Récit de la course : La Course nature du Pays de l'Arbresle - 14 km 2010, par totoro

L'auteur : totoro

La course : La Course nature du Pays de l'Arbresle - 14 km

Date : 20/6/2010

Lieu : L'Arbresle (Rhône)

Affichage : 1201 vues

Distance : 14km

Matos : Mizuno Fortis II
Salomon XA 20

Objectif : Se dépenser

5 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Une première boueuse et heureuse !

Il y a un mois, je terminai mon premier marathon comme j'ai pu (la Route du Louvre 2010) mais avec bonheur. Dans ma ville, il existe une course ou plutôt un trail sur trois distances : 8, 14 ou 32kms. J'aurai bien fait le 32kms mais comme c'est mon premier trail, je joue la prudence et opte pour le 14kms qui fait quand même 350m de d+.

Faut dire qu'après le marathon et dix jours de repos total, les sensations ne sont pas trop là au contraire de l'envie. Bref, je me traîne ...

Concernant la course, en voyant le profil en pointe, je me dis vivement le 7ème kilomètre mais je verrai que seul le terrain a sa vérité ! Surtout que depuis un certain nombre de jours (je ne me rappelle plus combien tellement il y a en a ...) il pleut, il drache, il flotte, en gros, le mois de mars est vachement tardif dans le Rhône ... Mon premier trail sera boueux !

Départ commun

Et froid aussi, car en arrivant au complexe sportif de L'Arbresle vers 8h, il doit faire à peine 10°. Je vais prendre mon dossard et on m'offre un k-way : sympa. Je repars à la voiture et somnole quelque peu ... et je rate le départ des 32kms qui avait lieu une demi-heure avant le mien. Réveillé, je décide de me changer et je vais enfin étrêner en compétition mon sac salomon.

Cela me permettra de ne pas m'arrêter au seul ravitaillement prévu au 7ème.

 Je pars m'échauffer et surtout me réchauffer ! Quoi demain, c'est l'été ???

Je me place sur la première ligne (maillot rouge à gauche) pour un départ commun sur les parcours du 8kms et du 14kms. Sur le 14kms, on sera un peu plus de 100 partants.

9h00, pan c'est parti ! Les premières centaines de mètres se font dans le complexe sportif, je me fait doubler de tous les côtés et pourtant je boucle le premier kilomètre en 4'30. Une fois sorti, on longe un peu la Turdine (rivière du coin), puis on passe sous un pont, on tourne à droite et zou, la première montée. C'est glissant et il n'y a pas beaucoup de place, résultat : on marche !

Après je sens que je ne suis pas à mon aise, le cardio est au taquet et malgré le vent assez présent, j'ai l'impression de ne pas avoir assez d'air. Dans le troisième kilomètre, j'essaye de relancer sur le plat, ça semble fonctionner car plus personne ne me double et plus personne ne me doublera d'ailleurs.

Dans la partie la plus hardueLe 4ème, c'est du faux plat montant, ça roule encore bien mais ensuite, c'est chemin très caillouteux et ... bip ... de montée pendant plus de 2 kilomètres. En particulier, le 6ème kilo où la pente raide m'oblige à marcher et je regarde mes pieds alors que la vue est superbe (voir photos). Autant vous dire que j'adore mon nouveau chez-moi, c'est un superbe terrain de jeu que je commence à peine à entrevoir !

Bref, je marche mais j'arrive encore à doubler une personne mais dédiou que je souffre ! Mais je sais que le sommet arrive et que normalement après c'est que de la descente. Mais avant, je raccroche deux coureurs que je laisse au ravito, ayant décidé de ne pas m'arrêter. Juste après un virage à droite, je m'aperçois que je peux relancher franchement sur la partie herbeuse relativement plate. Ensuite, on entre dans un bois, le terrain devient franchement glissant et boueux et avec la vitesse acquise en descente, c'est pas toujours facile à négocier. Mais le pire c'est les deux ou trois épingles, ce fût parfois tangeant ! En sortant du bois, c'est encore une partie herbeuse dans laquelle je vais me tordre la cheville gauche : petite frayeur ! Mais heureusement sans conséquence : ouf !Sprint final

En revenant sur L'Arbresle, au détour d'un virage à gauche : une montée ! pas longue sur environ 300 mètres mais elle n'était pas prévue ! Il reste deux kilomètres, je sers les dents mais les jambes ne veulent plus pour le coup ... surtout que le descente se fait dans un couloir très réduit et encore très glissant. Sur le dernier kilomètre en direction du stade, je donne tout et avec un autre coureur on se tape un sprint de folie : ça, c'était bon aussi !

Au final, je fais 29ème sur 96 et termine en 1h06'40''. J'ai souffert mais ce fût une belle course très bien organisée (malgré quelques soucis de fléchage mais la météo n'a pas dû aider !) dans une belle région. Je note qu'il faut que je travaille le d+ !

Vive l'été maintenant ! 

5 commentaires

Commentaire de DROP posté le 23-06-2010 à 12:56:00

joli classement pour un 1er trail.

ça a l'air joli l'arbresle en octobre... ;-)

Commentaire de Le Lutin d'Ecouves posté le 24-06-2010 à 19:16:00

Ben oui, c'est un super classement !

Bravo le Totoro des forêts pour ton premier trail. Faudra venir courir dans l'ouest un jour.

Commentaire de blob posté le 26-06-2010 à 08:57:00

AAAAAAH, enfin tu te laisses tenter par un trail ! Ben oui, y'a pas que le bitume dans la vie ;-) On va pouvoir se faire quelques courses ensemble
à +

Commentaire de tidgi posté le 27-06-2010 à 22:02:00

Bravo à toi !
Pour une découverte, c'est plutôt réussi... et prometteur !

Au plaisir de se croiser dans les montées ou les descentes...

Commentaire de yves_cool_runner posté le 16-08-2010 à 10:11:00


Ah, les joies du trail boueux... De l'appui fuyant en milieu glissant... Bravo, pour une course bien menée avec un résultat fort honorable à la clé.

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran