Récit de la course : L'Hivernatrail de la Vaunage 2010, par @lex_38

L'auteur : @lex_38

La course : L'Hivernatrail de la Vaunage

Date : 12/12/2010

Lieu : St Come Et Maruejols (Gard)

Affichage : 1167 vues

Distance : 36km

Objectif : Pas d'objectif

6 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

HivernTrail 2010 par l'Otarie

L’hivernatrail…

Rien que de prononcer le nom, j’ai des souvenirs pleins la tête…

Il faut dire que l’édition 2008 m’aura marqué, plus par ses conditions climatiques et mon état de forme à l’arrivée que par son parcours ou mon résultat !

Petite piqûre de rappel pour ceux qui veulent ici

 

Pour cette année 2010, après la CCC, je n’avais rien vraiment planifié. C’est donc assez tardivement que les frères-fun ont décidé de revenir sur cette course. Je n’avais qu’une condition imposée : Avoir du beau temps !

 

Après un bon repas diététique le samedi soir pour fêter dignement en famille les 23ans du Porc Epic (Monbazillac, Champagne, Mousse au Chocolat, Forêt Noire mais aucun de ses produits n’est dans la liste des produits dopants !), nous voici dimanche matin à St Côme !

Il fait à peu près beau, par contre le vent s’est invité et il fait plutôt frais !

On récupère les dossards, la bouteille de vin offerte ainsi que la serviette (ça change du T-shirt)

 

Et avant une course, c’est toujours le même rituel, on voit des têtes connues et on papote, on papote et on papote !

Et on fait les cons aussi ! 

    

alex (8) 

 

C’est un plaisir de croiser tous les coureurs du club (Eric, Patrice, Fabrice, Pierre…) ainsi que les amis venus en voisin (Olivier, Corinne, Julien, Yvan…) pour nous supporter !

 

alex (9)

 

Après s’être « chaudement » habillé, on se rend sur la ligne de départ

J’arrive un peu tardivement et je ne suis donc pas très bien placé

A 10h, après quelques holas pour chauffer l’ambiance à défaut de réchauffer l’atmosphère, le peloton de plus de 500 coureurs s’élance derrière les chevaux !

alex (4)

alex (10)

 

On commence alors par un kilomètre de route, histoire d’étirer le groupe

J’en profite pour doubler et remonter un peu plus vers l’avant

Petit coucou à Noémie, puis à Corinne, Julien et Vincent et c’est parti pour les chemins ! C’était la seule portion de route du parcours, la seule portion roulante d’ailleurs…

 

alex (11)

 

Etonnamment, il n’y pas d’immenses flaques, j’ai les pieds secs

Je ne reconnais pas l’hivernatrail que j’ai déjà couru :-D

 

Je commence donc ma course, sur mon rythme, sans chercher à suivre personne

Mon rythme est d’ailleurs assez rapide je trouve, mais tant que je ne suis pas dans le rouge, je me dis qu’il n’y pas de soucis

 

Le parcours est d’ailleurs assez difficile à décrire tant c’est une succession de courtes montées, courtes descentes, slalom entre les buis !

Parfois on a vraiment l’impression que le parcours a été ouvert à la machette spécialement pour nous !

 

alex (6)

 

Après quelques kilomètres, dans une montée un peu raide, je double alors Régis Chautard qui m’encourage. Puis Pierre qui est juste devant !

C’était un peu un objectif que de finir devant Pierre sur cette course, mais ce n’est que le début et il faut tenir !

Mais sur la relance, Pierre me redouble. Je ne cherche pas à l’accrocher et je le laisse partir

 

alex (1)

 

A plusieurs reprises, Olivier est sur le bord du parcours et m’encourage

« T’es bien là mais ne te brûle pas les ailes »

Il a raison le bougre, il ne faut pas s’enflammer !

 

Pierre est devant, mais jamais bien loin, et je l’ai régulièrement en visu !

 

Et voilà que peu avant le ravito, je reviens vraiment sur lui

Tiens, c’est étonnant !

Petit coucou à Corinne venue courir à notre rencontre et on retrouve un chemin large qui va nous emmener jusqu’au ravito, qui est aussi la zone de relai. Il y a une bonne ambiance dans ce coin là entre la fanfare, les spectateurs, les relayeurs qui attendent...

Je suis avec Pierre, mais il me semble que je suis un peu plus rapide que lui, mais on reste quand-même ensemble. Petit bisou express à Noémie et Laurence, une poignée d’abricots secs et je repars aussi vite du ravito

 

alex (7)

 

Après 18km à 12km/h, les jambes me le font savoir, mais je continue quand-même sur ce rythme là. Je dois être environ 30e à ce niveau de la course.

Je me retrouve alors derrière un « vieux » sur plusieurs kilomètres. Parfois il me prend un peu d’avance, parfois je reviens dessus, mais sans parvenir à le dépasser.

Puis je le vois couper, je crois qu’il se trompe de parcours, mais en fait non, il vient de couper une épingle ! Puis un 2e virage. Et encore un 3e virage raccourci pour lui !

Je lui fais alors la remarque

-          Tiens tu ne fais pas le même parcours que les autres toi ?

-          (Rire)

-          Tu viens de couper un virage là

-          J’avais pas vu la rubalise

-          Ça fait 3 fois que tu la vois pas quand-même. Assume au moins ce que tu fais !

Et j’accélère alors un coup (ou alors il a ralenti... :-D)

Comme quoi même sur les trails, on rencontre des cons ! Désolé, c’était mon coup de gueule, j’avoue ne pas comprendre certaines mentalités…

 

Mais je continue mon petit bout de chemin sur ce parcours toujours aussi exigeant. Et je double quelques coureurs, sans perdre de place.

 

alex (2)

 

La 2e partie était annoncée plus difficile que la première. Pour ma part, je pense qu’elle est dans le même style, c’est juste que la fatigue commence à se faire sentir !

Parfois j’ai quelques alertes, comme des débuts de crampes aux quadriceps. Mais je gobe une Sporténine, une gorgée d’eau et je n’y attache pas trop d’importance.

 

Un joli sentier tout étroits avec des marches nous amène alors à un départ de parapente et nous offre une vue magnifique sur St Côme

Les jambes sont dures…

Mais le moral est là, l’arrivée proche et j’essaye de ralentir le moins possible !

 

alex (3)

 

A un croisement de route, Olivier, toujours là, m’annonce 23e

Je me décide alors de compter les solos que je vais doubler sur la fin. Mais il m’avait en fait annoncé 23e en comptant les relais ce qui me fera une bonne surprise !

Sur la fin, un joli sentier digne d’une piste de VTT va gentiment nous faire descendre vers l’arrivée

Je double alors Stephane Jouvence, habitué des podiums Gardois, qui marche le genou en sang

Puis un peu plus loin, un autre coureur marche, à l’agonie, il est cuit. Il n’a plus rien à manger et je lui donne alors mon dernier gel

C’est marrant, je suis assez cuit, et pourtant il y a encore plus cuit que moi !

 

On arrive alors sur une piste large, on commence à voir quelques spectateurs

Je sais qu’il ne reste que quelques centaines de mètres, je ne lâche rien, encouragé à nouveau par Noémie et Laurence, puis par Régis et les anonymes présents à l’arrivée

 

alex (13)

 

Ça y est, c’est fait !

Je viens de franchir la dernière ligne d’arrivée de la saison 2010

34km bouclés en 3h02, à la 16e place au général

Que du bonheur et une belle revanche prise sur 2008 !

Et l’impression d’avoir fait une course rapide du début à la fin, le sentiment de ne pas pouvoir faire mieux. Je ne demande rien de plus !

 

Le Yo n’arrivera que peu après, mais son aventure est à lire dans son récit ! Bravo à lui !

 

Un grand merci à toutes les personnes présentes pour les encouragements (Noémie, Olivier, Corinne, Julien, Vincent, Eric, Laurence et tous ceux que j’oublie) ainsi qu’aux photographes (Noémie, Stéphane Ledu, Yvan11, ACTimage)

 

RDV en 2011 pour encore, je l'espère, pleins de belles courses!

6 commentaires

Commentaire de Jean-Phi posté le 14-12-2010 à 18:56:00

Jolie course et jolie place ! Bravo ! Tu finis sacrément bien l'année !

Commentaire de Jean-Phi posté le 14-12-2010 à 18:56:00

Jolie course et jolie place ! Bravo ! Tu finis sacrément bien l'année !

Commentaire de TOKO30 posté le 14-12-2010 à 18:59:00

bravo alex 38 j habite st come et je peux te dire que c est un sacré chrono sur le tourniquet des monotraces felicitation.

Commentaire de caroux posté le 14-12-2010 à 19:05:00

Bravo, belle course, belle gestion...
à bientôt

Commentaire de didstzach83 posté le 14-12-2010 à 21:51:00

Impressionné par ta performance et la dureté du parcours

tout ça pour un super chrono !!!

Commentaire de tophenbave posté le 15-12-2010 à 09:19:00

bravo pour cette sacrè perf!et 2011 va t"apporter encore de belles satisfactions.bonnes fetes meritees!

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran