Récit de la course : La Foulée Vénissiane 2008, par vial

L'auteur : vial

La course : La Foulée Vénissiane

Date : 23/11/2008

Lieu : Venissieux (Rhône)

Affichage : 1010 vues

Distance : 10km

Objectif : Pas d'objectif

5 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

foulées venissiannes 10 km 2008

Les foulées  sans se fouler

 

Les foulées vénissiannes c’est l’incontournable 10 km pour faire un bon temps.
Peut être pas top dans ma prépa saintélyon, mais toujours bon de faire un peu de rapide.
La semaine a été allégée avec un peu de vélo pour aller au boulot et une séance de 5 x 1000 suivi d’une séance d’une heure trente de gym pour s’assouplir (y’a toujours du boulot de ce côté-là !).

La veille retrait du dossard après un petit footing sur Parilly et beaucoup plus d’inscrits que l’an passé : + 200 coureurs, car cette année le Joggiles a lieu de nouveau à une autre date. Les 21 km joggiles de dimanche dernier m’ont rassuré sur le rythme.

Dimanche matin il fait froid et quelques automobilistes ont mal vécu cette première offensive sur les petites routes de la région de Lyon. Pour mon pote et moi c’est sans souci que nous rejoignons le Carrefour de Vénissieux, car les voies ont déjà été salées, malgré quelques zones encore délicates sur les secteurs ombragées.
Echauffement avec les copains du club de Feyzin en espérant qu’avec un départ à 10 h30 on bénéficie d’un départ plus chaud. C’est déjà très chaud pour Mathieu (Thunder) qui est plus qu’à la bourre. Préinscrit, il n’a pourtant pas été enregistré…
10 h 30 le départ est chaud, mais non par le soleil mais par la bousculade. Notre club devait se placer derrière le groupe élite, mais c’est plus que le bordel et chacun pour soi, chacun pour un bon chrono sur une course bien organisée et sacrément roulante. Je me dégage un peu sur les côtés car je sais qu’il y a d’abord une grande ligne droite de plusieurs centaines de mètres avant de virer à droite. Premier km en 3mn 34 s ! A ce rythme-là ça ne va pas aller loin. Un peu plus loin de nouveau Mathieu. Je conseille au « gamin » de filer devant car son insolente jeunesse va bientôt m’énerver !! Deux trois bons mots et le voilà parti. Vers le deuxième km c’est l’entrée du parc de Parilly. Un peu de casse devant, un coureur n’a pas vu un plot plastique et va au tapis. On évite et ça continue. Au 3ième km le chrono affiche 11mn et 16 s. On entame le contournement du parc via le côté est. Les places se sont bien stabilisées, je passe le 5ième sans le voir. Nouveau chrono au 7ième en un peu plus de 26 mn et je suis bien. Pas mal de monde sur les côtés, des  locaux à m’encourager ou à encourager le maillot du club car nous sommes trois du club dans un mouchoir de poche. On vire vers la grande boucle du parc pour filer sur 1 km le long des parkings sur une zone que je connais par cœur : c’est l’anneau du 2 km qui sert souvent lors des séances vitesse. Et toujours aussi plat… mais avec une petite pointe de soleil qui nous réchauffe le cœur et le corps.  Je suis bien calé avec une fille au couleur de l’Entente de Grenoble qui tourne bien sur la ligne droite qui longe RVI Renault Truck. Vers le 8ième elle lâche un peu et je dois forcer l’allure car derrière je sens des pas pressés. Un grand chaussé de cannes immenses me repasse encore sous les couleurs du club de Décines : Avec au moins 20 cm de moins dans les cannes, je ne peux guère lutter…. Km 8 je reconnais l’arrivée qui nous a servie d’échauffement. On longe la voie du tram en construction qui va bientôt poser des problèmes à l’organisation : pour mémoire le 10 km de Bron avait du totalement modifier son circuit avec l’arrivée du tram, le Sytral refusant que les courses coupent les voies du tram… Et à Vénissieux on passe deux fois sur les voies. Bon pour l’instant pas question de prendre le tram (on ne peut pas tricher comme sur certains marathons !!). Nouveau virage à gauche, panneau km 9. Il faut encore faire le tour du parking, contourner  l’hypermarché pour  gagner la banderole. Un coup d’accélération sur la dernière ligne droite, sans vraiment  inquiéter le précédent, mais plutôt pour assurer mes arrières. Bip bip et 37mn 29 s au chrono. Temps officiel découvert sur le site, ayant quitté le secteur avant l’affichage des résultats du 10 km : 37mn 37 s et me voilà 239ième et 13ième V2. Une place qui me porte plutôt chance. Malgré quelques émissions sonores côté estomac, du à l’effort dans le froid (mais c’est souvent habituel ma façon très personnelle d’annoncer bruyamment et non brillamment mon arrivée). Je suis surtout le premier des élus du nouveau bureau du CAR Comité d’Athlétisme du Rhône, mais je pense que j’étais le seul engagé !!! Je croise Yann’c , un peu déçu de sa course car une minute de plus que les 36 mn escomptés. De nouveau Mathieu qui est bien arrivé. Par contre mauvais jour pour Marie69 qui me présente le visage des mauvais jours : un petit mot pour la consoler et je la laisse gérer seule ces moments difficiles… Sur le chemin de la récupération  c’est (l’éternel) sourire de Langevine que je croise.

Bon un bon chrono et de bonnes sensations, mais Vénnissieux a toujours autant de succès , avec des clubs qui se déplacent en nombre. Bon je crois que la prochaine sera plus longue et plus escarpée…. Plus que 15 jours

5 commentaires

Commentaire de thunder posté le 25-11-2008 à 09:45:00

L'isolante jeunesse n'est qu'une réponse à l'agression d'un vieux autour du 9ème kilomètre, si tu vois de qui je parles? ;)
T'es plutôt en forme pour un mec qui prépare du long.
A une prochaine

Commentaire de Baobab posté le 25-11-2008 à 19:45:00

Houlala 37'37...euh j'ai bien lu V2 ? Et le respect des jeunes qu'est ce qu'on en fait ?

Bravo Michel...pour ton élection au comité (les tramways et les plots ont du soucis à se faire), et pour ce chrono vrtigineux (j'en suis encore essoufflé)

A dans 12 jours ; )

Commentaire de YannC posté le 25-11-2008 à 23:39:00

Bravo Vial pour ta course. On perçoit toute l'expérience. Un petit 10 km en 37mn. On a l'impression que tu fais tout en mode gestion. Facile quoi. Chapeau :-)

De mon coté un peu de repos en cette fin d'année et je remettrai le bleu de chauffe en 2009 pour essayer de faire descendre le chrono sur cette satanée distance ...

Très bonne SaintéLyon. En espérant que les conditions soient bonnes (terrain sec et beau ciel étoilé).

YannC

Commentaire de millénium posté le 26-11-2008 à 06:37:00

Ouai ouai ouai...37' comme si de rien n'était....
Et ben , quel modèle !
Bravo l'ami michel

Commentaire de laurent05 posté le 26-11-2008 à 10:04:00

bravo pour ton chrono qui me laisse rêveur
bon fin de prépa pour la saintélyon
a+
laurent

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran