L’alpinisme entre sport, art et culture

Discussions sur des sujets moins sérieux en rapport avec les sports d'endurance.
Le hors-sujet y est toléré, mais dans une certaine limite : le sujet doit commencer par [HS], le HS doit rester minoritaire, et les sujets polémiques, agressifs ou contenant des attaques nominatives, ne sont pas tolérés (et seront supprimés par les modérateurs).

Messagepar CAPCAP » sa fiche K
» 02 Fév 2020, 15:30

L’alpinisme entre sport, art et culture, mais activité d'endurance assez clairement, doit avoir sa place ici, non? :roll:
Alors je vous propose cette émission d'Étienne Klein "La Conversation scientifique" mais qui, cette fois, est bien peu chargée de science :
L’alpinisme entre sport, art et culture
Ceci à l'occasion de l’inscription de l’alpinisme au patrimoine culturel immatériel de l’humanité, le 11 décembre 2019.

Messagepar Khanardô » sa fiche K
» 15 Mars 2020, 14:49

Triste nouvelle pour le monde de l'escalade.
J'ai grimpé beaucoup de ses voies, toutes belles, toutes dures, mais surtout, toutes exigeantes et intransigeantes au niveau de l'éthique.

https://www.montagnes-magazine.com/actu ... -ponsonnas

Adieu Jean-Michel.

Messagepar Khanardô » sa fiche K
» 18 Mai 2020, 21:30

Ordre et contrordre. On finit par ne plus rien y comprendre.

https://www.montagnes-magazine.com/actu ... -interdits

Je préfère ne rien dire.

Edit : Tu peux arriver en voiture avec ton compagnon de cordée, partager le pain et l'eau au pied de la voie, mais tu n'as pas le droit d'être à deux sur un relais, c'est ça le plan ?
On pouvait pas grimper pour pas surcharger les urgences, et là on peut pas grimper ensemble pour pas se contaminer ?

On peut ou on peut pas ?

Misère...

Messagepar Franch » sa fiche K
» 19 Mai 2020, 13:46

Khanardô a écrit:Ordre et contrordre. On finit par ne plus rien y comprendre.

https://www.montagnes-magazine.com/actu ... -interdits

Je préfère ne rien dire.

Edit : Tu peux arriver en voiture avec ton compagnon de cordée, partager le pain et l'eau au pied de la voie, mais tu n'as pas le droit d'être à deux sur un relais, c'est ça le plan ?
On pouvait pas grimper pour pas surcharger les urgences, et là on peut pas grimper ensemble pour pas se contaminer ?

On peut ou on peut pas ?

Misère...

On peut désormais faire des voies de plusieurs longueur.

L'interdiction semblait plus relative au risque de retrouver plusieurs cordées sur un même relais. Les directives vont donc désormais dans le sens d'éviter cette situation.

Mais oui c'est débile de se faire chier à reflechir a cette éventualité pour un risque de contamination ridicule. Et dans cette activité ou la gestion des risques est une des composantes on doi pouvoir facilement évaluer que celui de se prendre un caillou sur la tronche est bien plus important que celui de croiser un pestiféré à un relais...

Messagepar jpoggio » sa fiche K
» 10 Juin 2020, 16:14

Aucun lien avec la Covid-19, mais nous avons juste l'incurie de la FFME qui se fait cruellement sentir :
https://www.montagnes-magazine.com/actus-escalade-les-calanques-secteurs-entiers-fermes-provisoirement.
"provisoirement", je suppose, parce que l'outrage que cette situation ahurissante va provoquer va probablement faire évoluer les choses... :roll:

Messagepar miniping » sa fiche K
» 10 Juin 2020, 17:50

Tout ça nous ramènera pas Cambon bordel.

Messagepar philtraverses » sa fiche K
» 11 Juin 2020, 09:14

Supplique au pouvoir réglementaire et législatif: arrêtez par pitié de vouloir tout réglementer. Assez de lois et de règles de circonstances. Bientôt si on a un accident en allant aux toilettes on nous dira, décret à l'appui, sous la pression de l'opinion du moins de celle qui crie le plus fort, comment faire la commission. :shock:

Tout ça pour dire qu'à priori les varappeurs et alpinistes sont en principe, par culture, des gens responsables ayant conscience des risques, à la fois des artistes et des sportifs

Messagepar Colargol73 » sa fiche K
» 11 Juin 2020, 10:33

philtraverses a écrit:Tout ça pour dire qu'à priori les varappeurs et alpinistes sont en principe, par culture, des gens responsables ayant conscience des risques, à la fois des artistes et des sportifs

Comme Berhault ?

Messagepar Khanardô » sa fiche K
» 11 Juin 2020, 11:14

Colargol73 a écrit:
philtraverses a écrit:Tout ça pour dire qu'à priori les varappeurs et alpinistes sont en principe, par culture, des gens responsables ayant conscience des risques, à la fois des artistes et des sportifs

Comme Berhault ?


Dans la communauté alpinistique française, et même mondiale, il y a je crois un consensus assez large au sujet de la personnalité de Berhault.

C'est un personnage immense de la grimpe et de l'alpi contemporain.

Ayant moi-même connu le bonhomme et grimpé avec lui (je l'ai eu comme prof à l'ENSA au début des années 90) je peux témoigner comme tout le monde de son sens des responsabilités et de la conscience aigüe qu'il avait des risques pris et à prendre (et la prise de risque est inhérente à l'activité).

Je sais bien que Gastounet a dit qu'un bon alpiniste est un alpiniste vivant, mais convoquer Berhault comme tu le fais là est au minimum hors sujet, et à mon sens un peu déplacé.

Messagepar Gilles45 » sa fiche K
» 11 Juin 2020, 11:51

Khanardô a écrit:
Je sais bien que Gastounet a dit qu'un bon alpiniste est un alpiniste vivant, mais convoquer Berhault comme tu le fais là est au minimum hors sujet, et à mon sens un peu déplacé.


Tout à fait d'accord, je trouve cela un peu limite d'autant que Patrick Berhault se tue sur un passage sans difficulté technique mais sans doute en raison de la fatigue et/ou d'une erreur d'inattention.
Et que dire de son acolyte Patrick Edlinger qui meurt d'une chute dans l'escalier...

Messagepar Colargol73 » sa fiche K
» 11 Juin 2020, 14:09

Khanardô a écrit:
Colargol73 a écrit:
philtraverses a écrit:Tout ça pour dire qu'à priori les varappeurs et alpinistes sont en principe, par culture, des gens responsables ayant conscience des risques, à la fois des artistes et des sportifs

Comme Berhault ?


Dans la communauté alpinistique française, et même mondiale, il y a je crois un consensus assez large au sujet de la personnalité de Berhault.

C'est un personnage immense de la grimpe et de l'alpi contemporain.

Ayant moi-même connu le bonhomme et grimpé avec lui (je l'ai eu comme prof à l'ENSA au début des années 90) je peux témoigner comme tout le monde de son sens des responsabilités et de la conscience aigüe qu'il avait des risques pris et à prendre (et la prise de risque est inhérente à l'activité).

Je sais bien que Gastounet a dit qu'un bon alpiniste est un alpiniste vivant, mais convoquer Berhault comme tu le fais là est au minimum hors sujet, et à mon sens un peu déplacé.

J'ai beaucoup d'estime pour Berhault qu'il m'est également arrivé de croiser à plusieurs reprises. J'aurais pu en évoquer un paquet d'autres. Je réagissais sur la remarque plus haut selon laquelle les alpinistes seraient par culture des gens responsables et conscients des risques. Ben...non en fait, pas plus que le commun des mortels dans leur façon de mourir. En tant qu'ancien professionnel et simple être humain, il m'est aussi arrivé de franchir la ligne rouge. Comme beaucoup d'autres homo sapiens pas sapiens tout le temps.

Messagepar benlacrampe » sa fiche K
» 11 Juin 2020, 14:34

Khanardô a écrit:Je sais bien que Gastounet a dit qu'un bon alpiniste est un alpiniste vivant


pour le coup ça ressemble pas mal à du Livanos ça
pour rester dans les Calanques :D

Messagepar Khanardô » sa fiche K
» 11 Juin 2020, 14:36

benlacrampe a écrit:
Khanardô a écrit:Je sais bien que Gastounet a dit qu'un bon alpiniste est un alpiniste vivant


pour le coup ça ressemble pas mal à du Livanos ça
pour rester dans les Calanques :D

:P

Il vaut mieux un piton en plus qu'un homme en moins, surtout si cet homme c'est moi.

Messagepar Arclusaz » sa fiche K
» 11 Juin 2020, 15:10

Khanardô a écrit:
benlacrampe a écrit:
Khanardô a écrit:Je sais bien que Gastounet a dit qu'un bon alpiniste est un alpiniste vivant


pour le coup ça ressemble pas mal à du Livanos ça
pour rester dans les Calanques :D

:P

Il vaut mieux un piton en plus qu'un homme en moins, surtout si cet homme c'est moi.


merci, j'avais oublié ce personnage.

« Pour moi l'idéal, c'est de partir d'en bas, d'arriver en haut et de revenir en bas. Et pas trop vite... »

Messagepar Franch » sa fiche K
» 11 Juin 2020, 15:17

philtraverses a écrit:Supplique au pouvoir réglementaire et législatif: arrêtez par pitié de vouloir tout réglementer. Assez de lois et de règles de circonstances. Bientôt si on a un accident en allant aux toilettes on nous dira, décret à l'appui, sous la pression de l'opinion du moins de celle qui crie le plus fort, comment faire la commission. :shock:

Le problème à l'origine de la crise de la FFME est le même que dans beaucoup de cas : ce sont les assurances.
Ce n'est pas une question de mentalité mais quand un grimpeur accidenté se retrouve avec des dépenses de soin et d'invalidité importantes et que son assurance lui dit que le plafond de remboursement est de 20 000 € sans plainte et sans plafond avec plainte, la question est visible sous un nouveau jour.
Et encore l'assurance peut se touner d'elle même vers la FFME qui a conventionné la falaise en cause (comme quasi toutes les falaises en France)

Messagepar jpoggio » sa fiche K
» 11 Juin 2020, 20:45

Franch a écrit:
philtraverses a écrit:Supplique au pouvoir réglementaire et législatif: arrêtez par pitié de vouloir tout réglementer. Assez de lois et de règles de circonstances. Bientôt si on a un accident en allant aux toilettes on nous dira, décret à l'appui, sous la pression de l'opinion du moins de celle qui crie le plus fort, comment faire la commission. :shock:

Le problème à l'origine de la crise de la FFME est le même que dans beaucoup de cas : ce sont les assurances.
Ce n'est pas une question de mentalité mais quand un grimpeur accidenté se retrouve avec des dépenses de soin et d'invalidité importantes et que son assurance lui dit que le plafond de remboursement est de 20 000 € sans plainte et sans plafond avec plainte, la question est visible sous un nouveau jour.
Et encore l'assurance peut se touner d'elle même vers la FFME qui a conventionné la falaise en cause (comme quasi toutes les falaises en France)

Le plus surréaliste est qu'en l’occurrence, la FFME est de fait le courtier de l'assureur (AXA à l'époque) dont elle vend(ait ?) avec beaucoup d'énergie les formules assez coûteuses (je mets des pincettes puisque je parle du temps qui commence à dater où j'étais responsable d'un club affilié à la FFME...)

Quand au "bon grimpeur qui est un grimpeur vivant", c'est ce que j'expliquais aux gamins lors du cours de rentrée...(je ne crois pas que ce soit de Rébuffat, ça ne me semble pas son style)

Messagepar Khanardô » sa fiche K
» 11 Juin 2020, 21:00

jpoggio a écrit:(je ne crois pas que ce soit de Rébuffat, ça ne me semble pas son style)


Du coup je me pose la question, c'est malin, tiens ; 40 années de certitudes ébranlées...

J'ai trouvé ça, mais effectivement pas beaucoup d'autres traces de la citation en question par Rébuf'

https://www.barrabes.com/fr-fr/blog-mon ... uffat---le

Petite réflexion en passant, à l’occasion : le nombre de résultats du GETA * "Mort alpinisme" est juste énorme. :|

Que la passion qui m'a animé durant les 5 derniers sixièmes de ma vie soit à ce point associée à la mort dans les traces écrites des pages Internet me rend juste, je sais pas... triste ? :?

*Google Est Ton Ami
Dernière édition par Khanardô le 11 Juin 2020, 23:52, édité 1 fois au total.

Messagepar Free Wheelin' Nat » sa fiche K
» 11 Juin 2020, 21:50

[Mode HS On]
On pourrait faire le parallèle avec le vol libre.
Les assurances... :roll: , le parapente à du mal aussi à se faire assurer... D'ailleurs côté emprunts, je crois bien que c'est aussi rédhibitoire que d'être cancéreux.
Et chez nous, côté citations: "un bon parapentiste est un vieux parapentiste" :lol:
Pour finir décision du jour, les biplaces parapentes sont interdits jusqu'au 21 juin, alors que jusqu'à présent le ministère ne s'était pas prononcé . Il a fallu que l'ENSA et la fédé s'en mêlent (pour emm...r au final un peu plus les professionnels :x )
Nous sommes dans l'ère de la psychose.
Et pour finir côté mortalité, on parle aussi du parapente dans les journaux quand il y a un mort ou un accident :roll: Perso , à choisir, je préfèrerais ma fille parapentiste que motarde
[Mode HS Off]

Messagepar Khanardô » sa fiche K
» 12 Juin 2020, 14:21

Le thème peu traité de cette manière par le cinéma de montagne, du doute -et de l'échec- et du passage aux pensées positives -et à la réussite- et abordé ici avec beaucoup de finesse et même de poésie.

Un court-métrage primé à Banff dans sa catégorie et qui permet de se faire une petite idée de ce qui se passe dans la tête du grimpeur, ou par extension de tout sportif, lorsque le doute l'assaille voire le submerge.

https://www.montagnes-magazine.com/vide ... e-grimpeur

Messagepar CAPCAP » sa fiche K
» 13 Juin 2020, 10:02


Des images superbes ! Merci pour le partage :wink:
Ça me rappelle la première (de deux fois) où j'ai fait de l'escalade, sauf que moi, c'est à 2 mètres de sol que j'étais dans un incroyable doute...

Messagepar Khanardô » sa fiche K
» 15 Juin 2020, 14:54


Messagepar Free Wheelin' Nat » sa fiche K
» 15 Juin 2020, 16:11

Je viens juste de l'entendre aux infos...
Merde.

Messagepar Arclusaz » sa fiche K
» 15 Juin 2020, 16:27

Free Wheelin' Nat a écrit:Je viens juste de l'entendre aux infos...
Merde.


c'est terrible.

La famille et les proches doivent être dévastés.
Ma fille a eu 16 ans il y a une semaine et elle aime l'escalade : forcément, ça me parle...

Messagepar Free Wheelin' Nat » sa fiche K
» 15 Juin 2020, 16:34

Arclusaz a écrit:Ma fille a eu 16 ans il y a une semaine et elle aime l'escalade : forcément, ça me parle...

idem.
On verra le club vendredi soir en salle, il y aura sûrement un hommage qui lui sera rendu... Pas envie de lui en parler pour l'instant, j'ai un peu l'estomac noué ...

Messagepar Khanardô » sa fiche K
» 15 Juin 2020, 18:59


Messagepar Sylvain IT » sa fiche K
» 08 Juil 2020, 12:19

Je ne sais pas si ça correspond au sujet (n'est-ce pas que du Trail?), je suis un peu, beaucoup, passionnément incompétent. :wink:

https://www.gazzetta.it/Sport-Vari/08-07-2020/colle-record-rosa-salita-discesa-4h30-45-380213678179.shtml

Il s'agit d'un record de montée/descente sur le Monte Rosa (4.634 m) en Italie.

Messagepar Khanardô » sa fiche K
» 10 Juil 2020, 11:53

Arête Méttrier aux Miage.
Belle course d'initiation, AD, bonnes conditions de neige. Pris par la variante de départ (couloir de neige visible sur la photo) histoire d'éviter le rocher pourlingue du bas.

(Ça ne devrait pas durer, ni la neige, ni les bonnes conditions de neige :? )

Depuis le refuge de Plan Glacier, on voit bien l'arête sur la droite :

Image

Partie haute de l'arête :

Image

Traversée des Miage avant la descente par le Glacier d'Armancette (2400 D- :D ). Bonnes conditions

Image

Messagepar CAPCAP » sa fiche K
» 10 Juil 2020, 19:25

Khanardô a écrit:Arête Méttrier aux Miage.

Superbe ! :D
Moi aussi j'ai fait une arête, de Montrouge à Montparnasse :mrgreen:

La 2ème photo mérite un petit réglage, non ? :wink:

DSCN0111.JPG
Vous n’avez pas les permissions appropriées afin de consulter les fichiers insérés dans ce message.

Messagepar Franch » sa fiche K
» 22 Juil 2020, 21:02

En ce moment le film de la descente a ski du k2 est disponible chez Redbull :
https://www.redbull.com/int-en/films/k2 ... le-descent

Intéressant en terme d'évolution de l'alpinisme avec l'apport du drone

Retour vers [Bistro] Le bistro de Kikouroù

Accueil - Haut de page - Version grand écran