Récit de la course : Paris-Versailles 2007, par JLW

L'auteur : JLW

La course : Paris-Versailles

Date : 30/9/2007

Lieu : Paris 15 (Paris)

Affichage : 1643 vues

Distance : 16.3km

Objectif : Pas d'objectif

14 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Paris Versailles 2007

Rendez-vous dans 10 ans !

 

    C'était ma 1ère course, il y a 10 ans exactement. Aujourd'hui c'était mon 5ème Paris-Versailles, peut-être pas le meilleur cru, mais pour moi ce rendez-vous était somme toute important et un peu symbolique. Voilà que la CAP me rendrait sentimental ? Paris Versailles j'en rêvais déjà avant même de courir "sérieusement", et je me rappelle ma fierté de m'élancer sur ce « monument » pour ma toute première course. Rien que pour cela je crois que je peux lui pardonner beaucoup de choses.

 

    Entrons dans le vif du sujet et commençons par les aspects positifs car il y en a. Le parcours est toujours aussi sympa, surtout le départ sous la Tour Eiffel, l'arrivée devant le château, la côte des Gardes et son public et puis la forêt de Meudon avec ses petits dénivelés forts sympathiques.

 

Voilà, c'est tout ? Non, n'oublions pas les bénévoles et tout le gros boulot qui va avec, les orchestres même s'ils ne sont pas super entraînant (aux Foulées des Laveuses, excusez-moi la comparaison, c'est quand même nettement plus « punchy » il me semble) ils ont le mérite d'être là et apportent un côté traditionnel, peut être un peu désuet  qui n'est pas pour me déplaire,

                      


 et puis il y a  les 20 000 bipèdes passionnés, certains un peu bariolés, d'autres très sérieux dans leur tenue du dernier cri

        .    

Et bien justement ce sont peut-être ces 20 000 coureurs ou presque qui ont posé un certain problème si ce n'est un problème certain. 

 
Dans le passé il y avait le départ par vagues qui fait également un peu parti de la tradition maison.Que ne fut
pas ma surprise, étant assez mal placé au départ de franchir la ligne en à peine 10 minutes ?
La bonne surprise fut vite transformée en mauvaise avec la perspective de 10 000 coureurs devant moi dont la grande majorité court (sans fausse modestie) à une allure de jogging du dimanche matin sans jugement de valeur de ma part ! Ayant décidé de ne pas slalomer comme je l'ai fait par le passé, me voilà contraint d'osciller entre 11 et 12 km à l'heure.

 

 

Heureusement que j'avais d'une certaine façon prévu cela, mon appareil photo en main me donnant une bonne excuse pour prendre mon temps et de ramener quelques souvenirs.

 
Mais auparavant, il a fallu se garer à Versailles. Ce fut  la 1ère épreuve, suivie de près par la seconde qui consistait à accéder sur les quais de la gare, des accès sévèrement contrôlés par la maréchaussée et des contrôleurs qui délivrent des tickets comme on le faisait probablement il y a plus de 50 ans ... Véridique, je n'en reviens toujours pas,  je me suis cru revenu au temps du  poinçonneur  des Lilas (que je n'ai d'ailleurs jamais connu, je suis encore jeune V2 non mais).

 

 

Arrivée au pied de la Tour Eiffel il nous faudra pratiquement 10 minutes pour sortir de la station et là c'est probablement un des moments que j'affectionne particulièrement. Tout y est ou presque. La Tour Eiffel et son lot de touristes matinaux, le soleil d'automne avec sa lumière rasante (il fait toujours beau le jour du PV), l'ambiance bon enfant des coureurs sans oublier  la longue file d'attente qui pour moi fait parti de la tradition de cette course, même si beaucoup s'en plaignent..

     

  

On discute spontanément avec ses voisins ou on écoute les conversations autour, sur des sujets qui forcément nous passionnent.

                   

 

Celui-ci raconte l'ÉNORME difficulté de la côte des Gardes, ce qui me fait certes sourire (songez à  l'UTMB !) mais finalement pour celui qui a toujours couru sur du plat ... Cet autre vante ses records approchant de l'heure ou tout simplement prodigue quelques conseils pour terminer ... un premier Paris-Versailles.

 

Pour le reste, vous l'aurez deviné, nous étions un peu trop nombreux au m2. Ce qui fait que cela sera pratiquement mon plus mauvais chrono sur Paris-Versailles, mais comme je n'étais pas venu pour ca, il n'y a pas de mal. Je retiendrai encore l'arrivée avec ma 5ème médaille à rajouter à ma petite collection et pour clôturer en beauté la rencontre de quelques kikoureurs au point Moscou. J'ai nommé jepipote, le Lutin d'Ecouves, KIKIVAL et toute l'équipe du Jogging club du Coudray. Il y en avait  d'autres de mon club Altis-IBM-Dpi mais dans cette foule impossible de se rencontrer.

                   

                                                

  

 Voilà mon petit récit de Paris Versailles est terminé. Vous pouvez arrêter votre lecture ici.

                                                                _______

Pour le reste, comme il s'agissait ici d'une course anniversaire, je ne résiste pas à l'envie de faire un « petit » bilan (en toute modestie) de mes 10 dernières et également premières années de compétition. Cela n'intéressera probablement  que moi, mais après tout ce n'est déjà pas si mal d'avoir la satisfaction de se relire.

 

1ère course donc : Paris Versailles1997 en 1h24 (mes meilleurs temps seront 1h08 et qq sec à 3 reprises)

Depuis j'ai fait un total de 112 courses soit une moyenne de 11/an, totalisant 2069 km le tout en 177 heures, 39 minutes et  1 seconde. Important cette dernière seconde. Cela fait une moyenne de 11,6 km/h. Ma plus longue distance, les Templiers 2006 (67km et 3000m de dénivelé) et ma plus rapide le 10km de Sélestat 2001 en 15,4 km/h.

Globalement mes 3 dernières années étaient plutôt orientées vers les courses vertes puis les trails ce que montre le graphique ci-contre (distances de compétitions annuelles et kilométrage  moyen par course.)

 

 

 

Je ne saurai terminer ce petit bilan en remerciant chaleureusement le club aujourd'hui appellé Altis-IBM- DPI grâce auquel j'ai pu rencontré successivement bon nombre de coureurs qui m'ont tous apporté un petit ou un « grand » quelque chose. Que cela soit pour l'étincelle des débuts, l'apprentissage de l'entraînement (calibré ou libre) ou encore par l'exemple de nouvelles disciplines apportant à chaque fois un nouvel élan et une nouvelle progression. Merci à tous ceux qui se reconnaîtront s'ils ont eu la patience de me lire jusqu'ici ...

 

 

                                                                                   Jean-Luc

14 commentaires

Commentaire de Le Lutin d'Ecouves posté le 08-10-2007 à 18:04:00

Merci Jean-Luc de nous rappeler ce bon souvenir. Bravo pour tes dix années de course et chapeau pour ton sens de l'organisation. Le Lutin, lui n'est même pas fichu de noter ses courses quelque part. Parfois, c'est Mustang qui me rappelle mes perfs sur certaines courses.

Commentaire de gdraid posté le 08-10-2007 à 18:25:00

Merci Jean-Luc pour ce reportage réaliste du légendaire Paris-Versailles.
Bravo pour ton palmarès de coureur en perpétuel évolution !
Je te retrouverai avec plaisir à Mondeville ...
JC

Commentaire de espace_marathon88 posté le 08-10-2007 à 19:29:00

Salut,

Vraiment sympa ton recit, trés belle mise en page avec toutes ces petites photos. c'est plaisant à lire.

Voilà une course qui t'etait chere et qui a du te remmemorer pleins de beaux souvenirs.

Sympa egalement ce retour en arriere sur ton passé de coureur à pied. j'ai regardé ca avec un grand interet. j'apprends donc de ce fait que ton reccord sur 10 km a eu lieu a selestat..voilà aussi une course qui doit avoir une valeur emotionnelle. C'est justement dans une semaine..tu as encore le temps de t'y inscrire lol.

en tout cas, felicitation pour ce beau recit.

a+


Commentaire de Jipé posté le 08-10-2007 à 19:47:00

Bravo JL,

Récit sympa et jolie carrière pédestre :-)

Bon 10ème anniversaire !!

Jipé

Commentaire de bzh67 posté le 08-10-2007 à 21:58:00

Récit nostalgique et très intéressant.
10 ans de course à pied !!! Ca se fête. Je ne peut que te souhaiter encore plein de belles courses dans l'avenir.

Commentaire de akunamatata posté le 08-10-2007 à 22:20:00

bel effort de mise en page, j'aime aussi le style du récit. Paris-Versailles je l'ai fait il y a très (trop) longtemps aussi, une des premières de ma vie de coureur dans les eighties.

Commentaire de astra wally posté le 09-10-2007 à 00:19:00

salut Jean-Luc,

assurément une course chère à ton coeur de sportif. L'important est là et tant pis pour la perf, vu le monde (20 000 quand même !). Au vue de ta retrospective fort intéressante (si,si j'ai appris un peu plus sur ton évolution sportive) je me suis rappelé que tu m'avais déja dit que ton meileur chrono sur 10km était Sélestat (qui à lieu la semaine prochaine mais bon c'est rapé pour moi cette année, snif !). Il te fallait bien une perf' en Alsace quand même ! Cela ne veut pas dire que ça s'arrêtera là également. Pleins de courses encore à découvrir de par chez nous ou ailleurs (le fait d'être V2 n'est pas une fin en soi quand même !).
au plaisir de se revoir l'an prochain (au MVA par exemple ?)
Laurent

Commentaire de corto posté le 09-10-2007 à 19:39:00

Salut toi,

"Voilà que la CAP me rendrait sentimental ?" en meme temps tu es plus tout jeune hein lol

J'ai eu un vrai plaisir de lire ton CR, et aussi la fin qui te concerne un peu plus il est vrai, mais interessant.

Passe une bonne soirée.

Commentaire de romano76 posté le 10-10-2007 à 00:50:00

Encore un superbe Récit de course... superbement illustré en plus. Merci pour ce récit.

Commentaire de Le_lombric posté le 10-10-2007 à 14:11:00

Salut JLW,

Je viens de faire mon p'tit travail de bilan moi aussi, sauf que cela fait... 1 ans que je cours.

En tout cas, merci pour ce p'tit récit nostalgique.

Le_lomb

Commentaire de bigout66 posté le 11-10-2007 à 13:32:00

Salut JLW,

très beau récit, on sent bien que cette course te tiens à coeur et que tu lui pardonnes ses petites erreurs d'organisation.
J'ai bien aimé le graphique sur ton passé de coureur.
Enfin j'espère pouvoir te rencontrer le we du 8-9/12 car je monte sur Strasbourg avec Moumie pour rendre visite à Astra et par la même occasion faire une course alsacienne, ma première !!!

@+ ;-)

Commentaire de jeanluc78 posté le 11-10-2007 à 22:28:00

Salut Jean Luc

Encore une coîncidence, mon record sur 10 kms a été fait à ... Sélestat en 2000 (l'année de mes 39 ans) en 34'12.

Super ton récit, j'avais aussi apprécié l'amabaince de Paris Versaiiles et moins la foule qui oblige à slalomer.

Quant à ton bilan sur 10 ans avec graphiques à la clé, on reconnait le matheux qui somnole..

On ne se refait pas....

A bientôt

Jean Luc 78 de Sélestat

Yop là!

Commentaire de Kiki14 posté le 29-10-2007 à 18:01:00

salut JLW et bravo pour ton récit entrecoupé de photos c'est très vivant... ça donne envie d'y aller...on passe un bon moment a te lire
et chapeau pour la deuxième partie en dix tranche de vie de coureur...
encore merci

Commentaire de Loopinette posté le 05-11-2007 à 22:36:00

Merci pour ce CR JLW.
Et tu seras bienvenu pour la prochaine tarte flambée alsacienne ! :)
Loop

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran