Récit de la course : Les Drayes du Vercors - 25 km 2014, par BOUK honte-du-sport

L'auteur : BOUK honte-du-sport

La course : Les Drayes du Vercors - 25 km

Date : 14/6/2014

Lieu : La Chapelle En Vercors (Drôme)

Affichage : 1118 vues

Distance : 23km

Objectif : Pas d'objectif

27 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Troisième manche du DTTN 2014 aux Drayes du Vercors (26)


Troisième manche du DTTN 2014 aux Drayes du Vercors (26)

 




*Rappel des faits et contexte*

Nous voici à l’étape 3 du DTTN 2014, une étape sélectionnée par un des membres fondateurs, Brick alias Didier07 et en l’occurrence nous voici sur les terres de Emeraldas alias Madame Conserve, à la Chapelle-en-Vercors pour les Drayes du Vercors, une course même certifiée par l’ignoble ! C’est dire si j’en attends du bien !

Bref, cela fait un bout de temps que j’ai ce 14 juin 2014 en tête…

Les forces en présence sont :

- Manak en grandissime favori incontestable

- FaiZan dit « le vacancier n°1 »

- Campingou qui nous a balancé un top10 la semaine précédente et dont la forme depuis le combat saucissonesque de Buis ne désemplit pas

- Corne de Chamois dit « le vacancier n°2 »

- Bouk HDS

- The Chasse-Neige

Hélas Brick alias Didier07 est forfait pour cette manche, qui s’annonce passionnante car populaire avec ses 6 compétiteurs du jour !

*Fin du rappel des faits et du contexte*

 

BREF

Après une soirée sans équivoque où chacun joue un esbrouffe pas croyable et limite déplacé, le Bouk annonce un modeste 3h02 (pronostic à retenir…).

En effet, même si le Bouk amoureux en 2010 avait été sublime (remember la Foulée Méaudraise 2010 où le Goéland avait subi la Loi du Bouk Fierté-du-sport), le Bouk amoureux en 2014 c’est différent :

-       Nouveau record sur la balance (78.7 kgs). Pas génial pour un trail de 1350m de D+

-    Nouveau record en non-sérieux du sport : une sortie avec la Chenille de 47 minutes et l’Allevardine le week-end précédent. Voilà l’ensemble des entraînements des 3 dernières semaines…

Bref, mon challenge sera simple :

-       En terme de DTTN, ne pas remporter la kékette

-      En terme de KIKOUROU.NET, ne pas subir ici la Loi du Capitaine Conserve qui semble particulièrement en vouloir aujourd’hui…

Mais n’anticipons pas…

 

RETRAIT DES DOSSARDS

Après une jolie route depuis notre fief de Lans-en-Vercors, nous voici dans ce cadre enchanteur de la Chapelle-en-Vercors, dans le Vercors drômois. Tout de suite (hasard ?), nous tombons sur Albacor38 et Bipbip73 (qui arborent les mêmes tenues depuis des lustres, il va falloir songer à organiser une quête ou leur trouver un sponsor), ainsi que sur un nouveau venu aperçu dernièrement au Duo de l’Hermitage, le Brochet !

Bonne humeur, et surtout la conserve en profite pour annoncer à peu près le parcours du jour :

-       4 kms roulants voire descendants au départ

-       Une montée-de-la-mort terrible

-       Une descente technique

-       Une seconde montée plus roulante que la première

-       Et retour à la Chapelle

Voilà, comme ça, on sait à quoi s’en tenir !

 Ce qui nous attends...


LES DEBILES MENTAUX DE LA COURSE A PIED DANS L AIRE DE DEPART

Nous sommes 184 au départ de ce 25 kms. Pose photo pour nos fans, et on va se placer. Le Bouk, modeste, se met en première ligne, et est bien le seul ! C’est le Trail des timides ou bien ?

Une seule question, ont-ils un Q.I de 100 (à eux 5) ?


Et avec quelques guests-stars, est-ce que l'on atteindra les 100?


Je reconnais surtout Martine Templier alias smilingmimi, amie de mon ami parisien Wilou ! Elle reprend la course aujourd’hui ! Et c’est le départ !

Je reste bien sagement à l’extrême gauche histoire de ne pas être piétiné, et qui vois-je remonter comme des cinglés la tête de course ? Campingou et la Corne vont chercher le hole-shot, suivis par FaiZan et Manak ! Enorme ! (et grotesque !!!)

Je me retourne au premier coup de cul, la conserve est juste derrière, il devrait me remonter au train, et smilingmimi est juste devant… Puis l’on aborde la descente dite de « Combe Freydiere »,  allez, tant pis pour la prudence, moi je la descend à fond avec quelques coureurs ! Tant et si bien que dans le champ qui suit je crois voir un maillot bleu DTTN (la Corne ?).

En tout cas tout ça me permet de constater une belle erreur débile, celle d’avoir pris des gants de VTT pour ne pas me blesser si chute, sauf que ça me donne atrocement chaud… Vite, on les enlève ! Et il fait chier ce camelbag, d’ailleurs j’ai même pas regardé s’il était obligatoire ce coup-ci, grrrr

 

LA MONTEE VERS LE PAS DES BOUCHES

Le début de la montée va des Valets aux Mondains. Un bel ensemble de faux-plats montant et de relance. Je me fais dépasser par pas mal de monde, mais étrangement je reste devant smiling-mimi qui reste mon repère. Je me retourne aussi pour chercher la conserve mais a priori pas de conserve en vue… En tout cas on est en forêt et il ne fait pas trop chaud, parfait pour cette ascension…

Mais ça…

C’était avant.

Une fois arrivés aux Mondains (km 4.5), ok, je comprends que la conserve n’est pas un mytho. Un MUR s’offre à nous, interminable, ligne droite ultra-pentue, une vraie pente de KmV, un ancien a ramassé un bout de bois pour en faire un bâton, bonne idée j’en fais de même ! Mais mon rythme de randonneur est plus faible que tout le trafic !

Et que ça me dépasse, pourtant j’ai l’impression de marcher au même rythme que le reste des troupes, et pourtant… Ah putain ce poids, fais chier, il n’y a pas de secret.

Et ce qui devait arriver arrive, la Conserve est là, petit encouragement (en fait je ne me souviens plus, j’étais bien dans le rouge et mon récit date un peu lol), puis je le vois s’éloigner au-dessus de ma tête. Je me souviens d’une chose, c’est qu’il était le seul à parler, ouf, ça met un peu d’ambiance.

Là mes jambes souffrent, mais ma tête me dicte « il y a 25 kms… », « il y a 2 descentes où je peux reprendre du temps », « merde, serait-ce LE jour où il va me battre ? », « en même temps, c’est son fief », « quoique le TMSM lui a-t-il donné de l’endurance ou prouve-t-il qu’il ne tiendra pas la distance ? », bref, que de questions, je suis prêt pour le Bac Philosophie de la semaine prochaine…

Qu’elle est longue cette montée, et aucun répit, ça continue de me dépasser (30 ? 40 ? Plus ?), et enfin je peux lâcher mes deux bâtons dans la nature, c’est reparti…

Enfin pas tant que ça ! Un ravito, et on bascule sur un plateau où ce n’est pas si plat que ça. Puis une route forestière en légère descente façon Trail Matheyzin km23, j’essaie d’allonger et reprend une petite dizaine de concurrents, mais pas tant que ça, et soudain c’est la conserve au loin ! Et ça, ça donne les crocs !!!



Ouf, ça fait du bien


Oui, c’est pas tout, il me faut le larguer en descente pour pas revivre le même dépassement à la prochaine montée ! Donc à fond sur la technique de descente et à la prise de secondes d’avance EN MASSE !

Ca démarre classique, avec un « BOUUUUUUUUK » hélé, puis dans ce single technique du piétinement histoire de dire « dis donc tu veux pas me laisser descendre », et à peine passer vite prendre le large ! Mais c’est que je ne suis pas serein, je passe du chasseur au chassé, et j’aime pas être chassé !

A peine sorti du single que c’est re-piste forestière, vite je fais la jonction avec les deux de devant, sauf qu’ils s’accrochent tous les deux donc nous voici à trois à un bon rythme, j’ai envie de dire à celui qui ferme la marche de faire son module saucisson et de rompre au plus tôt tout contact visuel avec nos poursuivants !

Et là… On arrive au plus beau !

 

LES RANCS DE L AMETANCHIER

2 kms de single en balcon avec un panorama à couper le souffle ! A trois on remonte le coureur blanc de devant qui tout de go me laisse passer, mais reste au contact, je mène donc un groupe de 4 et on recolle à un coureur bleu + un coureur jaune, nous voici donc 7 et moi en P3 !

Ca avance fort, ça me va bien ! Et ça dire un p’tit bout de temps ! Le meilleur moment de la course, assurément. Plus surprenant, je suis surpris qu’à ce rythme on ne revienne sur personne mais c’est comme ça… Ah si, un coureur s’apprête à aller à quatre pattes plus bas, y’a-t-il un blessé ? est-ce le chemin ? Ah non, il a fait tomber son bâton !

Et ce bon moment se termine, nous voici dans un single plus abrupt. Le bleu qui mène continue de mener, je suis toujours en P3 mais cette fois le rythme me convient moins, je trépigne… D’autant plus que je sais que dans la montée à venir je ne pourrai lutter avec aucun de ces lascars !

Alors que je prends mon mal en patience, me disant que je garde au moins un peu d’énergie, finalement les 3 de derrière se sont fait largués, et je décide finalement de passer la seconde, premier dépassement dans un virage, puis dédoublement du single le bleu me fait signe, merci l’ami, et je file !

Mais…

Pas le temps de bien filer, la descente se termine (smiley tout triste), replat, on file vers ce qui est Saint-Agnan-en-Vercors, et là le Bouk est perdu, je croyais faire deux boucles avec un épicentre à la Chapelle, et en plus là en orientation je suis pau-mé… j’aime pas !

Petite remontée qui fait bien mal, et voici le ravito, km12.5. Clignotant pour le Bouk, menthe, grenadine, banane, blagues débiles, et je repars. Cool, mes poursuivants se sont arrêtés plus longtemps !

Par contre je ne suis pas serein pour le chrono final, déjà plus d’1h35 de course et on est à mi-course…


EN ROUTE VERS LA SECONDE ASCENSION LA ROCHE DU MAS

C’est reparti, on file sur les hauteurs de Saint-Agnan, et surtout on a du champ, et pas de maillot vert et noir en vue ! Ouf, si ce point est neutralisé, c’est déjà ça… Mais restons sur nos gardes.

Cette relance est bien sympa, et comme les bonnes choses ont une fin, Km13.5, on entame la seconde ascension… Mais là, ça calme :

-       Il fait chaud

-       C’est pas du tout roulant comme l’avait dit la Conserve

Pffiou, je regarde ma montre, a priori on est pourtant à 850m, il ne devrait rester que 500m sur la course, je prends mon mal en patience mais bordel je manque clairement de foncier…

Et qui me reprend ? Smilingmimi !! « Mais il ne me semble pas t’avoir doublée ? », et la smiling « non mais on a tourné à gauche tout à l’heure », bah mince, ils sont un paquet à avoir perdu du temps car c’est tout un trafic qui me dépasse !

Bref, c’est long…

Et enfin deux trailers équipés de bâtons et plutôt sympas me passent, et je m’accroche à eux, étant donné qu’il y a un trou derrière.

Fin de la terrible montée, mais c’est reparti en relance et fausse relance, grrr, quand donc cela va-t-il cesser !

Et enfin la voici cette Roche du Mas ! On a donc traversé ce petit massif et un superbe (de nouveau) panorama s’offre à nous ! Mais ma montre indique 16.5 kms, il en resterait 8.5 ? On voit une clairière tout au loin en bas, la bénévole nous dit qu’on y passe et effectivement je distingue des coureurs, allez il faut filer…

Sauf que niveau jambes je suis cuit, cui-cui-cui ! C’est donc laborieusement que je descends cette piste suivi par une féminine et un senior H. Deux kilomètres un peu pénible, j’aimerai bien aller plus vite mais n’y parviens pas, puis c’est un single puis un green !

Et le plus étrange, on n’arrête pas d’entendre comme une voix dans un micro, comme si le speaker n’était pas si loin !

La féminine me passe, puis on fait le yoyo avec un des trailers sympas de tout à l’heure, je n’arrête pas d’essayer de calculer le temps qu’il me reste à courir, mon seul objectif étant de conserver ma place, ce serait déjà bien !


Avec Miss-Hoka sur le green

Km19.5, je demande à mon acolyte « mais c’est bien la Chapelle non », « oui oui », mais il reste combien ? » , « ah ben on file à droite puis on revient, il doit rester 3 kms » ! Sauf que 3 et 5, c’est pas pareil, surtout pour mes jambes à ce moment-là !


Chapelle or not Chapelle ???


FINAL : LE BOUK FAIT SON BOUK

On passe finalement devant un vrai golf (chose que j’ignorais !), et on entame une vraie descente ! Serait-ce donc la fin ? En tout cas je reprends la féminine de tout à l’heure, on est au pied de la Chapelle et je croise un finisher et du public ?! « il reste combien », « un peu plus d’1 kms » me dit-on, puis « à partir du bitume plus que 800m », ok, ma montre a décroché ou autre chose, mais c’est bien la fin ! Cool !

Et v’là mon trailer noir qui me remonte de l’arrière, « espèce de finisher » lui lance-je !

Et le voici ce bitume ! Mode Bouk [HDS], je repars à la bagarre, derrière on ne m’a pas suivi mais j’ai mon trailer noir en vue, déjà GROSSE SURPRISE il y a Emeraldas avec moi ! « Accroche-moi » lui dis-je, et elle s’exécute !! On dirait Barbie quand je lui ordonne de courir ! Et surtout ça me fait comprendre que les joggeuses croisées plus tôt étaient des concurrentes du 12 kms !

Mais j’en remets une couche, et vais chercher mon coureur en noir, et le coureur blanc de la partie en balcons de tout à l’heure ! Joli sprint avec l’homme-en-noir mais le Bouk ne lâchera rien, je la veux cette 88ème place en 3h02, comme annoncé !!!


ARRIVEE ET DEBRIEFING

Serrage de main avec le sourire avec mon compétiteur, retrouvailles de toute la smala, et premiers échos, une hiérarchie de course plus ou moins respectée, pas de miracle de mon côté c’est la loi du sport et la réalité réelle. Mais ça aurait pu être pire puisque la conserve est moins à 3 minutes de moi ! Sachant que j’ai donné dans le dernier km il devait être vraiment proche, pfiouuuu


Et dernière surprise de la journée, notre breton est ici !!! Toujours sur les jolies courses celui-là, même s'il n'a couru que le tout petit parcours :-)

 

Au final, une très belle manche !!! Du beau temps, des souvenirs, des paysages, des sourires, belle belle édition que ces Drayes du Vercors 2014 !

 

 

 Le supermarché préféré de l'Hermine à savoir Intermarché Saint-Laurent-du-Pont

(oui, ça n'a rien à voir)

 

27 commentaires

Commentaire de Arclusaz posté le 16-06-2014 à 16:34:31

Merci pour la dernière photo qui illumine ce récit. Les crêpes Waouh sont à combien à St Laurent ?

Commentaire de Albacor38 posté le 16-06-2014 à 19:23:29

:D

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 16-06-2014 à 22:04:03

:D

Commentaire de Albacor38 posté le 16-06-2014 à 19:22:17

:) Très bon récit. J'ai l'impression d'y être de nouveau.

C'est vrai que j'ai pas évoqué l'épisode du speaker qu'on entendait depuis la Roche du Mas ! Soit à 7 ou 8 km de l'arrivée.

Je connais le parcours donc j'ai pas été surpris mais ça a dû en dégouter plus d'un ! :D

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 16-06-2014 à 22:04:33

C'était...
L'esprit...
De la...
Forêt...

Commentaire de bipbip73 posté le 16-06-2014 à 21:04:38

très bon récit, c'était vraiment une belle course. Bon, si j'ai bien compris il est pas près de te battre le poisson rouge.

Commentaire de bipbip73 posté le 16-06-2014 à 21:14:21

Euh "prêt"

Commentaire de Albacor38 posté le 16-06-2014 à 22:04:13

Mefiez vous du prédateur des grands fonds....

.·´¯`·.´¯`·.¸¸.·´¯`·.¸><(((º>

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 16-06-2014 à 22:05:27

Oh une murène

Bipbip je te fais pleins de bisous

Commentaire de le_kéké posté le 16-06-2014 à 21:23:47

Rien que l'image du bouk s'aidant d'un bâton trouvé le long du chemin (une canne ??) me comble de bonheur, tu es le 2ème esprit du trail après le dude. Tu as frôlé la cata, heureusement que albacor descend comme une enclume sinon c'était la sanction, mais attention là aussi il va finir par progresser à courir le saucisson tous les WEs. Si tu me rattrapes au grand duc je m'embroche avec mon bâton carbone ...

Commentaire de Albacor38 posté le 16-06-2014 à 21:40:25

Je le revois encore le Bouk à l'agonie avec son bâton de fortune tout de guingois :)
Quelle rigolade. J'adore ce sport... :D

Commentaire de le_kéké posté le 16-06-2014 à 21:49:11

Que faisait RTL pour immortaliser cette mascarade de sport ??? C'était favori pour le bêtisier 2014.

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 16-06-2014 à 22:06:46

Vous
Êtes
Fous

Commentaire de richard192 posté le 16-06-2014 à 22:41:57

Enfin une photo de cette belle équipe, je vais enfin pouvoir mettre une tête sur tous ces surnoms.
Pour le reste, je laisse le kéké!

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 17-06-2014 à 09:34:40

Ah non, pas le kéké !!!

Commentaire de Chasse-Neige posté le 16-06-2014 à 22:55:54

Beau récit encore ! Et je me dis qu'avec mes 90kgs, j'étais juste pas "trop loin" lol car je passe a st agnan en 1h46 ! Je l'aurais un jour, je l'aurais !

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 17-06-2014 à 09:35:09

C'est clair qu'on devrait coefficienter nos chronos selon nos poids respectifs !!!

Commentaire de coconetdive posté le 17-06-2014 à 08:50:52

T'as vu la Conserve... 1 Replay n°2 !! :-)
Sinon ttoujours 1 récit qui vous donne envie de vous mettre au Trail si vous je connaussez pas cette sensation de plénitude. ..de partage entre copains. .

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 17-06-2014 à 09:35:23

Merci, tu es merveilleuse !

Commentaire de DROP posté le 17-06-2014 à 09:08:32

Bien joué le Bouk. Tu dois etre bon sur les paris sportifs en ligne (3H02)!!!

Et merci de m'avoir rappelé cet incroyable single en terrase. Vraiment une belle course!

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 17-06-2014 à 09:35:47

Merci Drop ! J'avais un espoir de te croiser vu que c'était dans ton massif !! Une prochaine !

Commentaire de Philippe8474 posté le 17-06-2014 à 11:32:09

Une belle bande de potes qui se tirent la bourre et boivent des bières après en se chambrant...
La vie est belle !

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 17-06-2014 à 11:49:08

Tu as parfaitement résumé notre "way-of-life-running" cher ami :-)

Commentaire de the dude posté le 23-06-2014 à 17:22:21

"Ont-ils un QI de 100 (à eux 5)?"
En tout cas celui qui pose la question ne fait pas monter la moyenne vu que manifestement il a du mal avec les nombres puisqu'il y a 6 guguss sur la photo!?!
MDR :)
Bises.

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 23-06-2014 à 18:02:55

Tu es un méchant ça ne m'étonne pas que tu fasses l'interlac !!!

Commentaire de Albacor38 posté le 24-06-2014 à 20:59:51

:D énorme !!!

Commentaire de lisa38 posté le 24-06-2014 à 20:57:29

Sympa ces photos avec vos noms on peut enfin mettre des visages sur ces noms d'animaux !!!! Bravo belle course comme d'habitude heureusement que tu ne t'entrainnes pas le bouk sinon !!!!

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran