Récit de la course : Lou Trailou 2009, par Philou34

L'auteur : Philou34

La course : Lou Trailou

Date : 1/2/2009

Lieu : St Rome De Tarn (Aveyron)

Affichage : 1132 vues

Distance : 25.5km

Objectif : Pas d'objectif

6 commentaires

Faire connaître ce récit sur Twitter :

Faire connaître ce récit sur Facebook : Partager

Le récit

 

Excellent WE dans l'Aveyron !

On est parti samedi matin de Montpellier sous la pluie et on vient de rentrer ...Il pleut à seau. Par contre, à Rodez, hier, ou bien ce dimanche matin à Saint Rome de Tarn , pas une goutte !  Parfait.

 
Donc ce (dimanche) matin, nous étions au départ du Traillou à Saint Rome de Tarn .

 
   

25.5 km en boucles autour du village sud-aveyronnais .
9kms pour Annick et 16 pour moi. En relais donc.



Temps un peu maussade mais parfaitement adapté à l'activité du jour. Il était annoncé de la pluie . Il n'y en aura pas ! Il y a un microclimat à Saint Rome disait le "speaker".  

 



Malgré cette incertitude climatique, il y avait un peu plus de 110 individuels et 30 et quelques relais au départ à 9h30. Plus des randonneurs. Tout cela au coeur du village.

   
   

Première boucle pour Annick avec deux  côtes au programme entrecoupées d'un passage au village.

 
   
   
   






Elle a bien couru - comme d'habitude - et au passage du relais, elle était 5 ième féminine et  je n'avais compté qu'un relais mixte  devant... mais je pense que je me suis trompé (!).  Bilan , 9km en 45' .

 
   

Donc à partir du pont sur le Tarn - bien en dessous du village...et il faudra tout remonter à la fin ! - c'est à moi ... et avec l'essentiel du dénivelé au programme. On peut mettre cela sur le compte de la galanterie ... Mais ça coûte cher la galanterie parfois...

La première côte - démarrage 20 mètres après le passage du relais et un "ticket" pour 3 kms et + 350m au moins... donc la  première côte m'a propulsé direct dans le rouge au bout de 300 m d'ascension.  Mais attention le bon rouge... celui qui vous met à 100% de fc.

Pourtant je ne suis pas parti trop vite ... mais c'est de la côte et  je suis pas trop  dans le coup sur ce type d'effort. il n'a pas fallu longtemps pour que je fasses comme les autres ...de la marche plus ou moins rapide.

En plus c'est pas de la "demi côte" ...genre 100 mètres pas ici , 200 par là puis on redescend. Non, il y avait 3 kms puis 1  puis encore 2.
Beaux paysages, chemins plaisants , mais ... surrégime récurrent. Pourtant j'ai alterné la marche un peu et le trottinage beaucoup.

Les parties plates étaient rares  - assez normal sur un  trail .
Pas mal de descentes bien sûr... puisqu'on montait. Mais la depense d'énergie était telle en côte que j'ai pas beaucoup avancé dans ces portions plus faciles. Et encore elles n'étaient pas si faciles que cela.
 
En détail. 2km de dur sur monotrace grimpant ...le "Tourmalet" du coin avait prévenu l'organisateur. Pas faux. Le dernier km de bosse est plus amorti.
Au sommet on aperçoit le pont de Millau sur la droite. Vu un dolmen sur le bord du chemin. Quelques hectomètres de chemin plat puis une bonne descente, longue, dans la forêt, roulante au début puis devenant monotrace avec des appuis fuyants pour cause de sol souvent trempé. Il y a là un art assez subtil, celui du choix du tracé... le sentier -pas large- étant creusé en son centre d'une bonne rigole occupée par l'eau... technique et parfois marrant.
Arrivée au ravito dans un bel hameau - le Minier - La pause s'impose.
2 mètres de plat et c'est parti pour la seconde bosse avec une montée en 2 temps  1km puis 2kms .
C'est inscrit sur le sol !  Le balisage est d'ailleurs exceptionnel , il y a là un boulot énorme.
Une double montée terrible. Marche- footing puis remarche... un relayeur me double. Je rattrape personne , je cours quasi-seul , je regarde le gps tous les 3 mètres. Dur. 
Je fais pause pour chasser un truc dans la chaussure droite , un gravier, cela fait longtemps qu'il circule sous les orteils. 10 mètres plus loin...y'en a un autre dans la chaussure ! Gros énervement mais il n'y personne pour m'entendre ...   
Vers le 20 ieme km, je suis en haut , on entend la sono de l'arrivée . effectivement j'en suis à 1h 50 environ de course et les premiers doivent arriver. On voit le Tarn en contrebas et Saint Rome sur l'autre versant . Dernier ravito à mi chemin d'une descente monotrace bien sympa et surtout bienvenue. Mais il faut vraiment regarder où on met les pieds sinon grosse gamelle garantie. Je dévale. 
500 m de plat sur la route en bas - j'adore le plat , le bon bitume... mais j'ai plus de jambes. Plus de ressources. Passage du pont sur le Tarn et 1 bon km de remontée . 2h18 et quelques secondes, c'est fini !   

Une chose est sûre ma préparation actuelle de Semi ne me fut d'aucune aide !  au contraire la travail d'un rythme régulier était ici complètement hors d'usage.  bien sûr je le savais mais bon... ce fut rude...

Je pensais, en plus, être second relais mixte donc j'ai fait la course en essayant de ne pas "bouffer" le résultat  - sinon cela allait être ma fête au retour - seul 1 relais va me doubler m'a t'il semblait .
Le niveau des individuels sur le 25 était vraiment solide. Trop forts. J'ai repris peu de coureurs, j'ai même pas rattrapé la 1ere feminine.

Bilan 16 kms en 1h33 ...10km /h . Vive le trail !
On fait 12ième relais et 5ième mixte. J'ai mal compté le nombre de relais au passage du pont ou plus surement je me suis plus fait doubler que je ne veux l'avouer ...
En tout cas, j'en ai au moins pour une semaine pour me remettre ...

 
   
   


Sur l'instant , j'ai dit que je ne recommencerai plus de genre de truc, qu'on ne m'y reprendrait plus.....mais il parait que j'avais déjà dit cela, au trail du pont du Gard (édition 2007) et au trail cévenol (édition2006) .
Il faut que je m'entraine pour ces trucs. C'est trop rude... mais trop attirant ... 

Excellent trail en tout cas , paysages splendides  - le village de Saint Rome, vues sur les méandres du Tarn au fond de la vallée, sur le viaduc de Millau. Belles descentes , des côtes bien rudes ... de mon point de vue de rouleur.
Apéro et repas en fin de course, grosse distribution de roqueforts au tirage au sort .
Félicitations aux organisateurs. Efficaces et sympathiques.  On va revenir c'est sur !!!

   

http://philou34.over-blog.com/

6 commentaires

Commentaire de cedre posté le 02-02-2009 à 13:55:00

Quelle belle continuité dans la charge et dans l'effort : un 10 kms ultra rapide suivi d'un trail avec du dénivelé.
Tu devrais faire un 1500m dimanche prochain pour bien préparer un truc style Marathon ou Ultra Trail le week end suivant ;-)
En tout cas tu travailles le mental à défaut de Spécifique.
Merci pour ce joli publi reportage et bravo à tous les 2.
(petite astuce pour un podium la prochaine fois : fais le 9 kms et laisse à Madame le 15 ;-)

Commentaire de zakkarri posté le 02-02-2009 à 17:22:00

Grosse course très épuisante ... qui se confirme en te voyant sur la photo ...
@+

Commentaire de fretless posté le 03-02-2009 à 10:56:00

super!!!
Ton "épuisement" t'as quand même permis d'apprécier ces superbes paysages....
Bravo et merci de venir courir en aveyron.

Commentaire de agnès78 posté le 03-02-2009 à 12:24:00

ouh la la que tes photos me rapellent de souvenirs... le trailou était mon tout premier trail en 2001... Merci pour ton récit et les superbes photos de l'aveyron! BRAVO à l'équipe
agnès

Commentaire de CROCS-MAN posté le 03-02-2009 à 13:46:00

Merci à l'équipe pour la course, le récit et les photos. Quelle courbe de dénivelé! Bravo.

Commentaire de Francis31 posté le 16-02-2010 à 19:41:00

Oui, très belle organisation et très bon souvenir.
Bravo à toi

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Accueil - Haut de page - Version grand écran