Récit de la course : Sacré Trail des Collines - 15 km 2009, par Pat'jambes

L'auteur : Pat'jambes

La course : Sacré Trail des Collines - 15 km

Date : 22/3/2009

Lieu : Tullins (Isère)

Affichage : 1543 vues

Distance : 15km

Objectif : Pas d'objectif

6 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Le récit

 

Pourquoi le sacré Trail?


Tout d'abord, Grenoblois mais un peu Tullinois sur les bords du fait de mon adhésion au CMI, c'est un événement que je ne pouvais manquer.


Lors de quelques entraînements cross j'avais pu apprécier la beauté du parc du clos des Chartreux d'où part le sacré trail. Poursuivre un peu plus haut me faisait bien envie... 


Et puis après un mois de préparation sur plat pour le 10 km de Villeurbanne (urbain à souhait et sans grand intérêt du point de vue du paysage -il faut dire aussi qu'on n'y va pas pour ça-), aller gambader dans la  nature n'était pas malvenu: varions les plaisirs, vive le bitume! Vive les sentiers!


... mais pourquoi faire?


Envisageant de préparer un nouveau 10 km, je venais sans autre objectif que faire une sortie longue, profiter du paysage, découvrir les collines Tullinoises...

Bon...  On dit toujours ça et puis... une fois qu'on épingle le dossard sur le tee-shirt... hein... vous voyez ce que je veux dire quoi... 


Sur le parking, je retrouve Genep, Ludo et Manu R. inscrits sur le 15 km. Je sors mon bobard habituel (qui ne trompe que moi même): "moi, aujourd'hui c'est sortie longue"... Puis, plus l'heure de départ approche, plus je me dis que "bon, bon... ok, on va tout de même essayer de se donner un peu"... 


D'ailleurs, sur la ligne de départ, je me glisse derrière eux... Essayer (je dis bien essayer) d'accrocher Manu R... Voilà l'objectif. Cette année il a beaucoup progressé et termine toujours devant moi aux cross.

Soyons fou, essayons de suivre celui qui fait partie des "sangliers" de CMI. 


Rencontre de kikous


Kikou de relative fraîche date, je n'avais finalement que très peu rencontré d'autres kikous en vrai. Voilà chose faite!

Tout d'abord, la veille je reçois un mp de L'Blueb qui m'annonce qu'il a un Buff' pour moi. A l'échauffement je discute avec le grand et jovial çamontetrop (je ne suis pas sûr de l'orthographe) et fait connaissance avec ptijean qui, blessé, ne court pas. 


D'ailleurs, au passage, çamontrop me signale un fantastique et merveilleux trail le 7 juin: celui du pic St Michel. C'est noté!


Et il y en avait bien d'autres, des kikous, mais, un peu timide, je n'ose pas sauter sur tout le monde en demandant "t'es qui toi-hein-t'es qui"... 

Ca m'a bien fait plaisir de voir que derrière tous ces pseudo, il y a bien des êtres faits de jambes et de bras qui gambadent pour de vrai 


La course

 

Me voilà donc derrière les CMIstes de choc pour le départ...  Je cherche, par habitude, mon chrono... et ben non! Pas de montre aujourd'hui, mon tout récent Suunto est re parti en Finlande (direction le SAV)... Ca sera course à la sensation... Oublie les secondes qui s'égrennent et rentre dans le monde merveilleux et verdoyant des collines Tullinoises... Vues superbes sur le Vercors!


Bon.. revenons sur terre... Au coup de trompette du départ je me colle aux maillots vert et or.

Le 15 et le 35 km partent ensemble. C'est un peu la cohue car on attaque de suite la montée par un sentier de 2 m de large à peine 20 m après le départ.

Genep se dégage en passant sur la pente herbeuse à droite, Ludo et Manu R suivent... Ben, moi aussi donc.


Dès le premier virage, oubliée "la sortie longue": les maillots verts et or s'éloignent...

Je maintiens un bon rythme. Quelques minutes plus tard, dans un champ bien raide, je rejoins Ludo et Manu qui marche. Une tape sur l'épaule, il sursaute et se remet à courir (tu dormais Manu? ).


On constitue un groupe de trois qui se tiendra pendant toute la course: Ludo filant devant dans les plats, faux plats et descentes. Manu pas très loin derrière et moi rattrapant Ludo dans les montées.


Après un petit de coup de moins bien (j'accuse le coup du départ rapide) qui dure 3 ou 4mn, je trouve mon rythme et apprécie le paysage. Le temps est magnifique, la température est idéale et le parcours très agréable. Je profite (sans mollir). 


Ludo devant (descente)... Ludo derrière (montée)... Ludo devant (faux plat)... Manu constant quelques dizaines de mètres derrière.


A la bifurcation entre le 15 et le 35 km, je prends à droite avec un soupire: "bon... maintenant, la descente...". C'est pas mon fort.  Ludo me rattrape et passe devant. Je commence à me demander si pour une fois, je ne pourrai pas passer la ligne devant Manu!

La vue est dégagée, le ciel est bleu, le parcours roulant. On roule donc.


Sur un talus, petijean nous encourage, prend une photo et m'annonce que je suis huitième...

Huitième! C'est une blague ça? Ca m'est jamais arrivé... Petijean confirme: "huitième".

Ca me motive là d'un coup! Si pour une fois, à mes enfants qui me demandent toujours si j'ai gagné, je pourrai (peut être) répondre: dans le top 10! 


Dans un champ je file tout droit. "Non! A droite!" me crie Ludo. Oups... Heureusement qu'il est là... Ne pas oublier de repérer les rubans rouges et blancs qui jalonnent le parcours... Au sommet du champ Vivalp se dore au soleil, prend des photos et nous encourage.


La descente plus sérieuse commence... par un dérapage incontrôlé dans un virage: je m'étale sur ma jambe. Je me relève d'un bond. Tout va bien. Plus de peur que de mal.

Je repars. Huitième... Huitième! Dingue! Je me concentre sur la descente, essaye d'anticiper les difficultés, éviter les galets.

Je jette un oeil derrière. Personne. Devant. Personne. Huitième! C'est peut être jouable ça! Je rigole en imaginant la tête de enfants.


Le sentier descend franchement. Et hop, je bondis à droite, à gauche.

Au loin j'aperçois une route. A droite ou à gauche? Cherche les rubans... les rubans... les rubans... merde! ça fait longtemps que j'en ai pas vu des rubans.

Je m'arrête net sur la route: pas de marque à droite, pas de marque à gauche, pas de sentier en face. Personne derrière moi... Huitième... heu... une autre fois...

Je crois bien que je me suis perdu...J'arrose le talus d'une envie pressante... toujours personne déboulant du sentier...

Pffff! Plus de doute   et pas le choix: je fais marche arrière et remonte en courant. 


Moins d'une minute de montée et j'aperçois un ruban bien visible qui indiquait un virage à droite... Je repars. 

Aussi loin que porte mon regard, personne... Adieu le top 10... et j'imagine que Manu R m'est définitivement passé devant... 

Quelle nouille je fais moi! Un peu plus bas Lilian qui signale m'annonce que je suis douzième....


Je finis la course seul. Faisant contre mauvaise fortune bon coeur, je profite de ces 2 ou 3 derniers kilomètres.

Dans la dernière descente je croise un kikou tout de rouge vêtu qui monte à contre sens: L'Blueb qui m'interpelle et m'annonce qu'il a mon Buff'.


Et voilà l'arrivée. 12ème donc. 

Classement assez inhabituel pour moi tout de même. Je ne suis pas mécontent.

Genep se classe 4ème, Ludo et Manu entre les 5ème et 10ème place !  


Bilan


Une saison de cross ça profite, pas de doute!

Parcours vraiment chouette. Trail bien organisé (bon, je suis pas forcément objectif...) 

Un temps idéal pour la course et pour la vue.


Quelques coureurs, comme moi, ce sont perdus, mais beaucoup d'autres ont trouvé le balisage très correct.

C'est un trail, pas un cross. Sans être une course d'orientation, il faut faire un peu attention, ça fait partie de la course nature.


Des moments sympa à l'arrivée (discussion avec les uns les autres, arrivée du 35 km, etc.).

çamontetrop m'a bien fait rire en déclarant, que décidément, les trails courts comme ça (35 km!) ça allait trop vite pour lui... .

... et j'ai bien noté: Pic St Michel le 7 juin! Je promets rien, mais qui sait?

 

6 commentaires

Commentaire de l ignoble posté le 22-03-2009 à 22:45:00

bravo pour ton temps,au plaisir de se croiser un jour(si cce n'est deja fait?),j ai bien lu ton récit,qui me fait sourire...moi aussi je me suis planté a cause du balisage....

Commentaire de pedro38 posté le 22-03-2009 à 23:30:00

alors c'est toi le CMIste qui s'est planté?!!!
Belle course en tout cas pour toi.
Récupère bien. Si jamais tu viens à Montélimar, je t'aurais à l'oeil!
A +
Pedro38

Commentaire de thunder posté le 23-03-2009 à 15:11:00

ça vaut le coup d'organiser pour mieux se planter :D enfin top 12 ça en jette quand même une semaine après un 10km, une chance que ça ne soit qu'une sortie longue sinon tu finissais sur le podium

Commentaire de hemerodrome posté le 24-03-2009 à 10:55:00

Aller le Top 10 est pour bientôt à n'en pas douter...

Bertrand

Commentaire de LtBlueb posté le 24-03-2009 à 23:53:00

content d'avoir fait ta connaissance patrice et bravo pour ta jolie perf !
tu m'as surpris dans la descente ; même pas eu le temps de dégainer l'appareil !!

Commentaire de agnès78 posté le 25-03-2009 à 08:06:00

quelle belle course pat! dommage que cette petite erreur te coute un top 10! BRAVO pour ta course et merci pour ce récit emprunt d'humour.
Bonne récup'
bises
agnès

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran