Récit de la course : La Val'Lyonnaise - 26 km 2010, par tidgi

L'auteur : tidgi

La course : La Val'Lyonnaise - 26 km

Date : 24/10/2010

Lieu : Vaugneray (Rhône)

Affichage : 602 vues

Distance : 26km

Objectif : Pas d'objectif

4 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Enfin sous les 2h05...

L'avant course...

3 semaines après mon marathon, me voilà aligné pour ma 4° édition de la ValLyonnaise.
Je n'étais pas sûr de la faire mais la récupération post-marathon a plutôt été bonne.

Et puis, il y a la SaintéLyon qui se profile bientôt. Donc retour sur du mi-chemin/mi-bitume + du dénivelé.
Justement, ma préparation sera ponctuée de 4 opus : soit 1 course tous les dimanches en guise de sortie longue mélangée à un peu de chrono.

Opus 1 : La Val Lyonnaise. Course dont l'organisation est quasi-parfaite, avec des petits plus non négligeables (du style pouvoir se délasser à la piscine après, des produits régionaux dans le "cabas", ...).

Le vendredi soir, petite sortie nocturne dans les Monts d'Or. J'y vais molo pour ne pas payer ces efforts le jour de la course.

En 3 éditions, je n'ai jamais réussi à passer sous les 2h05.
Même si je ne veux pas trop me lacher (le marathon n'est pas si loin), je pense à cet objectif... allez... un petit peu.

Le matin de la course, de la pluie au réveil : çà s'annonce mal pour faire un chrono...
Ce sera donc une balade en guise de prépa SaintéLyon.
Oui mais arrivé à Vaugneray, la pluie cesse. Si çà pouvait durer...

Je récupère mon dossard et retrouve quelques gars du club.
Un petit café et je pars m'échauffer tranquillement.
La pluie n'a pas l'air menaçante, ce sera sans veste imperméable.


La course...


Le profil :

course_vallyonnaise_24-10-2010.png

 

Nous sommes un peu plus de 400 à nous élancer à 9h.
Le départ a lieu en côte, donc tout doux pour commencer. Il y a un peu plus de 7 km de montées successives. Je resterai prudent.
Je retrouve des repères sur ce parcours, comme si je l'avais reconnu la veille. C'est bon pour le mental.


J'arrive au point culminant de la course (8° km) avec une gestion correcte de l'allure. Puis on redescend.
Je regarde le chrono, pas misérable le temps pour la montée. Tiens, et si cette fois-ci je tenais les 2h05 ?
Je me lache un peu dans le chemin pierreux (et dépasse quelques concurrents), attention aux chevilles (et à ne pas me griller, du vécu).

Le temps se dégage, plutôt bon signe pour se faire plaisir...


Une marche tranquille à chaque ravito, un sourire aux bénévoles, et je maintiens mon allure, au vu des indications kilométriques (çà doit rentrer sûr en 2h10, et pourquoi pas mieux ?).

La fin est plus cassante, avec un mur 3 km avant la fin.
4° fois que je passe par là , je ne vais pas chercher à courir. Je le "franchis" en marchant.

Puis les derniers km qui paraissent toujours aussi interminables.
Au vu du chrono, je serai en dessous des 2h05 (on va chercher les 2h ?).

La dernière portion n'est plus en chemin de terre, mais est devenu une piste cyclable.
Il est ainsi plus facile de terminer.
Un dernier effort, sans m'arracher, et je passe la ligne en moins de 2h04.

Yes !

3 semaines après un marathon difficile, j'ai pu atteindre cet objectif, sans trop "forcer" (récup marathon+terrain glissant).
Une gestion de course plutôt encourageante...


L'après-course...

Fidèle à sa réputation, l'épreuve se termine par la traditionnelle pasty-party, accompagnée de son orchestre. Où l'on assiste à la remise des prix.

Puis, avant de reprendre le chemin du retour, un petit détour par le centre nautique pour délasser les jambes (nous n'étions plus que 4 dans la piscine, tranquille quoi !).

Une course toujours au top et je me dis une fois encore que j'y reviendrai l'année prochaine.
Allez, dimanche prochain un trail en Côte d'Or, s'il ne pleut pas...

4 commentaires

Commentaire de totoro posté le 31-10-2010 à 20:41:00

Bravo pour ta meilleure marque ! Tu tiens une superbe forme car le marathon était pas loin du tout ! Bonne chance pour la SaintéLyon !

Commentaire de Fimbur posté le 01-11-2010 à 10:57:00

Bravo !
du tout bon pour début décembre,

ça va être sympa l'AAB,
Fimbur

Commentaire de Arclusaz posté le 02-11-2010 à 22:26:00

Merci pour ce CR.
Pas sur que la piste cyclable fasse vraiment gagner du temps : quand on a mal aux jambes, ça tape plus !

je n'en suis qu'à ma 3eme participation successive mais c'est sûr, l'année prochaine, j'y serais à nouveau ...

Commentaire de fulgurex posté le 03-11-2010 à 07:50:00

2h04 cool cette année, ça sent le moins de 2h l'an prochain!

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran