Récit de la course : L'Hivernale des Coursières des Hauts du Lyonnais - 30 km 2014, par Nini

L'auteur : Nini

La course : L'Hivernale des Coursières des Hauts du Lyonnais - 30 km

Date : 12/1/2014

Lieu : St Martin En Haut (Rhône)

Affichage : 627 vues

Distance : 30km

Objectif : Pas d'objectif

11 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Une bonne surprise !

L'hivernale des coursières, le 30km... Comment je me suis laissée embarquée dans cette galère...
Après une pause de 3 semaines après la saintelyon, j'ai repris l'entraînement avec cette échéance en tête qui me stressait... Ce n'est pas mon objectif de l'année, loin de là, c'est une course d'entraînement, une course pour voir où j'en suis en ce début d'année, une course pour voir tout ce qui reste à faire d'ici la montagn'hard... Mais je ne la sens pas... J'ai l'impression de ne pas récupérer de la saintelyon, j'ai point de souffle, mon cœur s'emballe au moindre effort, et j'ai point de jambes... La sortie longue, très longue du dimanche précédent (en temps, mais seulement 20km au compteur) ne me met absolument pas sur la voie de la confiance....

Mais voilà, heureusement ça ne s'est pas passé comme je l'imaginais, et c'est tant mieux.
Après un voyage très agréable en compagnie de Florent, Pascal ( Calpas) et David ( didscott69), nous arrivons à st Martin où l'on retrouve une bonne floppée de kikourou. C'est super de se revoir, comme d'habitude. Tout le monde est là en mode reprise, cool. La plupart sur le 15... Sauf les avions qui viennent taquiner le 30, et, moi... Lol
On a droit avec notre dossard à de bons petits fromages. Quelle bonne idée ! Nous entassons des Tee-shirts ou autres vêtements, avoir du consommable est une super idée :-)

Florent a peur que je bifurque sur le 15, mais je le rassure, je ferai 30, même si ça va être très dur. Je me dis que ça va forger mon moral de partir sur le 30 en étant en kit, ça peut pas me faire de mal. Il accepte donc de me "laisser" pour faire sa course et moi la mienne.

Vu la forme du moment, je décide de partir cool et de ne pas me mettre dans le rouge. Cette course, je ne la ferai pas au taquet. Le départ dans les rues assez larges permet d'étaler rapidement le peloton. Je me fais beaucoup doubler mais je n'en fais pas cas.
Nous nous retrouvons rapidement dans des sentiers bien agréables. Malheureusement le brouillard ambiant ne nous permet pas de profiter de tout le paysage. J'aperçois Ogo au bord de la route... Plutôt que d'aggraver son problème de hanche, il préfère abandonner. Il m'encourage, merci.
Un chemin en sous bois, superbe constitue la 1ère bosse. Jano est là et les encouragements sont aussi bien agréables.

Photo Jano le surfer

Et c'est assez rapidement que je me retrouve au ravito, km9. Je ne traîne pas et file à la bifurcation. 1h10 pour faire les 9km. Tout va bien et j'ai 0 doutes : continuer sur le 30. A ce moment je remercie Florent de m'avoir inscrit sur les 30. Sinon la boucle aurait presque été finie et j'aurai été déçue.

Les concurrents se font beaucoup plus rares. A partir de là, je ferai la course presque seule et ce n'est pas pour me déplaire. Les chemins sont superbes et le brouillard se lève. Je suis bien. J'aperçois st Catherine et son église, je suis d'ailleurs surprise que ce soit déjà là. Mais on descend, on descend, et je sais que la montée va être difficile. J'arrive à l'église sans trop de bobo, tranquille. Mais après Ste Catherine, vers le 18eme km, je me retrouve dans le dur.
Je relativise mon malheur, j'aurai pensé être dans le dur beaucoup plus tôt... Donc maintenant serrer mes dents, je sais faire.
Je n'avais pas spécialement étudié le parcours et je suis surprise de repasser au même endroit qu'il y a quelques heures. Les bénévoles sont très sympas. J'ai un peu peur quand je me rends compte que le ravito sera le même. Je me dis qu'il ne va rien y avoir à manger vu que je suis dans les dernières.
Mais j'ai l'agréable surprise de voir encore de tout et des bénévoles aux petits soins, une fois de plus. J'ai l'impression que ce sont des copains qui m'encouragent pour la suite et je les en remercie.
Un monsieur part juste derrière moi. Il me talonne, mais je vais pas me laisser faire ! La montée après le ravito est la dernière montée et mon rythme régulier me permet de le distancer un peu.
Je reconnais les sentiers d'il y a 2 ans et je sais que l'écurie n'est plus très loin. Florent me dit qu'il vient d'arriver et qu'il revient me chercher. Ça me permet de m'accrocher, celui qui me suit de près me sert à ne pas craquer et nous discutons un peu.
Florent arrive, il va faire mon lièvre sur les 2 derniers km. C'est de le descente et on accélère. Le mec qui me suivait en profite aussi et s'accroche. Pascal arrive aussi et nous en profitons même pour croquer un concurrent à quelques centaines de mètres de l'arrivée.

Photo Photogone.

Didscott69, tortue01 et Maelwen sont là. Nous profitons largement du ravito.
Je suis contente d'avoir participé aux coursières. Je suis mûre pour gérer ce genre de distance seule, même quand la forme n'est pas au top !
Merci encore aux organisateurs pour cette belle course dans les Mont du Lyonnais.

11 commentaires

Commentaire de bubulle posté le 17-01-2014 à 13:55:14

T'es une chef, Nini (hahahaha) ! Et en plus t'as enfin réussi à en convaincre Florent (et toc) et la photo de la fin c'est une de vos plus belle (pas LA plus belle, j'en connais une mieux..:-)).

Ce sera super de vous revoir à la MH où nous allons tous tout déchirer. Bises!

Commentaire de Arclusaz posté le 17-01-2014 à 16:16:11

c'est vrai, tu as vraiment bien fait de partir sur le 30 : le 15, c'est trop court, on ne profite pas assez de ce superbe parcours.
Cette course n'est pas faite pour toi, trop roulante, pas assez technique : et tu t'en es super bien sortie (il restait plein de monde derrière toi). C'est tout bon !

Pas eu le courage (et le temps) de venir à ta rencontre comme nous l'avions fait l'année dernière pour Franck. Et puis, c'était tellement romantique votre fin avec Florent et votre fils Pascal qui vous suivait....

Commentaire de Jean-Phi posté le 17-01-2014 à 16:37:57

J'ai été super content de vous voir au départ, je suis encore plus content d'avoir lu ton arrivée ! Bravo Nini, tu es une vraie championne doublée d'un mental de guerrière ! C'est qu'il t'en fait voir le père Florent !!! N'empêche tu as superbement bien assuré ! Un regret, ne pas avoir pu rester pour applaudir cela... Bravo !

Commentaire de calpas posté le 17-01-2014 à 20:43:49

une affaire rondement menée,bravo !! arclusaz vu mon age c'est plutôt le vieux tonton qui s'incruste.

Commentaire de tortue01 posté le 17-01-2014 à 22:02:43

Ma Nini,que dire de plus!!!bravo!!!.oui il était normal d être là...il faut se serrer les coudes entre filles!!bonne recup..et bientôt d'autres échéances toutes plus belles les unes que les autres!!avec ce moral, la Montagn'hard te tend les bras...

Commentaire de snail69 posté le 18-01-2014 à 07:14:19

Bravo, voila une année qui commence bien ! Les volcans t’attendent !

Commentaire de bruno230 posté le 18-01-2014 à 18:25:48

bravo pour ta course.
Saint-NIcolas, prends garde à toi,Virginie est là.

Commentaire de ogo posté le 18-01-2014 à 19:05:16

La première étape d'une saison qui se présente sous les meilleurs auspices. Cap sur le Vulcain pour confirmer que les progrès sont bien là, et puis la Montagn'hard ne sera qu'une formalité :) Bravo à toi.

Commentaire de franck de Brignais posté le 18-01-2014 à 21:33:50

Bravo Virginie ! Ta course me rappelle étrangement mes 2 éditions précédentes : partir derrière et faire la majorité du parcours seul... mais qu'il est beau ce parcours !! Je suis content que les Coursières aient contribué à te rassurer : tu as énormément progressé et voilà un signe de plus !

Commentaire de Mamanpat posté le 20-01-2014 à 13:38:51

Good job Nini !

Commentaire de millénium posté le 24-01-2014 à 18:41:33

toujours aussi épatante ! Bravo

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran