Récit de la course : La Foulée Vénissiane - 10 km 2009, par Jean-Phi

L'auteur : Jean-Phi

La course : La Foulée Vénissiane - 10 km

Date : 22/11/2009

Lieu : Venissieux (Rhône)

Affichage : 892 vues

Distance : 10km

Objectif : Pas d'objectif

8 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Une folle course contre la montre (où l'inverse de ce qu'il faut faire pour assurer son chrono)

"et le 10 de monsieiur JP ,?" me demande ce matin un collègue coureur...

euh... space...

 En réalité, je suis arrivé assez tôt pour m'échauffer et je me tenais près d'une arche que je tenais pour être celle du départ. Je comprendrai très vite que ce n'est pas le cas mais comme vous allez le constater c'est assez trompeur.

Je me tenais donc gentiment vers mon arche de soi disant départ, avec tout un tas de coureurs en train de s'échauffer bien gentiment quand j'entends une détonation et le speaker (qui la fermait jusque là) hurler "ça y est ils sont partis !!!!

L'ami JP, tout surpris ,voit à 400m au moins toute une meute de coureurs fondre à toute allure sur lui et réalise que :

1- Il n'est pas au bon endroit

2- Il faut partir 400m + bas

3- Il faut valider le départ en passant sous le fil électronique de départ, rapport à la jolie pupuce dans le dossard non moins joli si je veux être authentifié !

V'là t'y pas que ,comme tous les Burundais du coin arrivent à ma hauteur, je commence à remonter le peloton mais vers l'arrière pour valider mon droit au départ ! Et que je zigzague à plus de 16 à l'heure entre les coureurs, pardon m'sieur, pardon m'dame et j'arrive enfin à l'arche de départ. J'avise un gugusse de l'orga, lui raconte ma mésaventure, il me dit "pas d'pot mon gars", t'as plus qu'à partir à bloc". Ouais...  top chrono de mon "machin bazar à truc 305 gaminmioche"

La voiture balai est à 300m devant moi (normal, je viens de m'en taper 400 dans le mauvais sens !!!! Et me v'là parti comme un malade à remonter au niveau de la voiture balai, repasser des mecs qui croient qu'ils courent alors que j'ai l'impression qu'ils marchent (tu sais le pachyderme qui se fout sur la voie de gauche qui est à 90 quand toi tu déboules à 180...) et je commence à remonter à toute allure. "Pardon à gauche, 'scusez à droite." 

Bravo à vous pour l'avoir fait, désolé d'avoir été si cavalier.

 3'28" au 1er kil, chouette j'ai jamais aussi bien fractionné, 7'26" au 2° kil je vais crever là c'est sûr ! Je remonte la meute un à un, et que je zigzague et que je cours comme un ouf. Je vois passer les1ers, (les vrais, ceux qui savent courir à 20 km/h, pas les tanches dans mon genre qui fractionnent le jour de leur compèt parce qu'ils ont raté un épisode) et ça me donne la niaque, j'accélère mais je vois pas bien comment appuyer plus sur la pédale, vu que le moteur tape déjà à + de 180 et que côté pompe à gaz oil, je sens que le voyant de réserve sera bientôt là !. 4° kil, virage en épingle à cheveux ("cheveux" aller plus vite surtout !). J'en profite pour me refaire une santé, prend un peu d'eau (l'habitude du trail, je pars toujours avec ma gourde et mon tube de gel (à boire ), me ravitaille et commence à faire redégringoler le bazar à pulsations qui joue carmen en C barré plus vite que ne peuvent suivre mes 2 guiboles. Bref, c'est pas trop tôt, c'est le coup de barre du 5° kil quoi....

Mais le père JP, il est pas du style à se la raconter et à jouer les défaitistes. Plutôt du genre, "ben vu que j'en chie autant en baver jusqu'au bout" et je me remets à accélérer.

J'entends bien des bribes de mots genre, fou ou débile mais je m'en tape moi. Je veux juste aller plus vite que la partoche que je suis en train d'écrire (rapport à Carmen de M. Bizet en C barré joué trop vite...). 7° kil, j'ai perdu mon chrono, je regarde plus, on va sortir du parc de Parilly, faut que je m'accroche aux bagnoles qui passent à mon horizon (bien bouché) et surtout que j'en termine au plus vite. Ben oui, je rappelle que je fractionne depuis 7 bornes et que je commence à en avoir marre de rattraper le temps perdu !

Arrivé sur le grand boulevard, je sais qu'il ne reste plus que 2 bornes dont 1,5 en faux plat légèrement descendant. C'est le moment où jamais de passer l'overdrive, le turbo suralimenté, trouver le 2° souffle, bref je passe la seconde. J'avale du monde, toujours plus vite (j'ai pas compté mais vu qu'on était 850 au départ et que ça commence à courir un peu plus vite, j'ai dû en passr pas mal, la suite me donnera raison), je gère, je suis bien, le second souffle est  bizn là et la ligne d'arrivée aussi ou presque.

9° kil, ça passe, je ne regarde pas la montre, faut pas perdre du temps bêtement, accélère, fais croire que tu es le Ayrton Senna de Vénissieux ("te pète pas la gueule non plus dans le virage ce s'rait con" me souffle perfide mon esprit plein d'endorphines), cours plus vite et c'est une ligne d'arrivée qui se rapproche, celle là même que j'ai pris pour une ligne de départ un peu plus tôt (couillon de la lune) et que je passe enfin. Top chrono-cardio-gps-garmin-machine à café : 39mn et 40s... Content le JP....

Sur le tableau d'affichage, je serai marqué en 41mn 18s et 343° sur 850 participants, j'ai quand même bien géré même si je suis frustré de ne pas avoir pu gérer comme je l'aurais souhaité. Ce genre de course, je pouvais la taper bien plus vite si ce n'avait été ce foutu départ... Bien fait pour moi !

Et il jura, mais un peu tard, que l'on ne l'y reprendrait plus....

8 commentaires

Commentaire de francky69 posté le 23-11-2009 à 17:13:00

Et bien Jeanphi69, ça doit faire un drôle d'effet de voir arriver 700 coureurs en sens inverse...
En tout cas j'ai eu chaud aux fesses, je termine juste devant toi en 41'10 (en partant sous le bonne arche...)

Commentaire de Pat'jambes posté le 23-11-2009 à 22:01:00

;-D ;-D ;-D ;-D

JeanPhi... Désolé, ça pas dû être drôle sur le moment... mais c'est vraiment ENORME ce que tu as vécu là et franchement, je me suis bien marré à te lire!!

Tu le prends avec beaucoup d'humour : clap! clap!

Commentaire de Génep posté le 23-11-2009 à 22:09:00

Je t'imagine remonter jusqu'à la bouée de départ en sens inverse, chaud !!

Sacré chrono avec un départ à bloc !
Chapeau pour n'avoir pas bassement fait la course en roue libre !

Commentaire de Obiwan posté le 23-11-2009 à 22:18:00

[Mode second degré ON] Finalement tu n'as pas grand mérite, car la mésaventure du départ t'as donné ce petit supplément de gnac parfois si dur à trouver, et remonter un à un tous ces concurrents ça a dû te booster un max[Mode second degré OFF] Chapeau bas! Je crois que dans les mêmes circonstances on aurait été nombreux à ne pas s'arracher comme tu l'as fait!

Commentaire de toto38 posté le 24-11-2009 à 07:11:00

Excellent! et en plus t'as remonté avec humour les concurrents! Heureusement que t'es parti avec un handicap, sinon t'aurais fait mal au classement!!

Commentaire de Jean-Phi posté le 24-11-2009 à 08:52:00

Merci à vous ! J'avoue que j'étais gêné de faire mon couillon à repasser tout ce monde mais j'étais venu pour voir où j'en étais. Je n'avais pas fait de 10 bornes depuis 2 ans ! Alors je n'allais pas laisser passer ça ! Et c'est vrai que ça redonne de la gniac !

Commentaire de 100glier posté le 24-11-2009 à 21:47:00

Bravo, quelle gnac,
Bon sur le coup, ça n'a pas du être drôle mais quelle remontée

Commentaire de DROP posté le 25-11-2009 à 15:09:00

Bien marrant en tout cas.

environ 1'30 les 400 metres en contre sens, c'est ça l'exploit...

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran