Récit de la course : La Montée pédestre des Trois Communes 2009, par le_kéké

L'auteur : le_kéké

La course : La Montée pédestre des Trois Communes

Date : 26/4/2009

Lieu : La Tronche (Isère)

Affichage : 1282 vues

Distance : 10.5km

Objectif : Pas d'objectif

14 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Le récit

Montée des 3 communes 2009


 

Elucubrations du kéké


Alors mon gros kéké il y a une sorte d'injustice dans ton palmarès des récits : la montée des 3 communes ??
Une course que tu as fait déjà 4 fois dans ta carrière et pas la moindre trace de récit, nada, podzib.

Et pourtant en voila une bien belle course au saucisson, en plus c'est surement la doyenne de la région déjà la 32ème édition.
Donc c'est parti pour une 5ème édition pour ma pomme après 3 ans de pause.

Quelques souvenirs de cette course :

- Quand jeune con d'une dizaine d'année en We du coté du Sappey j'avais vu passer en spectateur les coureurs et je me souviens m'être demandé :
 "ils sont quand même pas montés en courant de Grenoble ???", depuis j'avais gardé une vision extraordinaire de cette course, un truc d'homme fort.
- Ma première confrontation avec la montée, il y a 8 ans je crois, j'en avait bavé en 1h20.
  Mais une fois en haut la gloire, et oui je suis filmé par la télé régionale, rouge pivoine au moment de mon passage de la ligne.
  C'est incroyable le nombre de gens qui regardent les infos régionales et qui m'ont dit avoir vu mon faciès rougeot dans la lucarne.
- Il y a 3 ans j'avais descendu mon record à 1:08:40, temps que j'estime difficile à battre, plafonnant avec mes limites physiologiques.

Mais au fait la montée des 3 communes c'est quoi ??

Ben c'est une montée qui traverse 3 communes (en voila un qui s'est pas trop creusé à trouver un nom à sa course il y a 32 ans)
Donc on part du bout des quais de Grenoble pour monter dans la Chartreuse, au Sappey.
On monte par la route qui est inderdite à la circulation pendant ce temps là.

Comme pour la montée à lAlpe d'Huez j'ai mes repères historiques et légendaires :
- le réservoir dans la première montée, là où ça rigole plus
- les bureaux en verre, peu après le ravito, où si je crée une boite je mettrais mes bureaux pour la vue extraordinaire sur Belledonne.
- le virage à la sortie de Corenc village où la pente se stabilise et on peu garder un rythme.
- les éboulis, aller encore un petit effort le col arrive
- le col de Vence, porte d'entrée dans la Chartreuse, où ça commence à sentir bon mais attention c'est pas fini.
- la ferme coupée en 2 où ça remonte sacrément mais après on va pouvoir relancer.
- la dernière ligne droite, quand tu vois l'église mais pfff la pente empêche le sprint final.


La veille séance gastronomique
ANNIV chez PP1 qui paye sa bouteille de champagne pour fêter son changement de catégorie et de dizaine (V1, quel vieux crouton)
Du coup l'avantage c'est que la stratégie sera simple, je cours à jeun car avec tout ce que j'ai bouffé je risque pas l'hypo avant 2 ou 3 h de course.
Double avantage je mets le réveil 1h30 avant le départ.

La course

Ce matin je me sens un peu lourd et pas très frais, parfait.

Sur place c'est la grosse averse, j'ai bien fait de prendre la casquette.
Je retrouve Béné et Denise.


Je fais connaissance avec le sympathique Patjambe, encore un sacré client celui là, 55mn pour monter !!!

Je retrouve les duettistes des courses au saucisson, les fameux mardouk et unbretonagrenoble, peut être sur un malentendu je peux en accrocher un des 2 ??

Béné, Mardouk et le bretonperdudanslesalpes

Tiens voila le blueb sur un vrai vélo de kéké (et dans une tenu de kéké aussi) qui profite de la route coupée pour monter au Sappey (et pour nous encourager aussi)

ouahhh la tenu du blueb !!!!!!


Ouf l'averse est terminée on va pouvoir au moins partir au sec, après on verra.
Pendant l'échauffement les sensations sont bonnes on  va pouvoir faire monter les tours dans la machine.

Aujourd'hui je teste mon nouveau cardio tout neuf de 2 semaines.
Cette machine a une fonction fabuleuse qui te permet de calculer ton niveau de course à pied en restant allongé sur ton canapé.
Depuis donc 2 semaines, je calcule mon niveau régulièrement.
Au départ elle me gratifie d'un 'niveau moyen', un peu décevant mais c'est la dure réalité, et depuis la fin de semaine j'ai droit à 'niveau mauvais' (le plus mauvais de son répertoire).
Saleté de machine on va voir de quel boit se chauffe 'le mauvais'

Hop direction le col là haut... yapluka

En tout cas le copain cardio me dit que les départs c'est pas le truc qui me stresse de trop, je culmine à 80 au moment du coup de feu.

 
COncentré Béné, shuttt

Hop c'est parti, dans les rues de la Tronche.

Le début est relativement roulant, faux plat montant, alors je pars comme une balle, fidèle à mon habitude de kéké.
On arrive rapido au virage à gauche, début des hostilités et du droit dans la pente.

Les 2 kikous mardouk et lebretonkic'estperduagrenoble en profitent pour me déposer.
j'essaie même pas de les suivre ça va trop vite.
Mais attention ils ont maintenant un kéké derrière et à la moindre faiblesse punition !!!

Repère numéro 1, le réservoir, le plus fort pourcentage de la course, je me souviens qu'il n'y a pas si longtemps, impossible de passer ce coin en courant.
Mais aujourd'hui ça passsssssssssssse.

Tainggg je suis bien moi j'aime ça quand ça fait mal.
Un petit salut à mon papa histoire d'avoir l'air frais sur la photo et ça repart de plus belle.

 
Là ça rigole plus c'est droit dans la pente (photo papadukéké)

Ouf on retouche la route départementale le plus gros pourcentage est derrière nous.

Encore un coup de cul et c'est le premier ravito, une gorgée d'eau, le reste sur la tête histoire de garder les idées claires.
Prochain objectif le virage en épingle !!!
J'engueule les spectateurs qui n'encouragent que les filles et qui oublie le kéké qui aime bien ça être encouragé aussi.
Du coup la jeune fille me dit qu'elle aussi elle aime bien être encouragé et qu'elle en chie.
Tentative de photo en course et on relance.

Hop voila l'épingle c'est là qu'il ne faut pas se relâcher et trouver le bon rythme.
Je prends la roue d'un gars qui remonte et fais mon morpion.

A partir de là il y en a un qui m'ennuie profondément il alterne 30s course/30s marche.
Le pire c'est que c'est assez efficace car il avance, alors pendant 3kms c'est un coup je double un marcheur, un coup je me fais doubler, par un sprinteur.

Putain j'ai pas intérêt à faiblir, ya une meute derrière moi !!!!


Voila le passage des éboulis, ça commence à sentir bon le col de Vence.
Petite faiblesse du kéké à ce moment là, je profite du ravito pour manger un gel et me faire immédiatement doubler par 10 gars !!!!

Un gars au maillot rouge du trail de chépaou m'encourage en me doublant, bon esprit, j'aime !!!

Je profite de la partie presque plate de la course pour me refaire la pilule et remettre le kéké en ordre de marche.
La pente reprend de la verticalité et les jambes retournent bien après cette légère faiblesse.

Voila la ferme coupée en 2 dernière grosse difficulté c'est maintenant qu'il faut relancer au taquet.
Cool un gars reviens comme un avion, je me mets dans l'aspi et on envoie du bois, je vais essayer de rester dans la roue le plus longtemps possible.

On gagne quelques places, aller encore un dernier kilo.
En plus voila le blueb et Denise, un petit sourire et je relance en bombant le torse ça fait du bien de les voir les copains.

 

Je regarde le chrono, rien n'est perdu pour le record ça devrait être battu.
Bloubby m'encourage avec son vélo de kéké, je lâche pas l'affaire.
Dernière ligne droite je me fais pas surprendre je sais qu'on reprend de la pente alors je sers les dents et tire sur les bras.

Hop on tourne à droite dernière ligne droite et voila record battu 1:07:01.

Je suis ravi de la perf, presque 2mn de gagné pas mal mon kéké, surtout pour un médiocre comme t'a (injustement) qualifié cette merde de polar.

Des chiffres :

Premier 48:26
Le kéké 109ème sur 310 en 1:07:01
49ème sénior
38ème V1
13ème V2
2ème  V3
4ème fille

Petite collation, je liquide tout le pain d'epice du ravito (il était vachement bon), et je redescends voir Denise et Blouby qui attendent Béné.

Tiens les voila, 1 km plus bas, du coup c'est reparti dans le sens de la pente pour faire le dernier kilo en peloton avec les copains.
C'est bizarre Béné elle dit plus rien ???


Aller Béné c'est l'arivée

Et voila elle passe la ligne d'arrivée, bravo pour cette première ascension.
On discute un peu avec toutes les connaissances c'est tout le charme d'une bonne course au saucisson.

Et voila fin de la 5ème montée du kéké, je compte sur vous l'année prochaine, pour essayer de battre le kéké mais c'est de plus en plus dur chaque année
msn_wink

14 commentaires

Commentaire de unbretonagrenoble posté le 28-04-2009 à 22:55:00

Super récit avec de belles photos!

Encore 500m et tu me rattrapais!

A plus et bravo pour ton record!

Commentaire de béné38 posté le 28-04-2009 à 23:35:00

Très chouette ton récit ! J'ai bien rigolé, et je t'imagines en train de rédiger ton récit vite fait devant ton écran en faisant semblant de bosser :-) Une superbe course et à jeun en plus !:

Commentaire de LtBlueb posté le 28-04-2009 à 23:37:00

Ben oui que veux tu je me prépare lentement et surement à assumer le role du kéké dans quelques semaines : quand tu auras terminé le grand duc, il te sera lors impossible de continuer à porter un tel titre !! le daubé fera la une de toi, les télés viendront te filmer à domicile, les filles (nues) se jetteront sur toi !!! pff la gloire toi ! et à moi le pseudo tant convoité !!!

Bon sinon j'avais pas vérifié , mais il te reste 11" à combler , alors il faudra que tu y reviennes l'an prochain !!

Bravo !

L'Blueb_qui_a_bien_rigolé :)

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 28-04-2009 à 23:58:00

Aaaaaaaaaah sans doute le récit le plus attendu... et à la hauteur de mes espérances !!! Merci pour les rires générés !

Chapeau pour le record en tout cas kékéd'laballe !

Et si tu créer ta boite pense à m'embaucher, voire même en tant que prestataire extérieur !

C'est clair qu'on est fan des courses à saucisson ! A bientôt donc !

Commentaire de jepipote posté le 29-04-2009 à 06:24:00

6h20 du matin et j'ai déjà bien ris, merci kéké.

Commentaire de Le Lutin d'Ecouves posté le 29-04-2009 à 13:57:00

Tiens, un récit de course et pas de l'orientation ou du ski !
A la lecture de ton récit, je constate que tu es prêt pour affronter Alençon- Médavy (3 côtes dont la dernière continue sur 5 km).
Je réserve ton rond de serviette...

Commentaire de Coach Cyril posté le 29-04-2009 à 14:34:00

Trop fort ce kéké !!!!


merci pour ton CR......Grrrrr j'aurais aimé y etre encore cette année

Commentaire de seapen posté le 29-04-2009 à 14:40:00

Boujour Le_kéké. Extra. J'ai pris un plaisir bienfaisant à lire ton récit. Je note parmi d'autres traits d'humour : "c'est bizarre béné elle dit plus rien". C'est normal tu sais... les fille c'est lunatique voire versatile (note que je veux d'humour macho dont je ne suis pas responsable vu que la porte était entr'ouverte, je l'ai seulement poussé un peu plus et je demande à béné de m'excuser de m'être servi de son personnage)
Merci pour la lecture qui m'a ramené à quelques courtes courses au fort dénivellé effectuées dans le haut rhin.
Salutations sportives.

Commentaire de the dude posté le 29-04-2009 à 21:10:00

Ouaiiis le récit du kéké!!!

Toujours aussi excellent bien sur et en + les records tombent comme des mouches!
J'en connais qques uns qui vont pas rigoler au Grand Duc.

Continue a t'entrainer sur ton canapé on dirait que ça paye.

Commentaire de Pat'jambes posté le 29-04-2009 à 23:23:00

Ah-Ah! Comme quoi, il n'y a pas de "limites physiologiques", même pour les "médiocres" du polar! ;D

Bravo pour se record battu et merci pour ce CR qui m'a bien fait rire et ces photos qui me rappellent de bons souvenirs ;-)

Bonne préparation pour les Grands Ducs donc et au plaisir de se rencontrer à nouveau.

Pat'jambes.

Commentaire de _azerty posté le 30-04-2009 à 08:31:00

"Ben c'est une montée qui traverse 3 communes (en voila un qui s'est pas trop creusé à trouver un nom à sa course il y a 32 ans)"


Il y a 32 ans l'utilisation des pseudos n'était pas si courante ... Mais imagine un gars comme toi qui organise une course

"La montée pédestre des kékés " ... ça en jette non ?

A+
Domi

PS : On te réserve une place pour les CO de juin ?


Commentaire de fabzh posté le 30-04-2009 à 17:34:00

Chapeau le Kéké, belle course, beau récit, bon chrono, beau Kéké, tout est beau, vive le sport ;-)
fabzh

Commentaire de TomTrailRunner posté le 30-04-2009 à 23:05:00

Tombé par hasard dessus et bien rigolé :-) :-)

Tom originaire du Dauphiné

Commentaire de peno38 posté le 01-05-2009 à 21:05:00

Cool pour le record comme quoi le Chili con carne la veille d'une course c'est ... explosif :), à moins que ce ne soit la bouteille de Champ que tu as (presque) descendu à toi tout seul :)

Félicitations en tout cas, car moi cette course c'est un des trucs que j'ai trouvé le + dur.
Philippe

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran