Récit de la course : La Meyriote - 10 km 2013, par BOUK honte-du-sport

L'auteur : BOUK honte-du-sport

La course : La Meyriote - 10 km

Date : 5/10/2013

Lieu : Meyrie (Isère)

Affichage : 658 vues

Distance : 10km

Objectif : Pas d'objectif

16 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Le BouK n’est en forme que sur ses terres !!!

Le BouK n’est en forme que sur ses terres !!!



 

Je ne sais plus comment j’avais trouvé cette course, était-ce moi tout simplement d’ailleurs ? Toujours est-il que j’en avais fait un rendez-vous façon « j’aime le saucisson » kéké-esque !!!

Un parcours sur mes chemins d’enfance, que je connais par cœur, qui plus est de nuit, à un prix modique comprenant le couscous d’après-course !! Le genre de course plutôt sympa et qui donne envie ! Et rajoutons à cela des rubalises « royal canin », un cadeau original (bouteille de sirop « cherry rocher », entreprise locale), du foin en guise de ligne de départ, et surtout la cérémonie du départ originale…

Les aléas font que seul le fidèle Goéland est présent ! Bon, je ne sais pas s’il est là pour moi, pour Meyrié, pour militer pour les courses à saucisson, ou pour la pléthore de boîtes de géocaching du coin !!! Lol et Mdr.

Parking ultra bien organisé façon Nuit des Cabornes, on sent déjà la machine de guerre au niveau de l'orga ! Musique, speaker, on retire nos dossards, non, ça sent vraiment très bon !!!

Bon, forcément, je sens que je ne vais pas profiter de la course :

-       Cross inovallée à fond le matin

-      Encouragements de Wilou ensuite aux 24 heures de Grenoble (et du CMI et de Raspoutine05 et du charcutier et de Dominique Misciosa)

-       Baby-sitting après-midal

Bref, je m’attends à tout moment à la sanction ! Dire que le flying Goéland se croit challenger du bouk… Non mais allô !!!

On se place au départ, 250 concurrents environ (« kan même ! » dirait notre ami le Faizan). Mais… Je ne connais personne !!! On ne se place pas à la ligne de foin, mais 20 mètres derrière… ? Puis des bénévoles s’affairent, vont-ils enlever le foin ? Non ! Ils y mettent le feu !!! Nous traversons donc un rideau de feu dans le sprint de départ, c’est génial !!!




Je démarre façon « jogging », mais très vite une nana file je l’accroche. Et surprise, on repart direction le centre de Meyrié, oh non, du bitume, moi qui ait choisit mes Adizero vu le terrain gras attendu, ouille !

Et finalement je remonte tranquillement mais surement. Dès la première côte je dépasse un rugbyman, je ne peux m’empêcher de penser à ce qu’aurait penser Bitoman en voyant ce genre d'individu !

Et on bascule dans une première descente… Et… Ils s’arrêtent tous !! Ils sont au ralenti ! Je me fais plaisir et dépasse allègrement façon fusée tout ce petit monde !! Puis nous voici dans des singles TIP-TOPen pleine forêt, je commence à allumer par moment ma frontale. Même topo, en plat et montée je reste à ma place mais dès que ça descend pam-pam-pam !

Le plus étonnant ? Les jambes répondent ! Comme si Inovallée n’avait pas compté… ? Surprenant, pourvu que ça dure !

Quelle sensation de courir dans ces chemins largement arpentés petiot ! C’est galvanisant ! Allez dernière single montant, nous voici dans 150m bitume en côte, une nana avec 2 mecs, allez je fais l’effort et vais la chercher, puis nous voici sur la crête, encore 6 positions de glanées sur ce tronçon, je ne suis plus dans la gestion mais fonctionne au feeling…

Fin de la crête, petite forêt. Un coureur ouvre la voie, je le laisse faire, car devant lui c’est le noir total ! Et je me dis qu’au moins je m’économise un peu. Avec celui de derrière, on est donc 3 à filer dans ce léger tronçon forêt en direction de Vermelle…

Et dès que la pente décline, hop, son rythme ne me va plus et je file ! Sanction du Bouk ! Et découvre qu’il n’avait pas allumé sa frontale d’ailleurs ! Bon, là, il faut filer car j’aime pas être chassé…

Fin de la forêt, on va attaquer la descente vers Nivolas-Vermelle, mais… On voit à 400m au moins, et il n’y a qu’un seul groupe de 3 coureurs au loin loin loin !!! Une situation assez rare, comme si le podium masculin était au loin et qu’il fallait conserver cette 4ème place ! Space...

Je fonce vers les escaliers et hop la descente, je lâche les watts les jambes répondent, et maintenant montée direction Les Eparres.

Et là… C’est nuit noire ! En plus de la pluie par parcimonie. Au loin -> rien ! Pas de trace du "podium masculin"... Derrière aussi ceci étant. Je suis donc seul, nu, avec ma frontale et mes Adizero ! Le pied to-tal, j'adoooore.

Je rejoins un groupe de randonneurs, qui, comme tous les randonneurs d'ailleurs, s'écartent, « ah, je me sens moins seul ! » leur fais-je ! Ca monte mais ça se court bien, puis la montée fait un S, je peux voir le groupe de 3 au-dessus, mais surtout deux gars derrière qui me chassent !

Et dès que la pente devient plus forte, aïe, je ne flanche pas mais l’un d’eux monte plus vite que moi… mais ne me passe pas ! Bon, cool, dès que ça redevient plat je relance, km7, toujours ces bonnes jambes ( !!!).

Et ça continue de monter !!! Hop, un coureur repris, puis un groupe de deux, puis une nana après une hésitation à une bifurcation : le bénévole nous indique à gauche, elle demande c’est bien pour le 21 kms, quoi, alors pour le 10 c’est pas pareil ? Je stoppe mais elle me passe en confirmant que c’est bon, et mon chasseur qui, non seulement ne me passe pas, mais me repousse dans le chemin ! Comportement profondément sportif, merci.

Et vite on fausse compagnie à la miss, puis en remontons encore une. Ca fait déjà un petit moment qu’on court ensemble avec mon chasseur, je commence un « je vais pas arriver à te lâcher », silence :

1-    Il n’a pas entendu

2-    Il ne parle pas français

3-    Il n’a pas envie de me parler

Je tente plus loin un « si tu veux passer tu me dis », et la bonne réponse à la question précédente était la 1 car il me rétorque « ah non c’est parfait, je suis sur le 21 kms », « ho putain, et moi qui suis à 100%, tu joues le podium ou quoi » !!!

Et on arrive au kilomètre 8, le retour je le connais par cœur de chez par cœur de chez par coeur, on n’a plus que 2.5 kms de plat voire faux-plat descendant, je lâche TOUT !!!

Et c’est juste trop bon… L’impression (encore une fois !) d’être façon bouk2009revival, je les grapille tous un à un, excellent… Je reste complétement surpris que le cross d’Inovallée ne pèse pas dans mes jambes, mais en fait ça a du compter pour un récent fractionné !!!

On se rapproche du stade, on voit les lumières, on entend le speaker, je donne quand même tout histoire de minimiser l’écart-temps avec le Goéland et passe la ligne en 58’45.

Mais ce qui va me ravir, est que le bénévole au chrono m’interpelle, « bravo, vous êtes 9ème » !!!

Pardon ? Non mais écoutez vous savez qui je suis, ici c’est Bouk honte-du-sport là ! Et je revis ce moment où aux hameaux de Corps 2010 on m’avait annoncé « vous êtes 5ème » ce qui m’avait estomaqué !!! Le Goéland est là, il en a terminé avec 5 minutes de moins, en 5ème position !

Je suis comblé de ce top 10 !!! Ubaye, Nord-Isère, des coins qui me réussissent !!!

 

S’ensuit donc d’apprécier le repas d’après-course, on n’est pas mieux là que devant danse avec les stars ??? Mais un dernier détail ternira un peu ma joie : il semble que c'était la dernière édition de cette course… En cause : les bénévoles. Bref, un mal de plus en plus récurrent sur nos petites coursettes.

16 commentaires

Commentaire de loiseau posté le 06-10-2013 à 08:16:17

Bravo le Bouk, boulimique de récits et de courses à saucisson ! Top 10, waoouh ! Maintenant tu sais qu'il te reste à faire pour battre le Kéké, 7 km à fond quelques heures avant la course...

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 06-10-2013 à 15:02:38

Je vais y réfléchir loiseau... Mais comment faire pour les courses qui ont lieu le matin :-/
Et puis le kéké a trop pris la grosse tête, je préfère éviter ce genre d'individu...

Commentaire de DROP posté le 06-10-2013 à 14:45:51

Et ben quel résultat malgré l'enchainement...
J'ai pensé à toi ce matin quand la "fameuse" blonde du CMI m'a mis 200m sur une descente de 250 :-( à Lans en vercors...
Pour revenir à ton probleme de bénévoles, le probleme vient du nombre de course sur le meme WE... Après aujourd'hui, j'étais mieux à lans que sur le 10Km de Lyon par exemple...

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 06-10-2013 à 15:01:42

Merci pour ce doux commentaire Drop !!!
Aaaaaaah quelle chance tu as eue !!! La fameuse Ronde du Furon, mais oui, il fallait y aller ! J'espère que tes yeux en ont pris plein la vue (je parle du Vercors :-) ).
Comme toi, je dirai qu'il était certainement préférable de courir pour la bonne cause à Lans plutôt qu'au milieu de 10'000 coureurs à Lyon, mais bon je ne vais pas trop la ramener je vais bien à Marseille-Cassis ou à la STL...
Les bénévoles ça devient un souci récurrent, car les coureurs sont, pourtant, toujours présents ! Quand on voit le nombre de courses qui disparaissent, ou qui ont du mal à survivre (Trail du Connex, Meyriote...), c'est vraiment dommage.
Au plaisir de te croiser ami sportif !

Commentaire de Albacor38 posté le 06-10-2013 à 18:31:24

Punaise je suis impressionné !
Cross innovallée le matin et La meyriotte l'après midi
Faut vraiment aimer le saucisson ! :)

Respect

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 06-10-2013 à 18:32:46

Oh non Christian ce n'est pas si impressionnant, loin de là ! 32 minutes le matin, 58 minutes le soir, il faut (hélas) désacraliser la chose ! Merci pour ton comm' et vivement un saucisson

Commentaire de the dude posté le 06-10-2013 à 18:55:10

Bien joué Bouk!!!
Rien de tel que l'air du pays :-)
(en tout cas pour toi, car moi à chaque fois que j'ai couru sur mes terres limousines ça a été bof bof au niveau résultat:( )
Comme quoi un petit frac de temps en temps et ça vous change un homme et même un Bouk, fût-il la honte du sport!

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 06-10-2013 à 18:56:48

Et ouais... Ce fichu fractionné... Qu'est-ce que c'est pénible comme effort, et pourtant si efficace ! La clef pour 2014 ?

Commentaire de le_kéké posté le 06-10-2013 à 21:07:59

Tu devrais pas faire de fractionné c'est trop fatigant pour toi, continue plutôt un régime riche, bien manger c'est le plus important.

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 06-10-2013 à 21:09:43

Tu es un démon

Commentaire de le_kéké posté le 06-10-2013 à 21:15:18

Bravo le bouk, bien fait de pas venir trainer par ici car j'aurais surement pris ma pâtée. Rigolo le départ enflammé et sympa le couscous d'arrivée c'est tentant tout ça. Et 2 top 10 pour le glab, trop fort.

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 06-10-2013 à 22:15:22

Si l'organisation apprend qu'il y aura un affrontement kéké-bouk à la Meyriote 2014, nul doute qu'ils remettront le couvert !!!

Commentaire de richard192 posté le 06-10-2013 à 21:51:20

Effectivement, il vaut qu'ils arrêtent la course s'ils ne sont pas capables de faire un classement et un chronométrage sans se tromper!
Sans blague, j'espère que tu retrouves espoir dans cette lutte ancestrale avec le keke, nous ne sommes pas encore en 2014.
Et bravo pour ce top 10!

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 06-10-2013 à 22:16:22

Richard, tu synthétises tous les quolibets que j'ai entendu, le Dude par exemple !!!
Et pourtant c'est la réalité réelle ! J'espère que la sortie autranaise s'est bien déroulée ;-)

Commentaire de Le Lutin d'Ecouves posté le 14-10-2013 à 20:23:24

Tu me fiches un coup de jeune quand je te lis. Merci le Bouk.

Commentaire de BOUK honte-du-sport posté le 14-10-2013 à 22:57:06

Style le Lutin il y a 6 mois ? Quand même !!! :-)

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran