Récit de la course : L'Hivernale des Coursières des Hauts du Lyonnais - 30 km 2014, par caral

L'auteur : caral

La course : L'Hivernale des Coursières des Hauts du Lyonnais - 30 km

Date : 12/1/2014

Lieu : St Martin En Haut (Rhône)

Affichage : 713 vues

Distance : 30km

Objectif : Pas d'objectif

7 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Les Coursières

Ce dimanche, c'était la reprise de la saison. J'avais trouvé un trail sans neige, c’était un peu loin de la maison -les monts du Lyonnais- mais une formidable équipe d'organisateurs m'a permis de m'y rendre le samedi soir...

Donc, samedi, départ vers 17h pour rejoindre St Martin en Haut. Jusqu'à Lyon, pas de souci, après ça se complique un peu. A Givors, je me plante -2 fois- et puis ça y est, je trouve la bonne route, et ça grimpe. J'arrive à St Martin, je gare l'auto devant le gymnase et j'entre. Ils sont en plein boulot, ébullition totale pour que tout soit prêt demain. Je me présente, j'ai un peu peur de tomber comme un chien dans un jeu de quilles...et pas du tout! Je suis super bien accueilli, on discute, on m'explique où je vais dormir, avec PetitFranck, et on m'invite à partager le dîner: endives, saucisson chaud, patates. Du coup, je donne un coup de main, puis on range, apéro, repas, ambiance formidable, on sent l'équipe soudée. Allez, 22 heures, dodo.

Réveil à 6h30, toilette, toilettes, je m'habille. Je vais jeter un œil dehors, ouh la la, brouillard et froid, j'espère que ça va s'arranger! Petit-dej', je déplace la voiture, et je reviens dans le gymnase. Peu à peu, quelques personnes arrivent, et puis les kikous arrivent aussi. Réunion de "famille" c'est bien sympa de faire connaissance ou de retrouver des têtes connues!

Un dernier café, et je pars m'échauffer doucement. Ensuite je rejoins la ligne de départ où ça commence à se bousculer. On est tout de même un peu plus de 1100 coureurs-entre le 15 et le 30 kms- ça en fait du monde. Je me place environ au centre, et on attend. Quelques discours dont celui du maire -dont nous n'avons rien entendu!- et puis c'est le décompte: 3, 2, 1 corne de brume, c'est parti!!! Un peu compliqué de se mettre dans le rythme, mais ça finit par le faire.

On quitte St Martin et nous voilà dans les chemins. Malheureusement, le brouillard qui s'était un peu levé a décidé de redescendre et on ne profite pas du paysage. Je suis dans un bon rythme, je me sens bien, j'ai prévu 4 heures, c'est la reprise, pas question de se faire mal!

Les kms défilent, le soleil joue à cache-cache, mais la température a augmenté, c'est très agréable pour courir. Ah, de la boue! On s'en met plein les chaussures qui pèsent une tonne d'un seul coup, on s'en débarrasse comme on peut, mais finalement il n'y aura que très peu de passages boueux. Déjà le 1er ravito, après l'arrivée dans un hameau où des jeunes filles nous hurlent des encouragements. Un ravito, je vous dis que ça! On y trouve de tout, même et surtout des sourires et de la gentillesse! Jambon, fromage et surtout soupe chaude. J'aime autant vous dire que tout cela mêlé fait un bien fou! Je me défais d'une épaisseur et c'est reparti. Quelques centaines de mètres plus loin, c'est la séparation du 15 et du 30, d'un seul coup il y a beaucoup moins de monde. Le soleil s'est enfin décidé à faire disparaître le brouillard, un peu aidé par le vent, et on profite de la vue. Je me fais doubler dans les portions roulantes, je redouble dans les côtes où il faut marcher -et il  yen a!!!- ou dans les descentes. Je fais le yoyo comme ça avec un couple que je reverrai pour la dernière fois au ravitaillement.

Nouveau ravito, comme c'est le même que la 1ère fois, je craignais qu'il ne reste pas grand chose, allons donc, il y en a toujours autant, et toujours ces sourires malgré le vent et la température. Merci à vous les bénévoles, ça fait vraiment du bien.

Parce que au redémarrage, je sens que c'est la reprise. Elle est dure cette pente, ouh qu'elle est dure! Du plat, du faux plat, de la côte, j'ai du mal...Allez, il ne reste que quelques kilomètres. Petit à petit je me rapproche, ça descend et ça va tout de suite mieux. Entrée dans St Martin et ça y est, l'arche d'arrivée...3h36, bien mieux que les 4 heures escomptées, donc content. Je suis applaudi par les kikous -merci à vous!- et je vais me restaurer un peu. On discute un peu, je vais saluer les bénévoles avec qui j'ai partagé la soirée, je me change et je rejoins la voiture.

Merci à l'organisation pour cette si belle course, cette formidable ambiance, merci à tous les bénévoles qui ont assuré du début à la fin.

Un seul regret: je crois avoir assez peu souvent vu autant de tubes de gel jeté sur la parcours. Dommage...

A un de ces jours, si je ne viens pas au 100 bornes, je serais sans doute de retour l'an prochain.

le site de la course

les classements

7 commentaires

Commentaire de Arclusaz posté le 13-01-2014 à 11:36:58

Bravo Alain pour cette belle course.

Ton témoignage est précieux : des fois, on pourrait croire que nous ne sommes pas pas objectifs en disant tout le bien qu'on pense de cette course et de l'équipe d'organisation. Alors qu'un "primo-participant" le confirme, c'est très utile !

A bientôt en Savoie ou ailleurs....

Commentaire de caral posté le 13-01-2014 à 14:09:52

A bientôt, j'espère! Ce fut un plaisir de te revoir.

Commentaire de Jean-Phi posté le 13-01-2014 à 12:02:10

Bravo pour ta perf ! Quelle belle course n'est-ce pas ??

Commentaire de caral posté le 13-01-2014 à 14:10:25

Ah très belle course effectivement. Rien à reprocher, c'est tout de même pas si fréquent!

Commentaire de franck de Brignais posté le 15-01-2014 à 21:54:24

Bravo pour ce résultat !! et je suis content que les Monts du Lyonnais aient pu t'accueillir de cette façon !... A bientôt !

Commentaire de tortue01 posté le 17-01-2014 à 23:16:51

un savoyard qui s'exporte!!cool.;bravo pour ta course.;pas mal non plus les trails dans ton coin!!

Commentaire de caral posté le 18-01-2014 à 08:42:04

merci pour les commentaires! @tortue01, j'ai vu qu'on se reverrait peut-être sur le semi de BOurg. A bientôt peut-être alors!

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran