Récit de la course : 12 heures de Bures-sur-Yvette 2009, par linda

L'auteur : linda

La course : 12 heures de Bures-sur-Yvette

Date : 17/5/2009

Lieu : Bures Sur Yvette (Essonne)

Affichage : 853 vues

Distance : 0km

Objectif : Pas d'objectif

12 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

un petit tour et puis d'en va........

Ainsi font , font, font les Tours de Bures

Les 12heures de Bures du 17/05/2009 / le tour de 2km 600m

linda.jpgcourse_a_pied_013.jpg

J’ai fait un rêve : je rêvais qu’à Bures je faisais un tour de plus pour dépasser mon propre record et donc passer à  76 km !! (contre 74 en 2008)
Je me voyais déjà franchir le dernier tour en hurlant de bonheur, cherchant du regard tous mes complices du jour : Le Bagnard, Totoche, L’AB, RX, Wimm, L’Castor, Bikoon, 2Pass, Rach, Delphine, Jcc, Francis Ouster…
Je me vois même courir au ralenti, casquette au vent,  me jetant dans les bras du cavalier du dernier tour : Totoche
Puis faire un podium, et pas n’importe quelle place : la 2ème au scratch (1ère V1)

Lorsque je me suis réveillée, je sentais mes jambes bien lourdes et « dure du genou », je me suis difficilement soulevée pour aller à la salle de bain, sans comprendre d’où venait cette douleur, je m’observe dans la glace et je constate quelque chose de changé en moi, sans comprendre quoi.
C’est en enjambant une paire de baskette remplie de boue que je me pose la 1ère question existentielle du matin « Qui a osé  poser ici, ces chaussures sales » ?
Alors je m’apprête à aller chercher mes gants de boxe pour régler les comptes aux personnes qui auraient oublié « les règles de bien séances ».
Mais je me ravise, mes genoux douloureux, cette boue sur ces baskettes qui ressemblent aux miennes, il se passe quelque chose d’étrange dans cette maison, ou plutôt dans ma tête ?
Oui c’est ça, j’ai mal à la tête, alors je pose tout et je m’installe devant un bon grand bol de café noir, et dans le marre à café il est écrit en toute lettre « Bures s/yvette 76km »
Je crois au café, j’ai compris : JE N’AI PAS REVE !!!!!
La boue, c’est à moi, les 76 km c’est à moi, la 2ème marche du podium..
Je range mes gants de boxe, je bois mon café en chantant et je pars travailler avec le sentiment du « devoir accompli ».

Ma 2ème participation aux 12heures complètes, je n’étais pas aussi bien entraînée que l’année passée : en moyenne 2 séances par semaine parfois 3, en ne pratiquant quasiment que de l’endurance, même si le 26/4/09 j’avais bouclé (avec souffrance) mon marathon d’Albi.
J’avais pourtant le livre de Bruno Heubi sous le coude, mais je n’osais le bouquiner, de peur de lire « tu n’es pas assez entraînée pour un 12h »

Alors je suis quand même partie, avec mon mental sous le bras et ma confiance à la bonne étoile de Bures.
Je me dis même, d’façon  si j’atteints déjà mon objectif de l’année passée, je devrai allumer un cierge quelque part (même si ce n’est pas ma religion !)
Surtout que je sais qu’il va faire très très mauvais temps toute la journée, donc météo pourrie, objectif pourrie.
Et puis, une lumière : Monsieur Ku (Tony) m’envoie un mail vendredi soir pour m’encourager et me rassure sur le manque d’entraînement dont je lui faisais part, il me débarrasse finalement de mon 1er souci en trouvant les mots justes (merci Tony !), reste le problème de la météo qui m’angoisse profondément et me gèle sur place !! (cf , mon marathon d’Albi)
Alors je me mets en mode « Rocky- JCV » et je me dis que, pour affronter la pluie, il faut la tenue de combat, et si on se couvre on a pas froid (ça c’est de JCV !)

Me voilà au départ à 5h du mat, en tenue de combat : combi. Kaway noire, bandes jaunes, grande fermeture éclaire au centre, capuche planquée, au dos se détache en lettres roses  ceci : « TRAINING BOXE » offert par mon Rocky , à l’issus d’un corps à corps déchaîné sur le ring, où il m’avait tendrement susurré, derrière son protège dents  « Pour toi Adrieeeenne, »..bref ceci ne vous regarde pas !!

 course_a_pied_tc_001.jpgcourse_a_pied_tc_002.jpg

 

Je rejoins sur la ligne « mon jumeau » de son  célèbre pseudo l’AB, qui, bien sûre, ne me reconnais pas avec ma tenue de camouflage !
Il fait nuit dans la jungle de Bures, je n’ai pas ma frontal malgré les rappels en morse laissés à mon poste de commandement par ma copine Delphine.
Alors je suis les lumières des différentes frontales dispersées comme des yeux de chats, ma première emprunte dans la boue me donne un avant  goût de la bataille que je devrais mener durant 12h.
Au 2ème tour je fais la connaissance du svelte RX, on fait ce tour ensemble et déjà, je lui fais prendre un chemin de traverse, la mauvaise direction, il est pourtant difficile de se perdre, aurais-je voulu lui faire le coup de la panne ?


Au 4ème tour je quitte ma tenue de combat, pour laisser place à ma tenue aux dessins et aux couleurs de mon asso « Julien et Jonadev » (http://pagesperso-orange.fr/julien.jonadev/cariboost2/)

Une association qui apporte du réconfort, par des actions humaines qui ont lieu à l'hopital de Villejuif (l'I.G.R)où des enfants sont hospitalisés pour des maladies graves telles que le cancer.


Je m’équipe de mon MP3 car je sais que jusque 11h je serai seule à tourner manège, la voix de Barry White me transporte dans un autre monde, s’enchaîne des tas de variété Disco, et toute la panoplie de Rocky.
Mon mental est consolidé,  je pars sur mon rythme en moyenne de 8,50 km/h avec une marche d’environ 1’ sur chaque tour.
Je me sens bien et à l’aise avec cette foulée (arrosée toutes les 10’ par une pluie fine) entre chaque tour, je jongle avec mon kaway que j’enlève et je remets, selon ma chaire de poule du moment.
Les tours s’égrainent les uns après les autres et se ressemblent par ses mêmes flaques de boue, vent de face.
Par moment des fusées me dépassent  et je suis admirative de cette allure très belle à voir (surtout de dos !)
Je croise souvent tel un soleil : bikoon dans sa belle allure très rythmée, qui, à chaque passage n’hésite pas à m’encourager et me sourire, il n’imagine même pas « la niak » qu’il me diffuse à chacun de ses passages.
Et L’castor (Cédric) que je rencontre souvent « au bar » comme si on avait rendez vous pour faire un loto !! plus tard, d’ailleurs il touchera le gros lot.

Pendant mes 5 premières heures de course, je suis très concentrée sur ma musique et je trouve un repaire qui marque la moitié du tour, ainsi, dès que j’arrive à ce repaire je suis boosté en me disant qu’il ne me reste que la moitié. Ma foulée devient de plus en plus rase, car les jambes deviennent lourdes, ce qui m’oblige à faire un effort sur humain pour éviter les racines sans m’étaler dans un bain de boue.
Mentalement je sens que j’ai de la ressource, car je sais que vers 11h Delphine va arriver toute fraîche et souriante et je voudrai, cette fois lui montrer un autre visage que celui du marathon d’Albi.
Je ne sais pas si c’est cette idée qui me motive, mais je pourrai presque dire, après 6h de course que je suis bien et qu’il m’en reste encore sous le pied !
Alors, lorsque défile du beau monde tel, que, Delphine, Ouster, Wimm, Totoche, Le Bagnar, Rx, 2pass, là, je sortirai presque la bouteille de champ. je me sens pousser des nouvelles ailes, emportée par la foule qui nous traîne, nous entraîne…bref, pas le moment non plus de faire son piaf, il me reste 6h à tenir.

 081.jpgdsc08709_1_.jpgbures.jpgp5170068.jpg

 


Et mes jambes deviennent de plus en plus douloureuses et la température qui baisse de plus en plus par l’arrivée d’un vent du nord ?
Après 7 heures de course, je fais une pause d’environ ¾ h, Maman Delphine m’a apporté ma salade de pâtes-concombres-tomates, on se pose sur un banc à déguster notre trésor, à cet instant plus rien ne compte à part manger ce délicieux repas de fête, malheur à celui qui viendrait piquer mon assiette.

 p5170006.jpgp5170004.jpg

 


Ça rend sauvage de tourner en rond ? c’est la question que je me pose !
Après cette délicieuse pause, je repars difficilement, car mes jambes ne me supportent plus.
Je commence à trouver le temps long, et je rêve d’un bon bain à bulles au milieu de nulle part, quelques gouttes de pluie vont me sortir de mon doux rêve, je peste, j’en ai marre, je veux rentrer à la maison maman !!
Je cherche l’AB pour trouver en lui le réconfort qui me manque à cet instant, car il vit la même chose que moi, c’est mon jumeau de Bures. Lorsque je le recroise, j’essai difficilement de m’accrocher à sa foulée, mais je n’y arrive plus, je m’interdis de marcher pendant les tours, mais je m’aperçois que je ne vais pas plus vite non plus.

Je suis aussi admirative d'un Monsieur exceptionnel Runner14 qui court en "guide de non voyant", je le vois défiler devant moi, depuis 6h du mat, il est seul et s'active tout en me disant "Je dois compatbliser un max de tours pour mon asso!" et ensuite je le recroise à 11h avec le non voyant qu'il accompagne!! grand bravo à tous les 2

 et c’est en compagnie du Bagnard que je continue ma route infernale, c’est un repris de justesse hors norme, ce gars, il met l’ambiance autour du bassin. Et il va traîner son boulet (moi ?) pendant un certain nombre de tour. Je comprends désormais que j’en prends pour 12h sans sursis.

 dsc08713.jpgp5170118.jpgdsc08707.jpgdsc08720.jpg

 


Grâce à sa présence et celle de Delphine, finalement, j’oublie mes douleurs, et je me trouve un nouveau souffle, je me sens même plus « facile » que l’année dernière.
Au ravito, je rencontre une super nana qui était aussi sur le podium l’année dernière, elle me motive énormément et m’annonce que je peux faire un podium, me voilà, à nouveau blindée et remotivée.

Nous voici rejoint par Totoche, que je ne connaissais que par forum interposé, et, je ne sais pas pourquoi, je le croyais d’un sérieux presque religieux, mais en fait, il est lui aussi, un sacré bout en train.
Il va d’ailleurs « m’obliger » à accélérer les 2 derniers tours, mine de rien, ni vu ni connu je l’embrouille, la tata Linda !!
Et c’est dans cette ambiance « de pénitence » que j’ai marqué la fin de ces 12h, avec la petite accélération sur les derniers mètres.

 044.jpgcourse_a_pied_010.jpgcourse_a_pied_032.jpg

 

29 tours 76,328 m : 1 tour de plus que l’année dernière.

 course_a_pied_tc_003.jpg

 

Mes remerciements : Maria (qui m’a manqué cette année !), Riri, Calou, Séverine, Yoann, boubou,bigtonio, zouzou,Vané, Daniel60,Ginette, les Molo’s, Piermer, Isérois, toutes les Tortues, Myriam et Pascal, JP2, Olivier69,  pour leurs texto d’encouragement et mail
Ma copine de boxe Dominique qui vient de devenir champ.de France de B.F.

Ma soeur Martine et mon beau frère qui sont venus courir quelques tours avec moi.
Aude ma « styliste » qui me transforme mes tenues « Julien et Jonadev »
Tous les Frogus pour leur présence joyeuse, Jcc, Wimm,Dame Wimm, Folichon et sa femme (de Belgique)
Et bien sûre ma coèp.de choc DELPHINE. Et 2pass pour ses nounours en chocolat !!!!
Sans oublier tous les bénévoles très investis du début à la fin.

 ***L'album photo de 2pass :***** http://picasaweb.google.com/ZeBlobfish/12HeuresDeBuresSurYvette2009?feat=directlink#

12 commentaires

Commentaire de CROCS-MAN posté le 19-05-2009 à 18:42:00

Un GRAND BRAVO LINDA, une super perf. Merci pour ton non moins super récit.

Commentaire de La Belle Lurette posté le 19-05-2009 à 20:48:00

Merci Linda pour ce joli compte-rendu, qui est une suite heureuse de celui de l'année dernière (beaucoup plus difficile à lire, en tout cas pour une cervelle de Lurette !).
Juste un petit reproche : je ne vois pas comment tes baskets pourraient être "pleines de boue" alors qu'il fait si beau à Bures.

Très fière de croiser Linda-la-boxeuse que je connaissais déjà par ses participations kikouresque. En tant que Buressoise de coeur, un gros merci pour tes récits qui font connaitre nos 12 heures. A l'année prochaine pour 30 tours. Bises.

Commentaire de Delphine posté le 19-05-2009 à 21:33:00

Coucou ma Linda,

Je viens de me piquer un fou rire avec la photo de 2Pass: Nous 2 sur le banc, toi qui me parles, moi la tête l'air de dire "Mange! J'ai faim!!!!" et le groupe électrogène à nos pieds...Ca fait un peu commères là :o)))

Tu sais que je vais sérieusement pensé aux 12h l'an prochain mais entre autre pour...te voir en tenue de "Training Boxe".
En tous cas, au lieu de t'écrire en Morse ce sera en Braille (via le portable ça va être pratique) pour que tu n'oublies pas la frontale!

Concernant Totoche, mouais, quand tu vois qu'il se marre avec le Bagnard, c'est louche quand même!!??? ;-)

Je l'avais vue fortuitement l'année dernière mais en tous cas tu féliciteras Dominique! Bravo!

Bravo aussi à toi car mine de rien rester courir 12h c'est une sacrée sacrée perf! Et de surcroit faire pratiquement 80 bornes...Bravo M'dame.

GROOOOOOS BISOUS

Delphine

Commentaire de L'Castor Junior posté le 19-05-2009 à 21:49:00

Peggy a raison : il a fait très beau ce dimanche à Bures, voyons...
Bon, à part ça, encore un grand bravo pour cette nouvelle belle perf', et merci pour tes petits encouragements sympa à chaque arrêt au bar.
Bises.

PS : désolé pour les traces sur le short...

Commentaire de Pat'jambes posté le 19-05-2009 à 23:28:00

12h... dingue... Bravo et merci car ça m'a rappelé ton CR à l'envers de l'année dernière qui m'avait beaucoup fait rire!

Bon... Bures sur Yvette 2010: 80km?

Commentaire de gdraid posté le 20-05-2009 à 10:35:00

Bravo Linda pour ces 12 heures de rêve !
Bravo pour tes 76km !
Merci pour ce CR bien imagé, on y retrouve avec plaisir de célèbres Kikous !
JC

Commentaire de Bikoon posté le 20-05-2009 à 15:42:00

Salut Linda, un grand bravo encore une fois pour cette très belle marque (heu, pas celles sur ta tenue ;o). quoique !)

Arriver à l'objectif que l'on s'est fixé en passant par des moments difficiles, c'est assez jubilatoire non ?

Il a fallu que je me fasse violence pour ne pas te joindre avec Delphine sur ce banc ! Photo extra.

Bonne récup maintenant et à bientôt

Commentaire de linda posté le 20-05-2009 à 16:00:00

Le solitaire : merci à toi

Belle lurette : moi aussi bien contente de t'avoir rencontrée, et je vois que l'implication que tu as pour cette (jolie) ville ne te fais regarder que vers le soleil !! comme quoi, quand on aime on ne voit pas!! Mais vois-tu, j'ai depuis un an un pied (du 40) sur Bures : ma fille y est la semaine à l'ICO et je connais parcoeur la crèperie de Bures!! Donc oui, je confirme à Bures il fait toujours beau!!

Delph' : ha oui, mdr!! moi aussi j'étais limite à dire "Tiens voilà les vamp'" dis tu te souviens même de ma copine Dominique la boxeuse? bonne mémoire!!!En tout cas contente de t'avoir présenté un autre visage dans l'effort, que celui d'Albi (j'ai réussi mon pari!) bises copine

L'castor : oui oui sympa ces arrets au bar..Je ne t'en veux pas pour les traces des mains, mais n'essais jamais les pieds..je ne serrai pas aussi tolérente!! bonne récup à toi et surout un grand bravo

Patj'amb : merci à toi, tu as bonne mémoire aussi! oula 80km en 2010, ne me cherche pas!!

JC : merci à toi pour la patience de lecture!!

bikoon : tu as raison, ce qui est aussi très jubilatoire, c'est lorsqu'on sait qu'on est pas assez entrainée et que l'on part les bras balants à se dire "oh, si je fais au moins le temps de l'année dernière, je suis déjà contente" et que l'on finit en dépassant son défi mais surtout en étant (presque) fraîche, là on est dans du sommum.
toi aussi tu as été largement à la hauteur et meêm plus, non? bonne récup à toi. (moi aujourd'hui, plus aucune courbature!)

Commentaire de runner14 posté le 20-05-2009 à 18:12:00

SALUT LINDA!Je suis très heureux que tu es pu battre un nouveau record sur cet anneau de BURES que tu connais maintenant par coeur .Ton mental t'as amené là où tu voulais allez c'est çà l'esprit ultra en plus de la convivialité qui va avec:)).
Un grand bravo à toi ,je suis sûr que dans quelques temps d'autres horizons d'ultras t'appelleront surement un 24h ou un ultra-trail allez savoir ;ta route est encore longue et ta motivation profonde .

Commentaire de Le Bagnard posté le 20-05-2009 à 19:29:00

Salut Linda et encore félicitations pour ce nouveau reccord 76 bornes en 12 h et ce fut un plaisir pour moi et mon boulet de faire qqles tours en ta charmante compagnie.et bravo aussi à Delphine et 2pass pour ce soutien ;-)
à bientot et bravo aussi pour ton ASSOCE : Julien & jonadev

Commentaire de calou posté le 22-05-2009 à 09:45:00

Bravo ma Linda : Voilà une course rondement menée !

Tu me laisses vraiment admirative : Je suis un peu comme Bikoon, malgré la super ambiance de Bures, j'aurais bien du mal à tourner dans le même décor pendant 12 heures.... Très belle performance que tu signes là !

Et puis, c'est très agréable de revoir toutes ces têtes connues, bien sympathiques dans ton CR !

Petite précision : Le 17 mai, c'était la Sainte Pascale et tout le monde sait que Ste Calou est la protectrice des Tatas Linda. J'aime à croire que la date à joué un rôle dans ta performance ;-))

Bises et récupère bien.

Commentaire de Marlène/Mô posté le 25-05-2009 à 12:06:00

Un petit peu en retard, (Nous revenons d'un voyage en Egypte offert par nos amis dont tu fais partie), je viens te féliciter pour ton petit tour de plus. Et oui, je t'ai déjà félicitée l'année dernière pour les autres. Non mais, ça se mérite les félicitations ! Il paraît que la coupe a atterri chez la Rainette ? Pffffff encore pour éviter la corvée de dépoussiérage...
Allez gros poutous toulousains à la plus sympa des Tata !!!
Les Môlo's

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran