Récit de la course : Raid 28 2011, par Papy

L'auteur : Papy

La course : Raid 28

Date : 15/1/2011

Lieu : Bures Sur Yvette (Essonne)

Affichage : 3312 vues

Distance : 85km

Objectif : Pas d'objectif

6 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Raid28 2011, après la 3ème dimension, le 4ème Tiers...

Site du Papy
Cliquez ici pour le site du Papy

                                                     

http://minilien.fr/a0lo33


  X-Mailer: QUALCOMM Windows Eudora Version 7.0.1.0
To :  42kms@yahoogroupes.fr
  Cc: Zoo Team

  From: Don Papy del Pingouin's Googleline
Sender: 42kms@yahoogroupes.fr
Mailing-List: list 42kms@yahoogroupes.fr; contact 42kms-owner@yahoogroupes.fr
Subject: [42kms]  Raid28 2011, après la 3?me dimension, le  4ème Tiers...
Reply-To: 42kms@yahoogroupes.fr

Credit Photo (Ouster/Caro/Bagnard/Land/Komerzero/Blueb'/etc...)

Raid28 2011,

après la 3ème dimension,

le 4ème Tiers...
TOP

1/ La Génèse de l'équipe 2011
2/ L'avant Raid28 2011
3/ La Beauce 2011
4/ Chevreuse 2011
5/ Le 4ème tiers... 2011
6/ La fin... 2011

Les commentaires...

UTILISEZ LES ANCRES (hyperliens) des Chapitres ci dessus,
puis les retour au top, pour lire en plusieurs fois !

Raid28 Team


1

Pour remonter en haut ! haut
1/ La Génèse de l'équipe 2011

2001 

Raid28 2001, 10 ans déjà 

2005_depart 

RAID28 2005, 6 ans...

podium 2005
(Tortue, Pockémonito, Babar, Papy, Libellule
[émérite remplaçant au pied levé du Mogwaï])


http://www.kikourou.net/recits/recit-478-raid_28-2005-par-papy.html
http://www.kikourou.net/recits/recit-470-raid_28-2005-par-la_tortue.html

http://www.kikourou.net/recits/recit-471-raid_28-2005-par-libellule.html

6 ans que cet essai n'a pas eu la transformation voulue.
6 ans ou je n'ai pas vraiment pu déguster ce podium tronqué par une surprise pour le moins inattendue.
6 ans que l'article de l'excellent Christophe Rochotte m'est resté un peu en travers de la gorge,
en particulier après l'avoir rencontré peu après à Montpellier, lors des pélerins de notre Pockémonito.(*)


clown 2005
Ok pour les clowns, mais quand même...


En 2006 une blessure mal cicatrisée va nous empécher
de finir alors que le podium était en vue.

à L'angélus
Très concentré à l'Angélus en 2006...


Mais la souffrance de notre féminine était trop patente,
elle s'évanouira lorsque la Tortue lui

annoncera notre arrêt.

http://www.kikourou.net/recits/recit-1205-raid_28-2006-par-la_tortue.html

2007, de brillants remplaçants viennent palier les indisponibilités,
mais, malheureusement,

quelques grains de sables placés dès le départ,
avec l'option des prises de carte en plein air,

dérègle complétement notre machine
et c'est déçu que nous finissons au milieu du peloton.

2007
(De plus l'opération de la tumeur au cerveau de la Tortue
aura rajouté à la dramaturgie)


2008, une pause est faite ou 2 membres de l'équipe ouvrent la course tandis qu'un autre poinçonne.

2009, 2 membres tentent une dernière fois,
mais la flamme n'y est plus beaucoup.

http://www.kikourou.net/recits/recit-7002-raid_28-2009-par-la_tortue.html

Les (Z)amis du zoo version 1, c'est fini...
Avec ce petit gout amer de laisser un bel ouvrage se détruire
par manque de finition.


Sur ces entrefaits, le Blueberry,
Zanimal habitué des top ten raid28 depuis 2002,
2002
vient, presque sitôt la ligne 2009 franchie,
nous proposer de tenter de faire un coup en 2010.

La Tortue est rapidement partante car remise en selle
avec ses magnifiques rogaines dont

celle en couple avec le Pockémonito,
mais je suis beaucoup plus réservé.


J'ai déjà beaucoup gouté au banc des Naze Bean (Has been)
du Zoo en UltraCAP, alors
retourner au Raid28
pour voir gambader les D'jeunz devant nous et courir après des
chimères, très peu pour moi.

Je ne réponds que par bribes mais finalement
par amitié envers mes 2 Zamis, je ne me défile pas.

D'autant plus que les 2 autres membres de l'équipe
seront d'éminents camarades.

Hémérodrome et Nono la Robote doivent amener
leurs compétences et leurs sourires.


L'équipe s'appellera "Trace de Zoo" en référence à "trace de cime"
de nos amis ardéchois (
).
2010
http://www.kikourou.net/recits/recit-9579-raid_28-2010-par-ltblueb.html

L'aventure connaitra quelques soubresauts.
Après une noctorientation, facile physiquement,
passée à se focaliser sur les balises,
un léger manque de briefing empèchera que

lors des premiers soucis, les réflexes soient communs.
Nous savons que sur un Raid28,

course particulière si l'en est, c'est "quasi mortel".

Pret pour le départ ?

Beaucoup de souffrances, en particulier chez nos amis Ardéchois,
mais leur vaillance complétée

par un état de grace de la Tortue,
nous donne une curative 5ème place alors que ligne franchie,

un maigre espoir de Top 10 rémanait dans nos esprits.
Il n'était pas question de redemander à Hémé et Caro
de repartir à l'assaut de ce raid28, mais

le Blueberry, alléché par cette réussite,
de concert avec la Tortue, nous proposa rapidement

de remettre le couvert avec 2 nouveaux invités,
Qosqo et VB (Ex Vélo Balai).


Qosqo est un orienteur de haut vol qui a dejà fait des courses
avec la Tortue et VB est

une triathlète Lyonnaise, d'origine champenoise,
qui a déjà brillament fini Raid28 et

Triathlon d'Embrun...
On y va !
Je me laisse tenter à nouveau et nous voilà avec le dossard n°5,
prêt à repartir en 2011.


Vouimééééé, le sieur Qosqo, bien malheureux, vient nous annoncer,
15 jours avant le Raid,

qu'à son grand désapointement, il est blessé...
boum patatras
Les images de notre Babar en 2006 me revenant en mémoire,
je me voyais déjà refuser de

prendre le départ dans de telles conditions.


Heureusement, Le Sprolls, excellent traileur que j'ai rencontré
au Mercantour de sinistre mémoire,

vient, au pied levé, le remplacer.
Bonne pioche Lieutenant Blueberry, même si la Tortue

n'est pas en grande forme d'orientation,
je passerais quelques bons moments à échanger avec

ce personnage de choix !

Vouiméééé (bis), je ne savais pas que celui ci savait un peu orienter...
(Un peu, un tout petit peu, pas beaucoup...
)


Bon, de temps en temps, la Tortue lui laissera le carton...
Mouaiff, de temps en temps...


*************************************************************

2

Pour remonter en haut ! haut
2/ L'avant Raid28 2011

Nous visions de refaire, à minima, un top 5 en 2011,
je ne sais plus si c'est d'actualité,

mais, en tout cas, ma première réaction lors de notre briefing fut,
qu'au moins, nous
passerons un excellent moment.
En effet, cet après midi à échanger avant le repas pré compétition
me rappela l'atmosphère
de l'Angélus en 2005...
Des notions débattues mais tous les points litigieux tranchés

et les imprécisions de l'année précédentes gommées...
Du moins théoriquement ! ;-) 


Ufoot
Ufoot et son équipe avec Valgor et Soul...


C'est là que j'apprends que VB a déjà l'expérience du raid28
et de l'autogestion en
situation critique.
Seul point noir, sa faible autonomie en eau, pure, de 2l.

Le Sprolls me surprends de nouveau agréablement car
en plus d'être un très bon traileur,

il parait que c'est un orienteur de première main.
Les échanges avec la Tortue sont fructueux,
mais je sens quand même notre carapacé sur

le qui vive...

Au départ

C'est donc serein, avec une feuille de route claire et bien remplie
que je gagne
le restaurant ou nous rejoignons
nos Zamis des "Kikoureurs du Zoo" !

Une défaillance de dernière minute du félon Normand,
le Lapouneur, permettra à

TomTrailRunner de rejoindre l'Ouster, la Souris, le Castor Junior
et notre Libellule de 2005 !

kikou du zoo

Toute l'orientation est basée sur l'unique Ouster,
l'abscence du Lapouneur leur fera revoir

leur ambitions à la baisse.

Repas pris, nous voilà dans le train, toujours aussi serein,
puis dans le Taxi et enfin

dans cette fameuse salle de Beville le comte
ou nous gagnames en 2005 !


Tout parait pour le mieux, je me cale dans un coin, m'occupe des balises nexxtep et prépare mes sacs.

Les balises Nexxtep, arf...

nexxtep

Nous collectionnerons les soucis avec, mais je vous propose de

suivre la course également sur ce replay : http://minilien.fr/a0lph5

Je sens bien la tension monter, mais je tente de me concentrer
sur ma préparation globale.

Je suis le dernier à donner son sac, avec les chargeurs de balises.

L'Ouster cadre bien notre préparation atypique,
l'on voit bien que le Sprolls, VB et le

Papy sont déjà dans le mouv', La tortue un peu moins.
Par contre le Blueb' est déjà sur

sa stratégie de chaussage car la nouveauté Raid28 2011
est le déchaussage des capitaines
avant le départ.





Papy Turoom et le Kloug tente de faire monter l'ambiance
j'ai un petit moment de nostalgie

en me rappelant que 10 ans plus tôt j'étais à Bures
pour me lancer dans mon premier
Raid28...

 2001 bis
De cette "mythique" équipe de débutant, il reste l'Electron, à l'orientation

de l'équipe 14 (et qui fera son meilleur classement, 6ème de mémoire...),
le Lapouneur,
orienteur fantome des "kikoureurs du Zoo", au fond d'un lit,
et moi même...

