Sparnatrail 2011

Les courses : se retrouver sur les courses, l'avant-course et l'après-course, suivi des courses des kikoureurs, ...
Courir en région : qui veut courir avec moi, où courir près de chez moi, organiser des OFF, des sorties entre kikoureurs, les communautés régionales, où trouver un médecin, un magasin, un club, ...

Voir la fiche de la course sur kikouroù
Sparnatrail 2011 - Epernay
avec 11 kivaoù, 2 récits pour 2011 et 26 au total
P'tiot Sparnatrail 2011 - Epernay
avec 26 récits au total


Messagepar JM2CJC » sa fiche K
» 14 Nov 2011, 08:19

J'etais au ravito du 34 km, et il y avait un brouillard a couper à la serpe :lol:
J'ai vu qlqs KIKOUS dont " PAPY ; TomTrailRunner ; Ponpon " 8)
Je m'excuse auprès des autres , car sans un signe distinctif je ne pouvais vous reconnaitre :(
Qlqs binouzes belges pour finir la journée avec mes amis et rentrer au bercail :D
qlqs photos
http://chierryjycours.e-monsite.com/blog.html

JM

Messagepar domdigi » sa fiche K
» 14 Nov 2011, 08:30

rodio a écrit:Dès que vous avez le classement, pensez à nous (les pronostiqueurs transis). :D



tiens rodio pour tes pronos:

ci joint le lien pour les résultats

http://joggingepernay.free.fr/article.php3?id_article=240

Messagepar rodio » sa fiche K
» 14 Nov 2011, 09:43

domdigi a écrit:
rodio a écrit:Dès que vous avez le classement, pensez à nous (les pronostiqueurs transis). :D



tiens rodio pour tes pronos:

ci joint le lien pour les résultats

http://joggingepernay.free.fr/article.php3?id_article=240


Merki, j'étais déjà dessus ce matin. :wink:

Messagepar psyko » sa fiche K
» 14 Nov 2011, 12:28

Au fait Ponpon on ne t'a pas vu revenir dans le gymnase finalement, après s'être croisé sur le parking ?
De notre côté, on a attendu les podiums puis on est parti vers 15h30 environ.

Messagepar Ponpon » sa fiche K
» 14 Nov 2011, 14:16

En ce qui concerne le trail je suis déçu ! :cry: C'était à 90% des chemins de vignes. Pour une balade c'est sympa mais pour un trail c'est vite monotone !!! D'autant que le brouillard ne nous a pas aidé à nous échapper de cette monotonie !
La pasta party également, toute tristounette ! Le serveur était radin sur les pâtes et la bolognaise était graaaaaasse ! J'ai été malade dans la nuit, brûlures d'estomac au réveil !!!

Sinon quelle joie de retrouver les kikous !! :D

Ravi d'avoir revu Laïla, Etienne, Tom, JM (j'ai été agréablement surpris de te voir au ravito) et de rencontrer Dom, Papy (j'espère n'oublier personne) !!

Messagepar Ponpon » sa fiche K
» 14 Nov 2011, 14:17

psyko a écrit:Au fait Ponpon on ne t'a pas vu revenir dans le gymnase finalement, après s'être croisé sur le parking ?
De notre côté, on a attendu les podiums puis on est parti vers 15h30 environ.


Je suis revenu, j'ai (re)croisé Tom qui partait, JM qui était dans les tribunes mais je ne vous ai pas revu. J'étais à table devant une Chimay !!!! :mrgreen:

Messagepar jack91290 » sa fiche K
» 14 Nov 2011, 14:35

Ponpon a écrit:
psyko a écrit:Au fait Ponpon on ne t'a pas vu revenir dans le gymnase finalement, après s'être croisé sur le parking ?
De notre côté, on a attendu les podiums puis on est parti vers 15h30 environ.


Je suis revenu, j'ai (re)croisé Tom qui partait, JM qui était dans les tribunes mais je ne vous ai pas revu. J'étais à table devant une Chimay !!!! :mrgreen:


j adore ce style de recup... jvalide

jack

Messagepar Ponpon » sa fiche K
» 14 Nov 2011, 14:51

jack91290 a écrit:j adore ce style de recup... jvalide


C'est la base Jack !! LA base ! :mrgreen:

Messagepar psyko » sa fiche K
» 14 Nov 2011, 15:12

boucanier a écrit:
domdigi a écrit:bon...de retour de ce trail automnale...car boue et brouillard tout du long..il a fait froid et humide...grrr j en ai encore froid
.....
trail a faire 1 fois mais trop de points négatifs pour moi: trop de route, des passages sans grands intérets par moment......

+1. Effectivement, l'appellation trail est limite vu de le nombre de portions bitumées.
Pour les paysages, manque de pot, nous n'avons absolument rien vu à cause du brouillard.
Sinon, j'ai trouvé l'ambiance générale bien sympa.
Que les derniers kilomètres me furent difficiles !, à me forcer à relancer le trottinement. (au moins dans Mafate, on peut marcher tranquillou sans faire de complexe :mrgreen: )


+1 mis à part quelques passages sympas mais trop court en forêt, quelques traversées de villages également très sympas, c'est vrai qu'il y a trop de longues lignes droites sur cette course et pas mal de passages bitumées.

Messagepar Papy » sa fiche K
» 16 Nov 2011, 11:46

Salutatouss...

Un peu over en ce moment (j'ai de l'hydratation en retard :) ) je ne suis pas venu ici donner quelques billes...
Alors je m'empresse d'y répondre succinctement.

Tout d'abord il faut bien percevoir que le Sparnatrail en est à sa 16ème édition, c'est donc un vieux trail dans sa conception et sa réalisation.
Rien a voir avec les trail de montagne qui sortent depuis quelques années.

Il y a 15 ans (quand j'y jouais les premiers roles :cry: ) le parcours était réputé très dur et très valloné.
Aujourd'hui en comparaison, c'est devenu un trail roulant, malgré quelques aménagements comme ces passages à cordes.
Le fait qu'il y ai très peu de gadoue également à fait ressortir la petite dizaine de kms de goudron.
Habituellement, quand c'est gadouilleusement normal, les portions de bitumes semblent des ilots de tranquillité avant de se replonger dans les flaques accueillantes.

Maintenant je peux parfaitement comprendre les déceptions au regard du brouillard qui nous a enveloppé. Les vues sur la vallée de la Marne, la vallée du Cubry, du Darcy voire les quelques châteaux croisés (qui a vu que nous passions derrière le château de la marqueterie, lieu VIP du Champagne Taittinger ?) ont disparu des écrans.

L'organisation est rodé, mais cela n'empêche pas de remonter les petites imperfections qui se font jour. Car même après 16 réalisations, il se peut que des points d'excellences ne le soit plus à cause de la routine.

Sinon, je l'ai déjà fait dans une belle gadoue, au soleil, c'est un vrai régal...
Dimanche, heu... A part que je fini mon dernier km en 4'43" et que grâce à une gorgée tous les 200m dans les 10 derniers kms, je n'ai eu aucune courbature (j'ai plus souffert de la Chimay que de la course) le brouillard nous a gaché le plaisir de la balade.
Cela s'est ressenti sur ma vitesse car comme je ne voyais pas les coureurs que je remontais, j'ai donc fait, un peu, office de meneur d'allure pour quelques néophytes sur la distance.
Il n'y a que dans les derniers 10kms que je voyais à 50m et que j'ai pu remonter quelques coureurs.

Content d'en avoir rencontré quelques uns comme notre ami de Chierry qui m'a servi un excellent ravitaillement à Monthelon, ce bon vieux Tom que j'ai perdu sous la douche ou leptichat et sa garde rapprochée. Je comprends son souci de sommeil, c'est une véritable pile électrique, foi de spécialiste !
J'ai vu aussi le Ponpon, et son estomac bolognaiseument attaqué, affichant une certaine fatigue dont l'origine ne devait pas être que Sparnatrailesque. Que les autres ne m'en veuillent pas si je n'ai pas retenu tous les noms, mais sur cette course, je rencontre beaucoup de personnes et parfois je ne sais même pas qui m'interpelle et me salue avec de grands sourires. Je les en remercie quand même, c'est très sympa.

Voilà... A la prochaine !

L'Papy_kiha_fait_toutes_les_éditions_du_Sparnatrail_en_courant_ou_en_organisant

Messagepar psyko » sa fiche K
» 16 Nov 2011, 12:49

Papy a écrit:Content d'en avoir rencontré quelques uns comme notre ami de Chierry qui m'a servi un excellent ravitaillement à Monthelon, ce bon vieux Tom que j'ai perdu sous la douche ou leptichat et sa garde rapprochée. Je comprends son souci de sommeil, c'est une véritable pile électrique, foi de spécialiste !


Ca c'est vrai. Je confirme !!! :)

Messagepar psyko » sa fiche K
» 16 Nov 2011, 12:53

Ponpon a écrit:
psyko a écrit:Au fait Ponpon on ne t'a pas vu revenir dans le gymnase finalement, après s'être croisé sur le parking ?
De notre côté, on a attendu les podiums puis on est parti vers 15h30 environ.


Je suis revenu, j'ai (re)croisé Tom qui partait, JM qui était dans les tribunes mais je ne vous ai pas revu. J'étais à table devant une Chimay !!!! :mrgreen:


On devait sûrement être à côté des kinés normalement (on est resté là-bas au moins 30 min pour faire la queue). Moi aussi je me suis bu ma petite Chimay pression d'après-course.
Un vrai régal :mrgreen:

Messagepar Jérémy Pignard » sa fiche K
» 16 Nov 2011, 13:54

Est-ce qu'il va y avoir des cotations sur cette course par l'immense "Rodio" ?

Messagepar PhilippeG-563 » sa fiche K
» 16 Nov 2011, 14:35

Jérémy Pignard a écrit:Est-ce qu'il va y avoir des cotations sur cette course par l'immense "Rodio" ?

Oui, Jérémy, sur un autre post "Cotes Trail Rodio 2009,2010 et 2011" et ça donne ceci:
par rodio » Lun Nov 14, 2011 9:35 am

Résultats du week-end :
13/11/2011 Jean-Jacques Moros......... 3:57:43.......Sparnatrail - 56 km..... 1472
Mais je ne sais pas s'il a coté le "petit" :wink:
Dernière édition par PhilippeG-563 le 16 Nov 2011, 16:55, édité 1 fois au total.

Messagepar leptichat » sa fiche K
» 16 Nov 2011, 15:08

[quote="psyko"][quote="Papy"]
Content d'en avoir rencontré quelques uns comme notre ami de Chierry qui m'a servi un excellent ravitaillement à Monthelon, ce bon vieux Tom que j'ai perdu sous la douche ou leptichat et sa garde rapprochée. Je comprends son souci de sommeil, [color=#FF0000]c'est une véritable pile électrique, foi de spécialiste[/color] !
[/quote]

Ca c'est vrai. Je confirme !!! :)[/quote]


les piles commencent à s'user, leptichat compte hiverner 1 ou 2 semaine histoire de soufler un peu :oops: :mrgreen:
Arrivera-t-elle à couper? à suivre..

Messagepar boucanier » sa fiche K
» 16 Nov 2011, 20:05

Papy a écrit:....
Tout d'abord il faut bien percevoir que le Sparnatrail en est à sa 16ème édition, c'est donc un vieux trail dans sa conception et sa réalisation.
Rien a voir avec les trail de montagne qui sortent depuis quelques années.

Il y a 15 ans (quand j'y jouais les premiers roles :cry: ) le parcours était réputé très dur et très valloné.
Aujourd'hui en comparaison, c'est devenu un trail roulant, malgré quelques aménagements comme ces passages à cordes.
Le fait qu'il y ai très peu de gadoue également à fait ressortir la petite dizaine de kms de goudron.
Habituellement, quand c'est gadouilleusement normal, les portions de bitumes semblent des ilots de tranquillité avant de se replonger dans les flaques accueillantes.

Maintenant je peux parfaitement comprendre les déceptions au regard du brouillard qui nous a enveloppé. Les vues sur la vallée de la Marne, la vallée du Cubry, du Darcy voire les quelques châteaux croisés (qui a vu que nous passions derrière le château de la marqueterie, lieu VIP du Champagne Taittinger ?) ont disparu des écrans.

L'organisation est rodé, mais cela n'empêche pas de remonter les petites imperfections qui se font jour. Car même après 16 réalisations, il se peut que des points d'excellences ne le soit plus à cause de la routine.

Sinon, je l'ai déjà fait dans une belle gadoue, au soleil, c'est un vrai régal...
...
L'Papy_kiha_fait_toutes_les_éditions_du_Sparnatrail_en_courant_ou_en_organisant


Ce rappel "historique" est intéressant, effectivement la perception de ce trail devait être très différente il y a 15 ans, avant qu'on soient gavés de D+ à tout va. C'est toujours instructif de lire un point de vue assez différent du sien (puisque je fais partie des "déçus" du Sparnatrail un peu trop monotone).

Messagepar JLW » sa fiche K
» 16 Nov 2011, 22:49

Le Sparnatrail fut mon premier "vrai' trail au-delà du marathon il y a environ 7 ou 8 ans.
Autant dire que je l'ai trouvé très dur à l'époque même si, avec le recul, mon résultat venant du bitume m'avait à première vue déçu (5h15) je pense qu'il était pas si mal que cela après tout.
La météo avait été clémente, j'avais apprécié le parcours, (il n'y avait pas de brouillard) et j'avais surtout été impressionné par les participants au Challenge qui avaient engrangé une dizaine de trails du même acabit tout au long de la saison.
Depuis, j'ai participé à pas mal d'autres aventures jusqu'au CCC mais ce premier trail restera gravé à jamais dans ma mémoire. :wink:

Messagepar Papy » sa fiche K
» 17 Nov 2011, 16:21

TAFDAK avec JLW...

Il me souvient les premieres éditions, nous étions une petite centaine et tous le monde nous prenait pour des doux dingues.

Il faut écrire que lors de la seconde édition ou je fais ma meilleure place, je suis passé par des endroits ou j'ai eu de l'eau jusqu'au genou. Les spectateurs n'en croyaient pas leurs yeux des difficultés !
C'était d'ailleurs l'une des raison de ma place car dans les derniers kms qui étaient aussi bitumeux à l'époque, le marathonien en 2h20' qui avait eu du mal à me suivre dans les gadoue durant plus de 40kms, m'a mis 6' en un peu moins de 4kms.

La encore ce dimanche sur les parties roulantes je voyais bien que je n'avais pas la vitesse des routiers.

Pour compléter la remarque du Boucanier et faire un parallèle triathlon, à l'époque du premier Sparnatrail le summun du triathlon dur était l'Embrunman. Aujourd'hui il existe des doubles/triples.../déca-Ironman et même dans l'ironman difficile, l'Embrunman semble maintenant aussi simple qu'un Sparnatrail.

On peut faire aussi le parallèle avec le marathon... Dans les années 80 il ne fallait pas faire plus de 2/3 marathons par an. Cette année j'ai fait une dizaine d'ADDM sans m'impacter outre mesure...
(ceci écrit il me faudrait une thèse pour expliquer l'apport du vélo et de la natation dans l'ultra et la prévention de la lassitude...)

En conclusion, le Sparnatrail est un trail bien organisé de fin de saison avec quelques dénivelée, qui permet de décalaminer un peu le moteur sans se mettre "de travers".
Un excellent entrainement...

Et quand il fait beau, les paysages viticoles sont magnifiques !

L'Papy_encore_sous_le_brouillard.

Messagepar Zeb » sa fiche K
» 17 Nov 2011, 16:48

Hello,

J'y vais chaque année depuis 2005, et je ne suis jamais déçu :), l'organisation est au top, et j'adore la récup' à la Chimay :mrgreen:

(ps : bon, c'est vrai que je suis plus à l'aise sur le "roulant")

Messagepar LtBlueb » sa fiche K
» 17 Nov 2011, 16:50

Papy a écrit:l'Embrunman semble maintenant aussi simple qu'un Sparnatrail.


tu parles des années où il faut savoir nager pour terminer le Sparnatrail j'imagine ? :wink:

Papy a écrit:L'Papy_encore_sous_le_brouillard.


oui nous aussi , c'est vraiment pénible :mrgreen: :mrgreen:

IMG00334-20111117-1532.jpg


L'Blueb :oops: :D
Vous n’avez pas les permissions appropriées afin de consulter les fichiers insérés dans ce message.

Messagepar JM2CJC » sa fiche K
» 18 Nov 2011, 19:41

Voici une vidéo de l’intérieure de la course ,par FD/CJC :wink:
http://www.dailymotion.com/doudoux92370#videoId=xmerjj

JM

Messagepar JM2CJC » sa fiche K
» 18 Nov 2011, 21:49

Ca pond ,ca pond
une autre vidéo de mon autre poto de CJC 8)
http://www.youtube.com/watch?v=MBi062dX0VM

JM

Messagepar Ponpon » sa fiche K
» 19 Nov 2011, 00:01

JM2CJC a écrit:Voici une vidéo de l’intérieure de la course ,par FD/CJC :wink:
http://www.dailymotion.com/doudoux92370#videoId=xmerjj

JM

Oh génial c'est vraiment de l'intérieur !!!!!
Longue aux CJC !!!!! :wink:

Messagepar Ponpon » sa fiche K
» 20 Nov 2011, 16:56

Les photos du Sparnatrail sont en ligne !! => ici

Messagepar TomTrailRunner » sa fiche K
» 20 Nov 2011, 19:18

Papy a écrit:TAFDAK avec JLW...

Il me souvient les premieres éditions, nous étions une petite centaine et tous le monde nous prenait pour des doux dingues.

Il faut écrire que lors de la seconde édition ou je fais ma meilleure place, je suis passé par des endroits ou j'ai eu de l'eau jusqu'au genou. Les spectateurs n'en croyaient pas leurs yeux des difficultés !
C'était d'ailleurs l'une des raison de ma place car dans les derniers kms qui étaient aussi bitumeux à l'époque, le marathonien en 2h20' qui avait eu du mal à me suivre dans les gadoue durant plus de 40kms, m'a mis 6' en un peu moins de 4kms.

La encore ce dimanche sur les parties roulantes je voyais bien que je n'avais pas la vitesse des routiers.

Pour compléter la remarque du Boucanier et faire un parallèle triathlon, à l'époque du premier Sparnatrail le summun du triathlon dur était l'Embrunman. Aujourd'hui il existe des doubles/triples.../déca-Ironman et même dans l'ironman difficile, l'Embrunman semble maintenant aussi simple qu'un Sparnatrail.

On peut faire aussi le parallèle avec le marathon... Dans les années 80 il ne fallait pas faire plus de 2/3 marathons par an. Cette année j'ai fait une dizaine d'ADDM sans m'impacter outre mesure...
(ceci écrit il me faudrait une thèse pour expliquer l'apport du vélo et de la natation dans l'ultra et la prévention de la lassitude...)

En conclusion, le Sparnatrail est un trail bien organisé de fin de saison avec quelques dénivelée, qui permet de décalaminer un peu le moteur sans se mettre "de travers".
Un excellent entrainement...

Et quand il fait beau, les paysages viticoles sont magnifiques !

L'Papy_encore_sous_le_brouillard.


Toujours aussi sage le Papy : je comprend les différentes remarques et la météo grise grise grise à certes gacher un peu la fête mais permis de faire une excellente préparation mentale (surtout en allant pas à fond comme moi ).

très content d'y avoir recroisé plein de têtes connues - moins content les embouteillages au retour sur Paris :)

Précédent Retour vers [Kivaou] Les courses - courir en région : live, OFF, communautés, près de chez moi

Voir la fiche de la course sur kikouroù
Sparnatrail 2011 - Epernay
avec 11 kivaoù, 2 récits pour 2011 et 26 au total
P'tiot Sparnatrail 2011 - Epernay
avec 26 récits au total

Accueil - Haut de page - Version grand écran