de 20' (en salle sur le tapis) à 1h et 1 peu plus "sur le terrain".
J'avoue ne pas trop savoir comment articuler l'ensemble pour pouvoir suivre un entraînement course. J'aimerais faire un semi en septembre mais je crains que ce soit sans chercher une perf...
Bien évidemment cet ensemble est aussi à mettre en perspective avec le boulot qui prend beaucoup de temps. Je jongle bcp entre boulot, maison et sport. Mais c'est notre lot à tous donc...
Si vous avez des idées pour mieux répartir les séances, je suis preneur. Mais sachant que je tiens à garder mes 3 séances dans "chaque camp"', je ne sais pas si ce sera chose aisée. :?
Merci !

Messagepar tricky » sa fiche K
» 24 Juin 2019, 16:20

Pour avoir fait de la muscu avant la cap, je te dirais que ça passe tjrs à un moment donné...
En tout cas pour moi... car finalement pour avoir des résultats ils faut vraiment penser muscu, manger muscu etc... Et ce qui je gène c'est qu'au final on recherche plus l'esthétique que la perf'...

Par contre, à présent je suis convaincu que la muscu est intéressante en complément d'un "vrai sport" (d'ailleurs il n'y a qu'à voir toutes les prépas qui préconisent le renfo voire la muscu en cap)

Tout ça pour te dire Jean-Phi que pour dégager du tps, le mieux est d'en faire un max à la maison...

Sans forcément avoir une salle de sport à la maison, je pense qu'avec un tapis de course, des kettlebell, des élastiques, y'a de quoi largement s'amuser... ;)

Messagepar banditblue29 » sa fiche K
» 24 Juin 2019, 18:32

Pareil que Tricky... :wink: .
Pour avoir été accro un certain temps, je sais que pour voir les résultats, faut en "bouffer" et que c'est assez répétitif finalement. Après les goûts, les couleurs, .... Ça se discute pas.
En faire à la maison économise le temps....

Par contre la muscu travaille la posture, donc c'est bénéfique sur l'économie de course pour peu que tu maintienne a minima du travail en cardio. Il est donc tout à fait possible que tu maintiennes tes temps sur semi, alors que tu ne fais plus de spécifique depuis "longtemps".
En clair, comme tu optimises ton potentiel intrinsèque, tu peux espérer avoir le même rendement qu'avant, en en faisant moins... :wink: .

C'est un peu ce que j'espère obtenir pour l'UTV 87..... :mrgreen: 8) :lol: !

Messagepar Jean-Phi » sa fiche K
» 25 Juin 2019, 07:57

tricky a écrit:Par contre, à présent je suis convaincu que la muscu est intéressante en complément d'un "vrai sport"

Ben quand je fais le compte de mes courbatures, crois moi, je n'ai pas l'impression de pratiquer un faux sport. Je trouve ça plus intense qu'une séance de fractionné pour tout dire.
C'est vrai que je cherche aussi un peu l'esthétisme. Après avoir été très sec, pour ne pas dire maigre, dans mes meilleures années de coureur, j'aimerais avoir un physique athlétique. Mais pour cela il faut s'entraîner sérieusement. Les résultats sont longs et fastidieux et peut être pas complètement en phase à mes attentes mais j'ai pris de la force, raffermi ma silhouette, bref, je trouve que c'est positif
tricky a écrit:Pour avoir fait de la muscu avant la cap, je te dirais que ça passe tjrs à un moment donné...

Marrant, moi c'est l'inverse. Après 17 ans de course à pied et des perfs sympas (pour moi mais que je n'ai pas su apprécier à leur juste valeur) dans les années 2010-2013, j'étais arrivé à saturation en matière de course à pied et le besoin de se diversifier, mais sans perdre de vue la càp, se faisait franchement sentir.
tricky a écrit:ans forcément avoir une salle de sport à la maison, je pense qu'avec un tapis de course, des kettlebell, des élastiques, y'a de quoi largement s'amuser...

banditblue29 a écrit:En faire à la maison économise le temps....

Prochaine étape ! ;)
banditblue29 a écrit:En clair, comme tu optimises ton potentiel intrinsèque, tu peux espérer avoir le même rendement qu'avant, en en faisant moins... .

Sans trop y croire, si tu pouvais avoir raison !!! En tout cas je te le souhaite pour l'UTV ! :mrgreen:

Messagepar tricky » sa fiche K
» 25 Juin 2019, 10:19

Jean-Phi a écrit:
tricky a écrit:Par contre, à présent je suis convaincu que la muscu est intéressante en complément d'un "vrai sport"

Ben quand je fais le compte de mes courbatures, crois moi, je n'ai pas l'impression de pratiquer un faux sport. Je trouve ça plus intense qu'une séance de fractionné pour tout dire.
C'est vrai que je cherche aussi un peu l'esthétisme. Après avoir été très sec, pour ne pas dire maigre, dans mes meilleures années de coureur, j'aimerais avoir un physique athlétique. Mais pour cela il faut s'entraîner sérieusement. Les résultats sont longs et fastidieux et peut être pas complètement en phase à mes attentes mais j'ai pris de la force, raffermi ma silhouette, bref, je trouve que c'est positif


Je comprends ce que tu dis, Jean-Phi ;)
Fais toi ton expérience, le changement ça fait tjrs du bien :D

Messagepar banditblue29 » sa fiche K
» 26 Juin 2019, 12:45

Jean-Phi a écrit:
banditblue29 a écrit:En clair, comme tu optimises ton potentiel intrinsèque, tu peux espérer avoir le même rendement qu'avant, en en faisant moins... .

Sans trop y croire, si tu pouvais avoir raison !!! En tout cas je te le souhaite pour l'UTV ! :mrgreen:


J'ai raison mais je me suis mal exprimée. Tu entraînes des muscles qui sont peu ou moins sollicités en CAP mais qui participent à la solidification du squelette, ce qui permet une meilleure transmission des forces appliquées et des résultantes donc une fatigue physique repoussée.
Cela te permet de courir plus longtemps en repoussant ton seuil de fatigue, tu optimises ton potentiel sans avoir fait de spécifique.

J'améliore mon temps de référence sur 10 km de près de 40'', sur un parcours pas simple, sans avoir fait plus d'une séance de fractionnés en 2 mois de temps.

Messagepar vaako85 » sa fiche K
» 26 Juin 2019, 15:35

banditblue29 a écrit:J'améliore mon temps de référence sur 10 km de près de 40'', sur un parcours pas simple, sans avoir fait plus d'une séance de fractionnés en 2 mois de temps.


Après la question qui peut ce poser est depuis que tu fait la muscu tu n'est pas indirectement retourner au fondamentaux de la course , arrêter de complexifier en permanence les séance de cap...

Rien que sur les différents forums on voit comment les gens se prenne de plus en plus la tête pour faire une séance , la complexifie de façon démesuré , se prenne la tête pour savoir si 0.5 km /h de plus sur 2km ne vas pas tuer leur entraînement etc ...

Pour être souvent present sur beaucoup de manif sportive ( cap, tri, vélo et autre ), de plus en plus je me rend compte que c'est souvent ceux qui se sont moins pris la tête qui s'en sorte le mieux

Quand je vois des papy / mamy qui me dise qu'il fond uniquement de la cap dimanche et un autre qui te di avoir un super entraînement avec 10 millions de séance et de cycle différents avec des vitesse régler au mm etc, et qu'au final c'est le papy / mamy qui arrive devant et l'autre qui arrive et qui te claque un malaise à l'arrivé parsqu'il à absolument voulu tenir la vitesse que lui indiquais sont entraînement, sa te fait réfléchir...

Messagepar xsbgv » sa fiche K
» 26 Juin 2019, 18:31

tricky a écrit:Et ce qui je gène c'est qu'au final on recherche plus l'esthétique que la perf'...

euh... je pense qu'on ne parle pas de la même chose... la muscu faite en renforcement de l'organisme pour améliorer la performance dans un autre sport n'a pas de but esthétique mais un résultat... que ce soit en lourde ou en dynamique...
sinon on appelle ça vulgairement de la gonflette... terme explicite s'il en est :roll:
et même en pratiquant régulièrement de la muscu les organismes ne réagissent pas tous de la même manière... j'en ai bouffé dans une première vie avant la càp: si j'avais nettement plus de puissance mon corps ne s'était pas pour autant transformé en statue grecque... :evil:

tricky a écrit:Par contre, à présent je suis convaincu que la muscu est intéressante en complément d'un "vrai sport" (d'ailleurs il n'y a qu'à voir toutes les prépas qui préconisent le renfo voire la muscu en cap)

+1 donc... beaucoup de sports ont besoin de ce renforcement... pour apporter de la puissance, contre-balancer un développement entraînant un déséquilibre de posture/de gestes, gainer, etc.

Messagepar banditblue29 » sa fiche K
» 26 Juin 2019, 22:20

vaako85 a écrit:
banditblue29 a écrit:J'améliore mon temps de référence sur 10 km de près de 40'', sur un parcours pas simple, sans avoir fait plus d'une séance de fractionnés en 2 mois de temps.


Après la question qui peut ce poser est depuis que tu fait la muscu tu n'est pas indirectement retourner au fondamentaux de la course , arrêter de complexifier en permanence les séance de cap...


Peut-être aussi, que cela y participe.
Toutefois, il m'a quand même fallu faire un 10 km et un 5 km en test pour déterminer mon allure de course (et éviter de me griller dès le début).

Précédent Retour vers [CàP] Course à pied, trail, marathon, route

Accueil - Haut de page - Version grand écran