Linstit a fortement réduit ses activités sportives
comme l'Toutou dont un genou l'ennuie
actuellement...

*************************************************************
3
Pour remonter en haut ! haut

3/ La Beauce 2011

Nous partirons du 28 pour finir dans le 91 pour cette année,
cela commencera donc par la Beauce.

Je me suis donc préparé à corner dès que les chiens tout fous
devant voudront lacher les

chevaux sur les longues lignes droites de ce milieu de nuit...
Kikous du Vaucluse
Kikous du Vaucluse

Le départ est donné, notre Pitaine est un rapide de la chaussette,
nous avons les cartes

et... Nous tentons de nous activer comme prévu...

Premiers stress, premières inquiétudes...
Autant la triplette VB/Sprolls/Blueb' est tip top

dans le report actif des balises autant la doublette Tortue/Papy est...
Out ???

tortue out
Je ne sens pas la Tortue dans son assiette,
je tente de déterminer ce qui la chagrine

mais très mauvaise pioche, je me suis mis du mauvais coté,
son "oreille sourde" n'entends

rien des quelques conseils que je tente de lui donner
sur les cartes "spéciales"...

Je le sens fébrile... Et moi aussi... Grrrrrrrrrrrrr...
Surtout qu'en plus la triplette

semble faire un carton.

Je sursaute, je me rappelle la consigne de timing
qui m'incombe et note que 15' sont déjà passée.

Nous tentons bien de "pointer" quelques balises
mais déjà la triplette a fini ses cartes et

attaque les points que nous étions sensé étudier.
La Tortue émets ses doutes, mais le Sprolls trouve les mots
pour la rasséréner et calmer

un peu son inquiétude.
La triplette continuera d'autres pointages jusqu'à 25'
ou la discussion stratégique prendra

le dessus...
Zoo team
Le Sprolls, comme le Pitaine et VB sont dedans,
la Tortue un peu désarçonné est, pour l'instant,

dehors, et moi je m'apprette déjà à attaquer mon role n°2...

27' nous sommes dehors et alors que je m'attendais
à ce que la Tortue fasse les premières balises

de liaison, c'est le Sprolls qui prend la main.
Nous partons à allure régulière sans à-coup,

j'apprécie particulièrement, surtout en comparaison
avec l'an dernier ou un petit jardinage

dans un rond point nous avait fait attaqué une descente fortissimo
et conserver ce rythme élevé.

Hop hop hop...
La rien à dire...
Tellement rien que je ne m'occupe même pas des premières balises.
Je serais
bien incapable de vous narrer ou elles étaient.
Ce que je notais, c'est que la Tortue, grace

au "direct" du Sproll rentrait enfin dans la course.
Rassuré par le brio de son compère, la Tortue

"trouillotait" au mieux et commençait, au fil des kms,
à poser des questions plus précise

quand au parcours.

Les balises s'accumulent, les marais sont sympas,
un peu d'équilibre, quelques passages dans

l'eau, l'insouciance semble même presque poindre.
Grace à notre orienteur, nous avons la chance de ne pas souvent
tourner avec les autres équipes.

On ne pourra écrire sur du suivisme, mais j'adore
lorsque nous prenons une option seul,

tranquille dans notre nuit
(même si, par le passé, cela signifiait que l'on se perdait)

team Koline
Cela fait plusieurs fois que nous faisons le coup et la Tortue apprécie...
Mais elle commence aussi a donner d'imperceptible
signe de vouloir prendre la carte.

Le Sprolls étant facile, le changement ne se pose même pas.

Je suis content aussi à ce moment là car ma frontale est
du niveau de la Lupine de la Tortue.

Autant le faisceau central est moins fort,
et donc moins performant pour la recherche de balise,

autant le halo, en 200 lumens, est plus éclairant...

EXCELLENT pour le serre-file que je suis pour éclairer la route de tous.
http://www.lampesdepoche.com/MJ-808.html

Reste à savoir si elle tiendra avec une seule batterie jusqu'au petit matin ?

Nous voilà entre la balise 17 et la 18, minuit est passé,
le premier drame peut arriver...

drame

J'étais dans un état de bien être total
car nous sommes parti à la bonne vitesse, tous les

membres de l'équipe semblaient sereins,
je ne pouvais que profiter de ces moments de tranquilité.

Ces moments là, ils sont rare dans un raid28
c'est pourquoi j'étais en pleine dégustation

à la sortie du bois près de Levainville eu moment
de contourner ce grand champs cultivé pour

rejoindre Angles et sa balise 18.

Nous tournons à gauche, je suis avec la Tortue qui vient de pointer
la 17 et nous remontons

l'équipe qui a commencé à légèrement descendre vers le Bas-Parc...

Craaac... Plonck... M*rmmmmmmmmmmmm... Pffffffffffff...
accident tortue
Et voilà que les images des "accidents" de notre Tortue me remonte à l'esprit...
La chute de mon ami me fait redescendre rapidement
sur terre avec les turpitudes habituelles.

J'ai l'impression que tout se lézarde et que la belle mécanique huilée
jusqu'à présent
vient de montrer ses limites bien fragiles.
Nous voilà, déjà, au bout d'un peu plus de 10kms proche de l'abandon...

Heu... Lorsque la Tortue va lire ceci, je sens que la carapace
va siffler pas loin de mes oreilles.


Non pas que déjà nous allions appeler l'ambulance,
mais je connais trop bien les conséquences

de ce genre d'accident chez ma Tortue.
Va t elle avoir son genou qui la fera souffrir plus tard ?

Déboitage ou non ?

Je m'imagine déjà notre tortue, Ninja l'an dernier,
trainer la patte au petit matin...

L'humeur risque d'être terrible devant la déception
face aux illusions peut être perdues ???


Le carapacé se relève promptement et fais un rapide "Chuuut"
avec un regard de tueur.
regard de tueur
J'ai bien compris le message mais jusqu'à ce
que l'on rejoigne le groupe peu avant

le virage de la balise 18, la Tortue avait cette foulée
si caractéristique des
années de grande souffrance.

Nous voilà réuni, la Tortue semble ne piper mot, elle continuera à poinçonner...

3h de course environ L'Blueb' commence a donner des signes de faiblesse.
Si je me réfère à l'an dernier, c'est le début de ses passages difficiles.
Je ne suis que légèrement inquiet même si vu le départ plus cool,
j'ai espéré que
ces signes soient plus tard.
Nous passons le PC3 et le Sprolls propose à la Tortue

de prendre la carte pour faire les parcours de liaisons
pendant qu'avec l'Blueb',
ils notent les balises suivantes.

Je vois la Tortue qui était avide de prendre l'orientation
peu avant sa chute, tenter de

bien se redresser et rentrer dans la carte.
Il a du mal à se situer et finalement

heureusement que le Blueb' et le Sprolls s'occupaient
de placer les futures balises,

ils n'ont pas (du moins pas tout de suite) remarqué que la Tortue
avançait difficilement.
tortue difficile 

De toute manière le Blueb' avait déjà suffisament à s'occuper de lui.
Les grimaces sont patentes et le pas est lourd.
Il profite de chaque instant possible pour marcher,
courir lui est "presque" difficile.

C'est significatif lorsque le Sprolls ralenti pour écrire.
L'blueb' immédiatement

se relache "bruyamment", un peu comme s'il courait en apnée !

Comment passer de Charybde en Sylla ???
Charybde en scylla
Je tente de me rassurer en voyant la Tortue partir "carapace au clair"
sur ces longs
chemin de liaison.

VB, quand à elle, ne connaissant pas le grand échalas, courait tranquillement, à sa main,
à ses coté pour l'accompagner devant.
Balise 22 faites, ce sera la seule ou presque orienté par la Tortue...

Le Sprolls, avant ou après la 23, propose de reprendre la direction
pour légèrement accélérer,

suite au quelques balises de positionnées,
la Tortue a quelques dixième de seconde de dénégation,

mais rendra finalement rapidement la carte,
je sens la tempête sous le crane.


Le Blueb' n'est pas au mieux, loin s'en faut. Les pointages lui ont permis de
récupérer quelque peu, mais chaque relance était de plus en plus difficile.

Lorsque le Sprolls a repris la carte il tente de se reprendre. Je ne sais si c'est à
ce moment là qu'il prendra un anti douleur, mais je comprends à sa réponse sur la non présence d'une ceinture lombaire que déjà il le regrette...

Nous ne sommes qu'à la balise 23 des 124 à se faire et
j'ai déjà 2 éclopés avec moi.

Je sais que c'est 2 grognards de chez Austerlitz ou Iéna,
mais j'ai déjà vu aussi
Waterloo, alors... Je suis inquiet...
grognards
Je tente de me rassurer en regardant nos 2 autres coéquipiers.
VB est dans sa course

et ne réagit pas aux différents a-coups de vitesse.
Elle gère surement comme à son

habitude, l'expérience se voit.
Le Sprolls, quand à lui est toujours plein pot et
regarde l'horizon la "truffe"
en l'air comme pour sentir les balises.

Nous allons quand même courir durant ces moments là.
En effet, de long postes à postes

sont nécessaires pour aller jusqu'à la forêt domaniale du Bréau.
beauce
C'est ainsi que nous visiterons Baudicourt en nous rajoutant
quelques bonnes centaines

de mêtres par rapport à la trace la plus courte,
à cause d'un remembrement de chemin.


Nous approchons de la PP33
(Marci mon Lieutenant-Pitaine de cet éclair de lucidité)

et nous croisons les Zécureuils champenois.
zecureuil
A ma grande surprise, notre VB lyonnaise

est en compagnie connue avec eux. En effet, elle m'indique ses origines
champenoises et ses débuts en triathlon avec des membres des zécureuils.
Cela ne nous empèchera pas de nous faire doubler dans l'eau mais aussi
de les rattrapper sur cette balise en amont d'un terrain de BMX ou malgré
mes indications, ils n'ont pas arrété de jardiner.

En effet durant ce laps de temps "certain", nos 2 orienteurs vont jardiner
50m
en amont de notre parcours, nous ayant laissé sur un vague
"cherchez le long du chemin".

L'ordre n'étant pas précis je note que les 3 délaissés
vont plutôt regarder les étoiles

que vraiment chercher la bonne balise.
Les zécureuils, en bien meilleure forme physique que nous gambadent
de talus
en talus. Ils sont toniques et quand je regarde mon Blouby,
je suis inquiet.

Même VB montre quelques signes de fatigue en se déconcentrant.
Je ne le sais pas, mais heureusement pour nous, cela sera le moment le plus
"mal" du Pitaine et le premier des 2 moments de flottement de la VB !

papy dans l'eau
Ou en suis-je moi même à ce moment là, aux alentour de 5h du matin ?
pingouin
J'ai eu ma période faste jusqu'à 1h du matin, dégustant le démarrage
tranquille de l'équipe, puis le psoas gauche à commencé à me tirailler,
j'ai du adapter ma foulée, mais la douleur est venu irradier toute ma
hanche gauche. Alors que je suis sur le terrain de BMX de Ponthévrard,
je tente de trouver une foulée qui me fera passer plus vite
cette handicapante
douleur.
Je le sais par expérience, que sur du long, maintenant, j'ai une douleur
qui me pertube sérieusement entre 1h30' et 7h de course...
Après cela disparait

plus ou moins vite en fonction d'une foulée plus ou moins adapté.
papy done 
Etonnant, non ? 
A ce niveau de la nuit, je ne suis pas beaucoup plus flambant que notre
Pitaine aux lombaires douloureuses et cela se voit durant cette PP33.
Mais je prie pour que cela passe comme à l'accoutumé !
(Il me faudra donc revoir mon podologgue pour affiner les outils qui
théoriquement doivent m'empécher ces soucis !)

Je pense aussi que mon psoas appréciera lorsque le parcours s'élèvera,
et c'est en voyant le dynamisme des zécureuils que j'évalue notre différence
physique avec les meilleurs...

Avec les Zécureuils dans l'eau
Dans l'eau avec les Zécureuils

Nous passons les ponts proches du célèbre péage de St Arnould puis,
après quelques
centaines de metres de ligne droite,
nous attaquons nos premières pentes !

Oh, pas énorme, mais après la Beauce, 20D+ c'est déjà bien !

Depuis cette PP33 la Tortue est revenue dans la course, avec les bosses, elle ira
encore mieux, il n'y a plus que l'Blueb' qui tente de soigner ses douleurs.

Un peu plus de 35kms de parcourues, cela fait un petit 7h que le départ a été donné
il faut être vigilant car 2h/3h avant l'aube c'est les moments les plus traitres !


*************************************************************
4
Pour remonter en haut ! haut

4/ Chevreuse 2011

Nous grimpons et la Tortue bondit. Les balises n'ont qu'à bien se tenir !

A partir de là, j'ai comme un trou de mémoire...
Jusqu'à l'aube, j'ai du mal à situer les balises et les différents passages.
Comme L'Blueb' s'autogère, je n'ai juste qu'à faire la liaison entre le gros
de l'équipe (pas la Tortue, il a maigri !!!) et celui ou celle qui est derrière
après une pause personnelle.
Il n'y a que lorsque c'est à mon tour de personellement faire une pause
que je corne pour ne pas être perdu, n'ayant pas d'agent de liaison...
os court
Le PC10 est là, dans une semi clarté, il est dans les 7h30', nous sommes
en gros à mi parcours...
Et là, après ce que vous avez lu au dessus, je vais vous étonner...
je crois n'avoir jamais eu une nuit Raid28 aussi bien passé avec
une équipe aussi sereine qui gère en autonomie complète
ses petits bobos.
 Mr Cyclopède
Etonnant, non ?

Mais alors qu'est ce que cela devait être les autres années ???

Je n'ai, non plus, jamais été aussi proche de la tête de course même si
à ce moment là, me semble t il, nous avions dans les 50' de retard.
Mais nos prédécesseurs avaient ils tout pris ?

Tortuga
La Tortue estime qu'il est temps de souffler un peu de nouveau.
Il apparait clairement que nous n'aurons pas Tortue Ninja cette année
mais nous ne saurons jamais si la cause principale en a été sa chute.
Dans tous les cas, rassuré et même impressionné par le brio et la vista
du Sprolls, il estime maintenant que pour l'équipe il va devoir gérer
son effort de manière plus économique.

L'Blueb' n'est pas au mieux, mais il ne dégringole plus. La marche de
l'équipe agit comme un euphorisant sur ses douleurs et comme un chevalier
voyant son graal loin, très loin, mais présent, à l'horizon, il cravache
pour ne pas retarder la caravane.
Maintenant c'est plutôt VB qui me donne quelques inquiétudes.
Sa foulée n'est plus la même et AMHA il va falloir travailler
son hydratation car avec juste 2l pour finir cela va être juste.
KZ
Surtout que j'apprendrais plus tard que ce n'était que de l'eau pure.
Du coup le peu qu'elle a bu s'est instantanément transformé en arrêt
pipi, plus qu'à l'habitude d'après ses dires. Une réflexion va s'imposer
car elle dodeline de la tête et pioche mentalement.

Nous avançons dans cette forêt de Rambouillet ou les balises mystères
ont fait leur apparition.
Chaque balise donne l'endroit de la prochaine balise. Excellent pour
obliger les meilleurs à courir grouper.
Cela se passe bien et je surfe sur les performances Sprolliennes.
Je comprends l'admiration de la Tortue.
Koline boue
Je n'ai pas le temps de trouilloter une case que déjà je renifle
la suivante. Tellement vite que je me trompe d'emplacement, de case,
entre une balise mystère et une balise normale...
Coup de chaud dans la tête du papy, qui va se taper un A/R fractionné,
car quand on a pas de tête, on a des jambes...

VB est de plus en plus mal, mais parvient à le cacher.
Elle limite les pauses au maximum, je le vois, et reste devant lorsque
la recherche de balise ralentie l'allure. Au contraire, dès que cela
accélère, elle trotte à coté du Blueb', la Tortue faisant l'élastique.

Cela m'inquiète et lors d'une pause, après un échange bref, je lui propose
de nourrir "son cerveau" avec ma mixture contenant du Fructose...
Elle boit avec plaisir, cela se voit et...
Bingo !
Son sourire reviendra pour ne plus la quitter. Non pas qu'elle ne souffrira
pas de déshydratation, mais son cerveau, au moins, ne négativera plus.

VB impeccable

Cela ne nous empèchera pas de commettre une erreur par la suite
lors de notre pause ravitaillement boisson.
Avec le Sprolls, dans la descente sur Fourcherolles me semble t il,
nous allons nous arréter pour remplir nos gourdes.
J'aurais du tenter de faire comprendre à nos 3 autres acolytes de faire
pareil, car je sens que nous manquerons d'eau pour finir !!!
Mais la lucidité n'est plus ce qu'elle était... J'ai même du me
forcer pour faire comme le Sproll !
Je ne m'en remercierais jamais assez ! ;-)

Je note qu'il me reste moins d'1l et je remplis presque au maximum.
C'est donc plus 1,5l que je rajouterais à mon total de 4,5l pris au
départ. Si l'on peut penser que VB a bu ce que j'ai pu piquer à mes acolytes
lorsque je fus à sec, j'ai donc tourner à 6l !!!
Qui aurait pu imaginer cela il y a 10 ans ?
Surtout que j'aurais largement pu boire 1l de plus
quand mes poches à eau
furent vide.
Chateau dampierre
Après mon coup de chaud sprinté, nous voilà devant le Chateau de Dampierre.
Magnifique vue que je serais seul à voir puisque mes partenaires ne daignent
pas m'accompagner. Avec un léger rayon de soleil je reste quelques secondes
à admirer cette vue plongeante. Nous sommes en fin de matinée...

Que le temps passe vite !!!

Nous voilà au pied 17 tournants des 17 tournants...
L'on m'a souvent parlé de la possibilité de faire un peu de bosse en vélo
dans la vallée de Chevreuse et nous voilà au pied de l'une des bosses "mythiques"
du coin. Malheureusement, les motards y ayant élu domicile pour y faire des
courses de cotes, en vélo il arrive que cela soit assez dangereux.
inaugurationf
Nous grimpons sur la gauche.
Je commence à fatiguer mais je sens l'écurie, plus de 70kms de fait, c'est
tout bon... Si Le Sprolls reste sur sa lancée, que nos 2 grognards ne pètent
pas une vieille durite et que notre VB conserve sa fraicheur, nous serons
rentré tôt. Du moins c'est ce que je crois à ce moment là en me relachant
un peu.

*************************************************************
5
Pour remonter en haut ! haut

5/ Le 4ème tiers... 2011
En avant !

C'était peu connaitre Papy Turoom, que j'avais nommé ainsi pour sa bienveillance
en 2001, accompagné de la gentillesse de Mamy Turoom !
Papy Turoom dans la nuit, n'a pas arrété, à chaque rencontre, de nous narrer la
difficulté de son 4ème tiers de la course.
A force de le répéter, nous ne cherchions plus la signification...
Mais celle ci allait venir nous rencontrer...

En effet, en regardant les cartons de pointage, je note qu'il nous reste plus
de 40 balises sur les 124 à faire... Un TIERS alors que l'arrivée est à une
portée de fusil ???
Mais que nous réserve t il ???

Un sacré parcours du combattant !!!

Je ne me rappelle plus le nombre de montée et descente que nous allons faire.
Notre ami le Sprolls a évité un lynchage en règle en nous annonçant la dernière
montée à faire bien avant le terme. J'ai noté 5 ou 6 bosses supplémentaires
après son annonce. Les yeux des grognards en disaient long à chaque apparition
nouvelle. Heureusement que notre orienteur a prouvé l'excellence de ses parcours
car sinon les coups de carapace ou de fusil Bluebien ne serait pas passé loin.

Sprolls Blueb'

Même VB exprimait à chaque remontée une fatigue de plus en plus prégnante.

A ce moment là le Sprolls volait de balise en balise, je tentais péniblement
de m'accrocher à une lanière de son sac et le reste de l'équipe tentait
désespéremment de ne pas nous perdre. Blouby, inquiet, regardait de plus en plus
sa montre, la Tortue balançait de plus en plus avec un regard inquiet.
Le plaisir de tenter de tout ramasser nous relançait à chaque fois, mais
les yeux légèrement hagards de nos 3 coéquipiers montraient qu'ils donnaient
tout ce qu'ils pouvaient pour hisser leur niveau à celui du Sprolls.

D'ailleurs, si j'ai bien compris, sur cette portion finale, nous ne perdons
pas de temps sur les premiers !
C'est écrire (c'est dire) comme l'Blueb', la Tortue et VB ont été chercher loin
dans l'effort pour arriver au niveau des meilleurs.
Surtout que nous sommes presque tous à sec d'eau !!!
(ou alors avons trop restreint la prise...)

Blouby
La déshydratation est patente et j'en serais une belle victime.
Malgré 6l bues, je commence sérieusement à coincer. J'ai du mal
à poinconner et rejoindre le train d'enfer de mes Zamis !
Je pioche, je pioche... Dans les montées je fais corps avec
les grognard en suivant Vb et le Sprolls... C'est terrible...

Balise 115 faites et... Encore une bosse ???? Mais...
Le Sprolls avait dit que... Grrrrrrrrrrrr...
Il a bien raison d'être 10m devant car je me l'aurais bien
étranglé !!! Vous allez voir que dans son 4ème tiers, Papy Turoom
va juste nous faire redescendre au dessus de l'arrivée et non
finir par la vallée... Sacré Zanimal tordu !!! ;-)))))))

Et c'est reparti, galopi, galopa, galopi, galopa...
Balise 118...120...
Grosse descente c'est bon cela sent la fin ?
descentes

Encore une bosse ???
Cékoissa ?????
Je vais hurler, ce n'est pas possible ???
Heu... Non, trop fatigué pour exprimer quoique ce soit, arf...
Je n'ai même plus la force de finir le poiçonnage.
Quelques gorgées d'eaux bues à la gourde du Pitaine ne suffiront pas.
Je rends mon tablier, je suis fini, je vais dormir sur le bord de la route,
j'arrète, Papy Turoom a eu ma peau !

Je donne mon carton au Sprolls pour qu'il fasse les derniers pointages et
espère récupérer un peu...
Un PEU ???
Heu...
Je n'aurais jamais du donner mon carton !!!
Le finish est encore plus rapide maintenant !
A moi !!!
Au secours !!!
Ne m'abandonnez pas !!!
Ne laissez pas un Papy au bord de la route, seul, je vais me perdre avec
ce qu'il me reste de lucidité !!!

Grrrrrrrrr, je note que la Zoo Team n'a AUCUNE condescendance pour le
pov' vioc' qui traine derrière. Je vous parie même qu'ils ne se sont aperçu
rien !!! Ni de mes larmes, ni de mon coup de calcaire, ni de mes petits
poing nerveux qui tapaient le sol pour attirer l'attention, rien...

La caravane continue sa marche à pas forcée, courant le plus souvent et
je me retrouve tel SID dans l'age de glace a tenter de rejoindre mes Zamis !!!
Pas facile car l'inertie de la caravane est énorme, heureusement que le sol
est humide car sinon la poussière se verrait de loin.
sid
Je me reprends car la il semble que nous ne soyons plus très loin.
Il y a intérêt car le chrono tourne et la barrière fatidique des 16h qui
nous semblait laaaarge est devant nous à quelques minutes.
2Ouf
Les Kikou2oufs à l'arrivée...

Voilà la dernière descente... La Tortue claudique de plus en plus ce qui
pousse le Blueb' à cacher ses misères pour aider le carapacé.
La VB suit mais grimace...
La descente est fini, mais le labyrinthe dans la faculté n'en fini plus.
Des spectateurs nous indiquent 500m puis 1km, on n'y comprend plus rien.

Ou est cette put*in de dernière ligne droite, je n'en peux plus de l'attendre.
Encore des spectateurs qui nous l'indique à 500m... Grrrrrrr...
Rayon soleil Sézannais

HO.... Un rayon de soleil !!! Corinne et Annie sont là, tout sourire, c'est donc
que c'est bientôt fini ??? Gros smack, merci les filles (qui m'indiqueront que la
nuit du Sézanne Tri fut mouvementée) pour vos encouragements, virage à droite
et ENFIN nous voilà au bout du 4ème tiers !!!

Paroli's Team+
ULTRA TRACE DE SAINT JACQUES avec JCP

On se prend la main et nous voilà à franchir la ligne d'arrivée...
je corne bien mais malheureusement je manque d'inspiration pour marquer le
coup de cette arrivée dantesque. Nous l'avions fait en 2001, mais 10 ansf après
je loupe le coche. Mes Zamis grognards en ont suffisament fait, leur état, ligne
franchie, en dit long sur leur royal finish !!!
ZT arrivee

*************************************************************

Blueb' Tortue
Pffff que c'est dur
2 sacrés grognards
6/ La fin... 2011

Qu'elle est bonne la soupe de papy Turoom...
Je la deguste, Biz Caroline, la redéguste, salut Claude Henri, Biz le Kloug,
accueille les "kikoureurs du Zoo", Biz Papy Turoom, Biz Raspoutine, voit
Geraud team
passer le Géraud et file vers la douche...

Nous espérons tous être 3ème, mais j'ai un léger espoir que nos 2 prédécesseurs
aient oublier 1 ou 2 balises à 20'... On ne sait jamais ???
En 2005 et en 2009 notre place à l'arrivée était loin de notre place finale.
KZ
Arrivée des Kikoureurs du Zoo...
 
 Le suspens prendre fin lorsque le Kloug nous fera la confidence d'avoir entr'aperçu
quelque chose dans les classements.
Je pense instantanément que si loupage de balise il y avait eu, le Kloug aurait
surement fait des bonds bien plus importants.
Montée sur le podium
Effectivement, au moment d'appeler les troisièmes, nous sommes cités.
Je mets un peu de temps à réagir ayant quelques secondes de déception, mais
cela est vite oublié...
En effet, tout ramasser, 124 balises(au moins) et n'avoir que 15' et 30'
de retard sur des gamins physiquement bien plus au top que nous, c'est déjà
un exploit à déguster et qui inaugure bien cette année 2010 !
Goupil's Team
Sans leurs erreurs la Céleste Goupil's Team aurait terminé comme l'an dernier
1h30' devant nous quand au second, je ne peux que leur tirer mon chapeau
car vu leur dépense physique à chaque fois que nous les avions croisé, rien
que le fait de ne pas avoir complètement explosé est déjà une performance
énorme que nous aurons beaucoup de mal à égaler.
Les seconds

Voilà, c'est fini pour cette année... Y aura t'il un Papy au Raid28 2012 ???

Cela ne tiens pas qu'à lui...

L'Papy_Biathlon_la_semaine_suivante_et_Run_&_Bike_15j_après...

Podium final


Au revoir...
AU REVOIR...

(*) Lors de cette rencontre nous nous sommes rappelé
quelques souvenir d'ultra, dont StFons puis je lui signale

que j'ai gagné le Raid28. Je vois son visage se décomposer et
il m'avoue, penaud, "si j'avais su que c'était vous..."
Voilà maintenant plus de 15 jours que le raid28 est passé. Le vieux grognard que je suis tient de nouveau à remercier  ses camarades d'aventures mais il se permet d'insister sur les qualités des 2 nouveaux entrants, le Sprolls et VB. Jamais, à aucun moment, je n'ai eu l'impression que nous faisions équipe pour la première fois. Ils ont su faire preuve d'une intégration remarquable qui est l'une des clés importantes de notre réussite.
Je ne peux que les en féliciter chaleureusement qu'ici car nous n'avons pas pu faire de débriefing.


Cliquez ici si les photos ne s'affichent pas...
Pour remonter en haut ! haut
7...Commentaires

6 commentaires

Commentaire de VB posté le 07-02-2011 à 10:45:00

Ah merci papy pour ce Cr, c'est dingue comme tu as été examinateur pendant ces longues heures !! merci pour ta potion magique et suis preneuse de qq conseils, grand merci à toi pour ton humour, ta bonne huemeur et gentillesss !!
A bientot je l'espère
VB

Commentaire de caro.s91 posté le 07-02-2011 à 14:07:00

Ca valait vraiment la peine d'attendre ton récit. :-)
Il y a toujours beaucoup à apprendre à te lire!

Bises et à bientôt,
Caro

Commentaire de hemerodrome posté le 07-02-2011 à 17:23:00

Bon je viens de lire la partie 1 avant le vrai...

Je ne suis absolument pas d'accord :-) nous sommes Ardéchois... si tu veux vraiment venir faire l'ardéchoise je t'engage à corriger illico cette erreur...:-)))
Bises à toi
Hémé

Commentaire de LtBlueb posté le 11-02-2011 à 23:48:00

Bon j'ai lu en partant de la fin ... juste les 30 dernières lignes ...

Ca tient à qui alors ?

Je n'ai jamais été aussi bien (lombaires et genou) depuis de nombreux mois que depuis mon passage au Raid28... au point de me faire hésiter, mais bon il faut d'abord que je résolve l'énigme : ca tient à qui ??

Commentaire de raspoutine 05 posté le 12-02-2011 à 10:46:00

Jolie performance que tu fais là avec tes compères... La Zoo Team est une Dream Team drôlement bien huilée et qui aura fait ses preuves au Raid 28. Une sacrée discipline, ce genre de course. Merci de nous la faire partager avec ton récit live; cela paraît incroyablement exigeant dans bien des domaines. Bref, pas sérieux s'abstenir (et moi le premier).
Bravo à tous et retour en 2012 of course !
Heu... Rien que pour revoir le Papy interpréter de nouveau la danse du scalp des équipes malheureuses sous le couvert de la préparation (trop fort !). La Zoo Team, une équipe qui ne laisse rien au hasard...

Commentaire de La Tortue posté le 02-08-2011 à 00:47:07

yo mon papynou !
je suis tombé par hasard sur ton cr kikourou avec les photos.
ça fait du bien de revivre ça quelques mois plus tard !

j'avais pas bonne mine à l'arrivée quand même ;-))

on remet le couvert en 2012 ?

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran