Récit de la course : 10 km François Blanc 2008, par CROCS-MAN

L'auteur : CROCS-MAN

La course : 10 km François Blanc

Date : 25/5/2008

Lieu : Salon De Provence (Bouches-du-Rhône)

Affichage : 1519 vues

Distance : 10km

Matos : Course pas très attrayante; je comprend la faible participation.

Objectif : Faire un temps

5 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

6ème éd 10 km François Blanc à SALON

Bonjour les amis,

Aujourd'hui, une fois n'est pas coutume, c'est sous la pluie que se courrait la 6ème édition des 10 km François Blanc à SALON DE PROVENCE DANS LE 13.

Départ de la course à 10heures, j'arrive vers 8h non sans mal car il n'y a aucun flêchage pour arriver sur site et c'est grace à mon GPS que j'y suis parvenu.

Au menu du jour, 10 km en centre ville place MORGAN (sauf que ce n'est pas Arles ou Avignon intra muros) et il pleut.

Le parcours est constitué d'une boucle courte et 2 boucles de 4 km.

Mais qu'est ce que je fais là? ????????????????????????????????????Ah oui, en fait j'aurai du faire les 4 heures de Carnoux samedi aprèsm en relais par équipes de 4 mais faute de suffisament de Co équipiers (encore merci à Figatelli 13 avec qui j'espère pouvoir le faire l'année prochaine) , j'ai du me rabattre sur une autre course dans le coin.

Cette course est une épreuve du championnat départemental de CAP sur route et le niveau devrait donc être relevé; la participation est néanmoins faible (155 partants, 126 arrivants et l'an dernier seulement 88 arrivants).

 Heureusement, il y a Kikourou et le plaisir de rencontrer des kikous; c'est ainsi que j'ai rencontré le jeune (18 ans) , talentueux (1h31 au semi de Nimes pour ça 2ème CAP) et fort sympathique Jeremy_13 à qui j'avais donné rdv la veille.

C'est en nous échauffant que nous faisons connaissance sous couvert du préau où se déroule habituellement le marché local.

C'est l'heure du départ et nous nous dirigeons vers la ligne et j'en profite pour lui communiquer quelques "TRUCS" (comme la tactique pour se positionner devant sur la ligne). Sur cette même ligne: entre autres, le vainqueur du semi de Manosque de la semaine dernière.

Et c'est parti! Quelques bousculades au départ et mon jeune ami qui est devant moi faille tomber des les premiers mètres mais se rattrape de justesse et continue sa route; il a mis 42 mn sur les 10 premiers kilo du semi de Nimes et il est donc impensable de le suivre mais je le mîs  toutefois en garde durant notre échauffement sur les difficultés et les spécificités du 10 bien différentes du semi (mais bon, il a 20 ans de moins, tous ses cheveux et surtout toutes ses jambes).

 Le premier kilo est passé en 3'50, plutôt rapide et je ralenti légèrement pour ne pas me cramer, j'ai prévu d'essayer de ne pas m'arrêter pour faire une bonne séance d' endurance et je dois donc gérer mes efforts même si le parcours et roulant et donc très rapide; vers le troisième kilo, je me demande si je ne suis pas dernier car on arrête pas de me doubler, je me retourne et ne vois personne, SUPER POUR LE MORAL. Le 3ème km est lapsé en 14'00  (172 pulsations) et je me dis qu'il va falloir accélérer maintenant que je suis chaud.

Il n'y a pas de borne km et je dois lapser à l'approximatif quand je regarde mon GPS (ce n'est pas le même que celui de la voiture), c'est chiant mais les km défilent néanmoins sous une pluie fine. Je revois des coureurs et commence même à en doubler mais le rythme est soutenu et même intense puisque que mon cardio est à présent à 175 (pour FCM de 182) et je suis donc à plus de 95% depuis longtemps mais je me sens mieux et le laps au 6ème le confirme avec 12'40.

Plus que 4 km mais le cardio me fait savoir que je fatigue (ah bon, j'avais pas remarqué) en oscillant entre 176 et 177, et j'essaie donc de me relacher pour faire tomber le compte tours mais il n'y a pas de longues descentes et c'est donc ardu.

Vu que nous sommes à présent dans la 2ème grande boucle, je commence à reconnaître le chemin et je m'encourage en me disant que c'est bientôt fini et je continue a pousser pour finalement faire le 6 à 9 en 13'08.

Nous sommes à présent dans le dernier kilo, mes pieds sont bien mouillés et je n'aime pas; vivement que ça se termine, j'allonge la foulée et regarde mon chrono et constate déjà que le chrono sera mauvais; allez plus que quelques mètres.................ça y est c'est fini en 43'40 avec donc un dernier km en 3'55.

Jérémy est là avec ses parens et a fait un chrono décevant pour lui de 41'49 (je l'avais averti) et nous ne manquons pas de faire une photo de l'amitié pour cette nouvelle rencontre (j'ajouterai la photo après l'avoir récupéré sur son CR).

Nous finissons respectivement 73ème et 55ème (mais un podium de 2ème junior). Félicitation jeune ami. 

Pour ma part, un positionnement par rapport au classement de 47% contre 23 à 25% habituels sur ce profil et type de course semble confirmer que le plateau était plutôt relevé et qu'il n'y avait pas beaucoup de coureurs du dimanche ce jour là.

 Je dois à présent y aller car c'est la fête des MAMANS et il va donc falloir rejoindre la famille.

 A bientôt les amis, la semaine prochaine c'est Venelle où je devrais rencontrer RIRI51.

A suivre donc......................................................................................

 

 

 

 

5 commentaires

Commentaire de NICO73 posté le 25-05-2008 à 21:00:00

Je confirme, Objectif de Chateau Gombert : Battre le Solitaire.

Tu ne t'arrêtes pas de progresser ( du 3 au 6 en 12 mn ). J'espère que tu auras la même forme.

Bonne course la semaine prochaine !

Commentaire de gdraid posté le 25-05-2008 à 22:37:00

Il y a des 10km qui font mal, aux jeunes et aux moins jeunes, surtout sous la pluie ...
Bravo pour ton chrono, et merci pour ton récit.
JC

PS: Tu as laissé ta petite tribu "Kikou" à la maison ?
Avec leur Maman !
Normal, c'est sa fête !
JC

Commentaire de titifb posté le 26-05-2008 à 13:02:00

Allez, le Solitaire, console-toi, t'auras ta chance sur 10 km...Bonne course à Venelle la semaine prochaine : poids en vin pour le 1er homme et la 1ère femme ! Mets le turbo...

Commentaire de RogerRunner13 posté le 26-05-2008 à 14:57:00

Et bien oui pas facile sous la pluie et pas très motivant surtout sur des courses rapides, mais bravo quand même, tu progresses et bonne chance pour dimanche prochain.On se verra à Chateau Gombert on va faire pêter le chrono!!!

Commentaire de riri51 posté le 26-05-2008 à 20:31:00

merci pour ce récit...riri impatient de faire ta connaissance et de t'encourager dans le faux plat montant avant l'arrivée dimanche prochain (aux alentours des 43'!).

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran