Récit de la course : Jogg'iles - 31 km 2006, par Tortue géniale

L'auteur : Tortue géniale

La course : Jogg'iles - 31 km

Date : 19/11/2006

Lieu : Miribel (Ain)

Affichage : 2606 vues

Distance : 30km

Matos : Bonnet ODLO.
Sous- vêtement manche longues ODLO.
T- shirt thermique ODLO.
Sac RAIDLIGHT Endurance.
Short RAIDLIGHT trail runner.
Chaussettes X- SOCKS.
Chaussures MONTRAIL HIGHLINE.

Objectif : Pas d'objectif

4 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

JOGG'ILES 2006 : HOULALA !

Ca va être assez court !

Dimanche 19/11/2006, 07h00, je retrouve Thunder à proximité de la place Bellecour à LYON, histoire de faire une sortie cool 02 semaines avant la Saintélyon ( à retenir … )
On démarre et arrivons 20 minutes plus tard sur le site du parc de Miribel Jonage, oasis de verdure à 15 bornes de la capitale des Gaules.
Je m’inscris à l’arrache puis je pars m’habiller avec mon acolyte.
Une fois savamment vêtu, nous nous retrouvons dehors où nous retrouvons Doko38, Raider69 himself ainsi que NoNo l’escargot… les présentations faites, nous apprenons que le départ est retardé de 15 minutes, ce qui me laisse le temps de m’échauffer vu que je me suis gauffré cette semaine au boulot, ceci ayant entraîné une douleur persistante à la cheville droite et un genou gauche en piteux état…
Je pars alors pour un super long echauffement de 800 mètres avec Thunder et un verre de thé à la main ( pas évident de boire en même temps ! ), où visiblement mes voyants sont au vert.
08h15, nous nous élançons pour 30 kil’ dans la campagne lyonnaise, autour des lacs de Jonage et du Grand Large…
Le ciel est voilé, il pleut un peu, la température est très correcte.
Nous discutons entre nous dès le départ, où bien évidemment une bonne ambiance s’installe au sein de notre peloton ! ceci perdurera je pense jusqu’au 23ème kil’…
Le rythme des premiers kilomètres est « assez » tranquille, mais mon cardio me dit quand même de faire attention…
Franchement, le parcours est hyper monotone, assez roulant, sans dénivelée, rendant ainsi les kilomètres défilants un peu plus longs qu’à l’accoutumée, mais il faut bien que je fasse du jus une dernière fois…
Je m’alimente correctement aux ravitos en buvant surtout du thé puis je continue à prendre des gels en courant pour éviter une hypoglycémie.
Vers le 17ème, nous faisons connaissance avec une personne déjà vue sur deux autres sorties faites précédemment, ce qui me permet de faire passer le temps plus rapidement…
20ème kil’, je commence à sentir une douleur derrière les cuisses, comme une aiguille qu’on veut me planter dans la chair… Thunder et Doko on l’air de bien tourner puis après un singletrack sympa vers le 23ème kil’, je leur dis de pousser s’ils le veulent car je n’ai pas envie de me foutre dans le rouge pour une sortie qui devait être cool A LA BASE ( eh oui ! )
A partir de là, mes deux comparses enclenchent leur turbo et je ne les voie plus très rapidement.
Je fais alors l’élastique tout seul en rattrapant des petits groupes au fur et à mesure sans me faire doubler.
Vers le 25ème kil’, je lutte pendant 05 minutes avec mon MP3 que j’aimerais bien mettre aux oreilles, seulement les fils des écouteurs se sont pelotonnés, gasp !
Après cela, nous rejoignons le même itinéraire qu’au premier tour, où je me souviens de tous les passages… je force un peu ma course sachant que qu’il peut m’arriver, mais bon, l’orgueil quoi ! Je continue de doubler des personnes puis me retrouve assez rapidement non loin de l’arrivée, où à 200 mètres, je devine Thunder et Doko arrêtés sur le côté en train de manger leur ravito d’après- course… Thunder en profite pour me filmer pour la postérité et je file à toute berzingue vers l’arrivée que je passe en 02h54’.
Je retrouve les potos puis nous allons boire un coup avant de nous séparer de Doko… par la suite, Thunder et moi allons prendre notre douche qui au bas mot était à environ 08°C… juste ciel ! puis je m’étire un peu avant de ramener Thunder à la maison…
Concernant cette course, je trouve que c’est une course sympa sans plus, où j’avoue que je me suis bien emmerdé à de nombreuses reprises faute de paysages… sans compter que je ne voulais pas me crâmer, n’est- ce pas Thunder et Doko ? enfoirés !
A l’heure où je rédige le CR soit le même jour en fin d’après- midi, j’ai les cuisses bien endolories, mais ça va, ON NE M’Y PRENDRA PLUS !!!
Ah oui, digestivement parlant, ben euh, ça va ! ( private joke )

4 commentaires

Commentaire de thunder posté le 19-11-2006 à 17:18:00

Moi aussi c'est fini ces balade de dingues, j'ai les cuisses cramées, le dokko est un malade

Commentaire de Loopinette posté le 19-11-2006 à 17:30:00

Bravo Biru !
C'était donc bien toi que j'ai entraperçu ;)
Bon courage pour la Sainté !

Commentaire de aie mac posté le 19-11-2006 à 18:41:00

bravo biru
et p'tet à la sainté
am qui fait le groin de pas avoir pu courir chez lui

Commentaire de NoNo l'esc@rgot posté le 19-11-2006 à 21:17:00

Je me disais bien que vous étiez des malades...
31 km en 2h54, une sortie tranquille, hein ? Pffff
Allez, éclate-toi bien sur la sainté !

NoNo_ravie_de_t'avoir_rencontré

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran