Récit de la course : Le Tour du Plateau d'Emparis 2007, par le_kéké

L'auteur : le_kéké

La course : Le Tour du Plateau d'Emparis

Date : 19/8/2007

Lieu : La Grave (Hautes-Alpes)

Affichage : 2158 vues

Distance : 21.1km

Objectif : Pas d'objectif

9 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Le récit

Tour du plateau d'Emparis

Une fois de plus je suis faible.
Je me laisse convaincre par de méchant(e)s tentatrice(teur)s pour aller courir dans des montagnes plutôt que de rester chez moi à regarder tranquillement la télé.
 
Donc c'est parti tôt le matin pour aller au fin fond de nulle part retrouver la (dream) team de kikourou.
En nombre de posts sur le forum ceux qui sont présents doivent pas être loin de 50% du total.
 
Je suis jamais allé dans ce coin en été et j'ai fait un peu de ski à la Grave il y a très longtemps, du temps où je faisait encore un peu de ski de piste ou de rando.
Maintenant c'est ski de fond, c'est vachement mieux, pas besoin de se lever à 4h du matin.
 
C'est loin mais ça vaut le coup la vue est magnifique sur la Meije, je gare enfin la gougou en arrivant au Chazelet.

 


 
Je pars chercher le dossart et croise pleins de kikous : Béné, Nono, Arno38, Marie38.
Il y a même NicNic38 qui finit le tour de l'Oisan, tout étonné de tomber sur un nid de kikous.
 
Arnaud essaie de me vendre le tour de l'Oisan 2008, mais pas de problème pour moi, c'est plutôt ma femme qu'il faut convaincre, viendez boire un soir l'apéro à la maison, tu pourras refaire ton speech à ma dulcinée.
 
Inscription, perception du 100ème T-shirt coton de ma vie de sportif, celui là est pas mal avec le liseré noir, il filera pas tout de suite avec les buffs à Nono en chiffon pour les vitres.
 
Le temps de discuter un peu avec tout le monde, de s'echauffer comme d'hab 1mn30, RDV sur la ligne de départ.
Tiens voila le couple de l'été, j'ai nommé Mathias et son fidèle diciple Cédric le Castor.
 
Quelque photos et hop c'est parti pour 21km.
Grand dilemne intérieur, je fais la course ou je reste avec la troupe kikourou bien parti pour truster le prix de l'arrivée groupée une heure après l'avant dernier.
 
Bon pour moi une course c'est course et c'est à fond de mes faibles possibilités, surtout que j'ai pas porté de dossart (en CAP) depuis 2 mois et j'ai bien envie de monter un peu dans les tours.
Donc je fais ma grosse P..te et je pars devant les joyeux randonneurs.
C'est sur que la perf ne va pas être au RDV aujourd'hui pour toutes ces mauvaises raisons :
- presque pas couru au mois de juillet à cause d'une tendinite du genoux post-Belledonne 2000
- mon surentrainement de la semaine, vacance oblige et VTT à fond tout le début de semaine
- mes abdos kro de retour ces derniers temps, 4 bon kilos de muscles à tracter dans les cotes
 
Le début c'est un faux plat (ou vrai montée régulière) pendant 7 kms.
Il faut trouver son rythme, je double un peu (pas de mérite en partant en bout de peloton), puis trouve ma place.


 


Après un bon petit raidillon de 400D+ sur 1km500, ça chauffe bien les cuisses, j'arrive pas à attaquer la dedans, normalement je rattrape des coureurs dans ce genre de terrain mais là non.
D'un autre coté j'ai pas fait de sortie avec plus de 200D+ de tout l'été alors il y a pas de miracle.
Je commence à sortir l'appareil pour quand même faire quelques photos en direct de la course.

 


Une fois arrivé en haut c'est super chouette, en plus c'est légérement descendant pendant un bon moment, ça avance tout seul.
On est sur le plateau d'Emparis.
Là non plus j'arrive pas à accélérer pour revenir sur les 2 gars devant, pas vraiment pour gagner des places, mais je tapperais bien la causette moi.

 


Ensuite on arrive au 2ème ravito, encore un peu de plat et un deuxième coup de cul, moins long que le premier.
J'ai un bon coup de barre à ce moment là et la tête qui tourne un peu, l'altitude ??
Enfin le haut et le dernier ravito, normalement ça sent bon il faut se laisser descendre.



Toujours un peu en  état de faiblesse ça a du mal à revenir, je descends pas à mon rythme habituel.
De nouveau un faux plat montant, gros coup de barre et c'est arrivé en haut que je suis doublé par un groupe de 4 gars bien decidés à faire la descente à fond.
Bon ben je m'accroche au train et je relance dans l'aspiration.
Les jambes reviennent et on arrive dans la partie un peu technique de la descente on voit le Chazelet là bas en bas.


J'étais prévenu que course finissait par une remontée brutale dans le village, ben voila on y est.
Je raccroche ma fierté et fini tranquillou en marchant plus le goût aux exploits.


 
Et voila une place et un temps moyen mais c'était prévu, cela permettra de s'améliorer l'année prochaine.
Après je mange 2 ou 3 trucs et vais tranquillou me changer à la voiture en refaisant un coup la course avec Arno38 and co.
 
De retour à la ligne d'arrivée je commence ma longue attente des 4 zigotos.
Un petit somme dans l'herbe, toujours personne.
3h, il ne devrait plus tarder.
Tiens voila Denise qui va me tenir compagnie en attendant.


Des nouvelles du groupe par Jeff (le sauveur de Nono), qui nous annonce "Nono elle a plein de crampes, ils sont pas  arrivés"
Pas arrivé, pas arrivé, moi je veux bien mais quand est-ce qu'on mange.
 
3h30 tourjours personne, il faut déclencher les secours ??
3h50 toujours personne, ON A FAIM !!!!!!!!!!!
 
A enfin on voit au loin des casquettes et un groupe de coureur marcheurs qui ressemble à la escargot-team.
Et donc c'est l'arrivée triomphale pendant la remise des prix des 3 joyeux et de l'aventurière.
Ouf on va bientôt manger, que je crois.

 


Mais non les filles sont parties se changer, mais où on se le demande, à la Grave ??, à Grenoble ??
C'est donc après un temps infini que nous retrouvons les miss pour un bon repas bien mérité (pour certain)
 
Une bière et un peu de rouge anti-crampe et ça va mieux surtout pour faire glisser le gratin dauphinouâââ qui va bien.
Le comté de Nono il va bien aussi, cela vallait finalement le coup de l'attendre.


 
C'est sympa de se retrouver tous pour discuter de kikourou, le temps passe trop vite on n'a pas le temps de finir tous les sujets.
L'assoce ça avance on en reparlera très bientôt.



Bilan : course magnifique, ça vaut le déplacement.
Bonne journée avec tous les kikous, à refaire, peut être l'année prochaine à VTT ??
 

9 commentaires

Commentaire de NoNo l'esc@rgot posté le 23-08-2007 à 20:47:00

Ca valait vraiment pas le coup de nous lâcher pour faire
un temps si moyen, vraiment. Et pis, t'as fini en marchant ?
Ca, tu nous l'avais pas dit... Finalement, on arrive jamais
que (!) 1h40 après toi. Mais nous, au moins on s'est marré !
Bon, ton récit, il est pô trop mal, les photos sont un peu
trop petites mais bon, comme tu manies pas très bien l'informatique,
on te pardonnera pour cette fois.

Voilà, il fallait bien que je me venge... ;-)
NoNo_sans_rancune

Commentaire de l'ourson posté le 23-08-2007 à 23:47:00

Cool le coup du no-kikouboulets ;-)))
l'Ourson_mdr..._rhooooooooo..;-)))

Commentaire de L'Castor Junior posté le 24-08-2007 à 00:07:00

Je plussoie totalement le commentaire de NoNo...
L'Castor Junior_non_mais...

Commentaire de titifb posté le 24-08-2007 à 07:03:00

Salut Pinston !
Et tu t'es pas paumé sur le parcours ? Il devait être sacrément bien balisé alors. A tous les carrefours, y avait un signaleur...

Ah, ça m'a rappelé des souvenirs...En 2004 j'avais couru le 10,5 (2e grrrrr) et j'aurais bien aimé faire le 21 avec vous cette année, mais on ne peut pas être partout !
Merci pour ton CR Philippe !

Commentaire de jcdu38 posté le 24-08-2007 à 09:38:00

mais ou est passée la taille mannequin dont tu es si fier sur ta fiche de Kikoureur ?

2 mois de bronzette et fini les podiums pour les défilés de mode ?

Il faut te reprendre, mon petit Philippe, je t'attends au cross de la Zirst avec un maillot de CAP XS, tu auras intérêt à rentrer dedans, non mais ...


JC

Commentaire de taz28 posté le 24-08-2007 à 12:25:00

Philippe,
Je pense que tu as dû trop mangé d'orientation pour avoir les abdos aussi gonflés :-)))
Je te taquine, car tu as fait une bien belle course, et tu as profité du rendez vous kikourien qui devient incontournable !!!
Plein de bisoussssssss
Taz

Commentaire de JLW posté le 24-08-2007 à 22:14:00

Ben je crois que t'as bien fait de pas rester chez toi à regarder la téloche. Les photos sont belles et le récit tout aussi intéressant. Merci le pinston.

Commentaire de béné38 posté le 27-08-2007 à 18:20:00

Je plussoie à mon tour NoNo et L'castor !
Moi aussi j'ai été tiraillée par ce cruel dilemne, surtout que je m'étais entraînée Môa ! Mais je ne regrette pas d'avoir accompagnée mon escargotte, le boss et L'castor, on a bien discuté et rigolé. Pi on a un peu couru quand même !
Béné_quand_même!

Commentaire de Mathias posté le 29-08-2007 à 23:45:00

comme d'hab, je rigole bien en lisant les CRs du kéké... merci philippe pour ton récit !
comme ça on se fait une idée de comment ça se passe devant, aves les cadors.
mmff
mmmrrfmmfffff
MOUARF MOUARF ARF !
Mathias.

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran