Récit de la course : Cross de Champagnier - 10.5 km 2015, par Albacor38

L'auteur : Albacor38

La course : Cross de Champagnier - 10.5 km

Date : 29/3/2015

Lieu : Champagnier (Isère)

Affichage : 983 vues

Distance : 10.5km

Objectif : Se défoncer

22 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Le Bouk à terre....

 

Retrouvez les temps forts de cet évènement avec notre envoyé spécial à Champagnier, Serge P.


C'est à Champagnier, charmante et champêtre commune de l'Isère, que la France qui se lève tôt s'était donné rendez-vous en ce dimanche 29 mars pour assister à la reprise, tant attendue, du championnat du monde de l'Isère de la course à saucissons de montagne.




Il aura donc fallu attendre les premiers jours du printemps pour retrouver sur la même ligne de départ le Baron Bouk qui avait pesé de tout son poids sur la saison précédente et son challenger Albacor38, au palmarès beaucoup plus léger, mais dont la détermination à passer la vitesse supérieure est sans faille.



Cross de Champagnier 2014 - Animation by lenclume38


C'est donc dans une ambiance bonne enfant et dans des conditions météorologiques inespérées que la communauté des coureurs Dauphinois s'est retrouvée battant même pour l'occasion un record d'affluence pour ce cross.


(Albacor, Bouk-HDS, KikkLaVie et Eric-le-rookie)


Citons parmi les stars au départ de l'épreuve : Le Tamanoir, Barbie, Le néo-véteran Durdelateub (dont les relations avec Albacor semblent en voie d'apaisement), l'inoxydable Bernard Creq's, Cocogirl, Akadoc, KikkLavie et Carpefructus... Tous bien décidés, à l'instar du Charcutier, à "envoyer le pâté".

 

 

Parmi les absences remarquées citons Foxtrot le Vertaco qui après son Ecotrail dans la capitale sous alerte pollution de niveau 1 serait encore en cellule de déchocage au CHU de Grenoble, Icecool en plein entrainement spécifique pour le marathon de Paris ("j'apprend à pisser discrètement dans une bouteille avec 20.000 personnes autour tout en ayant l'air naturel et en trouvant ça parfaitement normal"), Le Kenyan Blanc dont le forfait fait couler beaucoup d'encre, ainsi que The Girk's dont la motivation n'a pas survécu au passage à l'heure d'été.


L'échauffement n'a pas été négligé, les organisateurs de ce cross qui a le vent en poulpe, ayant programmés un réveil musculaire en musique et en chorégraphie. C'est donc dans le bordel, mais chauds, que les 400 concurrents s'élancent à l'assaut des 10,5 km de l'épreuve.

 

(La colline en long, en large et en travers)


C'est un duel à couteaux tirés qui s'annonce. Albacor, visiblement en forme, lance les hostilités et profite des premiers hectomètres pour s'extraire du peloton dans la foulée de L'Ignoble. Très vite un premier "Booouuukkkk" fuse, avec pour seul écho un "Il est où c't'enculé..." venu des avant-postes. Devant l'absence de réaction de son challenger Albacor change de braquet, bien décidé à faire bouger les lignes. Car derrière, visiblement surpris par ce départ en fanfare, Lord Servolex est englué avec le gros des troupes. Fera t'il le poids et saura t'il revenir au train ? Pour le Baron de la Motte c'est la croisée des chemins et le moment de tirer les premiers enseignements d'un manque patent d'entrainement.

 


Jusqu'au 5eme kilomètre, Albacor maintient un rythme soutenu parvenant même a contrer, pour un temps, les assauts du Tamanoir et du Creq's. Mais peu à peu les jambes se font dures obligeant le Grenoblois à revoir sa copie et laisser s'échapper les meilleurs dans l'ascension du col. Il trouve cependant un soutien inespéré en la personne de la seconde féminine dont le rythme hypnotique des mouvements de hanches sera une source de motivation jusqu'à l'arrivée.


Pour le Baron de la Motte c'est un scénario catastrophe qui se dessine. L'écart avec la tête de course ne cesse de se creuser et toutes les tentatives de relance seront autant de coups d'épée dans l'eau. A court de formes la star des paddock avançait, à l'arrivée, l'hypothèse de la fringale : "Je me suis laissé surprendre, j'aurais du reprendre du Morbier...."


Mais preuve que rien n'est jamais perdu on frôle la catastrophe dans la descente : Très grasse elle sied mieux au Bouk qu'à son Challenger toujours aussi maladroit dans cet exercice et qui manque à plusieurs reprises la sortie de route. Au prix de quelques figures acrobatiques cependant ça passe !

 

Il ne reste plus à Albacor qu'à dérouler sur les 2 derniers kilomètres pour aller chercher sa seconde victoire sur le Bouk en 54:10... (On déplorera cependant l'absence de classe du premier qui, profitant des derniers décamètres, fait le choix de passer la seconde féminine avec qui, pourtant, il avait fait l'essentiel du parcours. Il est vrai que le personnage est coutumier du fait - cf Hivernale de Méaudre 2015 -).


La Honte-Du-Sport en termine à +3 minutes, bon poids. Très atteint par sa contreperformance il trouvera cependant une source de réconfort auprès de ses nombreuses fans, sa côte de popularité restant comme son taux de cholestérol au plus haut.

 


Bouk battu au cross de Champagnier 2015 by lenclume38

 


On notera enfin l'arrivée remarquée d'un petit nouveau prometteur dans le Landerneau de la course à pieds : Eric M. dit "Le Rookie" qui jette un pavé dans la mare en claquant un chrono à moins de 52' sur le parcours en ayant débuté ce sport il y a 3 mois. Etoile filante ou futur grand de la course à saucisson ? L'avenir nous le dira....

 

 (Le centre équestre de Champagnier et ses meilleurs réprésentants)

22 commentaires

Commentaire de __icecool__ posté le 29-03-2015 à 21:52:25

Meilleure course et meilleur récit de l'année !
En attendant la suite ...

Commentaire de Albacor38 posté le 30-03-2015 à 20:58:04

La meilleure course et le meilleur récit de l'année ce sera à l'issue de ton Marathon de Paris ! Be strong ! Be brave Icecool !

Commentaire de richard192 posté le 29-03-2015 à 21:59:42

Bon, faut arrêter de nous vendre un combat Albacor vs Bouk!!!
Car visiblement ça tourne un peu comme la série des Rocky c'est toujours le même qui gagne.
D'un autre côté je crois sans ça, notre désormais GROUK contraction de GROS BOUK (on n'est plus très loin du GROOOUICK) aurait du mal à se motiver.
Albacor, je ne te féliciterais plus de mettre quelques minutes à Julien sauf en cas d’amputation d'une jambe.

Commentaire de Albacor38 posté le 30-03-2015 à 21:02:17

"Ce qui compte, c’est pas la force des coups que tu donnes, c’est le nombre de coups que tu encaisses tout en continuant d’avancer.”

GROUK-Honte-Du-Sport, Champagnier 2015

Commentaire de foxtrot posté le 29-03-2015 à 22:12:24

ça y est , je suis sorti du CHU , juste pour lire le recit de l'année.
Par contre, si ça continue, la saison va etre monotone, sans suspense.
Fait un effort,la semaine prochaine, freine !!!

Commentaire de Albacor38 posté le 30-03-2015 à 21:05:21

Rendez-vous sur Grenoble-Vizille Fox, Bouk a investi dans un nouveau slip juste pour l'occasion ! Faut pas rater ça !

(Sinon dis moi 300D+ ça va pas faire trop d'un coup après ton interlude EcoTrail ?)

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 30-03-2015 à 09:46:15

Le chasseur à la poule d'eau n'a pas eu Monsieur Buff :-(
Une éclatante victoire, 2015 voit Albacor combattre avec the Creq's tandis que le Bouk combat avec Polo Gonthier qui a le 37 kms du STC dans les jambes !
Et bravo pour la prose utilisée pour dire en fait "je cours en reluquant un fessier féminin" !!!

Commentaire de Albacor38 posté le 30-03-2015 à 20:56:43

Anne-Fabienne si tu nous lis ... je dois donc désormais doublement m'excuser ! Ah ben merci Bouk !!!


Commentaire de the dude posté le 30-03-2015 à 10:18:18

Je rejoins Richard sur le fait que le combat devient de + en + inégal, Christian je crois qu'il va falloir te trouver un autre challenge pour 2015 que de fumer le Bouk.
D'un autre côté j'ai envie de croire que les légendes ne meurent jamais et qu'un jour du fin fond du peloton le Bouk ressurgira pour un combat d'anthologie.
En attendant très bon récit, bravo.
PS: c'était le même parcours que l'an passé?

Commentaire de Albacor38 posté le 30-03-2015 à 20:42:07

Ben oui c'est ballot que tu n'ais pas été là pour vivre ça de l'intérieur. En plus y'avait tout tes copains super héros (Spiderman, Thor, Wonderwoman...). C'est peu dire que tu te fais rare sur les courses à saucisson... Peur de l'addiction ? :)

PS: Le parcours était 800m plus long que l'an passé environ.

Commentaire de le_kéké posté le 30-03-2015 à 15:37:31

Entre la régression du bouk d'années en années et ta progression, c'était sur il est maintenant loin derrière et pour un moment. Va pas falloir trop mollir maintenant car j'ai l'impression que je pourrais bien être un des prochains sur la liste. Du coup je vais encore peaufiner la préparation quelques semaines histoire de même pas te laisser espérer quoi que ce soit.
Keke_king_of_saucisson

Commentaire de Albacor38 posté le 30-03-2015 à 20:46:40

Ne vendons pas trop vite la couenne du Bouk... Le bougre a de la ressource. Je pense qu'il va nous épater sur Grenoble-Vizille (je comprends a demi mots que tu ne seras pas au départ ?)

Commentaire de le_kéké posté le 30-03-2015 à 20:56:52

Non pas de Grenoble Vizille, je suis encore convalescent et mou du genou. Ca commence à aller mieux mais on va éviter de pousser trop la machine pendant encore au moins 1 mois :-(

Commentaire de Albacor38 posté le 30-03-2015 à 21:20:45

Courage Kéké. Et fais moi signe si tu veux faire une sortie de reprise. Même cool.

Commentaire de AKADOC posté le 30-03-2015 à 15:59:09

le combat sera celui des recits ...
trop bien. j'adore.

Commentaire de Albacor38 posté le 30-03-2015 à 21:07:48

C'est vrai qu'on se marre autant après que pendant la course ! C'est l'effet Bouk ! Ze Bouk-effect !

Commentaire de lisa38 posté le 31-03-2015 à 10:44:40

Alors ça c'est du récit, documenté et tout !!! Bravo

Commentaire de Albacor38 posté le 31-03-2015 à 21:24:18

Merci Lisa ! :)
Au plaisir de te rencontrer (enfin !) sur Grenoble-Vizille !

Commentaire de Carpefructus posté le 31-03-2015 à 15:48:36

J'espère bien qu'il y aura un duel d'anthologie sur le Grenoble-vizille! d'autant que 21 bornes c'est long, le bouk sera déja plus affuté pour la fin de course!
Moi je vous retrouverai sur les courses un peu moins longue ou plus vallonné..

Commentaire de Albacor38 posté le 31-03-2015 à 21:27:03

Sur 21 bornes et sur bitume le Baron de la Motte a toute ses chances.
Il fait tout de même 1h44 au semi de Rome début Mars avec quasi 0 km d'entrainement au compteur. Je fais pas le mariole...

Commentaire de Arclusaz posté le 03-04-2015 à 23:22:18

j'ai bien fait de la garder au chaud ce récit pour le lire tranquillement à la veille d'une long WE : il est excellent.
Et le look "pirate" a l'air de te réussir.
pour les fesses tu préfères que j'en parle d'abord à ta mère ou à ta femme ?

Commentaire de Albacor38 posté le 04-04-2015 à 17:35:08

Les fesses, les fesses ... Les hanches ! :)

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran