Maladies du cœur et course à pied

Discussions sur des sujets "sérieux" en rapport avec la course à pied.
Entrainement, physiologie, nutrition, blessures, gestion de course, ...

Messagepar CAPCAP » sa fiche K
» 02 Juil 2015, 19:05

judomer a écrit:Ma question est donc la suivante : après une plastie mitrale (ou autre chirurgie cardiaque), combien de temps avez-vous pris pour retrouver vos performances d'avant l'opération?

Bonjour judomer et bienvenu sur Kikouroù! :wink:

Hum... je ne pense pas qu'un Kikou ait déjà été opéré d'une plastie mitrale, ou du moins ce fil n'en fait pas (encore) l'écho. Différentes pathologies cardiaques ont été évoquées ici.
De mon côté, je pense plus avoir à apprendre de ton cas, mon opération de plastie mitrale semble inévitable, mais peut-être dans pas mal d'années... J'ai un prolapsus mitral familial, et toi, qu'est-ce qui a entrainé cette opération?
D'autres Kikous auront éventuellement une réponse, suite à une opération correspondant à leur pathologie.

Je trouve déjà très positif de voir que tu coures à nouveau 2 mois après ton opération :D
J'imagine que la performance va revenir par paliers, un peu comme la progression d'un néophyte.
Bon courage dans ta reprise! :wink:

Messagepar IronKloug » sa fiche K
» 02 Juil 2015, 20:45

Bonsoir à tous
Et bien moins sérieux que certaines pathologies, j'ai quand même eu droit à un 4ème stent dans les artères à cause d'un stress intense en 2014 (année assez difficile).

J'en avais eu 3 en 2010 après avoir constaté des douleurs à l'effort en vélo et course à pied.
Direction l'hôpital pour un électro d’effort qui m'ont gardé et opéré dès le lendemain. Artère totalement bouchée. Je suis passé comme je le dis en riant maintenant à 1/4 d'heure de la fin du match.
Je rejoins le clan des stentés et c'est grâce à l'électro d'effort qu'on a constaté la chose.
Je rejoins Akunamatata quand il dit que le certif médical classique ne sert à rien, surtout si vous avez des antécédents familiaux.

Donc entre 2010 et 2014 je "bricole" côté sport. rien de sérieux. Puis septembre 2014 arrêt du cardiologue pour 5 mois complets (plus un zona en prime et un moral pour de multiples raisons dans le 87 ème dessous, j'avais largement dépassé le 36ème). Reprise d'une activité physique à mi janvier histoire de mes changer les idées et éliminer 10 kg en trop.

Comme le disait un des contributeurs, difficile de retrouver un niveau à 57 ans surtout après avoir consacré des heures à l'entraînement et savoir ce que ça coûte.
Mais j'ai fait ça à mon rythme et j'avoue avoir été content quand j'ai pu aligner mes 262 km à la no finish line à Paris fin mai.
Depuis un raid multi sport et 11 ans après mon 100ème triathlon je vais faire le 101 ème à Paris dimanche après avoir gagné un dossard. ce ne sera qu'un courte distance (ancienne appellation - M maintenant).

Mon dernier electro d'effort en mai m'a permis de remonter à 270 W. Bon je suis encore loin du Papy d'avant (enfin Phil !) mais ça a permis de vérifier que le traitement fonctionne. C'est vrai que les statines ce n'est pas top dans certains cas (crampes parfois pendant l'effort, j'ai vu ça dans le raid multi avec des équipiers plus jeunes et plus talentueux que moi).

Alors aujourd'hui ce n'est plus la performance qui me guide mais plutôt le plaisir d'être encore là et de profiter d'une nouvelle vie (pas encore sur tous les plans mais ça s'est beaucoup amélioré depuis quelques mois).

Je vous recommande à tous et toutes (notamment ceux qui ont des parents ou grands parents atteints par des pathologies cardiaques) de faire un petit diagnostic, surtout après les 50 bougies.
Et puis de prendre le maximum de plaisir comme par exemple celui que j'ai eu de retrouver plein de petits coureurs rouges pendant la No finish line.
Les amis et amies ça sert aussi à se sentir bien et vivant.

Bises du Kloug

Messagepar Japhy » sa fiche K
» 03 Juil 2015, 19:04

Merci Kloug pour ton témoignage, que j'ai lu à ma maman qui vient d'être "stentée" après un infarctus surprise.
Surprise car hormis le fait de ne pas faire de sport, elle n'avait aucun facteur de risque évident, IMC à 19, cholestérol complètement dans les clous et même bien au-dessous des limites, pas de triglycérides ni rien. Des antécédents familiaux mais que des gens qui avaient abusé de tout, excès de bouffe, tabac, alcool durant toute leur vie, alors que elle a toujours été super sage :mrgreen: , et se croyait protégée !

Bon, à 74 ans, elle ne va pas s'inscrire à la No Finish Line l'an prochain, mais de voir que tu vas bien maintenant, ça lui redonne de l'espoir! :)

Messagepar judomer » sa fiche K
» 20 Juil 2015, 11:12

Bonjour CAPCAP!

Ma fuite de la valve mitrale est due à une malformation congénitale. Je suis le premier de la famille, mes parents et mon frère n'ont pas ce souci et mes 3 enfants non plus apparemment. J'espère donc vraiment être le seul...

Côtés perfs, des petits progrès pas très constants, mais des progrès quand même! Je ne me mets pas dans le rouge et je patiente... Mais c'est frustrant! J'espère atteindre 9km/h d'ici la fin de l'été...

Je te souhaite d'être opéré le plus tard possible! En tout cas, tu ne sembles pas avoir d'inquiétude à ce sujet! Tant mieux, y'a pas de raison!
Quel âge as-tu?

A bientôt!

Judomer

Messagepar CAPCAP » sa fiche K
» 06 Sep 2015, 08:56

judomer a écrit:Ma fuite de la valve mitrale est due à une malformation congénitale. Je suis le premier de la famille... J'espère donc vraiment être le seul...

Bonjour judomer
Si c'est "congénital" c'est peut-être une petite erreur de la nature chez toi, mais sans cause "héréditaire" comme dans ma famille. En tout cas, tant mieux pour tes enfants. :wink:
J'espère que la forme et les performances reviennent en cette fin d'été, dis-nous où tu en es.
J'ai 46 ans.

Une émission intéressante de France-Culture sur un sujet qui, je l'espère, ne concernera pas de Kikou: Comment réparer le cœur?

Messagepar judomer » sa fiche K
» 08 Sep 2015, 13:24

Bonjour CAPCAP!
Je vais de mieux en mieux, de semaine en semaine!
J'ai atteint 9.7km/h le WE dernier. Je progresse, toujours lentement, mais sûrement!
Le moral est bon! Je recommence à avoir du plaisir dans la CAP.
Je vise 11km/h vers la fin décembre...
A bientôt!

Messagepar CAPCAP » sa fiche K
» 17 Oct 2015, 13:57

DUDUCHE974 a écrit:Bonjour ,
nouveau membre inscrit aujourd'hui , je me lance sur ce forum afin de vous demander si certains ou certaines d'entres vous ont couru et continuent de courir après un diagnostic de fuite mitrale et tricuspide,
votre médecin vous délivre t'il facilement chaque année le certificat médical pour la pratique de notre sport ?
Bien cordialement et sportivement
Philippe

Bienvenu sur Kikouroù :wink:
Comme dit plus haut, j'ai un prolapsus mitral qui induit une petite insuffisance mitrale avec une fraction d'éjection VG de 68% (et un risque supérieur de rupture de cordage)
Le 1er cardiologue que j'ai vu a ouvert le parapluie et a dit stop! :(
Mon cousin cardiologue m'a dit d'aller faire un contre-examen à l'hôpital où on m'a laissé courir :D
Puis j'ai cherché un cardio qui connaisse la CàP de grande endurance, et j'ai profité d'une étude médicale sur le cœur des coureurs sur l'écotrail de Paris pour me rapprocher de son cardiologue.
Du coup, mon médecin référent ne fait pas de difficulté à me donner mon certificat médical :D
Pour info, ma plus grande course est le Grand Raid de la Réunion :wink:

Quelle est la cause de tes fuites valvulaires?

Messagepar cyrildedijon » sa fiche K
» 12 Nov 2015, 17:23

Bonjour,

Je suis coureur depuis ma plus tendre enfance, et pour mon 41 eme anniversaire la vie m'a fait un drole de cadeau....un infarctus !
Pose d'un stent, 1 mois de repos et 1 mois de réeducation crdiologique avec reprise de la course à pieds !
Je voudrais juste avoir des témoignages de personnes qui auraient vécu la même chose, savoir quelle a été leur évolution apres l'accident !! En effet, j'ai trouvé aucun sportif en centre de réeducation et je me sens bien seul lol
A bientot de vous lire !

Messagepar francis62 » sa fiche K
» 13 Nov 2015, 15:22

Bonjour Cyril,

J'ai un collègue qui a eu le même soucis que toi. 48 ans, grand sportif, 2 ironman et puis c'est arrivé.
Il a fait comme toi, repos et rééducation. Il a pu reprendre le vélo et la course à pied avec un cardio. Il doit surveiller a ne pas monter dans les tours (160 pour une FCMax à 180).

Il ne pourra plus faire de course officiel car aucun médecin/cardiologue ne veut lui délivrer un certificat médical.
Il y a toujours moyen de pouvoir le fabriquer soi même mais bon...en cas d'accident les assurances risquent de ne rien vouloir savoir....C'est donc à déconseiller.

Il reste donc la course à pied avec les potes. Ce qui est le principale non ?
Pour le moment il vient de se faire opérer d'un ménisque donc 8 semaines sans sport. Décidément...

En espérant avoir pu t'aider un peu.

Sportivement.
Francis.

Messagepar fano » sa fiche K
» 13 Nov 2015, 15:40

Le plus beau des cadeaux, c'est déjà de pouvoir en parler aujourd'hui sur ce forum, pour le reste, je ne peux pas t'aider, juste te souhaiter un bon rétablissement et de rechausser tes running au plus vite !

Messagepar betta83 » sa fiche K
» 13 Nov 2015, 19:26

Mon mari a eu également ce souci et en 2008 on lui a posé 3 stents (il avait 66 ans, sportif depuis toujours etc...). Il a repris le sport par le vélo (route et VTT mais tranquille). Son cardiologue n'était pas très chaud pour qu'il reprenne la CAP mais finalement le lui a permis. Par contre, il court toujours avec son cardio car ne doit pas dépasser une certaine zone (quoique maintenant il sort de la zone confortable).

Il a également repris les compet. avec certif délivré par le médecin. Cette année, il a participé entr'autres au marathon de Milan. Par contre, il n'oublie jamais son papier sur lequel il a inscrit qu'il prend du Plavix.

Courage pour la suite.

Messagepar CAPCAP » sa fiche K
» 13 Nov 2015, 21:24

Bienvenu sur Kikouroù, cyrildedijon!
As-tu regardé ICI s'il y a un témoignage?

Messagepar CAPCAP » sa fiche K
» 13 Nov 2015, 21:27

@ cyrildedijon
J'ai un ami à qui on a aussi posé un stent. Il a repris aussi la course et quelques temps après fait des compétitions, dont un 100 bornes ! :shock: Il se porte visiblement bien et montre une grande confiance en son cardiologue :)

Comme je le dis plus haut, il m'a fallu voir 4 cardiologues pour trouver celui qui me convient.

N'hésite pas à changer de cardiologue si le tien te semble trop frileux.
Il existe des cardiologues du sport.
[EDIT] Ils sauront certainement dire en connaissance de cause, si tu peux ou non refaire de la compétition.
Je pense que le 1er cardiologue de ville que j'ai vu a ouvert le parapluie en m'interdisant la compétition, sans vraiment savoir ce qu'est un sportif, à force de voir des sujets âgés. Celui que je vois est professeur à l'hôpital et connait le sport. Ça ne m'empêchera peut-être pas de finir sur un chemin de montagne car le risque zéro n'existe effectivement pas... [/EDIT]

N'hésite pas à nous donner de tes nouvelles, comment ça évolue, tu te sens, ce qu'on t'interdit/autorise... :wink:
Dernière édition par CAPCAP le 13 Nov 2015, 22:37, édité 1 fois au total.

Messagepar Papy » sa fiche K
» 13 Nov 2015, 22:18

L'histoire personnelle de Laurent Vidal, sportif exemplaire s'il en est, doit nous rappeler à la plus grande prudence et que même sportif, nous ne sommes à l'abri de rien.

L'Papy

Messagepar cyrildedijon » sa fiche K
» 13 Nov 2015, 23:01

Oui Papy tu as raison la prudence est de mise pour l'instant !!!
D'ailleurs je peux vous raconter mon histoire ! Elle pourra peut être servir à quelques uns !
Souhaitant préparer un trail de 80 kms pour l'automne, je commençais en Juillet ma préparation ! Je venais d'effectuer un test à l effort début juin qui était parfait !
1 er Juillet une forte douleur dans la poitrine me stoppe à l echauffement....je décide de stopper mon entrainement ! Quelques jours plus tard rebelotte mais la je continue à petite foulée et la douleur s'en va...Je consulte et mon medecin pense à du reflux !
Je vais continuer de courir comme ça pendant 2 mois parcourant ainsi près de 500 kms....fin aout la douleur devient insoutenable et ne passe plus, meme en ralentissant le rythme...C'est finalement la Gastro enterologue qui décide a la vu de mes symptomes de prendre contact avec mon cardio, qui lui m a envoyé direct à l'hopital !!!
Comme quoi on peut faire un test à l effort et un mois apres ce retrouver avec une artere bouchée à 90% !! Ca n'enleve pas qu'il faut faire ces examens car ils peuvent déceler d'autres pathologies !
Voila, maintenant je me sens bien, si ce n'est un peu bridé par la petite dose de betabloquant que je prends !
Je faisais que deux ou trois grande courses dans l année ( marathon, trail style 6000d ou saintélyon).
Mon reve serait de pouvoir avoir le feu vert à nouveau meme en respectant une limite cardio ! Juste pour le plaisir d aller au bout et de donner un sens à mes entrainements !
En tout cas je vous tiens au jus apres mon test a l effort de Lundi mais que je dois passer sur vélo pffff

Messagepar jano » sa fiche K
» 14 Nov 2015, 01:22

Et tu avais des antécédents familiaux ? Un passé de fumeur ? Surpoids ? Alimentation débridée ?

Messagepar cyrildedijon » sa fiche K
» 14 Nov 2015, 10:07

Je suis en club depuis que j ai 12 ans, donc toujours été sportif
178/72 kg masse grasse à 8%
Jamais fumé
Par contre j avais un peu de tension depuis 4 ans mais traité et surement de l'héridité !!

Messagepar cyrildedijon » sa fiche K
» 18 Nov 2015, 01:30

Hello tout le monde !

Meme si j'ai pas tous les résultats, le test à l'effort s'est bien passé !
Dommage c'est toujours sur un vélo mais j'ai pu atteindre 310 watts soit 10 de plus qu'avant la pose du stent....
Tout cela est encourageant et donne du baume au coeur !
Donc 310 watts avec fréquence cardiaque a 148 !
Voila
a++
Cyril

Messagepar CAPCAP » sa fiche K
» 19 Nov 2015, 21:48

Voilà de bonnes nouvelle, cyrildedijon! :D

- - - - -

De mon côté, vraiment beaucoup d'extrasystoles fin aout et septembre. On me dirait que ça a un rapport avec la réduction de la CàP et la suppression du fractionné depuis quelques mois, que ça ne m'étonnerais pas. :roll:
La reprise progressive du fractionné s'accompagne d'ailleurs d'une diminution des extrasystoles. (quelle part de psychosomatique?)

J'ai lu quelque part que faire monter le cœur dans les tours (fractionné rapide par exemple) pouvait réduire les dérèglements de rythme cardiaque. Pourrait-on assimiler ça à un mini-électro-choc qui réinitialise l'influx nerveux? :roll:

Messagepar ericlebricolo » sa fiche K
» 19 Nov 2015, 22:34

En cardio on utilise parfois une méthode avoisinante: on stimule le coeur du patient au delà de sa fréquence de tachycardie, le coeur suit le rythme et lorsque l'on redescend la fréquence le coeur suit... ou pas.
On appelle ça le coiffage. Ça ne fonctionne pas toujours. Peut-être que lorsque tu fais du fractionné tu provoques le même effet (différent d'un choc électrique)...

Messagepar CAPCAP » sa fiche K
» 19 Nov 2015, 23:02

Merci, c'est intéressant comme hypothèse. :wink:
Il y a donc une "fréquence de tachycardie" ?

Messagepar ericlebricolo » sa fiche K
» 20 Nov 2015, 00:34

CAPCAP a écrit:Merci, c'est intéressant comme hypothèse. :wink:
Il y a donc une "fréquence de tachycardie" ?


Non il n'y a pas de fréquence fixe de tachycardie, c'était pour simplifier, je voulais dire que l'on passait au dessus de la fréquence maximale du patient lors de sa tachycardie: par exemple le patient bat jusqu'à 130 de fréquence, on monte progressivement à 150, puis on redescend. Des fois la fréquence atriale (des oreillettes) monte au delà de 300/min et entraîne des irrégularités de fréquence pulsatile: les influx du noeud sinusal (situé dans l'oreillette droite) sont conduits de façon aléatoire vers les ventricules on parle alors souvent d'ACFA (arythmie complète par fibrillation auriculaire).

Messagepar Twix2run » sa fiche K
» 20 Nov 2015, 07:45

ericlebricolo a écrit:En cardio on utilise parfois une méthode avoisinante: on stimule le coeur du patient au delà de sa fréquence de tachycardie, le coeur suit le rythme et lorsque l'on redescend la fréquence le coeur suit... ou pas.
On appelle ça le coiffage. Ça ne fonctionne pas toujours. Peut-être que lorsque tu fais du fractionné tu provoques le même effet (différent d'un choc électrique)...

Content de tomber sur un kikou qui s'y connait.
Ma chérie fait des extrasystoles :
- qui sont assez marquées au repos (ça la gène souvent pour s'endormir)
- qui disparaissent peu à peu à l'effort (au bout d'1/2 heure de marche rapide)
Pour le moment elle ne cours pas ou très peu mais elle fait du sport (natation, marche rapide, ski de rando) et tout se passe bien (après le 1/2 heure de "préchauffage").
Comme cette année je bascule de la route au trail ça la tente bien de venir courir avec moi, alors je me demande si il y a un risque et comment le gérer.

Messagepar ericlebricolo » sa fiche K
» 20 Nov 2015, 10:34

Le mieux serait de consulter un cardiologue qui va rechercher la cause de ses extrasystoles et voir si il n'y a pas de fuite valvulaire ou autres. Ensuite le cardio pourra traiter ce trouble du rythme et donner des conseils appropriés.

Après ça faire un effort modéré en étant pas seul et en ayant le moyen d'appeler des secours au cas où c'est toujours possible, même en trail. L'essentiel est de ne pas trop s'isoler dans le cas d'un trouble du rythme cardiaque plus important: passage en fibrillation ventriculaire qui est une urgence vitale->massage cardiaque en attendant de pouvoir defibriller.

Messagepar Twix2run » sa fiche K
» 20 Nov 2015, 13:22

ericlebricolo a écrit:Le mieux serait de consulter un cardiologue qui va rechercher la cause de ses extrasystoles et voir si il n'y a pas de fuite valvulaire ou autres. Ensuite le cardio pourra traiter ce trouble du rythme et donner des conseils appropriés.

Après ça faire un effort modéré en étant pas seul et en ayant le moyen d'appeler des secours au cas où c'est toujours possible, même en trail. L'essentiel est de ne pas trop s'isoler dans le cas d'un trouble du rythme cardiaque plus important: passage en fibrillation ventriculaire qui est une urgence vitale->massage cardiaque en attendant de pouvoir defibriller.

A priori pas de trouble majeur, en tout cas rien qu'un cardiologue n'ai détecté.
Juste des extrasystoles et du mal à "trouver le ralenti" en début de sortie, ensuite elle enquille du 7 ou 8 km/h en marche rapide sans difficulté même avec du D+, et l'année dernière on a fait des sorties 1000D+ en ski-rando où elles m'a régulièrement "posé".
En fait ce qu'elle gère mal au niveau cardiaque ce sont les accélérations et/ou décélérations rapides ... une fois "lancée" tout va bien.
J'envisageais de lui passer mon Ambit 2 et la ceinture cardio sur quelques sorties et de voir ce que ça donne, mais je ne sais pas si ça peut être exploitable.

Messagepar CAPCAP » sa fiche K
» 20 Nov 2015, 21:35

Twix2run a écrit:J'envisageais de lui passer mon Ambit 2 et la ceinture cardio sur quelques sorties et de voir ce que ça donne, mais je ne sais pas si ça peut être exploitable.

Tous les cardiologues que j'ai vu considéraient le cardiofréquencemètre de bien peu d'intérêt. Mais c'était peut-être au regard de ma cardiopathie. Du coup je ne porte plus le mien et je me sens plus libre ainsi :D

Messagepar CAPCAP » sa fiche K
» 05 Juin 2016, 20:03

Chouette! Mon prolapsus n'évolue pas, ni opération à court terme, ni restriction de la CàP :D
Cependant, mise en garde contre un éventuel essoufflement brutal, appel immédiat des secours.

C'est très rassurant et agréable de discuter avec un cardiologue qui connait la CàP et la grande endurance :wink:

Il m'a encore parlé d'opérer ma valve mitrale, j'espère reporter ça assez loin, en espérant notamment qu'alors, ces opérations se feront essentiellement sans ouvrir toute la caisse. :?
... et que je pourrai reprendre la CàP dans les meilleures conditions.

Messagepar philtraverses » sa fiche K
» 05 Juin 2016, 20:46

@cap
Vu tes perfs en trail et en cap en général, ton problème doit être relativement bénin et si ça reste stable alors tout va bien.Les risques de décompensation brutale, avec essoufflement brutal, semblent limités, mais je ne suis pas médecin.
Comme tu l'as dit toi même dans un autre sujet tu es certainement en très bonne santé :D

Messagepar CAPCAP » sa fiche K
» 24 Oct 2016, 21:39

fvedebe a écrit:Bonjour,
un transplanté partiel (valves), ça va ou pas ?

Si je comprends bien, tu as une valve neuve?

pottock a écrit:Récemment implanté (stimulateur cardiaque) je voudrai connaitre l'avis de personnes ayant vécues la même expérience que moi. Je cours actuellement 4 fois par semaines dont une sortie de 20km et recommence les séances de seuil, travail en côtes et fractionnés."
C'est déjà une très belle reprise! :wink:

Comment se sont passées vos opérations? C'était il y a longtemps fvedebe? Et la reprise pour vous deux?

Et comment les symptômes sont-ils apparus? Il y a eu longue hésitation avant les opérations? Vous avez beaucoup perdu en CàP?

Messagepar fvedebe » sa fiche K
» 25 Oct 2016, 08:10

CAPCAP a écrit:
fvedebe a écrit:Bonjour,
un transplanté partiel (valves), ça va ou pas ?

Si je comprends bien, tu as une valve neuve?
Comment se sont passées vos opérations? C'était il y a longtemps fvedebe? Et la reprise pour vous deux?
Et comment les symptômes sont-ils apparus? Il y a eu longue hésitation avant les opérations? Vous avez beaucoup perdu en CàP?

Bonjour,
j'ai eu toutes les valves de changées en 2013. J'ai pu reprendre la CàP progressivement depuis, pour info cette année j'ai fait la NFL (arrêt juste avant 140 km) et un marathon. Les valves s'ouvraient bien mais ne se fermaient pas bien (FC moyenne souvent supérieure à 220), depuis je vais moins vite (HS : si je voulais aller + vite, faudrait déjà perdre du poids !) mais je me porte beaucoup mieux (FC à 160 ou 170 en course). Quand à l'opération, j'ai écouté les conseils du cardiologue qui m'a recommandé de ne pas laisser trainer. Aucun regret !

Messagepar CAPCAP » sa fiche K
» 26 Oct 2016, 07:23

fvedebe a écrit:...mais je me porte beaucoup mieux...
Voilà une bonne nouvelle! :D
La valve mitrale et la valve tricuspide, donc, pas les valves aortique et pulmonaire, si?
Tu avais une insuffisance cardiaque importante ou un risque d'aggravation brutale? (par exemple, j'ai un petit risque de rupture de cordages)

Messagepar fvedebe » sa fiche K
» 26 Oct 2016, 08:07

CAPCAP a écrit:La valve mitrale et la valve tricuspide, donc, pas les valves aortique et pulmonaire, si?
Tu avais une insuffisance cardiaque importante ou un risque d'aggravation brutale? (par exemple, j'ai un petit risque de rupture de cordages)

En fait, les valves qui commandent la vitesse de battement du coeur, je ne sais pas leurs noms (fô dire aussi que je suis un gros nul en biologie, je fais confiance à la médecine). Dans mon cas, les valves demandaient bien à battre + vite à l'effort, mais ne demandaient jamais à ralentir. Explication simpliste, un peu comme un carburateur qui ne se refermerait jamais. :!: Du coup, j'ai des courses où ma FC moyenne est supérieure à 220 !
Le souci a été détecté lors d'une visite de contrôle et hop opération chir et depuis ... ben que du bonheur !
Merci aux chirurgiens :D

Messagepar Caracole » sa fiche K
» 26 Oct 2016, 13:33

CAPCAP a écrit:
Twix2run a écrit:J'envisageais de lui passer mon Ambit 2 et la ceinture cardio sur quelques sorties et de voir ce que ça donne, mais je ne sais pas si ça peut être exploitable.

Tous les cardiologues que j'ai vu considéraient le cardiofréquencemètre de bien peu d'intérêt. Mais c'était peut-être au regard de ma cardiopathie. Du coup je ne porte plus le mien et je me sens plus libre ainsi :D


Sujette aux extrasystoles également, un peu comme ta femme, plutôt au repos ou au démarrage. En fait le cardio montre au moment où tu sens le changement de rythme, une augmentation de quelques battements qui ne dure pas. Tu vois une pointe, d'un coup. Un jour j'avais fait du frac court, et j'ai vu une pointe très nette avant le sommet de la courbe, c'est bizarre.
Mais en fait ça ne sert pas à grand chose de les repérer, sauf si le cardiologue veut une trace sur 24h, auquel cas on procède différemment.
Et puis ce n'est pas significatif du tout, comme le dit CAPCAP, je crois que je vais finir par larguer le mien. De toutes façons, j'ai l'impression d'avoir un coeur irrégulier, si je puis dire, parce que même sur terrain plat, calée à une allure que je connais bien, il peut m'indiquer des chiffres très différents d'une seconde à l'autre. Je ne me fie qu'aux moyennes relevées, parce que en une minute je peux faire 138 - 142 - 139 - 145.... c'est n'importe quoi.

Messagepar CAPCAP » sa fiche K
» 16 Déc 2016, 21:55

Caracole a écrit:...Je ne me fie qu'aux moyennes relevées, parce que en une minute je peux faire 138 - 142 - 139 - 145.... c'est n'importe quoi.

Je ne suis pas sûr, je ne serais pas étonné que le rythme cardiaque varie vraiment ainsi, ±2% ce n'est pas grand chose pour un rythme organique, qui n'est guidé que par son répétiteur propre et par quelques informations externes (j'imagine le taux d'O2 dans le sang, d'adrénaline, stress nerveux, etc.)




Quelqu'un connaîtrait-il un forum intéressant sur les questions cardiologiques?
Merci par avance :wink:

Messagepar philtraverses » sa fiche K
» 17 Déc 2016, 08:33

CAPCAP a écrit:Merci par avance :wink:


Tu veux dire que ce forum ne l'est pas ? :lol:

Je n'ai pas cherché mais une petite recherche avec google devrait te permettre de trouver ce que tu cherche. Je ne dis pas trouver ton bonheur car malheureusement le sujet ne s'y prête pas. :(

Messagepar pottock » sa fiche K
» 10 Jan 2017, 16:54

Bonjour à tous,
Voilà je viens de basculer sur le 7ème mois suivant mon implantation et aprés des moments difficiles d'acceptation(légère dépression) de cette pièce raportée dans mon organisme, je ne vis tous les jours que des moments de plaisir et de bonheur. Quant à la CAP le retour est malgré tout difficile mais je parviens à maintenir mes 3 a 4 séances par semaine et vais faire le 45 de l'écotrail de Paris en guise de reprise...j'espère finir.
Finalement je ne regrette pas ces moments difficiles et douloureux vu le résultat. :D :D :D
Y aura t'il des cardiaque sur cette épreuve en reprise comme moi!!!! :wink: :wink: :wink:

Précédent Retour vers [CàP] Course à pied, trail, marathon, route

Accueil - Haut de page - Version grand écran