Récit de la course : Ultra Boucle de la Sarra 2013, par Tito69

L'auteur : Tito69

La course : Ultra Boucle de la Sarra

Date : 4/5/2013

Lieu : Lyon 05 (Rhône)

Affichage : 793 vues

Distance : 0km

Objectif : Pas d'objectif

19 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

UBS : une première qui en appelle d'autres

Petit compte rendu, court.

Mais pour cette fois je ne vais pas parler de moi, de ma course. (dans d’autres comptes-rendus peut être). L’UBS, un truc de ouf, 23 petits tours pour moi ! A 2km et 563 marches le tour, je ne compte plus combien ça fait (mais mon petit dernier de 9 ans a adoré refaire le compte plusieurs fois. Sa tête émerveillé quand il a terminé son calcul ! c’est aussi un des moments forts)

 

Parce-que nous coureurs, nous oublions parfois un peu vite les GO, ces gentils organisateurs. Qui se mettent en quatre. Je ne sais pas ni de près ni de loin de que c’est que d’organiser une course. Je peux juste imaginer ou essayer :

-          Sans doute un côté administratif lourd, d’autant qu’il est si éloigné de ce qui constitue le sel de notre sport. Avoir les autorisations, savoir où, à qui demander, n’en rater aucune car sinon patatras…et vivre dans la crainte de ne pas avoir dans les temps, de ne pas avoir du tout, d’avoir raté quelque chose

-          Une planification. Pire qu’un entraînement d’ultra. Les sorties longues des veillées d’armes à distribuer les rôles, les fractionnées des expéditions auprès de tel ou tel partenaire

-          Les multiples montagnes que chaque aspect de la course représente. Le chronométrage, le ravitaillement, les dossards, la sécurité, les barrières, le balisage, l’éclairage, les tentes, les prix, le parcours, le sens de la course, le site internet…ça en fait des dénivelés

-          Le budget, avec ses angoisses et ses aléas. Un sponsor, deux…combien encore pour ne pas boire le bouillon ? Combien d’inscrits, combien il faudrait ?

-          Le temps, la boue, la pluie, les éléments qui menacent et qui imperceptiblement font peser une sourde pression sur le moral, sur les conditions qui seront celles du jour J

-          Et le sprint final. Sprint qui est long, si long, que celui du dernier jour et de la nuit. Tout monter, tout réaliser, gérer un deux dix, milles imprévus. Et quand enfin les derniers coureurs ont raccrochés, sont en train, heureux dans les bras de Morphée de compter les tours, c’est un nouveau ultra qui recommence pour eux. Celui de démonter, de plier, de ranger.

Alors j’ai cherché tant et plus pour trouver quand même quelque chose à leur reprocher…et j’ai trouvé : « vous n’auriez pas pu mettre un escalator dans Nicolas de Lange ? »

 

Parce-que nous coureurs nous aimons bien les gentils bénévoles.

Mais qu’ils sont plus que cela : des chevilles ouvrières, indispensables, qui permettent là encore d’assurer la sécurité, de batailler avec les voitures et les scooters (non Monsieur c’est pas la peine de vous engager dans l’impasse, y a plus de place dans le parking du fond…), de venir secourir le coureur en mauvaise posture, d’encourager (allez 1min devant y a Paul, Machin et Truc…ils battent des mains, tapent des pieds et inlassablement trouvent un petit mot et encore un). Eux aussi qui font les courses du ravito, la popote (je ne crois pas avoir vu un buffet d’après-course équivalent ailleurs – c’était pour moi comme une démonstration de ce qu’il y avait dans cette course de différent, un esprit de grande famille). Ils alimentent, abreuvent, ressourcent. Ils nous connaissent bien aussi, à voir les MP3 qui sortent quand les muscles commencent à crier, à nous resservir un verre de coca devant nos mines renfrognés, à nous concocter des madeleines de l’Ain ou d’ailleurs. Et les bénévoles à l’UBS étaient aussi en famille : de tous âges, les petits derniers étant souvent les premiers dans leur ferveur communicative, ou à courir des aller-retour pour s’assurer que les lampions étaient bien répartis.

 

Donc voilà, quelques milliers de marches plus tard, ce petit compte-rendu pour vous dire MERCI, en grand.

Une première, une ambiance !!! Il y avait ce samedi un quelque chose d’autre, un truc d’ailleurs. Ce petit quelque chose qui flotte et qui fera dire à toutes et tous « j’y étais », ce quelque chose qui fait que entre tant et tant de courses nous nous souviendrons ce celle-ci, de ce moment de solitude dans les marches, de ce bénévole tant et tant attendu à chaque tour pour son petit mot d’encouragement, de cette soirée lumineuse et ses lampions, de tous ces courageux qui ont tout simplement permis que cette course existe.

MERCI

19 commentaires

Commentaire de Arclusaz posté le 06-05-2013 à 11:27:53

super CR !!!!!! et qui te ressemble tellement.

Merci Christophe et bravo pour ta course gérée à la perfection : un hamster est né !

Commentaire de Tito69 posté le 06-05-2013 à 11:29:52

Merci à toi Laurent ! A chaque arrivée en bas j'attendais de te voir fidèle au poste et tu l'as été ! Avec la casquette jusque tard dans la nuit. A très bientôt j'espère dans des off.

Commentaire de Arclusaz posté le 06-05-2013 à 14:11:28

t'étais donc plus trop lucide puisqu'à partir de 20h, je n'avais plus la casquette mais le buff kikourou !

Commentaire de Tito69 posté le 06-05-2013 à 14:13:00

Ben oui, t'as bien noté que j'ai commencé à mettre le MP3 et à me demander dans quel sens il fallait courir !!! Bon je vais dire que il faisait noir et j'avais oublié ma frontale....(foireux comme excuse mais bon)

Commentaire de Jean-Phi posté le 06-05-2013 à 12:32:15

Ah tu fais bien de leur rendre hommage à ces bénévoles ! Ils ont été tour à tour formidables, aux petits soins, merveilleux, sympas comme tout, etc....
Et ton plaisir d'être là faisait... plaisir à voir justement !
Bravo pour tes 23 tours (c'est pas rien) et tes 12949 marches !!! ;)
A bientôt Christophe, content de t'avoir vu !

Commentaire de Tito69 posté le 06-05-2013 à 12:46:00

Merci Jean-Phi et heureusement que tu étais encore un peu bronchitique, sinon tu les aurais enrhumé les Hamsters !

Commentaire de Byzance posté le 06-05-2013 à 12:57:16

Super sympa de penser aux autres, les organisateurs qui mouillent aussi le maillot (j'en sais quelque chose - pour une marche - même si je délègue la partie administrative).

Commentaire de Mamanpat posté le 06-05-2013 à 14:24:15

J'y étais...et je flotte encore...


Et bravo pour ta course !

Commentaire de Tito69 posté le 06-05-2013 à 14:25:23

Bravo à toi !! Un podium mérité. On croise les doigts pour l'UTCO !

Commentaire de tidgi posté le 06-05-2013 à 14:49:04

Joli témoignage Christophe...
Tu dis ne pas savoir ce que c'est d'organiser une course, mais tu fais merveille de réalisme dans les points que tu cites (çà te dit de participer à l'orga de la 2° édition ;-))))

En tout cas, merci pour ta présence souriante à chaque tour.
Et bravo pour ces 23 boucles ! Alors en marches çà fait combien ?...

Commentaire de ejouvin posté le 06-05-2013 à 15:07:10

A lire le thread dédié et ce compte rendu, cet événement donne vraiment envie de prendre le train et de descendre à Lyon l'année prochaine.
Bravo d'y avoir participé et de faire partager ce bonheur d'une bien belle journée.

Commentaire de tortue01 posté le 06-05-2013 à 22:44:24

je t avais suggere de venir....trop tard...en plus t as pas eu de madeine maison!!

Commentaire de lalan posté le 06-05-2013 à 15:26:14

Ton Cr représente vraiment l'ambiance et l'ésprit de la course. Toujours le sourire tout au long de la course, est ce que tu t'es rendu compte que tu courrais au moins ?!!! Bravo à toi . Bonne récup. Merci pour les félicitations rendu aux gentil GO

Commentaire de turtlerunforfun posté le 06-05-2013 à 18:38:32

Tant de choses ont déjà été dites et que je risque de répéter... Bravo à toi, merci pour ta gentillesse, pour ce CR qui, même si je ne te connais pas très bien, malgré un off partagé et surtout ces "qq" fois où nous nous sommes croisés samedi,semble être à l'image de son auteur : sincère et généreux. Je t'assure c'était un vrai plaisir de vous encourager à chaque passage et c'était bien le minimum que nous puissions faire.
Alors encore une fois merci et bravo. Au plaisir de se retrouver sur un prochain off.

Commentaire de tortue01 posté le 06-05-2013 à 22:41:32

voila un cr peu banal....il est vrai que c etait top...et je ne dis pas ca parce que mes madeleines ont ete devalisees et que j ai ete recrutee au ravito!je n ai que peu d experience en matiere de course...et encore moins du cote GO ...mais tout a ete si naturel....bravo a toi pour avoir joue au hamster et a tous les coureurs....

Commentaire de martinev posté le 07-05-2013 à 22:28:40

Bravo pour ta course et ce superbe CR qui met a l'honneur tous les organisateurs et benevoles. Tu as raison, ce sont des chevilles ouvrieres sans qui nous ne pourrions pas courir ces courses. Merci à eux et à toi.

Commentaire de arthurbaldur posté le 08-05-2013 à 23:55:54

Oh purée ce que c'est bon de vous lire. Quasi un an de préparation et plus encore si l'on prend en compte la création de l'association Lyon Ultra Run car nous partions de 0, pas de club, pas de structures. Un an de passé avec toujours dans un coin de la tête la boucle, la boucle toujours la boucle. Un véritable ultra avec des hauts et des bas, l'alternance des moments de doute, de l'euphorie. Et puis la semaine précédent la course, une brusque accélération, du non stop jusqu'au jour de la course en apothéose. Un énorme travail de débroussaillage, en 2014 nous pourrons nous concentrer sur les nombreux points à améliorer. Je suis plutôt serein de ce côté là, j'ai une équipe de choc au Lyon Ultra Run et la crème des bénévoles pour m'aider dans cette tâche.
Un énorme merci pour vos retours positifs, c'est une énergie incroyable que vous nous transmettez par ce biais.
A très bientôt sur la boucle.
Arthur.

Commentaire de Tito69 posté le 09-05-2013 à 08:51:55

Et oui un ultra et...des ultras Organisateurs !

Commentaire de TomTrailRunner posté le 09-05-2013 à 16:13:29

un petit CR pour dire MERCI et qui donne envie de dire S'IL VOUS PLAIT : une autre édition :)

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran