Récit de la course : La Montagn'Hard - 60 km 2015, par kailasa

L'auteur : kailasa

La course : La Montagn'Hard - 60 km

Date : 4/7/2015

Lieu : St Nicolas De Veroce (Haute-Savoie)

Affichage : 1015 vues

Distance : 60km

Objectif : Pas d'objectif

6 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Une Montagn'hard bouillante...

Un petit récit "à chaud" de la Montagn'hard 60, c'est par ici : 

http://vertacotrailer.over-blog.com/2015/07/montagn-hard-2015.html

6 commentaires

Commentaire de arnauddetroyes posté le 05-07-2015 à 20:31:39

Quel chemin de croix ,bravo pour ton courage et ta volonté de terminer.

Commentaire de Namtar posté le 06-07-2015 à 08:32:35

Félicitations ! Quel courage.

Commentaire de samontetro posté le 06-07-2015 à 10:50:19

Il est chouette ce récit. On retrouve dans ces lignes tout ce qui fait la Montagn'hard que j'ai découverte cette année. La course, dure et très alpine, l'accueil, la convivialité entre coureurs, un parcours honteusement beau. Ce n'est pas un trail, juste un moment entre parenthèses et c'est pour ça qu'il fallait que tu ailles jusqu'au bout, pour refermer délicatement la seconde parenthèse.
J'aurai cependant tellement aimé que tu me doubles dans l'ascension du Joly....

Commentaire de cyss posté le 06-07-2015 à 11:27:51

Récit splendide!!!

Connaissant un petit peu ton niveau et le défi que tu avais avec patrick (samontetro), j'étais persuadé que j'allais te voir passer comme une fusée. Je ne compte pas le nombre de fois où je me suis retourné pour voir si je t'avais dans le retro. ;-) Peu avant la bifurc 60/100, j'ai même cru que c'était toi et j'ai laché un "Ha Eric!!" mais non ce n'était pas toi...

Par curiosité, je viens de regarder nos différents temps de passage. A miage tu étais 19 min derrière moi et à tré la tete 1h30 derriere... On s'est loupé de très peu.

Bravo pour ton courage (et merci pour le bravo).

Commentaire de Benman posté le 13-07-2015 à 09:34:47

Tu devais faire partie de l'armée de coureurs, les jambes en l'air que j'ai doublés à Tre la Tête. C'est rigolo comment quand le corps et la tête se remettent à l'endroit, on peut ensuite être redevenu un warrior... Même après de grosse galères. Magie du corps humain. Ton beau récit en fait la preuve

Commentaire de caro.s91 posté le 13-07-2015 à 17:09:41

J'ai senti venir le coup de chaud, et j'ai ralenti avant toi, mais je pense que j'ai dû être à 2 doigts d'avoir les mêmes symptômes !
Bravo d'avoir su te "soigner" et finir aussi bien ! :)

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran