Récit de la course : Trail du Pic Saint-Michel - 22 km 2011, par Ironmickey

L'auteur : Ironmickey

La course : Trail du Pic Saint-Michel - 22 km

Date : 12/6/2011

Lieu : Lans En Vercors (Isère)

Affichage : 952 vues

Distance : 22km

Objectif : Se dépenser

5 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Trail du pic St Michel (Lans en Vercors 38).

Hello les "Kikous"!!!

Pour la deuxième année consécutive je décide de prendre le départ du trail du pic St Michel et d'affronter quasiment 1000m de D+ sur les 8 premiers km. L'an dernier, j'avais participé à ce trail au côté de Natou, en préparation du marathon du Mt Blanc à Chamonix. Nous avions mis 3H19. Natou avait bien galéré, mais nous avions terminé main dans la main et nous allions renouveller cette scène quelques semaines plus tard à Chamonix ;-)). Depuis Natou a bien progressé et a plein de projets sportifs.

Bref, revenons à mes moutons :-). Donc une semaine après avoir participé à un "half ironman" (triathlon avec 1,9km de natation, 90km de vélo et 21km de CàP) dans la région d'Annecy, me voilà à Lans en Vercors. Bon, la semaine... dur dur. Pas de jambes. Etait-ce bien raisonnable de participer à cette course exigeante??? Surtout que je n'ai pas réellement fait de préparation spécifique. Mais bon même "pô" peur le Mika!!! Objectif: moins de 3H00!!! J'enfile la tenue du parfait traileur, je récupère mon dossard et hop me voilà au milieu de presque 180 coureurs prêts à en découdre.

Nous rentrons un à un dans le sas de départ. Celà permet aux organisateurs de pointer les participants, afin surtout de noter les non-partants et éviter de les chercher dans la montagne par la suite... Béné est là pour superviser la situation. D'ailleurs, m'apercevant, elle me dit "Mickaël, rentre dans le sas" Oui CHEF!!! ;-)).

9H30 le départ est donné, direction le col de l'Arc puis le Pic St Michel à un peu plus de 1900m d'altitude. Du bitûme sur quelques centaines de mètres et les premiers sentiers caillouteux font leur apparition. Déjà ça grimpe. Le chemin est long jusqu'au Pic, alors il faut gérer. Alternance de marche et de course en fonction du terrain. Je n'ai pas de cardio, mais je fais attention de ne pas trop emballer les pulses. Les premiers km se font en sous bois. Nous progressons en colonne et... en silence. Seuls les cliquetis des bâtons de certains traileurs rythment notre course. Des pierres, des racines, attention les chevilles. Nous sortons du sous bois, le soleil est là. Mais bon ce n'est pas le cagnard. Quelques randonneurs s'arrêtent à notre passage et nous encouragent. Tout doucement nous nous rapprochons du point culminant de la course. Le soleil disparait et laisse la place à des gros nuages qui recouvrent le col de l'Arc. Le fond de l'air est frais. Avec la transpiration, je sens le changement de température. Je remonte les manchettes. Voilà, nous y sommes... The Pic St Michel. 1H15 de course... pfiou... je n'ai pas vu le temps passer. Je gère ma course et je me fais plaisir. Les jambes répondent présentes. Cool !! Hop, une p'tite pâte de fruit, une p'tite gorgée d'eau, un grand MERCI aux bénévoles et c'est reparti mon kiki... enfin tranquille le kiki, car les premiers 150m de la descente sont très techniques. Alors prudence. Quelques coureurs au loin devant moi, nous sommes partis pour environ 6km de sentiers sur les crêtes et alpages. Le soleil est de retour. Quelques traileurs me doublent. Mon rythme est bon, je ne change rien. Des faux plats descendants me permettent même d'accélerer un peu l'allure. Les km défilent. Du 14ème km au 18ème une longue descente avec des parties bien roulantes me permet de maintenir une bonne allure. A l'approche d'une intersection, au loin face à moi, j'apercois un concurrent qui descend. Je me dis qu'il a dû louper la balise au carrefour et s'apercevant de son erreur il a fait demi tour pour reprendre le bon chemin... que nenni!!! Avec son dossard n° 1, c'est tout simplement le premier du Maratrail. Je le félicite. Impressionnant, car pourtant j'avais l'impression de bien descendre, mais alors là je me suis fait déposer. Bon je continue ma course, car je ne suis par encore au bout de mes peines. En effet du 18ème km au 20ème, nous sommes repartis pour une dernière "grimpouillette". Bah, celle ci, elle m'a fait mal. Dur dur. Là le manque d'entraînement sur ce type de terrain, s'est durement fait ressentir. Allez Mika, faut pas lâcher. Après les montées... il y a les descentes. Oui mais presque 2km de descente sur une piste de ski... heureusement que j'ai pris des chaussures avec une pointure au dessus. Mes orteils me disent merci... ;-). Un dernier petit sentier et nous voilà de retour à Lans en Vercors. Direction le centre ville. J'aperçois l'arche d'arrivée, ainsi que Natou et les petites. 2H56!!! Cool, moins de 3H00. Je me classe 62ème sur 125 hommes à l'arrivée et 18ème sur 38 V1. Je suis bien content de ma course. Je profite du magnifique cadre de l'arrivée sous un beau soleil. Un à un les traileurs du Pic st Michel et du Maratrail franchissent la ligne. Tophenbave en termine de ses 22,5km. Bravo Tophe, tu as bien récuperé de l'ultra des Coursières des Hauts du Mont Lyonnais. Land en pleine bourre, passe l'arche d'arrivée et termine le Maratrail en 6H25. 1H30 de mieux que l'an dernier. Bravo Olivier.

Le Pic St Michel et le Maratrail, du trail à l'état pur. Pas de "grands" champions et championnes, mais des valeureux concurrents avec de beaux vainqueurs dans chaque catégorie.

Maintenant au programme, une cyclosportive dans 15 jours "La Vaujany" avec ses 3900m D+ et 173km, un triathlon courte distance à Annecy, le 3 juillet et un gros morceau fin juillet... La 6000D avec Natou. Avec l'espoir de finir comme au trail du Pic St Michel et le Marathon du Mont-Blanc, l'an dernier, main dans la main.

Bonne continuation à toutes et à tous.

Mickaël (Ironmickey).                

5 commentaires

Commentaire de Byzance posté le 13-06-2011 à 20:54:00

Bravo à toi ! 3h a aussi été un objectif ... un temps seulement.
A+

Commentaire de tophenbave posté le 13-06-2011 à 22:38:00

bravo pour ton bon chrono !et te fais pas de souci je suis certain que main dans la main vous finirez la 6000d avant d'autres finish communs encore plus "mythiques"!

Commentaire de LtBlueb posté le 14-06-2011 à 13:56:00

bien joué mickael ! tu as su trouvé les resources 1 semaine après un gros morceau ! et content de vous avoir revu tous les 2 !

Commentaire de samontetro posté le 15-06-2011 à 17:34:00

Alors comme ça tu t'es laissé décrocher par le premier du maratrail ??? Etrange! Mais ne prend pas la foulée de Ludo qui veut.... ;-)
En tous cas bravo pour ta course parfaitement maîtrisée sur ce terrain très exigeant!

Commentaire de béné38 posté le 15-06-2011 à 22:43:00

Bravo Mickaël pour ce chrono une semaine après ton tri ! et puis j'aime bien quand on me dit "oui chef"!!A bientôt !

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran