Récit de la course : La Montée pédestre des Trois Communes 2016, par Albacor38

L'auteur : Albacor38

La course : La Montée pédestre des Trois Communes

Date : 24/4/2016

Lieu : La Tronche (Isère)

Affichage : 669 vues

Distance : 11.2km

Matos : Une énorme envie de me faire plaisir en rentrant par la Chartreuse

Objectif : Pas d'objectif

30 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Au rendez vous (charmant) des vieilles dames ...


La MP3C c'est un peu ma madeleine de Proust... En bon Grenoblois j'ai grandi avec. Un monument local. Comme la tour Perret ou la Bastille. Pour moi elle a toujours été là.

 



Rendez-vous compte  : c'était cette année la 39ème édition ! Sans doute l'une des épreuves les plus anciennes de la région. Le fait est qu'on sent "un peu" le poids des ans. Dans le format déjà : montée sèche en bitume c'est terriblement old-school à l'heure où chaque commune ne jure que par son "trail" ou "sa course nature".

 

Mais cette odeur de naphtaline fait partie de son charme et malgré quelques imperfections je suis vraiment très attaché à cette course qui est aussi l'occasion de monter au Sappey par la D512 sur route fermée.

 



Quand j'étais môme (il y a donc trèèèès longtemps) je classais la catégorie de personnes capables d'affronter, en courant, les 800D+/11KM et les 30% de pente de Bouqueron au rang de supers héros. Alors permettez-moi aujourd'hui d'être un de ces 280 supermen... en hommage à l'enfant que j'étais... D’ailleurs j’ai mis ma tenue DTTN… 

 

En tout cas un super héros, un vrai, il y en a au moins un sur la ligne de départ : Georges Galles, ses superbes bacchantes, ses 6 victoires au Grand Duc Solo, son Grand Raid de la Réunion et son Tor des géants... Et quelle classe ! 

 



De mon côté, et en l'absence du Bouk pour me pousser dans mes derniers retranchements, mon petit challenge du jour n'est pas la performance mais de revenir à la maison en passant par la Chartreuse (Sappey - Emeindras du dessus puis retour par le col de la Faïta) transformant la compétition en sortie longue dominicale. Revenir par la montagne c'est tout de même vachement plus fun que de rentrer en bus et/ou en bagnole !

 

Au coup de pistolet je suis un peu sur la réserve. Partagé entre la nécessité de voir au delà de la ligne d'arrivée et l'envie de ne pas trop mal figurer par rapport aux copains présents (Loiseau, Girk...). Mais bon ces interrogations ne survivent pas au premier kilomètre et dès l'attaque du chemin de la croix de Montfleury je me cale surtout sur le rythme que m'autorise ma pompinette à globulos moins une petite marge de confort salvatrice.



MP3C 2016 par lenclume38

 

Je confirme d'ailleurs à ceux qui en douteraient que le chemin Charles Pajon (Bouqueron) est toujours une tuerie mais que, fraicheur aidant (on est qu'au KM2-3) ça passe en courant à l'aise blaise.

 

Le retour sur la D512 permet de retrouver un (tout petit) peu de confort dans la pente mais alors que j'essaie de me remémorer la formule qui permet de convertir un % de pente en degré d'angle (quand on souffre on a le délire facile...) la chevelure à nulle autre pareille du Kenyan Blanc (même si de loin je le confonds toujours avec Carlos Valderrama) s'offre à nous au bord de la route au détour d'un virage et me sort de mes rêvasseries...

 

En grand pro du journalisme Serge parvient à m’arracher une interview exclusive, un sourire, une photo et me glisser sa carte de presse dans le porte-gourde…

 

 


Au sortir de Corenc ça monte drôlement, punaise j’avais oublié a quel point ça peut piquer les courses de côte. Et que ça me double à gauche, et ça me double à droite. Et George qui me charrie en passant devant.


Il a l’air tellement facile que je me demande encore pourquoi il a attendu le KM5 pour passer. Il a dû s’arrêter chercher le pain et le journal et prendre un petit blanc au comptoir du bar du Village au passage. Je vois que ça…

 

Dans ces conditions le ravito du KM7 est une bénédiction… Aaaaah enfin… Je rêve d’un Coca pour me redonner un petit coup de boost. Je prends un verre contenant le liquide brunâtre à la couleur caractéristique. Le porte à mes lèvres avec gourmandise et …. « Pouaaahhhhh c’est quoi ce truc ? Du thé !!! nooooonnnn.... Et pourquoi pas une Verveine ou une camomille tant qu’on y est ?»  

 

 

Quelques hectomètres de plat permettent de se refaire un peu la fraise après cette tentative éhontée d’empoisonnement :)

 


Les 2 derniers kilomètres sont interminables en particulier le dernier, en ligne droite, et qui laisse deviner au loin la salle des fêtes et l’arrivée.

 

Le passage de l’Arche se fait en 1:09:59 soit une petite minute de mieux que mon temps de 2014. Après tout, j’ai toutes les raisons d’être satisfait d’autant que je termine devant Loiseau, Polo et Girk. Il n’y a pas de petite satisfaction... 

 


(Polo, Girk, Loiseau ... FumeZ, FumeZ, FumeZ...) 


A peine le temps de récupérer l’inévitable T-shirt Work 2000 (qui est bi-colore cette année s’il vous plait) d’avaler quelques tranches de pain d’épice et une poignée d’abricots secs en trinquant, au thé...  , avec les copains et c’est reparti pour la seconde partie du parcours.

  

A mon rythme, malgré la neige qui floconne et le froid la montée à l’Emeindras est un pur bonheur.



Le Sappey - Emeindras - Faïta par lenclume38


J’y croise un VTTiste très sympa complètement embourbé avec le Lapierre électrique de test qu’on lui a confié (Ils ont dû halluciner quand il a ramené le matos).

 

(et encore merci de me l'avoir prêté... :D)


L’Emeindras se dévoile à moi sous la neige, toujours aussi belle mais jamais tout à fait la même. Un quart d’heure plus tard je retrouve le col de la Faïta et c’est parti pour la loonnnggguuueee descente sur Saint Ismier.

 





Au final une belle sortie de 25KM et 1300D+ et à la maison pour midi ou comment transformer un dimanche maussade en journée ma-gni-fi-que…

 

(Inutile de vous dire que je serai là pour l'édition des 40 ans et que je ne rentrerai pas en voiture...)

 

 

30 commentaires

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 26-04-2016 à 21:42:56

Un récit d'anthologie sur une course d'anthologie avec des clients d'anthologie !

Et la photo avec Georges, d'anthologie !!!

Commentaire de Albacor38 posté le 27-04-2016 à 21:14:15

Et un Bouk dans son logis... Ah non pardon à la Pistole :)

Commentaire de Arclusaz posté le 26-04-2016 à 23:01:08

super idée le retour par la montagne !!
je ne l'ai faite qu'une fois il y a 20 ans et je pense comme toi : c'est une course qu'on devrait détester et pourtant quel plaisir ! faut dire que pour les remonte-pente comme nous, le 0 m de D- nous avantage.
Et le Bouqueron, quand même, ça a de la gueule !

Commentaire de Albacor38 posté le 27-04-2016 à 21:17:03

Pour le retour "par la montagne" le Kéké avait évoqué l'idée il y a deux ans. A l'époque je ne m'en sentais pas capable. Aujourd'hui c'est une formalité (surtout je sais que ça ne présente pas de difficulté particulière. A l'époque je me mettais un peu des barrières imaginaires)

Commentaire de campdedrôles posté le 27-04-2016 à 00:08:48

Récit excellent, comme d'habitude, pour ce gros dimanche multisports.
Et Jojo qui termine deuxième V3 ! (le premier semblait bien intouchable en 1h'2).

(Magnifiques les deux photos de l'Emeidras !, et je prends à nouveau rendez-vous pour la prochaine -40 ans!- en espérant pouvoir recourir d'ici-là, haha )

Commentaire de Albacor38 posté le 27-04-2016 à 21:18:10

Il est fort ce Georges. Tellement fort qu'il a re-signé pour la Réunion !

Commentaire de the dude posté le 27-04-2016 à 10:11:51

C'est vrai qu'elle est un peu poussiéreuse cette MP3C, avec ses ravitos tout nuls, mais franchement je crois qu'on est nombreux à l'aimer et à y revenir régulièrement, elle a une valeur sentimentale pour beaucoup d'entre nous (pour moi, c'était le tout premier dossard de ma vie!!!)
En + le parcours tout en montée, qui n'a jamais changé c'est un bon marqueur pour évaluer sa forme.
En revanche, retour par l'Emeindras ou pas, la règle c'est qu'on se met minable de chez minable dans la montée et pis c'est tout.

Commentaire de Albacor38 posté le 27-04-2016 à 21:23:02

Tu as tout dit. Perso il n'y a que sur le ravitaillement que j'ai une réserve. Surtout le ravitaillement liquide. Un peu de coca serait le bienvenu. Quitte à garder le thé pour les inconditionnels de l'esprit de 1977 :)

Pour le reste c'est nickel (puces, consignes, navettes gratuites, inscription internet...)

Commentaire de campdedrôles posté le 27-04-2016 à 10:59:52

Bien d'accord avec toi the Dude, c'est un peu le démarrage de la saison, une course historique et presque de légende. Il y a eu je crois jusqu'à plus de mille partants au début des années 80 avec le classement européen CIME !, et un très gros niveau à cette époque avec le record de Vacher à 44'10" -suite au sprint avec Serge Moro je crois.
Cela fait même un moment que les quarante-cinq minutes n'ont plus été approchées...
Et pour moi également ce fût mon premier dossard lors de la deuxième édition (encore cadet je crois...)

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 27-04-2016 à 11:13:46

On apprend pleins de trucs !!!
Premier dossard du DUDE et de CAMPDEDROLES !!!!!!!!!!!!!

Et un record à 44" ??
En 2013 Nico Martin avait fait 47" ce qui me semble déjà extra-terrestre... Pfiou

Commentaire de the dude posté le 27-04-2016 à 15:33:29

Ah ouais, je ne connaissais pas ce passé glorieux :)
Je ne suis pas Grenoblois d'origine donc je l'ai découverte un peu tard - en 2003 - et effectivement 44 minutes c'est vraiment balaise, pas prêt d'être battu.

Commentaire de Trixou posté le 27-04-2016 à 11:17:21

Beau récit, belle sortie ! Ah le col de la Faïta... snif...

Commentaire de Albacor38 posté le 27-04-2016 à 21:24:45

Tiens ! Tu sais que le Bouk a prononcé exactement la même phrase pour l'UT4M Chartreuse ?

"Ah le col de la Faïta... snif...".

Et après il parait qu'il a dit "Aïe...."

Commentaire de Trixou posté le 28-04-2016 à 16:34:51

C'est dingue comme chaque mot, chaque expression, chaque son émis par le Bouk est disséqué, analysé, sous-pesé par les commentateurs sportifs internationaux !

Tu ne viens pas au circuit de la Sure des fois ?

Commentaire de Phénix posté le 27-04-2016 à 15:38:54

Wouah, quel athlète! repartir pour 14 kilomètres après les 11 de montée... total respect ! en tout cas merci pour ton récit qui m'a presque fait regretter de ne pas être venu.

Commentaire de Albacor38 posté le 27-04-2016 à 21:26:31

Tu parles d'un athlète ! :)
On compte sur toi pour l'édition des 40 ans Physikos. Ca va mieux au fait ?

Commentaire de Phénix posté le 27-04-2016 à 22:42:28

Oui ca va bien. J'ai repris l entraînement hier soir a l aspa apres quinze jours de repos suite a mon marathon mais je dois avouer que j'ai souffert niveau souffle...

Commentaire de Benman posté le 27-04-2016 à 18:18:56

C'est bien monté tout ça, et des belles photos au retour. Bref, un récit de bon ton, Albacor(e). bravo!

Commentaire de Albacor38 posté le 27-04-2016 à 21:34:51

Merci pour le "bien monté" maestro.
... Bon j'aurais préféré que ça vienne de Lisa38 ou de LaureDuVercors :)

Commentaire de loiseau posté le 27-04-2016 à 20:18:47

On dirait que tu n'aimes pas le thé ?? :-)
Merci pour le récit et les magnifiques photos !!
Victoire bien mérité, tu étais le plus fort, bravo. Mais je reviendrai !

Commentaire de Albacor38 posté le 27-04-2016 à 21:30:08

C'est toi le plus fort.
A la régulière je pense que tu étais devant... Et si on se donnait RDV le 6 Juin pour régler ça au tour du Lac d'Aiguebelette ?

Commentaire de la buse de Noyarey posté le 28-04-2016 à 11:21:04

Si vous aimez les courses de cote sur route qui piquent les yeux, n'oubliez pas la montée d'Ezy le 29 Mai .ça n'est que la 26eme edition mais nous on a du coca.

Commentaire de Albacor38 posté le 28-04-2016 à 21:05:47

J'avais fait l'édition 2014 et j'en garde un excellent souvenir : (http://www.kikourou.net/recits/recit-15889-la_montee_d_ezy-2014-par-albacor38.html)
Ca pique aussi en effet :)

Commentaire de la buse de Noyarey posté le 29-04-2016 à 16:22:17

Du coup , je viens de relire ton récit (ça occupe pendant les conf call avec les US) .Excellent .Et donc par rapport a ce récit , après un long travail de fouille , nous pouvons maintenant affirmer que cette année sera la 26eme edition.On pense d'ailleurs a faire 3 ou 4 editions par an histoire de devenir la plus vieille course de l'Isere

Commentaire de l-ignoble posté le 28-04-2016 à 14:54:51

Je tenais à rectifier quelque chose par rapport au fait que vous dites que Le Bouk a dit::"aie"
cela n'a rien à voir avec le col de la faita

Mon démonte-pneu s'était malencontreusement introduit au niveau de ses provoquant par là même un choc thermique terrible et médicalement impossible à résoudre......rien a voir par le fait qu'il est à subir la montée du col de faita.



De plus Le Bouk n'emploie jamais cette expression "aie"..
a part t lorsqu'il doit subir des expériences un peu particulière au niveau du sacrum.
je vous remercie de votre attention et vous souhaite de votre attention et vous souhaite un bon weekend
Je tenais à apporter ce correctif à ce commentaire.

Commentaire de Albacor38 posté le 28-04-2016 à 21:08:35

Ta science de la course et du landerneau des coureurs régionaux fera décidément toujours la différence...

Commentaire de le_kéké posté le 28-04-2016 à 15:16:45

Elle est belle cette course et elle m'a fait beaucoup rêver/fantasmer. Moi c'était mon 2ème dossards (petit joueur après le cross de la zirst). C'est vrai que là elle m'attire moins et la perspective de ne jamais pouvoir un jour battre ce 1h03 d'il y a 2 ans. Et sinon, c'est quoi cette idée de s'arrêter à un ravito sur une distance aussi courte si ce n'est la perspective de perdre immédiatement 10 places, décidément tu as encore beaucoup de choses à apprendre jeune scarabée .

Commentaire de Albacor38 posté le 28-04-2016 à 21:12:03

Franchement, j'ai vérifié, tu n'es même pas sorti samedi. Tu n'as donc AUCUN excuse de ne pas avoir pris de dossard à la MP3C :)

(En plus c'est toi qui m'avait suggéré cette idée géniale de redescendre par la Faïta)

Le Kéké se Bouk-ise t'il ? :)

Commentaire de Arclusaz posté le 29-04-2016 à 16:34:44

en tout cas on est sur d'une chose : le bouk est rond
(ça m'étonnerait qu'il ait pas déjà été fait, celui là)

Commentaire de richard192 posté le 03-05-2016 à 13:45:56

Je n'y ai pas encore mis les pieds et cela ne m'a jamais vraiment jamais tenté. Mais depuis la lecture de ton récit, je me dis que je vais quand même aller voir ça de plus près en 2017.

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran