Récit de la course : La Montée du Ventoux 2012, par Rudyan

L'auteur : Rudyan

La course : La Montée du Ventoux

Date : 10/6/2012

Lieu : Bedoin (Vaucluse)

Affichage : 616 vues

Distance : 17.5km

Objectif : Pas d'objectif

6 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Euh....les descentes, ce sera en bus!

Oyé les kikoux!

 

Après qqs semaines très chargées, voilà enfin le récit de ma montée du Ventoux. AU programme pour mes premiers pas sur cette montagne, 18kms et 1660m de D+.

Pour le profil, c'est simple : ça monte tout le long!!!

 

Je débarque donc à Bédoin avec mon pote Kkris. Le temps de se garer et de récupérer nos dossards et on file sur le ligne de départ. Le temps est clément et une super ambiance règne...

 

Le Ventoux se dresse sous nos yeux, haut, loin...

 

On est impatient d'en découdre avec le géant de Provence!

 

Le départ est donné et Christophe et moi partons tranquille. On fait les premiers kms ensemble. Il m'a l'air facile et je sais qu'il devrait vite me distancer.

Après qqs kms prsque plats, on attaques des pentes un peu plus sérieuses. Kkris s'échappe, je ne le reverrais qu'à l'arrivée.

 

Le début a lieu en sous bois, parcours super agréable.Je cours beaucoup pour le moment. Je sais que si je marche, il sera difficile de repartir car il n'y a pas de plat pour relancer. Pour l'instant les jambes vont bien...et c'est tant mieux vu ce qui nous attend...

    

 

Je passe le 1er ravito ou je m'arrête à peine...pour une pause pipi...

Je repars et les pentes qui se durcissent associé à une fatigue grandissante font que je marche de plus en plus.

Je discute un peu avec des coureurs autour de moi. Le prochain ravito approche mais après ce sera le début des vraies difficultés...

Soudain, à la sortie d'un virage, les arbres s'écartent pour m'offrir une vue magnifique sur le Ventoux. C'est vrai que pendant tous ces kms je ne l'ai pas aperçu une seule fois. Je m'arrête pour immortaliser l'instant

 

J'arrive au dernier ravito. A ce moment il reste 5 kms, les plus durs.

J'entame une succession de montées toutes plus difficiles les unes que les autres. Tout le monde marche (ou presque). Je vais plutôt bien, les cuisses ne crient pas encore, positif.

Le paysage est surprenant, les vues époustouflantes. On est dans le royaume des cailloux...

Chris a encore le sourire...moi je mime une attitude de mec facile...

 

 

Les 2 derniers kms seront terribles. Je sens que mes mollets sont au bord des crampes. J'avance lentement pour ne pas déclencher la douleur. Je prends aussi une petite contracture en bas de la cuisse. Rien de méchant, alors je sers les dents...ça sent l'écurie!

 

Je débouche sur la route pour les 100 derniers mètres, ça fait du bien de retrouver du plat. Derrière l'arche, Chris immortalise le moment, seule raison pour laquelle je l'ai laissé filé devant... Clin d'œil

 

Chris a terminé en 2h16. Je passe la ligne en 2h37. Plutôt content.

On redescend en bus et profitons de cette belle journée avec qqs petits verres en terrasse...

 

Après le course je suis satisfait de ne pas me sentir vraiment marqué malgré l'exigence de cette épreuve.

Maintenant, place au Champsaurin, une autre paire de manche!

Voilà pour cette superbe journée passée sur les flancs du Ventoux. Une course queje conseille vivement!

Allez, tchô les kikoux!

6 commentaires

Commentaire de montevideo posté le 22-06-2012 à 12:33:41

Une course unique, bravo à vous 2

Commentaire de KikourOtreize posté le 22-06-2012 à 12:35:01

Bravo Yannick belle aventure merci pour ton CR. Bonne course (pour la prochaine) A très vite.

A&G

Commentaire de lapinouack posté le 22-06-2012 à 13:55:40

tres sympa :))

Commentaire de DROP posté le 22-06-2012 à 16:57:12

Je vais essayer la montée du ventoux version route fin juillet, mais ton récit me donne envie de faire la version trail.

Merci et bonne recup

Commentaire de kkris posté le 22-06-2012 à 17:12:02

merci Yannick de nous avoir fait revivre cette belle course.
Allez,suite des aventures le 8 Juillet au Champsaur!

Commentaire de gnoufee posté le 22-06-2012 à 21:28:27

Bravo
Merci pour ton récit .
Le 29 juillet , c'est par la route cette fois ci , cela à l'air d'être un poil moins dur .
Et j'ai hâte d'y être même si je vais en baver.
J'espére qu'il y aura de nombreux kikous.

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran