Récit de la course : Trail du Bugey - 54 km 2008, par lulu

L'auteur : lulu

La course : Trail du Bugey - 54 km

Date : 14/9/2008

Lieu : Belley (Ain)

Affichage : 2224 vues

Distance : 54km

Objectif : Pas d'objectif

6 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Le récit

TRAIL DU BUGEY

Après la Transaq, je n'avais toujours pas retrouvé la compèt.. Au départ, j'avais l'intention de descendre dans le Gard pour découvrir un nouveau trail et puis en surfant au pays des kikous, je me suis dit pourquoi pas le trail du Bugey.!? A 30mn de mon Hauteville natal, ça serait vraiment balot de louper ça.......  J'avais donc réussi à motiver mon équipe de la transaq : Ghis et Arnaud. Le Gone étant en train de soigner des petits bobos.

Le jour J approche et les pluies diluviennes aussi. Même si la météo annonce une accalmie pour dimanche, pas de secret...ça va être la gadoue, la gadoue ( comme dirait Jane ).

Samedi, je descend à Belley avec mon épouse et mon pti loulou récuperer mon dossard. Cela m'évitera de courir demain matin. Il n'y a pas grand monde au "village départ". Je récupère mon dossard ainsi que ceux de mes 2 accolytes puis nous rentrons... L'ambiance change du trail ardechois !?

Dimanche 7h00. J'ai dormi à Hauteville pour gagner un peu de sommeil. Arnaud passe ma prendre. Le temps a l'air plus dégagé que toute cette semaine. Tant mieux. Je me prépare. Ghis nous rejoint...il n'a pas l'air très motivé le Bressan. Je croise Xavier d'Ambérieu qui je crois n'a pas l'habitude des distances aussi longue !! Juste avant le briefing, je croise lolo puis rapace et rapacette...qui à l'occasion doivent me livrer un kikoucolis.

Nous v'là sur la ligne de départ. Je sens que je vais vite être seul. Nous sommes 70 environ au départ. Lolo fait le pitre...  8h30 TOP DEPART au son de la cloche. Cela fout moins les ch'touilles qu'un coup de pistolet surtout jour de l'ouverture de la chasse. C'est parti pour 54km et 1500m de dénivellé. Comme ça, on pourrait penser que ça va être une ballade comparé au trail Ardechois. Que nenni !!! Dès le début un petit groupe se détache assez rapidement. Je fais l'effort pour les rejoindre. Je me sens pas mal aujourd'hui. Arnaud nous accompagne puis dans une descente, il nous laisse partir. Depuis le départ, le parcours est assez roulant, c'est d'ailleurs là le danger car il faut en garder pour la plus grosse difficulté du parcours...la montée sur Innimont situé dans la 1ère moitié du parcours avec 700m de dénivellé + en 5km environ.

On alterne chemin, sentier monotrace. Le parcours est magnifique. Etant Haut-Bugiste, je ne suis pas objectif mais c'est quand même vrai. Le passage près du Lac d'Arnaille est magique. N'oublions pas non plus le passage de la roche trouée en descente où on a l'impression de traverser une grotte... Avec un peu de soleil en plus, on en prendrait pleins les yeux. Les organisateurs nous ont vraiment concocté un parcours magnifique. Au pied de la montée sur Innimont, je suis 8ème juste derrière Xavier. Je croise Rapace qui m'encourage. Jusque là notre parcours est encore commun avec celui des 27 km. Dans la montée, je double Xavier. Il n'a pas de gourde ni de camelback ( pourtant obligatoire) et il a l'air de souffrir. D'ailleurs, il abandonnera plus tard. Dans la montée, un concurrent me double avec ses bâtons. Un instant, je regrette de na pas les avoir pris. C'est vrai qu'il a une telle aisance dans les parties grasses. Mais bon, c'est trop tard et puis il n'y a qu'une grosse côte sur le parcours. Au sommet, il fait un peu frais. Le sentier à flanc de falise est vraiment superbe. Dommage  que la brume empêche toute vue sur les alpes. 3 coureurs me rattrapent. Je les redouble dans la descente. D'ailleurs, nous courons côte à côte avec un autre concurrent et ça embreille sec. Je me fais plais'

Au ravitaillement du 30ème kilomètre en bas de la descente, je m'engloutis 4 verres de coca. Et là, c'est un signe ( comme au trail Ardechois ), le coup de mou arrive. Pourtant je m'étais bien alimenté pendant tout le parcours..?? Il m'a peut être manqué de sorties longues aux entrainements ???????

Là, je cogite. Abandon ou pas abandon? Allez, lulu, laisse passer ce mauvais moment. 2 coureurs me rattrappent. Et puis, je ne vais pas craquer là, ma chérie m'attend vers le kilomètre 40 ( d'ailleurs merci à mon pti bouchon ). Je reçois un message. Elle vient de me louper mais m'attend plus loin. Mon ptit Garris dort mais sa présence et ses encouragements me font du bien. Petit à petit, je me refais la cerise, même si jes jambes sont un peu plus lourdes. De temps en temps, j'engloutis un cachet de sporténine. Je recroise mon fanclub 2 fois et là, je ne vous raconte pas l'effet des " allez papa, cours vite, je t'aime" d'un ptit bout de 3 ans. De la dynamite !!!!!!!!!!!!!!!!!

D'ailleurs, je reviens sur mon collègue de descente d'avant le km30. Puis, je reconnais le village de Chazey. Plus que 5km. L'organisation nous a prévenu, il reste une côte de 300m environ TRES TRES GRASSE. Et c'est pas faux !!!!!!!!

Au sommet, je redouble un concurrent. Je retrouve les 1ères maisons. La route, une petite descente, une petite montée, le chateau d'eau puis c'est la descente dans une gouille d'eau ( pour salir ce qu'il nous reste de propre ) avant de bifurquer vers l'arrivée.

Dans la ligne droite, j'entends les encouragements. J'aperçois arnaud qui a dû abandonner. Puis mon pti loulou qui pleure..il voulait courir. STOP, frein à main et hop je fais les 100 derniers mètre avec mon pti loulou dans les bras. Je suis 10ème et ravi de ma perf.

Ghislain a abandonné aussi. Apparemment, il y a eu pas mal d'abandons. La famille Rapace est encore là. Merci à eux pour leurs encouragements. Les enfants viennent voir ma médaille.

Après la douche, un plateau repas et une petite bière. Je suis 5ème senior et sans ce coup de mou, j'accrochais le podium. Un peu déçu mais bon, je n'avais encore jamais fais aussi bien !!!!!!!!!

En tout cas, BRAVO aux bénévoles. Votre parcours est superbe. Cette course mérite un plus grand succès ( malgré le mauvais temps ) avec peut être un plus de pub et d'animation dans les villages traversés. C'est vrai que j'habite dans une région magnifique !!! ( Et TOC !! ) A l'année prochaine..........

Au fait, l'USO a battu l'USB 38 à 8.

6 commentaires

Commentaire de Lucougar posté le 16-09-2008 à 09:22:00

bravo pour cette belle course bien gérée malgré le coup de moins bien que tu dis avoir eu.. tu as su t'en relever c'est le principal.. comme tu dis ce superbe tracé mériterait d'être plus fréquenté... en tout cas moi je signe pour l'année prochaine! félicitations

Commentaire de lolo' posté le 16-09-2008 à 23:46:00

Bravo pour ta course Lulu !

Au plaisir de te revoir sur une prochaine course !

pace e salute

lolo

Commentaire de philkikou posté le 18-09-2008 à 07:22:00

Ca donne envie de découvrir cette région en participant à ce trail .

Bravo pour la transaq, le bugey...et le cr...il ne manque que les photos ;-)

Commentaire de Sagarmatha posté le 18-09-2008 à 13:52:00

Salut lulu !!!!!!
Merci de ton commentaire sur mon récit, le tien est très bien aussi...
Comme toi, j'ai vrt aimé ce trail, je suis originaire de la "bresse" et ca aurait été dommage de manquer ce trail du bugey qui je suis certain, avec un peu plus de soleil aurait été grandiose !!!!!!
Félicitations à toi pour ta perf... 54 km c'est pas rien, moi aussi j'en ai bavé sur la fin...
Au plaisir !
A+
romain

Commentaire de seapen posté le 18-09-2008 à 14:37:00

Un récit bien enlevé pour une course qui l'est tout autant. bravo. Salut.

Commentaire de franciss posté le 20-09-2008 à 10:52:00

Ben vi...et les photos alors ?!? on connaît bien la région, nous les kikoux de l'ain mais faudrait veiller à faire ta pub Lulu !!! En tout cas bravo à toi et chapeau pour la perf (pfiou...admiratif!).
Bonne récup à toi et au plaisir !

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran