Récit de la course : Saintélyon - Relais à quatre 2009, par BOUK honte-du-sport

L'auteur : BOUK honte-du-sport

La course : Saintélyon - Relais à quatre

Date : 6/12/2009

Lieu : St étienne (Loire)

Affichage : 2587 vues

Distance : 69km

Objectif : Pas d'objectif

8 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

SaintéLyon 2009 - Relais 4/4

Suite à la motivation de notre Présidente, et moultes péripéties dans les équipes à aligner (relais à 3 ou 4, grippe A…), nous voici à huit au départ de la fameuse SaintéLyon (56ème édition) avec deux équipes représentant le club. Je m’aligne sur le relais 4, beaucoup de descente, et 24 kms à parcourir.  

 

Arrivée tip-top à Saint-Etienne à 22h30. Tout de suite le gigantisme de la course impressionne, près de 10 000 participants donc autant de personnes parquées dans la salle d’expo de St Etienne, certains essayant de dormir (avec un speaker en fond sonore qu’on n’arrête pas !), et surtout la crème du trail… quand on voit les tenues des champions !  

 

Minuit : les solos / droïdes / inconscients / machines démarrent. J’ai déjà mal pour eux. Puis à 1h c’est le départ des relais, nous fonçons en voiture à Ste Catherine non sans mal car s’orienter de nuit dans un tel pays c’est un sacré périple ! Enfin coup de bol on atterrit à 1h45 à 500m du ravitaillement, hop hop hop on ne traîne pas car les vttistes-ouvreurs viennent de passer et je me précipite pour apercevoir la crème de la crème !  

 

Et me voilà à encourager les premiers !!! Et je vais manquer d’originalité, mais il n’y a qu’un mot pour décrire ça : c’est im-pres-sion-nant !! Bon, par contre les 30 premiers ne réagissent pas à mes applaudissements et mes « courages / bravo » (excepté un ou deux), mais petit à petit ça se décante et j’entends des « mercis », des « toujours pas couché », des « salut les touristes » !!   

 

A partir de là impossible d’aller piquer un roupillon, je préfère encourager les tarés, pour une fois qu’on n’est spectateur de la course ! Mention bien évidemment particulière aux kikoureurs, dont ceux que je reconnais ou qui se présentent, belet, toto38, shangi, kéké-friend, le-troll, blob, badgone et martinev… j’en oublie certainement…  

 

En tout cas petit bémol sur l’organisation liée aux départs des relais, lesquels partent à fond… et comme le « public » traverse le parcours sans regarder j’ai pu assister à une belle collision… Enfin j’espère qu’il n’y en avait qu’une !  Surtout je me souviens de mon état au 28ème kilomètre du Marathon du Beaujolais il y a quinze jours… Et je me dis que les « solos » ont parcouru ces 28 kms, plus de la dénivelée, et démarrent à partir de Ste Catherine un marathon… Des fêlés vous dis-je !!!  

 

De retour à la voiture, nos relais 3 se préparent et nous filons à Soucieu. Habillage, et enfin nous récupérons nos relais ! Il est 6h29, je n’ai pas fermé l’œil de la nuit, mais surtout j’ai hâte de courir depuis que je vois tous ces coureurs !! Tellement hâte que je démarre plutôt fort (d’autant que ça descend), trop fort pour mon coéquipier qui, sagement, me demande au troisième kilomètre de ralentir… Mais c’est vrai que le fait de doubler en permanence est galvanisant !!  

 

Première côte, tranquille, je sens que je suis dans un bon jour, c’est sûr !! On continue, on double, on double (quand il y a la place !!), le jour commence à se lever, Jocelyn envoie quand même sévère sur le plat !! Mais une chose est sure, on n’est pas d’accord sur le temps final (2h selon moi, 2h30 pour lui).   Par contre, très mauvais choix tactique, on a tous les deux nos shoes de trail, quand finalement on ne parcoure que 2 kms de chemin pour 22 kms de bitume ! Et ça, nos cuisses le sentent !!  

 

On traverse un village, les réverbères municipales s’éteignent, et oui, le jour se lève !! Et tout d’un coup, qu’aperçoit-on en contrebas, LYON !!! Quelques coups de culs supplémentaires, un public qui commence à être de plus en plus nombreux, on approche de la ville ! D’ailleurs on court dans des rues, on tourne tout le temps, c’est rigolo. Mais je garde des forces, je me souviens du looooonnngg passage sur les quais du Rhône qui m’a laissé de très mauvais souvenirs au Marathon de Lyon 2008.  

 

Heureusement je dose, Jocelyn est dans la roue, par contre il y a moins de concurrent devant… Il doit rester quatre kilomètres, mais tous les 500m on a droit à « c’est fini » / « c’est terminé » / « plus que 800m », aaaaarrrggghh quels bonimenteurs !!  

 

Et on en termine enfin, 2h15mn02sec, génial. Très bonnes sensations, un peu mal aux jambes (merci les baskets) mais sans plus, par contre coup de barre à venir de la nuit blanche… !  



 

Et je finirai en témoignant encore une fois de mon admiration quant aux finishers – solo… 69 kms, PUNAISE !!   

 

 

Mise à jour... A la lecture des temps intermédiaire on aurait doublé 1 550 coureurs dont 1 400 solos ! Je comprends mieux !

8 commentaires

Commentaire de Belet posté le 06-12-2009 à 19:09:00

Féloches Mardouk. Le dernier relais n'est pas le plus facile avec sa longues lignes droites. Mais à faire en chaussure route assurément.

En tout cas tu nous a tous coiffé au poteau pour pondre ce CR. Saintéd'or du récit pour Mardouk :)

Arnaud.

Commentaire de l ignoble posté le 06-12-2009 à 21:53:00

bravo pour ton relais mon bouc.......et au plaisr de te sentir bientôt....

Commentaire de zwiling posté le 06-12-2009 à 22:37:00

on pas encore eu le temps de se change que tu as déja posté ton CR ;o) Bravo !

Commentaire de fk_isere posté le 07-12-2009 à 12:10:00

bien joué le bouc t'as réussi à te frayer un chemin dans ce troupeau de frontales ^^

Commentaire de l'ourson posté le 07-12-2009 à 12:11:00

Merci pour ce récit Mardouk. Tu cours aussi vite que tu fais tes CR on dirait ;-)

L'Ourson_aie_aie_aie_mes_papattes

Commentaire de peno38 posté le 08-12-2009 à 20:54:00

Belle perf mardouk, et bien content d'avoir échangé qques mots avec toi au ravito de Ste Catherine, les encouragements m'ont fait bcp de bien.
Philippe alias Peno38 alias PP1 du Team PPs de Kikourou alias Kéké friend :)

Commentaire de vial posté le 08-12-2009 à 23:59:00

dommage de ne pas t'avoir vu à Soucieu, car spectateur du 3h à 6h30 du mat
bon la prochaine fois renseignes-toi sur le circuit
et choisis les bonnes chaussures!!
michel

Commentaire de maya posté le 27-12-2009 à 14:55:00

j'ai fait la sainté en relais à 3 ou 4 et à chque fois ça été des super souvenirs avec mes compères !
bravo

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran