Récit de la course : Les Crêtes Vosgiennes 2007, par yoyobesac

L'auteur : yoyobesac

La course : Les Crêtes Vosgiennes

Date : 26/8/2007

Lieu : Markstein (Haut-Rhin)

Affichage : 1814 vues

Distance : 33km

Objectif : Terminer

9 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

les crêtes 2007

ah les crêtes vosgiennes!!!!ma région natale, ces paysages, ces couleurs bon je ne vais pas faire de poésie...

c'est la première pour moi, objectif principal(enfin pour l'instant!!) d'une saison qui avait démarré par une inflammation au tendon;après un premier essaiau trail de saint vit(23km+600)je me suis lancé dans un plan d'entrainement,seul avec les infos prises dans différentes revues puisque je suis arrivé malheureusement trop tard sur kikourou.Me voilà dans un hotel à orbey ce samedi 25 aout, je sors courir un peu vers 19h00 pour me détendre un peu les jambes et là je commence à flipper un peu. Je surveille mon repas du soir(truite et pates) pendant que ma douce se délecte d'une choucroute énorme et d'une bonne bière...Après une courte nuit, mon tendre papou,supporter du jour nous récupère à l'hotel pour nous conduire au markstein...Après avoir ingurgité mon flan overstim,je serre ma boisson d'attente dans les mains que je prend soin de boire toutes les 10 mn(un vrai pro quoi), je reste impassible aux commentaires rassurants de mes proches qui commentent les cols successifs avant de rejoindre le départ.

Après une fausse alerte,ah non là c'est le schlutcht départ du 12km,c'est là que le premier incident se produit...pris d'une soudaine envie, un arrêt urgent s'impose et je m'engouffre dans les sous bois un paquet de mouchoit à la main pour ...le retour dans la voiture se fait avec les éclats de rire...puis nous voilà au départ, des dossards partout,des sourires enfin dans l'ambiance. Je cherche désepérément des visages connus mais bon ça viendra avec les années!!!je connais au moins cette frimousse là:

enfin 10h00, le départ, bien calé en arrière du troupeau je déclenche mon cardio et me fixe mon objectif de 4h00.Je cherche suite aux différentes conversation le dossard 593...pour l'instant tout se déroule bien, le rythme est bon et tranquille, le paysage somptueux (ah les vosges) et les sensations parfaites.j'enchaine tranquillement les premières difficulté,le breitfirst,rahnenbrunnen, le schweisel tout se passe très bien.je retrouve et découvre myrtille, avec qui nous effectuons quelques centaines de mètre, dans un paysage magnifique.Je reste sur les bons conseils d'un ami d'anne catherine que nous retrouverons plus tard, qui m'avait conseillé de gérer jusquà la schlucht(ce que m'avait dit aussi jwl d'ailleurs...) car la partie qui suit est très technique et dangereuse...comme j'ai de bonnes sensations, je lache myrtille (je sais j'ai honte) et commence à trouver mon rythme.je passe enfin devant mon public(merci ma louloune et papou) et les cris de ces derniers qui résonnent encore dans la vallée, serais-je en tête???

le temps est superbe mais la température commence à monter;je me ravitaille avec mes petits bidons régulièrement(toutes les 10mn) mais je n'avale rien au ravitaillement;je prend seulement une éponge bien humide que je coince une fois sèche à ma ceinture.Acte très simple mais certains devraient prendre exemple pour l'année prochaine plutôt que d'étaler ça au fil des km; c'est vraiment honteux et le coup de gueule est nécéssaire,bidons,gels,sachets de barre bref j'ai rencontré toute la panoplie du coureur par terre.

La promenade se poursuit et je commence à remonter beaucoup de coureurs partis certainement trop vite, leur respiration et souffle dans les montés me fait mal pour eux.le herrenberg,le batteriekopf,le rothenbachkopf;ke rainkopf!!!incroyable, on se croirait dans des champs de batailles avec des noms pareils mais c'est au contraire des vues à couper le souffle,tant sur le versant alsacien que vosgien...il faut dans chaque fin de montée se retourner quelques secondes pour profiter du spectacle majestueux.

les sensations sont vraiment étranges,j'ai envie d'accélerer mais je reste prudent et garde en mémoire les conseils des anciens et des sages...le honeck se profil,les 3 fours je sais que la schlucht suit...jusqu'ici tout va bien mais vu le soleil de plomb qui commence à peser je regrette la casquette oublié; je me suis demandé un moment si je n'allais pas en piquer une et pousser un courreur mais bon on ne sait jamais on pourrait me retrouver...je n'y crois pas la schlucht se profil et je continue à dépasser des malheureux.

regardez bien cette photo où je passe tout sourire,je me souviens même avoir accéléré un peu, ne prenant même pas le temps de prendre au vol la casquette que mon papou s'était fendu!!!pas la peine, je déroule bientôt arrivé....ERREUR

Ce n'est donc pas une légende,les descentes sont trau-ma-ti-santes.la partie qui suit la schlucht est vraiment très technique, le sol est tantôt recouvert de racine,de pierres bref casse pattes à volonté.Montée du haut fourneau, puis descente au lac vert, je commence à moins rigoler et je sens les mollets qui chauffent...je prend soins de faire des petits pas dynamiques mais ça commence à faire mal...je sais en plus que je ne verrai plus personne avant l'arrivée...course de montagne, nous y voilà...des crampes aux deux molets me saisissent en même temps,je ne suis pas le seul je crois car beaucoup autour de moi comencent à marcher, à s'étirer sur les poteaux...c'est pas possible, je ne pourrai pas finir comme ça.dernier ravitaillement en vue, ça braille.gentiment on nous conseille de prendre du citron, de bien s'hydrater (merci aux organisateurs et aux bénévoles pour leur gentillesse et leur soutien)

Et c'est reparti,et ça remonte en direction du gazon de faite puis au gazon de faing; messieurs les organisateurs je pose ici une réclamation,comment peut on appeler ces endroits gazons avec autant de cailloux au m2; veillez l'année prochaine à netoyer préalablement le parcours.

moi je ne rigole plus les jambes ne répondent plus, je continue à courrir mais je trébuche régulièrement manquant de m'applatir comme une flammenkusch...j'ai les mollets qui se coincent, je n'avais jamais eu de crampes de ma vie et je découvre tout ça,je vois un panneau arrivée à 4k5 et pas d'arret de bus en vue.

Mais la magie du sport reprend le dessus et j'entend tout à coup un "allez loulou", et je vois anne-catherine (que j'ai rencontré au départ) qui me dépasse sur le côté et qui m'aspire en m'encourageant (allez loulou,tu t'accroches, elle t'attend);je pense qu'elle a entendu les cris de ma douce lors d'un passage précédent!!!!et me voilà embarqué, j'ai mal mais je n'ose pas rester planté là, je la suis je serre les dents au rythme des "courage loulou" qui m'accompagneront jusqu'à 500m de l'arrivée où mon ange gardien d'un jour me déposera...mais merci 1000 fois.

là on voit effectivement que je fais moins le malin qu'au passage de la schlucht...

et voilà mes premières crêtes terminés en 3h43!!!je reviendrai l'année prochaine c'est certain.encore merci à tous ceux qui ont permis cette aventure, louloune, le papou(si fier), mon petit prince arthur et tous les kikoureurs et autres coureurs.direction l'entrainement, la saintelyon,les templiers et autres friandises à venir...

9 commentaires

Commentaire de espace_marathon88 posté le 28-08-2007 à 06:36:00

Joli cr avec de bien belles photos. Bravo!
Tout etait bien parti jusqu'a la schlurt dommage ensuite que les crampes soient arrivées.

pas evident de finir dans ces conditions. C'est bien tu as eu le courage de continuer. Au final un bon chrono quand meme pour une premiere fois.

Si tu l'a refait un jour, je pense que tu va vite gagner des minutes. Moi j'ai reussi a gagner 10minutes entre ma premiere fois et la deuxieme fois.

bonne recuperation et a bientot.

Commentaire de Hay-David posté le 28-08-2007 à 06:42:00

Belle course et joli C-R également, je devais la faire aussi mais j'ai finalement du annuler (l'an passé 3h53 avec la météo qu'on connait), dommage je voulais voir ce beau paysage. En tout cas ton récit m'a fait regretter de ne pas y avoir participer. Surement à l'an prochain et en attendant on se verra à la Saintelyon (8h20 l'an passé). Si tu es du coin (Alsace) je suis de Strasbourg on peut se faire un bout de route à l'entraînement ;o)

Commentaire de astra wally posté le 28-08-2007 à 08:43:00

et mer... encore un kikoureur que j'ai pas vu ! suis maudit moi ! L'an prochain on se teindra tous les cheveux en rose fluo pour se reconnaitre ! Encore bravo pour ta course yoyo'. Ayant fait le 12 km je suis un peu resté pour applaudir un maximum de coureurs du 33. Avec la chaleur et la difficulté du parcours vous le méritiez vraiment ! Pour la touche écolo je suis entièrement d'accord avec toi. J'ai jetté mon éponge et mon gobelet dans un sac poubelle. Les crètes vosgiennes sont assez massacrées comme ça tout les week-end !
A+ sur d'autres courses !

Commentaire de myrtille posté le 28-08-2007 à 09:07:00

Chapeau !! Quel beau récit et belles photos !
Pour ton 1er CR t'es un pro ... presqu'autant que sur la course ! Ta belle course, je te le redis de tout coeur ! Bravo aussi pour ton coup de G.. contre les cochons qui polluent ce si bel endroit mais ceux-là te liront-ils?
Nous avons vécu les mêmes sensations et douleurs à quelques minutes d'intervalle. Tu as bien fait de me lâcher: j'étais prudente, et encore pas assez .. la suite l'a montré !
Moi aussi je pensais à la Saintelyon mais ce 33km m'a refroidie! A+

Commentaire de JLW posté le 28-08-2007 à 10:22:00

Belles photos, belle prose, belle météo, beau chrono pour une première expérience. Que dire de plus ? Que tu me fais regretter encore plus ma non participation ... Pour les crampes, cela fait parti de l'expérience aussi et cela aussi peut se gérer. Eventuellement des chaussettes de contention ? A voir.
En tout cas bonne prépa pour ton programme ambitieux.

Commentaire de loulou68 posté le 28-08-2007 à 20:01:00

Superbe commentaire et les photos sont magnifiques!
C'est dommage que ces moments forts en émotion passe si vite!
En tout cas merci pour le CR, tes impressions me replongent dans cette belle course.
Félicitations pour ta perf!

Commentaire de Lexav posté le 28-08-2007 à 23:38:00

Super CR et des photos... magnifiques, comme quand on y était!(félicitation au photographe!) Bravo pour ta course mais comme dirait astra wally: et m...de encore un Kikoureur que j'ai pas vu ! Ce sera sur une prochaine fois!

Commentaire de Say posté le 31-08-2007 à 11:00:00

Bravo pour ton attitude avec l'éponge qui ne coute rien et qui devrait servir d'exemple.

Ton CR était vraiment bien écrit, tu transmets bien tout le plaisir que tu as éprouvé sur cette course.

A bientôt alors

Coli

PS : le supplice de la choucroute la veille de la course.... argh!!!

Commentaire de l'ourson posté le 15-08-2009 à 23:28:00

Merci pour ce CR et ses jolies photos :-)
ça met dans l'ambiance...;-)

L'Ourson_1ère_participation_30/08/2009

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran