Récit de la course : Sacré Trail des Collines - 21 km 2014, par mazbert

L'auteur : mazbert

La course : Sacré Trail des Collines - 21 km

Date : 16/3/2014

Lieu : Tullins (Isère)

Affichage : 1053 vues

Distance : 21km

Objectif : Pas d'objectif

9 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Sacré premier trail de la saison

Quelques jours après la Transjurassienne, comme chaque année, le virus du ski de fond disparait et celui de la course revient. Quelques sorties fin février et voilà que je commence à chercher une course autour de 20 km pour entammer la saison. Je trifouille sur internet et tombe sur le STC. Ca a l'air sympa alors je clique et hop inscrit sur le 21km.

Je ne vais pas m'étaler sur les récits térrifiant faits sur les dernières éditions qui présentent ce trail comme un mixte entre du canyoning et de la course. En réalité je suis plutôt super content de voir les jours de beau temps s'enchainer et annoncer des conditions sêches. Le pompon c'est un dimanche aux conditions magiques pour courrir et pour prendre des photos, alors hop, GoPro sur la tête et c'est parti !!!!!

D'abord Tullins c'est où ? Un coup de GPS, 1h15 de route et me voilà sur une petite route qui monte dans les fameuses collines. 8h15 je me gare derrière celui qui se gare devant et devant celui qui se gare derrière, le tout juste au croisement entre la route où passe la course et la "légère" montée vers le départ. Vraiment légère cette montée, je suis déjà en sueur pour prendre le dossard. 

La vue est superbe et c'est plus pour me promener et admirer la vue que je simule un vague échauffement pour faire comme tous les avions de chasse que je croise.

     

Enfin on se regroupe tous pour assister au tirage au sort de la tombola avant de nous élancer sur la piste qui fait une petite boucle avant un première descente qui met à mal mes chevilles.

       

Après tous mes problèmes de chevilles la saison dernière je suis maintenant un piètre descendeur qui se fait doubler par tout le monde et qui est le vrai cauchemard des bons descendeurs qui ne savent pas par où passer pour me doubler. Enfin quand je vois la gueule de la cheville d'un pauvre traileur qui se tord de douleur au sol après moins de 2km je me sens réconforté dans mon choix de descendre très prudemment.

     

Puis un replat et on attaque la première montée jusqu'à la route. Je me refais la cerise et double pas mal dans cette partie jusqu'au passage sur la route et le virage à gauche qui annonce les premières choses sérieuses et la première montée bien raide. Je commence à marcher pour ce que j'espère être la seule fois (j'avais espoir !!!).

    

 

 

On sort de la forêt par un joli champs en plein soleil et on file tranquillemnet vers le premier ravitaillement. La vue est splendide, la route permet de récupérer après une bonne grimpette et je commence à bien profiter de la course. Je suis maintenant dans un petit groupe, nous nous doublons les uns les autres entre les montés et les descentes. Le parcours est super ludique et pour un début de saison c'est vraiment un terrain idéal surtout que le balisage est parfait et qu'il y a des bénévoles vraiment aux bons endroits.

   

  

Après quelques légères montagnes russes on attaque dans le sérieux pour la seconde fois. C'est là que je comprends le côté canyoning de la course !!! Nous montons droit dans un ruisseau !! Et on a de la chance il n'a pas plu depuis 3 semaines, je n'imagine même pas comment ça doit être quand les conditions sont comme l'année dernière, c'est Paris-Roubaix les mauvaises années. En plus ça monte bien droit dans l'pentu, les bons coups de culs se succèdent jusqu'à une prairie sommitale qui marque le passage dans une autre partie de course.

 

C'est à partir de ce moment que je vais progressivement commencé à me faire doubler. Nous sommes pourtant sur un terrain que j'affectionne, une succession de grosses descentes dont certaines piègeuses avec des fils et de grosses montées raides mais courtes. C'est normalement mon terrain de jeu mais là je n'ai plus de bonnes sensations surtout dans les descentes et je ne force pas trop histoire de garder des forces pour la fin.

 

La course commence a être assez sympa. Je fais le yoyo entre un coureur en orange qui m'enrhume dans les descentes et que je mange dans les montées et une coureuse en noir qui procède de façon inverse du gars en orange. A force de se doubler on parle et c'est à coup de tapes dans le dos quand on se redouble que j'atteinds le ravito. km 15, d'après mes souvenirs je crois que c'est tranquille pendant au moins 3km et pour une fois je ne me trompe pas. Gros chemin relativement roulant pendant presque 4 km et je sens que je craque progressivement car après une discussion sympa avec un père d'élève, je commence à sentir que ça tire un peu de partout. Seul problème, il reste le final !!!

 

 

Un petit morceau de bitune, une traversé de route et on attaque le dessert. je viens de redoubler la nana en noir que j'ai réussi à rejoindre sur le plat et rattrape un type avec un sac à dos. On papotte et il me dit qu'on doit maintenat se taper 300m de D+ en 1,5km : que du bonheur quand on a plus de jambes. La nana s'envolle à petits pas, je lui dit Ciao en sachant qu'elle va en rattrapper plus d'un. De mon côté je marche sans forcer et regarde ma montre pour voir les mêtres de D+ défiler. Finalement je me fais remonter par 5 ou 6 coureurs avant d'arriver sur un magnifique chemin avec vue sur l'arrivée.

 

  

 

Une toute petite descente et on attaque la dernière ligne droite, montante biensûr, mais avec des spectateurs  !!! je tiens à courrir mais me fais doubler quand même par un bon gars qui me tape dans le dos et me dit désolé !!! je tente en vain de le redoubler dnas la dernire partie en ligne droite et passe la ligne d'arrivée en 2h20 à ma montre (2h18 à leur chrono !!)

 

Et voilà, la première course de l'année est bouclée !!! Super orga, super temps, super ambiance, super cadeau, super ... Je voulais faire dans les 100 premiers et je suis 99 donc objectif atteind. A  refaire la saison prochaine dans la boue j'espère !!!

9 commentaires

Commentaire de keaky posté le 20-03-2014 à 10:41:07

Un récit bien illustré :) Félicitation et merci pour cette belle retranscription de course.

Commentaire de Albacor38 posté le 20-03-2014 à 11:45:25

Ah il me tentait drôlement ce 21km !

Effectivement il est assez mythique et réputé pour sa difficulté en particulier quand les conditions climatiques s'en mêlent. Pas mal de coureurs y laissent d'ailleurs leurs chevilles. Et même cette année, malgré le beau temps, ce fut le cas (sur la course du samedi relatée par Bouk * 2 chevilles et, donc, sur la tienne également).

Merci pour les photos en grand angle (pas trop galère de tenir la GO-pro pendant 2 heures ?) et bravo pour ta course et le récit !

Commentaire de __icecool__ posté le 20-03-2014 à 14:49:16

Merci pour le récit et bel effort pour les photos.

Commentaire de Maido posté le 20-03-2014 à 22:45:56

Merci pour ton récit ! On a l'impression d'y être avec tes photos! Et, comme toi, je n'ai pas regretté les conditions exceptionnellement sèches de cette année...

Commentaire de coconetdive posté le 21-03-2014 à 00:37:52

Bravo à toi Mazbert ! encore 1 super CR, je t vu avant le départ avec ta Gopro...dommage de n'avoir pu trouver un peu de temps pour discuter à ton arrivée.
Tes photos sont super, je trouve qu'elles reflètent bien ce parcours /Trail 21km.
Tu fais partie de ces coureurs qui, le week-end dernier, ont fait de cette 8ème Édition du Sacré Trail des Collines une belle réussite.
Je me suis permise de "partager" ton CR sur la page FB de Trailcollines:
https://www.facebook.com/trailcollines?ref=hl

Commentaire de lisa38 posté le 21-03-2014 à 11:23:32

Bravo pour ta course, je suis impressionnée du nombre de photos que tu arrives à prendre en courant :)))
Bravo encore

Commentaire de samontetro posté le 21-03-2014 à 16:49:45

Superbe récit et magnifiques photos qui nous font replonger dans l'ambiance bucolique des chemins creux du sacré trail des collines, juste pour prolonger le plaisir! Elle cache bien son jeu cette course de début de saison, mais ces chemins sont vraiment exigeants! En tout cas ça décrasse des couches de fart accumulées pendant l'hiver! Bravo pour cette reprise en mode trail!

Commentaire de mazbert posté le 21-03-2014 à 19:04:38

Pour les photos je ne ma complique pas vraiment la tache. J'ai un bandeau pour fixer la Gopro et elle prend automatiquement une photo toutes les minutes. Reste à faire le tri des 180 photos que j'ai du trail et à réduire la qualité. Pour ceux qui veulent je peux envoyer les originaux en HD. Merci pour les commentaires !!!

Commentaire de ch'ti lillois d'vizille posté le 21-03-2014 à 19:36:51

Voilà un récit comme je les aime !
Avec plein de photos et le plaisir de courir.
Plaisir aussi de voir que notre balisage plait à chacun.
Bienvenu à toi en 2015 avec le même plaisir, perso j'y serais encore comme bénévole.
Bravo pour ta course.

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran