Récit de la course : Trail du Lac d'Annecy - Marathon Race 2016, par Cheville de Miel

L'auteur : Cheville de Miel

La course : Trail du Lac d'Annecy - Marathon Race

Date : 29/5/2016

Lieu : Doussard (Haute-Savoie)

Affichage : 1492 vues

Distance : 43km

Objectif : Pas d'objectif

9 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Let the Sunshine.....

A la base ce devais être MA course de 2016.  En fait il y a 6 mois, la seule que je connaissais. Poussé par un ami pêcheur et  Ultra Trailleur je m’y étais inscrits en pensant que ce serais une super expérience et déjà une grosse course pour un bleu bite.  Je connais le lac pour le pêcher en bateau et la tournette vu d’en bas est magnifique. L’objectif était donc d’avoir la vu inversé……

Vu de l'eau avant vu de la haut!

Après les trails hivernaux et printanier dans la boue et tous sous la pluie ou la neige, j’espérais enfin un temps plus clément et m’élever pour sortir des sous bois. Totale réussite d’un échec complet, non seulement de grosses averses sont annoncés mais en plus le risque d’orage nous bascule sur le plan B…..Avec un max de forêt.


Et finalement ce fut ça :



Après un aller retour le samedi pour aller chercher le dossard et me rendre compte que comme pour la pêche la foire est en place et les marques  ont sentis le bon filon, les vendeurs de rêves ont beaux jours devant eux . Toujours très con pour les « locaux » de se taper un aller/retour de soit disant contrôle de sac qui consiste en fait à tamponner le sac de la couverture de survie alors que le lendemain on arrive en bus à Doussart 1H15 avec le départ.

3H45, debout, CCC et c’est partie direction le Carrefour Market d’Annecy le Vieux pour prendre le bus. Le temps est encore calme, il à déjà plu une bonne partie de la nuit, et l’ambiance l’est aussi. Petite discutions avec mon voisin qui vient en local et une fois arrivé et une bonne heure d’attente avant le départ. Je cherche des casquettes ou Buff Kikou mais n’en vois pas.

Au niveau schéma de course, en lisant vos CR, je me suis dis qu’il fallait que j’arrive frais à Menthon pour bien finir. Donc objectif partir tranquille et on verra au 26ème comment je suis. C’est aussi la première fois que je vais faire autant de D+ dans une course (on ne rigole pas) donc prudence.

Je me place dans le dernier Tiers et c’est partie pour 2 km de plat. Première montée, premier bouchon de 10 minutes, puis 4/5Km de monté a la queue leuleu ou le cardio a du mal a passé les 110 et ou il faut se contorsionné pour évité les coups de bâtons. Moi qui voulais partir tranquille……

1H50 de course et à peine 10km de fait, je me dis qu’a se rythme je suis là pour un moment. Ça bouchonne jusqu’en haut. Première descente et enfin le chemin s’elargie et ça grimpe SANS UN ARBRE direction le chalet de l’Aulps. Petit intermède sympa (le seule au final à découvert) qui permets d’accéléré (un peu) et de tester les bâtons qui étaient resté plier à la main (faut dire que sur la première partie de course, ma grand-mère avec ses charentaises customisés serait allé plus vite). Je trouve un compagnon de rythme bien sympa. Pour lui c’est son dernier trail, moi presque le premier, on restera « ensemble » jusqu'à Menthon. La premier vrai descente arrive, je me surprends à être à l’aise et à mettre un bon tempo sans avoir peur, je ne me ferais pas doubler ce qui pour moi est un exploit. Grace aussi à mon compagnon qui me récupérera 2 fois mon bâton. Pose pipi et c’est repartie sur de la piste forestière/Goudron pas terrible jusqu’au ravito. Je reste prudent, je suis bien mais je sais que le plus dure est devant. On commence à se prendre des grosses averses. Je suis déjà trempée donc je zappe le coup vent.

 26Km, 3H50 arrivée a Menton, je me pose 15 minutes, recharge la poche à eau en évitant le Pepsi Max :-) mange un bout de chocolat et un bout de fromage et c’est repartie pour 9/10km de montée. Au premier faux plat, je vois pas mal de concurrent marcher, je suis bien, je trottine, première bonne montée, c’est suffisamment large pour doubler, je me dis que c’est le moment d’envoyé l’pâtée à la  Vik, enfin moi c’est plutôt version pâtée foie premier prix. Je pousse sur les bâtons, test un peu les jambes et commence à ramasser du monde. 1, 2, 10 et si je comptais à la Bubulle ? Le compteur s’arrêtera à 109. J’arrive en haut bien en forme regrettant les 500D+ zapper à cause des orages. Reste la descente, au départ tout ce que mes chevilles détestent, un tout droit Boueux/Caillouteux/Brancheux, je sais que je vais finir donc j’y vais peinard, pas question de me blessés maintenant.

C’est partie pour la dernière ligne droite toujours allure tranquille. Je verrais même des grouinages de carpes sous les  pontons :-)

6H33, sans doute la course la mieux gérés au niveau flotte, bouffes et guiboles.  Par contre moi qui voulait voir autre choses que des sous bois, peu ou pas de vue sur le lac….ce sera pas encore pour cette fois.

Encore merci pour les bénévoles ! Et pour nos amis qui au bout de 2 km jettent leurs gels………

 

Rendez-vous dans un mois a Saint Nicolas de Veroce pour je l’espère pouvoir ENFIN sortir des bois !

9 commentaires

Commentaire de Khioube posté le 31-05-2016 à 17:27:38

Bravo pour ta course, tu as vraiment bien géré ton affaire ! Heureusement qu'il y avait la portion entre le col de la Forclaz et le chalet de l'Aulps, hein, sinon on aurait vraiment déprimé... Bonne continuation !

Commentaire de Arclusaz posté le 31-05-2016 à 18:17:13

bon, ben faudra y retourner par beau temps en off !!!! bravo en tout cas, l'expérience s'engrange....

Commentaire de Cheville de Miel posté le 31-05-2016 à 22:29:12

Merci! J'aurais bien partagé ton expérience début juillet en trottinant, ce sera avec une mousse a la main!

Commentaire de bubulle posté le 31-05-2016 à 19:05:38

Ah, c'est sûr qu'à St-Nicolas de Véroce, ça va sortir des bois. Tu risques même de les regretter s'il fait la chaleur de l'an dernier..:-). Et là, y'aura pas de bouchons, non plus, donc le "partir sagement", c'est toi qui devras le gérer pour pouvoir ensuite jouer à compter les trailers dépassés.

Belle expérience pour le bleu-bite, finalement...

Commentaire de Cheville de Miel posté le 31-05-2016 à 22:34:17

Merci! J'essaierai d'être prudent jusqu'au 59eme km....je ferais la voiture balaie.

Commentaire de Vik posté le 31-05-2016 à 19:58:36

Tiens tiens tiens...
J'attendais ton récit avec patience, après avoir failli répondre sur le fil de la maxi alors que j'étais allé matté ton résultat.

Je vois que tu as potassé les CR et fils du forum kikourou et que tu sème des références, malgré ta bleu-bitude kikouresque. Je sens que tu vas bien vite créer ton trou parmi nous ;-)

Ce n'est pas la plus belle, tu as écopé du parcours de repli, et d'une météo pourave. Bon. Mais ce fut un bel entraînement, et tu valide tes capacités à aller voir un peu plus loin quelques coins moins accessibles.

Au plaisir de faire ta connaissance sur la MH, avant notre petite balade roots en Belledonne !

Commentaire de millénium posté le 31-05-2016 à 21:11:12

beaucoup de plaisir a lire ton récit (juste que c'est MENTHON et non Menton !!!). Bravo pour ta perf et merci pour ce moment ;-)

Commentaire de Cheville de Miel posté le 31-05-2016 à 22:26:02

Corrigé ! Merci.

Commentaire de Cheville de Miel posté le 31-05-2016 à 23:11:26

Un gros merci a Pierre Yves pêcheur/traileur pour tes encouragement, tes plans et tous le reste ! L'année prochaine j'espère bien faire une de tes coursettes!

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran