Récit de la course : Trail de Mirmande - 29 km 2017, par Corne de chamois

L'auteur : Corne de chamois

La course : Trail de Mirmande - 29 km

Date : 26/3/2017

Lieu : Mirmande (Drôme)

Affichage : 1003 vues

Distance : 26km

Matos : Saucisson Henri Raffin 400 grammes
1 bouteille de merlot du domaine du pavillon

Objectif : Pas d'objectif

8 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Y'a pas à chiez Mirmande c'est mieux que l'Eco Trail

Trop simple la comparaison, mais je reste convaincu que 90% de l'auditorium kikourou sera contre mon point de vue, mais bon, je m'en tape, je risque pas de les croiser un jour à Mirmande. Inversement, ils ne me verront pas à l'éco trail ou aux courses business.

Bref tout ça pour dire que les courses qu'on fait, au DTTN notament sont mieux et y a pas photos que les merdes en boites du style ECO TRAIL STL TEMPLIERS, j'en passe et des meilleurs

Pourquoi suffit de voir la photo ci-dessous où on observe au bout de 50 mètres de course la bonhomie naturelle des participants, le sourire jusqu'en bas du slip, les braguettes ouvertes prêtes à dégainer sur le 1er rosier venu, alors ok y'avait du bâtons, mais là c'était de la haute montagne avec le trail de combe bénite 27 kil et 2100D+, plus beau trail que j'ai jamais fait par ailleurs, donc bon, y'avait peut être une utilité à les avoir :

En ce qui concerne MIRMANDE, il s'agit de l'étape 2 du DTTN 2017 organisé par le bouk euh non le brik, enfin, niveau orga c'est un peu pareil...

Les forces en présence : MANAK en forme mais pas serein pour les descentes, BRIK en forme mais peut être moins que manak sauf que lui pas de soucis de cheville pour les descentes, puis derrière une place pour 3 que campingou tentera de conserver, qu'albacor voudra prendre après sa terrible déconvenue de riotord et votre serviteur qui compte bien fumez ces 2 zouaves en manque cruel de style...Derrière les miètes seront pour namtar qui cumul 15 km en 3 mois, bouk qui cumul 15 kilos suplémentaires en 3 mois et chasse neige qui cumul quelques soucis de cheville...Un absent de marque à noter : le faizan consigné à la maison par ordre de la tomate en concert de Christophe MAE, pauvre FZ !!!

Le RDV est donné chez BRIK, tout commence par le traditionnel apéro : bières en tout genre vin blanc croziflette diots vin rouge et petit rhum pour le dodo, pour une fois on ne s attarde pas car demain on a 1 h de route mais on a surtout 1 h de moins a dormir avec ce changement d heure.

Dimanche matin ca meule au camping de la poche a mirmande a peine 5. L ambiance est comme d hab très bonne avec Jack et Ludo collet au micro. Dans le sas petit coucou a nath du mercantour et c est parti a balle dans les allées du camping en 400 m fleureton a déjà 100 mètres d avance et puis on attaque direct la 1ère montée avec campingou, brik et Manak sont devant pas très loin.

Bien que ça grimpe direct, ces 1ers km se font tout de même dans la retenu en fait des que j ai eu dépassé marie pâturel j'ai mis le frein histoire de ne pas me mettre dans le rouge. Petit check-up kway avec campingou au 1er sommet, le soleil est enfin levé. 1ère descente campingou file dans cette jolie petite descente en canyon, pis gros coup de sang à marsanne ou je suis descendu trop bas, je remonte le village plus de campingou et Marie pâturel est devant. Du coup un peu énerve je cours tout du Long dans cette grosse montée et rattrape une dizaine de coureurs déjà double. Après un immense champ de boue de plus de 300 m, pit stop obligatoire et je repart plus léger sur cette partie très agréable du parcours dont la longue montée bascule sur une belle descente relativement longue. Puis on arrive au fameux ravito chasseur ou namtar bouk et bipbip auraient a priori (vu leurs temps) vides les stocks de pâtés et autres victuailles. Puis on attaque la 3ème montée et vers la fin qui revoije au loin campingou juste derrière lui Marie pâturel 2nd coup de sang du côup y a moyen de recoller en toute discrétion je refais l écart puis au début de la descente je recolle du coup je freine pour ne pas être vu tout de suite puis 500m avant le ravito je fais la jonction reste un peu avec campingou je bois une gorgée de bière (et oui y avait de la 16 au ravito) mais campingou est pas bien comme les autres un peu deg de faire 30 Kil plutôt que 26 du coup je repars a la poursuite de Marie paturel je la dépasse sur le roulant puis dernier mur et qui est juste au dessus le Manak au même moment le bénévole annonce 1,2 km je tente le tout pour le tout arrive au Sommet regarde en bas plus de Manak c est mort il reste moins d 1 Kil je termine tranquille en faisant attention de conserver ma place devant Marie paturel et termine en 3 h 14. Belle course comme toujours a mirmande

Petite 16 a l arrivée puis on attend les copains puis on va manger la paella et un bout de tome ça passe niquel

On retourne sur la ligne d arrivée toujours pas de namtars puis après 5 h 15 on décide de partir seul bouk reste pour l attendre il arrivera finalement quelques minutes plus tard

Voilà mirmande étape 2 du dttn une belle étape comme souvent au Didier trail, on est loin très loin des couillons de l eco trail mais qu est ce qu on est bien !!!

 

 

 

8 commentaires

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 24-03-2017 à 15:59:34

La Combe Bénite... Quel souvenir









Si j'avais su pour Christophe maé je serai pas allez à mirmande moi je dit

Commentaire de Namtar posté le 24-03-2017 à 16:11:07

ATTENTION LA CORNE : DANS MES 15 KIL IL Y A 300M DE D+, çA CHANGE TOUT

Commentaire de Khanardô posté le 24-03-2017 à 16:23:01

Euh, la photo, là, elle a pas été prise à Mirmande. Y' pas de chalets à Mirmande, que dieu me tripote.
J'y ai fait mon repas de mariage, à Miramande. A La Capitelle pour être précis. Excellente table, mais ça a changé de taulier depuis, bref. Autant dire que je connais un peu le coin. Et y'a pas de chalet.
Vous me faites marrer, les Savoyards.
Et salut au Bouk, croisé au Grand Duc il y a, euh, longtemps. 2009 ?

Commentaire de Benman posté le 24-03-2017 à 16:29:15

On en est déjà à deux récits d'une course qui n'a pas encore commencé! Corne de Bouk que ce WE va être chargé pour le DTTN.

Commentaire de Jean-Phi posté le 24-03-2017 à 17:00:56

Carrément dans le roman d'anticipation la corne ! Bon, en même temps j'aime bien la Drôme !

Commentaire de Byzance posté le 24-03-2017 à 19:05:57

Au moins, l'encart des récits n'est plus mono eco-machin truc !

Commentaire de Vik posté le 24-03-2017 à 23:10:14

merde y va prendre lapéro dans 1h c'est le bordel sur le fofo !

Commentaire de Albacor38 posté le 30-03-2017 à 20:54:47

C'est vrai qu'il y avait une très bonne ambiance dans le peloton.
La saison reprend doucement, y'a de l'envie et les mecs se mettent pas trop la pression - a part nous je veux dire ;) - Ca crampait aussi beaucoup signe que les organismes sont pas encore rompu aux efforts longs. Une course sympa et très propice à l'arsouille. J'ai bien aimé.

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran