Récit de la course : Marathon Nature de la Drôme 2008, par hemerodrome

L'auteur : hemerodrome

La course : Marathon Nature de la Drôme

Date : 11/5/2008

Lieu : Crest (Drôme)

Affichage : 2004 vues

Distance : 42.195km

Objectif : Faire un temps

15 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Une course, deux courses, trois courses !!

Le marathon cette distance si dure à apprivoiser,
Un épreuve particulière,
fascinante, troublante, effrayante
Vous l'avez compris j'aime cette épreuve.
Une course qui impose le respect
Un aboutissement pour beaucoup de coureur
une limite, une frontière imperceptible !
J'aime courir longtemps
Au dela du marathon comme on dit
Plus loin, sans limite
Et pourtant le marathon continue de me fasciner.

Episode 1 Paris
Le 6 avril je suis sur les Champs pour courir le marathon de Paris
Une traversée de Paris en courant.
Je cours pour vous,
j'ai un ballon enfin plutôt une flamme au dessus de moi
une flamme qui doit vous guider
Vous emmener vers un marathon en moins de 3h.
Paris est finit un marathon de plus,
J'ai encore appris,
Je n'ai pas couru à mon allure marathon,
mais j'ai encore découvert des choses,
Paris Clap de fin
Episode 2
Bienvenue Annecy,
13 avril 2008
Annecy le ciel est bleu
il fait frais
Caro, Céline et manu sont là
Mon père est dans le sas de départ comme moi
Un marathon toujours,
Un marathon encore,
Un marathon j'adore
Un marathon cette fois je pars pour faire ma course
Je sais à quelle allure je dois partir
pas trop vite,
surtout pas trop vite
C'est parti
Un beau marathon,
le lac, la montagne
le soleil, mes amis (au 5ème)
Merci ma chérie
Merci Céline
Merci Manu
Oh tu es là pour courir
Un marathon
Le marathon vous savez le respect.
20 bornes faciles
Comme souvent
Attendre, patience
25 ème je suis seul
La course commence
Marathon c'est à nous.
Le retour, nous croisons les coureurs
Tiens comme à Millau
On m'encourage
Je croise mon père
il a l'air bien
Il est rassuré de me voir là !
Aller il faut rester concentré
Se ravitailler
2 coureurs de rattrapper
Tenir, le marathon ne se laisse pas faire comme ca
Il faut le mériter
35ème dur
vraiment dur !
Le chrono peut encore être correct,
Je ne suis pas frais
Aller regarder devant
ne pas fléchir
le moins possible...
40ème Annecy est là
41ème J'entends Manu
ouahh il a de la voix le bougre
J'ai pas le choix
le marathon on le mérite et on le respecte
La ligne est franchie
Ma chérie est là
Avec une rose
Merci merci les amis
mon père arrive 3h43' à 60 ans
le marathon c'est beau
mon esprit divague
à 60 ans je signe où pour être en forme comme lui.
Au revoir Annecy
Marathon épisode 3
Bonjour Crest
un marathon que j'aime
un marathon à part
un marathon nature,
mais un marathon quand même
vous savez Mr Marathon
Le semaine dernière
nous étions à l'Ardèchois
Samedi 10 mai le 100kms part
mon ami Jean-Luc est au départ
je veux être présent pour les voir partir.
Bravo les centbornards, finishers ou pas il faut oser partir pour cette aventure...
Cette année je me concentre sur le marathon
L'objectif est clair
La gagne et un chrono
rien que ca Monsieur !
Marathon lol
Dimanche matin 8h
la ligne de départ
un dernier bisous à ma chérie
je suis déjà dans la course
je ne connais pas mes adversaires du jour
mais vous savez l'adversaire n° 1
c'est le marathon en lui même
je pars je ne m'occupe de personne
le parcours je connais
sur le ventre le n° 1
3kms nous ne sommes plus que 2,
5 bornes on ne traine pas les ramières ya rien à voir lol
2 au coude à coude,
rien pas un mot
mais nous avons compris
le marathon est devant nous
pour le moment il ne nous à rien montré
il se réserve...
10ème il sort les crocs,
première motte..
Nous sommes toujours 2
toujours l'un à côté de l'autre
on ne lache rien,
Maintenant plus de répit,
Il nous teste,
on résiste
on ne faiblit guère
Jack nous rejoint
Nous sommes partis .... vite
jusque là on savait
pas grave
j'en remets une couche
le 20ème arrive déjà..
facile vous savez !!
ravito des kikoux
pas le temps de s'éterniser
Bientôt l'apéro est terminé
Vaunaveys j'ai qqs mètres
Première vraie bosse
Pas simple
Pas de question
la marathon commence là
maintenant il se déchaine
la croix de bezot
on l'entame côte à côte
personne ne lache
le premier qui craque a perdu
je le sais
il le sait
Le marathon toujours lui
apprivoiser, maitriser....
la pente est raide
on court toujours
pas facile, je reste à la hauteur quand même
on court encore
je craque, il passe
je reste juste derrière
il prend 2 mètres
aller il ne faut pas, surtout pas
je me dis pas grave garde le à distance
mais au fond je sais qu'il vient de marquer des points..
le marathon ne se laisse pas faire
il ne fait jamais de cadeau
la descente, Cobonne le bonheur
la dernière difficulté 3 kilomètres pour remonter
je connais les écarts,
j'essaie de maintenir la pression
les jambes sont dures
je fais le max
Il me donne la facture
tu as voulu faire le malin
le marathon, la distance ...
42,195
31ème aller continuer
33ème l'arlésien lol
enfin en haut
la descente j'en fait mon affaire
perdu 15 mètres et les ischios tétanisés
marathon marathon marathon
souffrance, délivrance
je gère, j'avance
la victoire est envolée
le marathon est quasi terminé
Les roches magiques
arrivée dans la salle
Merci bravo à Jack et aux bénévoles
Merci aux kikous présents
un marathon, le marathon de la Drôme
Merci aux kikous sur le parcours en particulier les centbornards de la veille
Episode 3 Fin
3 marathons en 5 semaines
respect, fascination, passion

Bertrand
 

15 commentaires

Commentaire de hemerodrome posté le 16-05-2008 à 06:35:00

désolé d'avoir tt effacé...
bertrand

Commentaire de millénium posté le 16-05-2008 à 07:47:00

OULA bertrand , juste une erreur ou il y avait souci ?
Je retape sinon..

Commentaire de ptijean posté le 16-05-2008 à 18:04:00

Sont'y pas mignon ces deux la ?

C'est trop facile ça, de dire que le cr il est parti tout seul.

Commentaire de Le Lutin d'Ecouves posté le 16-05-2008 à 18:28:00

Vous êtes très mignons mais où est passé le récit ?

Commentaire de _azerty posté le 16-05-2008 à 19:58:00

moi j'ai lu le récit avant qu'il ne soit effacé.
Il racontait comment je l'ai battu à la pétanque.
et il ne l'a pas supporté...

:-)))))

Commentaire de kikidrome posté le 17-05-2008 à 07:35:00

ah, j'arrive trop tard on dirait ;-)

Commentaire de hemerodrome posté le 17-05-2008 à 17:10:00

Je mettrai le CR en ligne lundi
Hémé

Commentaire de nathy78 posté le 17-05-2008 à 20:53:00

tu fais quoi tu attends un 4 eme pour mettre ton recit j'en connais un autre bientot si tu veux bisous (je blague)nat

Commentaire de ampoule31 posté le 18-05-2008 à 14:52:00

J'ai lu rapidement le CR au boulot ... Et qu'il a disparut, en fin comme tu le remettras en ligne j'attends.
Mais bravo pour ta superbe course, tu t'es donné à font et c'est le principal, j'applaudis des deux mains.

Commentaire de hemerodrome posté le 19-05-2008 à 21:35:00

CR le retour...
Hémé

Commentaire de rapace74 posté le 19-05-2008 à 23:34:00

que dire..... c'est beau!! je ne comprends pas vraiment pourquoi tu m'as entendu je n'avais pas l'impression de parler fort....
dans tout les cas bravo pour tes performances ,cela me fait vraiment plaisir de cotoyer et de compter parmis mes grands amis un grd champion comme toi sans oublier ton père et ta petite caro!!!
a bientot grand maitre
manu

Commentaire de jack26 posté le 20-05-2008 à 16:18:00

Super mon Bertrand !!!!!!!!
Vous avez fait une superbe course avec Virgil !!
Bonne récup et à toute pour une sortie en 30/30 lolol
Jack

Commentaire de L'Dingo posté le 20-05-2008 à 22:16:00

3 marathons en 5 semaines et ... 1 CR pour 3 marathons, ça c'est de l'efficacité ! :-))).
Bravo.

Commentaire de Jerome_I posté le 21-05-2008 à 13:46:00

bravo pour ta course (tes courses) et ton CR. Oui le marathon toujours, mais maintenant les distances plus longues avant de se reconfronter à lui en Automne...

Jérome

Commentaire de Khanardô posté le 21-05-2008 à 15:08:00

Bertrand, merci pour ce très très beau texte, cela fait bien longtemps que quelqu'un ne m'avait pas parlé du marathon comme ça.

Tout est là, bien en place sur les piliers évidents que sont ton père, Caro et tes amis.

Merci, bravo, et à bientôt... sur un autre Marathon bien entendu.

Alain

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran