Récit de la course : La Corrida de la Figue Givrée 2006, par calimero

L'auteur : calimero

La course : La Corrida de la Figue Givrée

Date : 30/12/2006

Lieu : Vezenobres (Gard)

Affichage : 1401 vues

Distance : 8.6km

Objectif : Pas d'objectif

4 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

La dernière de l'année 2006

En cette fin d’année je voulais finir tranquillement une saison qui m’a vu courir 14 courses (dont 2 Marathons : Paris et Dublin, et 3 Semis FFA : Berre, Nîmes et Lépaud). Zakkari m’avait indiqué cette 1ére édition de la figue givrée à Vézenobres dans le Gard, ce sera donc celle-ci.


Je connaissais le village de nom, mais il faut savoir que c’est un très joli village médiéval entièrement restauré et magnifique. A partir de cet instant je me demande si c’est la figue qui est givrée ou moi car le parcours annoncé est finalement dantesque pour une veille de réveillon, à savoir 3 boucles dans le village, la 1ére dans le bas et les 2 autres jusqu’en haut du château, le tout avec une côte de 18/20% à faire 3 fois, des escaliers pour les 2 derniers tours et une grande descente de 25% à chaque fois, heureusement qu’il ne gèle pas !!
Les organisateurs sont au petit soin avec nous, ils ont d’autant plus de mérite qu’ils attendaient 150 coureurs maxi et se sera plus de 300 qui seront à l’arrivée (81 pour les féminines et 222 pour les hommes). Pour 6€ le vin est offert ainsi que le ravito et l’apéritif avec le vin de figue.
Le départ de ma course est donné à 17h30, quand nous sommes sur la ligne nous faisons la haie d’honneur pour laisser passer les dernières femmes de la course. Après avoir discuté avec une d’entre elles, celle-ci me confirme que ce n’est pas aujourd’hui que je battrais mon chrono sur la distance, et que c’était vraiment dur et surtout glissant.
17h30 : Le départ est donné avec une grande descente d’entrée !


Il est hyper rapide comme toujours et je préfère en garder en attendant la suite des évènements, je me place en 80/85éme position. Après 1 kilomètre environ nous rentrons dans le village par une petite portion pavée qui monte progressivement, puis une dizaine d’escaliers très larges et espacés, une légère descente puis la grande montée décrite tout à l’heure. Le rythme est tout de suite bien moins rapide et je monte à mon train. Arrivé en haut, encore une montée mais bien moins dure puis redescente dans le village sur les pavés avec 2 virages en épingles serrés, il y a déjà beaucoup de monde pour nous soutenir (sympa en cette veille de réveillon !!), passage dans un tunnel en vieilles pierres


puis descente sévère pour recommencer le tour suivant. Je n’ai pas regardé mon temps car je crois qu’aujourd’hui c’est secondaire, il faut tenir et surtout se faire plaisir.
Le 2éme tour est identique, sauf la partie finale, où au lieu de redescendre tout de suite dans le village, nous montons encore plus haut, une descente sur la nationale très raide avec des bottes de pailles pour nous ralentir et surtout plusieurs séries d’escaliers à se faire avant de conclure le tour. Je suis maintenant dans un groupe de 3/4coureurs qui prennent chacun leur tour la tête puis quelques mètres pour se faire reprendre plus loin. C’est se que j’avais fait moi aussi mais les descentes étaient vraiment dures et je ne voulais pas me faire mal avant le 31.
L’arrivée est maintenant en vue, je me surprends à accélérer aussi fort, mais je me ferais quand même battre par un V2 du Macadam Nîmois.
Je finis en 41’03’’, 69éme/222 et 24éme V1/67.
Je suis très content car c’est une très dure mais aussi une très belle course, d’ailleurs 2 des 3 premiers sont tombés.
Voilà pour ce C.R, le dernier de l’année 2006. Merci pour tous ceux qui m’ont lu et surtout bonnes fêtes et plein de joies personnelles et sportives pour vous en 2007.

4 commentaires

Commentaire de espace_marathon88 posté le 31-12-2006 à 18:54:00

héhé, elle a l´air sympa cette course avec le passage dans le tunnel. elle m´aurait bien tentée celle là. Mais elle est trés dure a t´ecouter. En tout cas bravo pour cette premiere edition de cette course au nom original.
bon reveillon et bonne annee 2007 sur la plan sportif et pour tout le reste.

Commentaire de cedre posté le 31-12-2006 à 20:15:00

Bravo Cali
Tu as du te régaler.
J'ai pas pu y aller cette année mais rendez vous l'an que ven comme on dit au pays ....
a+

Commentaire de NoNo l'esc@rgot posté le 01-01-2007 à 23:22:00

Bravo pour ta dernière course de l'année.
Tous ces pavés, on dirait Paris - Roubaix !!!
Joli parcours à faire... en touriste pour moi !

L'escargot_au_repos !

Commentaire de zakkarri posté le 03-01-2007 à 21:51:00

super course caliméro, tu etais en super forme et maintenant d'attaque pour la prochaine à Caveirac alors !?
a plus !

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran